Batman Legacy


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un contrat qui dérape

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeVen 9 Mai - 12:23

Burnley, un quartier actif et agréable, un des plus réputés à Gotham pour son grand calme, sa propreté exemplaire et sa sécurité qui est très élevée, tout l'opposé de East End, qui est sale, mal famé, et très dangereux. Les rues sont souvent remplies par toute sorte de gens, des hommes d'affaires, des vendeurs de journaux, des policiers, etc .... Mais pas un seul criminel, car c'était le quartier le mieux protégé de Gotham, des flics à chaque coins de rues, le QG du GCPD au milieu du quartier, bref, impossible de commettre un meurtre en pleine rue ou de voler quelqu'un sans se faire attraper. Mais ceci n'arrête que les petits délinquants, les criminels de grandes envergures se fichent du nombre de policier qu'il pourrait y avoir, un contrat est un contrat, et il doit être accomplie ! 
C'est comme ça que réfléchissait le dangereux Deadshot. Qui avait justement une cible qui se promenait dans ces rues en ce moment. Une certaine Lillianna McCartney, un flic banale, qui avait arrêtée deux petites frappes du Pingouin. Sauf que celui voulait sa revanche et Deadshot avait été embauché pour faire le sale boulot. Une mission simple, tuer Lillianna. Pour ça, il allait intervenir vite, en pleine rue, armé d'un fusil d'assaut amélioré et de sa nouvelle armure, et tout les gadgets qu'il avait sur lui en plus. Il allait devoir être rapide et précis, il n'avait pas beaucoup de temps avant de se retrouver avec tout les flics de Gotham sur le dos. Mais le Pingouin s'était montré généreux et lui avait fourni une diversion, ces hommes allaient provoqué un banal "accident" histoire d'attirer les flics la bas et de faire un peu paniqué les gens. A partir de ce moment la, c'était au tour de Deadshot d'entrer en scène. Voilà un plan simple, à la hauteur de ce mercenaire si réputé. 
Il était à l'arrière d'un van garé dans la rue où avait été repéré sa cible par les hommes du Joker. Deadshot attendait le bon moment pour passer à l'action. En attendant, il vérifiait son équipement, son fusil était bien amélioré, avec un viseur moyenne/longue portée, un canon amélioré, un viseur laser, la totale. Il avait aussi quelques fumigènes, au cas où. Il régla son viseur et ses flingues au poignet et attendit le signal. Puis la, un gros bruit retentit dans la rue, puis des cris, c'était le moment. Deadshot sortit de l'arrière du véhicule, sortit dans la rue et chercha sa cible du regard. Il avançait dans la rue rapidement, au milieu de la foule quand il repéra sa cible de l'autre coté de la rue. Il n'hésita pas une seconde et tira, malheureusement pour lui, c'est une simple passante qui se prit la rafale, et maintenant, il était repéré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeSam 10 Mai - 13:29

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Miss McCartney avait droit à quelques minutes pour se dégourdir les jambes, tout en surveillant les alentours, comme elle le faisait toujours, après tout, les vilains agissaient toujours quand on s’y attendait le moins et la jeune femme se préparait à devoir courir après soit un pickpocket, soit un petit brigands, même si à  Burnley, ce genre de délit ne se faisait que peu souvent. Vu la sécurité qu’il y avait dans cette partie de la ville, qui serait assez fou pour tenter quelque chose hein? Mais dieu seul savait qu’il ne fallait pas trop sous estimé ces criminels qui vivaient dans cette foutu ville, Lilliana le savait que trop bien hein? Enfin, peut-être qu’elle devrait pensée à se détendre et évitée de trop penser au fait qu’un de ces brigands pouvait surgir à tout moment? La jeune  femme a la chevelure brune prenait un peu trop à cœur le fait que les citoyens de cette ville était en sécurité nulle part et elle voulait tellement que tous cela change. Est-ce que sa se produira un jour? Est-ce qu’à un moment donné cette ville réussira à vivre en paix? Se perdant dans ces pensées, Lilli’ ne se rendait même pas compte que quelque chose se préparait et elle avait encore moins entendu l’incident plus loin,  bien trop occupé à réfléchir, un peu trop peut-être.  La jeune femme a la chevelure brune, fixait le sol, perdue dans ces pensées, elle se posait tout un tas de questions diverses et aspirait pouvoir rentrée au commissariat pour se mettre au boulot, il y a quelques jours, elle avait eut l’aide de Robin pour arrêter deux malfrats, des petits brigands qui cherchait à volé un diamant précieux… Heureusement qu’elle avait eut un coup de main, même si elle n’avait pas fait grand-chose à ce moment là. Est-ce que les justiciers de la ville étaient réellement plus fort qu’un simple flic de Gotham?

L’agente du GCPD soupirera doucement avant de relevée le visage, un accident venait de e produire et elle voyait déjà que la police se mobilisait à l’endroit du dit incident pour aider le plus de personnes possible, ils avaient sûrement pas besoin d’elle pour le moment et elle pouvait s’occupé d’autres chose, hein? La jeune femme allait faire demi tour, jusqu’à ce qu’elle entende un coup de feu pas très loin d’elle, et l’instant d’après se fut une femme qui s’écroula à ces pieds. Mais que se passait-il?! Lilliana se mettra à croupie, posant les doigts sur le coup de cette femme, elle constatera très vite qu’elle était déjà morte et que la jeune femme ne pouvait rien faire, elle cherchera du regard la cause de cette « attaque » mortel sur une innocente personne, la personne ayant fait sa ne devait pas être très loin, mais la mort de cette femme engendrait la panique aux seins des citoyens se trouvant sur le lieux et Lilliana dégainera son arme de son holster rapidement, jusqu’à ce qu’elle repèrera un type, dans une sorte d’armure un peu bizarre, c’était bien la première fois que Lilli’ voyait cet homme et elle se demandait pourquoi il avait tiré sur cette femme. Elle comptait bien le découvrir de toute façon, n’acceptant pas la mort d’innocente personne, la jeune femme a la chevelure brune grogna, se redressant, l’arme à la main, tout en avançant pour tenter d’arrivé à la hauteur de ce mystérieux individu.

« Hey! Police! Posez votre arme! »

Criera la jeune femme en prenant cet homme en joue, relevant par moment son avant bras quand des passants en panique passait devant elle, même si elle faisait signe aux gens présent de se baisser, on dirait bien que la panique jouait sur leur décision, ce qui frustrait encore plus la jeune femme, alors qu’entre deux personnes, elle perdit du regard l’individu armé. Ou est-ce qu’il était encore passé lui!? Il ne faudra pas longtemps à la jeune femme pour le voir au détour d’une ruelle et de finir par le poursuivre, courir en pleine ruelle après un mec armé, qui venait de tué une pauvre innocente… Elle espérait tout de même qu’aucun autre cadavre ne jonchera le sol pendant sa course poursuite… Mais ce qui était sur, c’est qu’elle comptait bien ne pas lâché ce mec, pas tant qu’elle ne lui avait pas passé les menottes et qu’il ne finissait pas en prison comme il le méritait!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeSam 10 Mai - 14:33

Il venait de rater sa cible à cause de la panique, ça le faisait enrager. Il aurait du la tuer mais le sort en avait voulu autrement. C'était la deuxième personne qui survivait à Deadshot, sauf qu'elle n'était pas comparable à Batman, c'était juste une flic inexpérimentée, sans histoire et un peu idiote. Car elle braqua son arme sur lui en espérant qu'il se rende. Elle ne devait surement pas le connaitre. Il aurait pu la descendre facilement si à ce moment là, une balle ne passait pas à coté de lui. Plus haut dans la rue, deux autres flics arrivaient vers lui et tiraient dessus. Mais leur précision était déplorable, Deadshot se sentait même insulté d'avoir à faire à de tel bras cassés. Ils vidèrent leur chargeur à coté de lui, un des deux avaient même tuer un passant. Deadshot se tourna vers eux, et tira une balle qui ricocha contre une voiture et transperça la tête des deux policiers. Les voilà éliminer, mais maintenant, il devait bouger avant qu'elle n'arrive à son niveau, si ça se trouve, elle avait la gâchette facile, ce qu'il considérait plutôt comme une qualité. Il décida d'utiliser la foule à son avantage, et disparu au milieu de celle ci. Il ne comprenait pas les gens, à courir n'importe comment, alors que garder son calme était le plus important. En faisant ça, ils avaient plus de chance de se faire tuer et cela le faisait rire. 
Tandis qu'il avançait au milieu de la foule, il essayait de garder sa cible des yeux, chose qui n'était pas facile, mais son viseur l'aidait énormément dans cette tache. Il devait l'attirer dans un piège, alors il tira devant lui pour tuer deux ou trois personnes et ainsi laissait un trace derrière lui. De plus, les coups de feu l'aiderait à localiser le criminel. Deux autres flics étaient devant lui à le chercher du regard surement. Pourquoi n'avait pas t ils fuient ? Comment espéraient t ils arrêter Deadshot, alors qu'il ne savait même pas utiliser leur arme. Il les punit de leur inconscience en leur mettant chacun une balle dans la tête. C'était drôle comment la police pensait pouvoir faire quelque chose contre les criminels comme eux alors que même Batman avait du mal à lutter. Mais cette Lilliana était différente, elle était une flic elle aussi, mais quelque chose n'était pas pareil en elle, mais il ne savait pas quoi. 
Il tourna dans un ruelle et alla au fond, sauf que c'était un cul de sac. Alors, il prit de l'élan, et attrapa le bout d'une échelle de secours. A ce moment là, il aperçut la jeune McCartney arrivait dans la ruelle. Il lui fit un petit signe de la main avant de continuer de monter en haut de l'immeuble. Mais au lieu de lui tirer dessus, elle le suivit. Il monta sur le toit, et décida de l'attendre. Il n'allait pas la tuer tout de suite, mais s'amuser un peu avec, taper la discution, car cette femme l'intriguait. Et là, il vit une main dépassée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeLun 12 Mai - 12:06

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Il y avait des jours comme ça, ou on ne pouvait que se posé des questions sur la mentalité des gens et qu’elles étaient leur problème pour faire du mal à des citoyens innocents. Lilliana avait beaucoup essayer de ne pas perdre du regard ce criminel du jour, elle ne cessait de se demander ce qu’il fabriquait et les raisons pour la quel il avait tué cette femme. Et comme si elle ne se torturait déjà pas assez l’esprit avec ces questions, de nouvelles arrivèrent lorsque ce type tua quelques uns de ces collègues, avec précision d’ailleurs… Mais c’était qui se type bon sang?! C’est en tout cas ce que la jeune femme a la chevelure brune se demandait, alors qu’elle ne le quitta pas du regard, courant toujours derrière lui, pour tenter de le rattraper parfois elle le prenait en joue en cessant de courir, mais des passants passait à chaque fois devant elle et il était hors de question que la policière blesse un civil, alors elle se contentait de grogné pour courir de nouveau, aussi vite qu’elle le pouvait.  Bien sur, elle bousculera quelques citoyens sur sa route, mais jamais sans oublié de s’excusée, quel genre de flic serait-elle si Lilli’ ne disait rien en bousculant les gens hein?

Miss McCartney remarquera très rapidement que ce  monsieur assassin tourna dans une ruelle, elle avait bien conscience qu’il pourrait l’emmené dans un piège ou quelque chose de ce style, mais elle se risquait à le suivre, seule, sans coéquipier derrière elle, ils étaient bien trop occupés à essayer de mettre en sécurité les civils hein? Dans tout les cas, ce n’était pas grave, Lilliana préférait travailler seule de toute façon, peut-être qu’une sorte de fierté jouait sur elle? Se faire aider? Pour quoi faire hein? A part risqué la vie d’autrui, ce n’était pas du tout ce que la jeune femme a la chevelure brune désirait, elle préférait cent fois risquer sa propre vie plutôt que celle des autres. Enfin… Lilli’ lèvera la tête et verra que l’assassin se dirigeait vers le toit du bâtiment en question, heureusement il n’y avait personne à l’horizon et elle lèvera le bras pour le prendre en joue, tirant plusieurs balle en essayant de le touché, histoire de le ralentir, mais elle avait un sérieux doute sur le fait d’avoir réussit, il avait cette sorte d’armure bizarre sur le dos… Une simple balle le traversera-t-il? Lilliana se le demandait! En tout cas, elle ne se fera pas prié pour le suivre, courant vers l’échelle par ou il était monté, rengainant son arme, la jeune femme prendra appuie sur le mur d’à côté pour finir par se pendre à l’échelle et de se mettre à grimper.

Pour l’agent du GCPD s’était peut-être la première fois qu’elle suivait un criminel en escaladant une échelle de la sorte, en tout cas, elle ne se souvenait pas de la dernière fois qu’elle avait autant couru, mais ce qui est sur, c’est qu’heureusement qu’elle avait tout de même une bonne condition physique! L’agent McCartney continuera à grimper, afin d’arrivé sur le toit, elle posera une main sur le muret, avant de se hisser jusqu’à celui-ci et de passer au dessus du petit muret en question, dégainant son arme de nouveau pour prendre en jour ce type.

« Mais t’es qui, sérieux?! Tué des innocents c’Est-ce qui t’amuse?! »

Lilliana n’avait pas l’air d’être super ravie de sa journée, bien au contraire même, elle  en colère, un peu essoufflé de sa course poursuite, mais elle tentait de reprendre son souffle très vite, au cas ou ce monsieur tenterait de courir comme un lapin une seconde fois, mais sa ne l’empêchait pas d’être en colère, ce qui devait se voir sur son visage d’ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeLun 12 Mai - 20:31

Elle monta enfin sur le toit et ça première réaction fut de braquer son arme sur lui. Il en rit, elle ne devait surement pas le connaitre pour faire ça, car il pouvait la tuer avant qu’elle puisse bouger un doigt. Mais il décida de l’épargner pour le moment, car elle était intéressante. D’après ce qu’il voyait, elle était persévérante, courageuse voire inconsciente, elle n’avait pas l’air de se soucier du danger, bref, des qualités très utiles pour devenir mercenaire, comme lui.  Il s’imaginait les possibilités d’une femme comme elle parmi ses alliés, il pourrait former un duo puissant, et avec d’autres alliés, devenir une équipe qui rivaliserait avec la « Bat-family ». Mais des points le gênait quand même, par exemple, elle se souciait de la mort d’innocent, alors que la pitié n’a pas sa place chez un tueur. Elle semblait fidèle en la justice, une des ces personnes qui suivent aveuglément la loi, ce pensant protéger par cette dernière. Un mensonge illusoire, c’était faux, la loi n’empêchait rien, elle était impuissante car personne ne pouvait l’appliquer, personne n’avait le pouvoir de détruire le cancer qui rongeait Gotham, un cancer qui avait donné naissance a toute cette criminalité et cette corruption. Et malheureusement, cette jeune femme s’était faite avalé par ce mensonge, malgré ses qualités. Mais il voulait parler un peu avec elle, voir si elle valait le coup d’être épargner, après tout, il pouvait se le permettre et cela ne le dérangeait pas outre mesure. Qui oserait remettre ses décisions en cause, il était parmi les hommes les plus craint de cette ville. Puis l’échec de ce contrat n’était rien par rapport à l’acquisition d’une future alliée doté d’un fort potentiel. Son choix, s’il était fructueux, serait largement récompensé. Alors il décida de dériver de son plan initial pour tenter le coup, mais il restait vigilent et était prêt à la tuer s’il le fallait. Il avait de toute façon l’avantage sur elle, étant un meilleur tireur, il pouvait la descendre avant qu’elle puisse faire quoique ce soit. Il n’avait donc rien à perdre.



" Bonjour, vous êtes Lillianna McCartney si mes informations sont bonnes. C’est étrange que vous ne me connaissiez pas, surtout que vous êtes flic. Je suis Deadshot, le meilleur tireur de la ville, et actuellement, l’homme engagé pour vous tuer. Heureusement pour vous, j’ai choisi de vous épargner pour le moment, car vous êtes une personne … différentes, vous avez un certain potentiel non exploité qui pourrait faire de vous une femme puissante. Vous pourriez purger la ville de ses criminels si vous acceptez, vous pourrez faire ce que vous désirez même. Mais si vous refusez, je serais contraint de vous tuer. Et pour les innocents, cela fait partie de la vie, ils étaient aux mauvaises endroits au mauvais moment, mais ça ne m’amuse pas de les tuer, à vrai dire, je ne fais pas ça pour le plaisir."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeSam 17 Mai - 13:16

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Maintenant que Miss McCartney avait rattrapée ce mystérieux garçon… Elle pouvait enfin soufflée un peu, c’est sur qu’elle n’avait encore jamais autant couru de sa vie après un criminel, mais il y avait un début à tout n’Est-ce pas? La jeune femme a la chevelure brune ne quitta pas du regard cet assassin qui venait d’abattre comme du vulgaire gibier deux de ces collègues policiers et bien sur des citoyens innocents… Comment une personne normalement constitué pouvait en venir à faire ce genre de chose hein? C’était définitivement pour ce genre de cas que Lilliana s’était engager dans la police de Gotham City et cela ne changera sûrement jamais. C’est en tout cas ce qu’elle pensait vraiment. La jeune femme a la chevelure brune serra un peu plus ces doigts sur son arme en ne quittant pas du regard, visant toujours ce monsieur, même si elle avait finit seul à sa poursuite, qu’il avait sûrement plus de force qu’elle, Lilli’ n’allait en aucun cas se laisser faire. Elle ne savait pas pourquoi il avait fait tous cela, mais la  brunette allait très vite le découvrir lorsqu’il lui dit qu’il était la pour la tué. Alors… Quelqu’un avait mis un contrat sur sa tête et ce monsieur avait accepté? Et maintenant il prétextait qu’elle avait quelque chose de différent et qu’il désirait qu’elle face équipe avec lui pour « purgé » Gotham de sa criminalité?

Lilliana était surprise, et sa se voyait sûrement sur son visage, mais elle  se sentait aussi frustrée par ce que ce type lui disait. Elle se vouait à la police de la ville, son boulot était toute sa vie et ce mec voulait la faire passé du côté obscure, si on pouvait le dire ainsi, non mais c’était une blague!

« Non mais… c’est une blague! Pour qui vous prenez-vous?! Jamais je ne quitterais la police pour vos petites magouilles à deux francs! »

Lilli’ se sentait frustrée, quelque peu en colère par cette proposition, même si d’un côté sa pourrait aidé la ville à se débarrasser de pas mal de criminel, sa ferait d’elle également un criminel si elle commençait à détourner les lois juste pour quoi? Pour faire de Gotham une ville meilleur?  Même si elle voyait en ces justiciers quelques chose de dérangeant pour les voir faire ce qu’ils veulent, la jeune femme ne passerait jamais de ce côté de la barrière et puis ce type avait rien d’un justicier ou d’une personne qui se débarrassait de la criminalité, contrairement à lui… Lilliana préférait encore le Batman, ce chevalier noir dont tout le monde parlait. Son regard ne quitta pas ce type du regard, elle le prenait en joue et était prête à tirer s’il faisait un seul geste, ce type finira en prison quoi qu’on en dise et Lilliana était prête à le faire soit même s’il le fallait.

« Vous n’avez rien du type qui veut débarrasser Gotham de sa criminalité, vous faites partie de ces personnes qui n’hésite pas à mettre en danger les personnes innocentes. Des dommages collatéraux hein? Contrairement à vous, le Batman fait en sorte d’éviter ce genre d’incident. Vous êtes juste un criminel de plus, qui finira en prison comme les autres, même si sa doit prendre du temps, la police fera en sorte que vous finissiez tous dans une cellule! Maintenant vous êtes priés de poser votre arme, et de vous mettre à genoux, les mains derrière la tête! »

Au grand damn de son caractère, la jeune femme avait une partie d’elle qui lui disait de lui tirer une balle entre les deux yeux pour en être définitivement débarrasser et puis il y avait son autre côté qui lui disait de respecter la procédure policière et ces lois qui faisait en sorte de limiter les actions de la police et de cette justice. Peut-être qu’intérieurement elle voudrait pouvoir faire bien plus pour cette ville, qui malgré la criminalité grandissante, Lilliana en était attaché pour avoir vécu toute son enfance ici. Est-ce qu’un jour elle craquera hein? Elle se posait elle-même la question!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeSam 17 Mai - 14:20

Deadshot s’attendait à cette réponse. Elle n’allait évidemment pas se laisser convaincre si facilement, elle qui devait être si bien ancrée dans ses idées de justice et de valeurs que quelqu’un lui avait mis au plus profond de son crane. Seulement, elle n’avait pas été trahie par cette société, contrairement à lui. Cette société qui l’avait abandonné à la mort de ses parents, qui n’avait rien fait pour punir leur mort. Alors il avait du s’en charger lui-même, faire une croix sur sa vie pour permettre à ses parents de reposer en paix. Il n’avait pas choisi cette vie, mais une fois passé d’un coté de la barrière, impossible de faire demi-tour. Alors depuis il faisait ce métier, contraint de garder cette vie, mourir était devenu le seul moyen de s’en débarrasser, même si il ne comptait pas se suicider, enfin, pour le moment. Mais tout ça, elle ne le savait pas, elle pensait juste que c’était un de ses fous qu’on enfermait à Gotham, qui tue pour le plaisir et qui aime ça. Alors qu’en réalité, Floyd n’a plus de plaisir depuis bien longtemps. Un bête accident avait pris au final la vie de ses parents, et la sienne surtout. Mais ce qui le dérangeait, c’était sa foi aveugle envers la loi, envers le GCPD, envers la justice. Alors que tout ça était imparfait. Si cela fonctionnait, il n’en serait pas là actuellement. Il voulait au moins la confronter à la dure réalité, la sortir de ses idées.


"Vous croyez que c’est la police qui va m’enfermer ?  Certains flics sont surement pires que moi, et vous devez être bien placés pour le savoir. Et Batman n’est pas forcement mieux que nous, car on a tous démarrer du même point, tout ce qui change, c’est ce qu’on est devenu. Mais nous sommes jugés par nos actes. Alors maintenant, à votre tour de faire un choix, tuez moi et mettez fin à tous ça, mais je ne me rendrais pas."


A vrai dire, Deadshot ne savait pas si elle allait tirer ou pas. Et il s’en fichait. A vrai dire, les conséquences de ce choix agiraient surtout sur elle, et non sur lui. Car il n’avait pas peur de mourir, il n’en avait rien à faire si ça arrivé. Car il était déjà mort de toute façon, sa vie n’avait plus aucune valeur, plus aucun sens. Alors que celle de cette flic ne faisait que commencer, ce choix pourrait tout bouleverser chez elle, changeait toute une vie. Floyd était irrécupérable mais Lillianna avait une chance d’arrêter de s’enfermer dans ses idées. Et c’était Floyd qui lui donnait. Mais si elle ne tirait pas, alors il partirait, mais ne la tuerait pas, à vrai dire, il pensait toujours pouvoir la récupérer et la faire devenir son allié. Il arrêta de penser un moment et attendit le moment fatidique, dans le calme sans rien craindre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeLun 19 Mai - 20:08

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Ce type avait le don de la frustrée… Avec ces aires de… de… Lilliana ne savait même pas comment expliquer pourquoi il la frustrait autant, même si cela avait également un rapport avec le fait qu’il ait abattu ces innocents et ces collègues sans même montré un once de culpabilité. Après il allait venir lui dire qu’il ne faisait pas ça pour le plaisir?! La jeune femme grognait, son regard ne quitta pas cet… assassin, oui elle pouvait bien dire que c’était un assassin. Même si elle savait qu’il avait été engagé pour la tuée, la jeune policière n’avait pas l’air de se préoccupé plus que ça de sa vie et de ce genre de détail. Peut-être parce qu’elle avait trop tendance à prendre des risques? Parfois inutile, mais Lilliana était ce genre de personne, prendre de risques pour être sur d’aider le plus de personnes possible et ce type… il avait juste le don de l’énervé. Pour qui se prenait-il d’ailleurs? Et puis c’était qui de toute façon?! Même si elle pointait son arme sur lui, elle ne savait pas s’il ferait un geste ou non, et elle se demandait si sa valait la peine de sortir son arme dans cette situation. Après tout, il n’avait pas l’air de la tué tant que sa, même s’il lui avait bien fait comprendre qu’elle avait ce truc qui fait qu’il avait l’air intéressé pour faire d’elle une femme qui dépasserait les lois et la justice en ayant que pour juste objectif d’éliminé la criminalité dans l’ombre…

Même si la proposition était forte alléchante et que sa lui permettrait de faire ce qu’elle veut pour se débarrasser de ces foutus criminels… Lilliana avait ces lois, cette justice et ce désire de vouloir le faire bien et surtout ne pas finir comme considéré tel que ces super héro de la ville qui dépassait ce qu’il était autorisé de faire légalement.

"Vous croyez que c’est la police qui va m’enfermer ?  Certains flics sont sûrement pires que moi, et vous devez être bien placés pour le savoir. Et Batman n’est pas forcement mieux que nous, car on a tous démarrer du même point, tout ce qui change, c’est ce qu’on est devenu. Mais nous sommes jugés par nos actes. Alors maintenant, à votre tour de faire un choix, tuez moi et mettez fin à tous ça, mais je ne me rendrais pas."

Et puis… Lilliana finira par craqué sous ces mots, elle grognera une nouvelle fois et lui tirera dessus par trois fois avant de rengainer son arme et de finir par s’approcher par l’attraper par le  haut de son armure étrange et si sophistiqué.

« Vous pensez sérieusement que je suis pas au courant de ces flics qui en ont strictement rien à foutre de leur boulot et de ces lois? C’est pas parce que y en a trois qu’on est tous comme ça!  Ma vie c’est rien comparé à celle de ces citoyens, je ferais toujours tous ce que je pourrais pour leur venir en aide et cela en restant dans ces idées de justice! »

Peut-être que le fait d’avoir tirer sur ce type allait être la plus mauvaise des idées de sa vie, peut-être qu’elle était bien trop « sentimentale » et sortait trop vite de ces gonds pour faire ce boulot? Qui pourrait réellement avoir conscience de ce genre de chose de toute façon? Lilliana était bien trop encré dans cette justice, peut-être aveugle comme certains le pensait, mais sa n’empêchait pas la jeune femme d’avoir des valeurs et de vivre le plus honnêtement possible. Peut-être qu’un jour elle ouvrira les yeux? Elle sera sûrement contrainte de passer par de l’autre côté de la balance pour pouvoir arrêtée des criminels qui le mérite? On ne peut jamais prévoir ce que l’avenir réserve et Lilliana était encore moins au courant bien sur!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeLun 19 Mai - 20:39

Il se prit 3 balles en plein dans le torse. Finalement, elle n’avait pas hésité à tirer. Heureusement, elle n’était pas une experte au tir et avait tirée en plein dans son plastron en métal, ce qui avait eu pour effet de l’étourdir légèrement. Mais l’important n’était pas s’il était en vie ou pas, mais qu’elle avait tirée, et ça, c’était un signe. Elle se laissait emporter par ses sentiments, comme lui dans le passé, le jour où il avait tué le meurtrier de ses parents, le jour où tout à basculé. Elle pouvait basculer du même coté que lui si il continuait à jouer avec ce qu’elle ressentait. Et si il y arrivait, alors il aurait une nouvelle alliée, mais aussi une nouvelle chance. Il ferait la loi à Gotham à sa façon, en exécutant les criminels, car c’est la seul façon de faire payer un crime. Lui-même méritait cette sentence et il le savait, mais personne n’était là pour l’appliquer. Alors il le ferait, il purgerait Gotham de sa criminalité, rachèterait en partie sa conduite, mais surtout aurait sa vengeance sur Batman. Il l’humilierait en arrivant à faire ce qu’il n’avait jamais réussi à faire. Parce que le Chevalier Noir a beau enfermé les criminels, ils finissent toujours par ressortir et encore commettre des crimes. Alors que lui, il impliquerait une sentence juste et définitive ! Mais le faire seul serait dur, car il ne pouvait pas se mettre les criminels à dos comme ça, il ne pourrait pas tous les contenir. Alors il lui fallait un allié, et cet allié s’était présenté à lui aujourd’hui, il ne lui restait plus qu’à la convaincre de le suivre.
Elle le saisissait par le coup, il prit sa main, lui fit lâcher prise, et écarta sa main. Ensuite, il alla vers le rebord de l’immeuble et lui fit signe d’avancer.


"Viens voir, je ne vais pas te tuer, j’ai déjà eu mille occasions de le faire et pourtant, je ne les pas fais alors ce n’est pas maintenant que je vais le faire. Je vais juste te montrer ce qu’est la vraie justice."

Elle avança timidement à coté de lui. En bas, dans la rue, les trois mafieux qui accompagnaient Deadshot se battaient contre les forces de l’ordre, et tuaient des innocents de temps en temps. Il les lui montra, puis mis son arme au niveau de son épaule, et tua les trois sans hésiter, sans blesser personne d’autre. Juste trois tirs au but, qui firent cesser un massacre. Voilà ce qu’étais la justice pour Deadshot. Il regarda les policiers plus bas, ne comprenant pas ce qui s’étais passé, mais visiblement soulagé que ça soit terminé. Alors il se tourna vers elle. Elle semblait déconcerté, voire hésitante. C’était bon signe.



"Voilà ce qu’est la vraie justice, ils sont tués, alors mourir était le seul moyen pour qu’il paie pour leur crime. Et maintenant, ils ne recommenceront plus, ils ne tueront plus personne. Alors, que penses tu de cet aperçu de la justice qui devrait régner à Gotham ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeMar 20 Mai - 15:23

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Miss McCartney avait beau se répétée qu’elle devait se calmé et reprendre le dessus, la jeune femme avait visiblement un peu de mal à se contrôler… tous cela parce que des innocents avaient été tué devant ces yeux et qu’elle ne supportait pas cela, sûrement que le souvenir d’une amie à elle revenait sans cesse et qu’elle avait l’impression d’être tout autant inutile qu’il y a quelques années? En tout cas, son arme était inutile face à ce type, vu qu’il avait cet armure.. Sa n’avait pas l’air de l’avoir fait broncher tant que ça… Il fallait un bazooka ou quoi?! Quand bien même il avait l’air d’être connu d’après ce qu’elle avait compris, sa n’empêchait pas Lilliana de se poser pas mal de questions à son sujet, après tout il tuait des gens innocent, enfin c’Est-ce qu’elle pensait avant qu’il ne lui dise d’approcher quand il fut au bord du toit… La elle commençait sérieusement à hésiter, non pas qu’elle avait peur qu’il la pousse dans le vide, bien au contraire, juste parce qu’elle n’avait aucune confiance en ce type, qui serait assez fou pour faire confiance à ce genre de personne de toute façon?

Même si elle hésitait à s’approcher, la jeune femme était tout de même curieuse de savoir ce qu’il voulait lui montrer comme « justice », sa propre véritable justice… Alors elle finira par avancer en sa direction en soupirant, tout de même hésitante, mais il fallait bien qu’elle réponde à sa propre curiosité, même si elle avait presque l’impression qu’elle connaissait déjà la réponse. Lilliana regardera en direction des criminels qui faisait presque la guerre à la police et tuait plusieurs civils de temps à autre, Miss McCartney froncera les sourcils, posant une main sur son arme, et puis… ces criminels s’écroulèrent comme des masses, tué par se type. C’était sa « vrai justice » comme il disait? Lilli’ lèvera le regard vers lui, serrant les poings… Sa n’avait rien d’une justice aux yeux de la jeune femme a la chevelure c’était juste une mise à mort des criminels… Ils avaient pas eu droit à leur procès qui leur revenait de droit, ils avaient rien eu du tout!

« Tu appelles sa une véritable justice? Te fous pas de moi, c’est juste une mise à mort, oui c’est des criminels et après? Tu ne vaux pas mieux qu’eux par la suite et tu finis par être un criminel. C’est réellement ce que tu veux? »

Quand bien même elle était en colère, Lilliana se demandait vraiment qui était ce type pour ce permettre de tué des gens, criminels ou non, de cette façon. C’était pas ce que Lilliana avait appris durant toutes ces années, l’univers de ce type était complètement différent, même si elle tentait de contrôler sa colère, Lilli’ avait du mal à se retenir de rouer de coup cet homme à côté d’elle, en armure digne d’un robot. Il avait tous de frustrant, déjà qu’elle avait du mal avec les types masqués, parce que… Oui on voit jamais leur visage, elle pourrait le croisé dans la rue qu’elle ne saurait même pas que c’est lui, cet assassin…  La jeune femme poussera un grognement, mêler à un léger soupire, si réellement il voulait continué son petit tour de pseudo justicier c’était son problème, mais il était hors de question qu’elle passe de l’autre côté, elle avait aucune raison d’enfreindre la loi et elle en aurait sûrement jamais. Enfin on ne savait jamais ce que la vie pouvait nous réservé hein?

« Parle moi de ta pseudo justice et tout ce que tu veux, autant que tu le veux, mais jamais je passerais de l’autre côté! Je suis pas comme ça! Je suis pas un assassin! »

L’inspecteur de police McCartney avait bien trop cette justice et ces règles en tête pour pouvoir passé de l’autre côté, aussi alléchante soit l’idée de se débarrasser de ces foutus criminels pour un temps déterminé, sa n’empêchait pas la jeune femme de resté sur ces positions, même si quelque chose lui disait de foncé tête baisser, c’était pas de cette façon qu’elle voudrait aider Gotham City et sa population…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeMar 20 Mai - 16:38

Elle était très en colère, et cela ce voyait juste à son attitude. Elle avait un regard noir qui se posait sur lui, les sourcils froncés, les poings repliés. Cette colère se sentait dans ses paroles. Elle était choquée de ce qu’il venait de faire, choquée par son geste qui d’après elle n’était qu’une mise à mort, comme on tuerait un taureau après une corrida. Pourtant, la mort était un châtiment bien doux par rapport à ce que c’était de vivre avec toutes les souffrances qu’il avait enduré. Cette vie qui l’avait choisi, lui qui avait était damné par le sang des innocents exécutés par ce dernier, par le sang de l’homme qui avait brulé ses ailes et l’avait condamné à vivre dans le meurtre avec aucune chance de retour en arrière. A vrai dire, les dernières rencontres qu’il avait faits, cette journaliste puis cette pseudo héroïne, avait réveillé en lui des sentiments profondément enfouis, masqués par cette barbarie. Et ces sentiments qui revenaient après toutes ses années le bouleversait. Il essayait de faire abstraction de tout ça, mais avait de plus en plus de mal. Peut être n’était il pas vraiment mauvais, mais c’était juste fait emporté par tout ça. Il ne le savait pas, et restait perplexe, lui qui n’avait jamais rien ressenti, à part de la haine envers Batman, mais cette haine était plutôt dirigé contre cette justice qui n’avait pas réussi à soulager la mort de ses parents. Au final, peut être n’était il qu’un criminel pour à son tour se venger de cette justice qui n’avait pas réussi à remplir son objectif. A vrai dire, Deadshot était surtout en quête de vengeance, contre cette justice imparfaite, contre Batman, qui ne servait à rien, contre les autres justiciers, pensant que leur voie était la bonne. Aucun de ses justiciers n’avaient le courage d’assumer ses actes et de mettre une bonne fin pour toute à la criminalité présente à Gotham. Aucuns n’avaient le courage de franchir la barrière pour faire le travail correctement, aucuns ne choisissait de se faire détester pour finalement rendre service à cette ville. Peut être Deadshot le ferait, ou peut être laisserait il cette ville sombrait. Pour l’instant, il continuerait sa route actuelle pour affronter le Chevalier Noir, lui faire payer son incompétence, et lui prouver qu’il n’était pas invincible, lui prouvait qu’il n’était pas le plus fort.

Mais elle, elle ne savait pas tout ça, elle était profondément ancrée dans ses idéaux. Peut être pensait elle que ceci la protégerait de quoique ce soit. Elle était naïve. A vrai dire, il ne pourrait surement pas la faire changer de coté comme ça. Il ne pouvait pas lui ouvrir les yeux comme ça. Il ne pourrait pas changer sa mentalité avec ses belles paroles, il lui fallait autre chose. Alors il prit la résolution de la laisser en vie, quitte à faire échouer sa mission. A vrai dire, le contrat ne représentait pas une grosse somme, mais cette fille était surtout un moyen pour lui d’en finir avec cette vie que ses parents auraient haïs. Alors il lui lassait la vie sauve, en espérant un jour qu’elle finisse par ouvrir les yeux.



"Je ne suis pas un justicier, il n’y a pas de justicier dans cette ville. Aucunes personnes n’ont le courage de sauver cette ville. Et je ne le ferais pas car cette ville m’a trahi. Je ne lui rends que ce qu’elle mérite, que ce qu’elle m’a donnée. Maintenant, à toi de faire ton choix, auras tu ce courage et assumeras tu tes actes, ou finiras tu comme tout ces héros, croyant accomplir une mission alors que tu ne fais que regarder la vie chutait. Réfléchis bien Lillianna !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeMer 21 Mai - 19:21

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Plus le temps passait, et plus Lilliana avait l’impression d’avoir affaire à une véritable tête de mule, et il faut dire que la jeune femme était pas mal dans son genre aussi, à ce niveau là.  Et elle savait que ce genre de personnes avait le don d’être frustrant, c’est en tout cas ce que Lilliana ressentait à l’égard de ce type. Qu’Est-ce qu’il a bien put lui arriver pour parler de la sorte de cette ville, oui elle n’avait rien de bien particulier à part la hausse de la criminalité mais… sa ne voulait pas dire que tout le monde ne méritait pas l’espoir d’une nouvelle Gotham, l’espoir qu’un jour la ville finira enfin par ne plus avoir tous ces « problèmes » et c’était d’autant plus frustrant quand on savait rien sur une personne, surtout quand on lui faisait presque la conversation. Et dire qu’il était normalement là pour la tuée hein? Mais c’est sur qu’il l’aurait déjà fait s’il l’avait voulu et la flicette le savait. C’est fou ce qu’elle trouvait les homme étrange par moment…  

Miss McCartney fixait les cadavres des criminels et leurs innocentes victime quelques secondes avant qu’elle relève les yeux pour les poser sur l’assassin masqué en armure…  Elle ne répondra rien face à ce qu’il lui disait, elle tentait de se calmé le plus possible pour éviter de faire une bêtise, la jeune femme avait tendance à avoir du mal à contrôler ces sentiments et sa avait put être prouvé quand elle avait tirer sur lui quelques minutes plus tôt. Lilliana ne cessait de se demander ce qu’il lui était arrivé pour avoir une tel réaction face aux habitants de Gotham City, il préférait être un criminel, un simple assassin que de vouloir protégé la population et leur donné l’espoir qu’un jour leur vie serait mieux ou même celle de leurs enfants. La policière savait parfaitement que ce que faisait le GCPD et certains justicier ne pouvait pas avoir de résultat dans l’immédiat, il fallait du temps pour ça, mais elle comprenait jamais la réaction et les décisions des personnes tel que ce type en armure.

Lilliana finira par reculée du rebord du toit, affichant un léger sourire sur son visage, elle ne rigolait pas, elle ne se moquait pas, ce n’était pas son genre, elle était plutôt le genre de femme compréhensive.

« Je sais pas ce qu’il sait passé dans ta vie, mais j’ai pas envie de devenir comme toi. On a tous eu quelque chose qui nous a marqué à un moment donné…  Une perte d’un être cher, un incident… »

La jeune femme a la chevelure brune gardera son petit sourire, adorable, sa lui donnait presque un air enfantin, peut-être qu’elle était juste naïve?

« Je veux juste faire confiance à ces habitants… Croire dans nos actes qui changeront peut-être Gotham City.  Sans ça, comment peuvent-ils avoir l’espoir qu’un jour Gotham City sera meilleur que ce qu’elle est maintenant?  Peut-être que je suis idiote de pensée comme ça, qu’un jour sa se retournera contre moi, mais j’serais prête à tous pour ces habitant quoi qu’il arrive.  Même face aux criminels ou aux assassins ou même les justiciers masqués. Je cautionne pas toujours ce qu’ils font, mais sa m’empêche pas de les respectés et de vouloir les remerciés de donné l’espoir à certains habitants. »

Tous cela juste pour dire qu’elle ne passerait pas de l’autre côté de la barrière? Ou alors elle voulait juste essayer de faire comprendre  à ce type qu’il y avait encore un moyen d’essayer de pardonné à Gotham les erreurs qu’ils auraient put faire et d’essayer de vouloir faire de cette ville un endroit meilleur? On ne pouvait jamais vraiment savoir ce que Lilliana pensait vraiment, même si elle en voulait à ce mec d’avoir tué des collègues et des innocents de sang froid, elle avait une part d’elle qu’il lui disait d’être compréhensive  de ces actes, qu’il avait une raison d’avoir « basculé » de l’autre côté. Non? Avait-elle tord?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeMer 21 Mai - 20:36

Les deux étaient entêtés et défendaient leur position et leurs opinions avec conviction. Ils semblaient tout les deux croire en leurs idées, tout les deux était obstinés pas la justice de cette ville. Ils voulaient l’améliorer mais chacun avaient leurs façons, leurs méthodes. Pourtant, leur objectif était similaire, ils recherchaient la même chose au final, mais leurs pensées contradictoires les empêchaient de collaborer malgré le talent qu’ils avaient. Deadshot se posait de plus en plus la question si au final, se venger contre cette ville était inutile, car elle arrivait très bien à sombrer toute seule. Peut être valait mieux t il se montrer plus intelligent qu’elle et lui apporter la justice dont elle avait besoin, lui montrait que malgré ce qu’elle avait fait de lui, certaines personnes, comme cette flic méritaient une ville meilleure, peut être que tout les habitants de Gotham n’étaient pas et avide, égoïste, mais que certains étaient là, impuissants, à regarder la ville qu’ils chérissaient s’effondrer sur elle-même. Ses parents seraient surement encore en vie, si cette ville n’avait pas était comme ça. Peut être qu’au final, il n’avait pas vengé ses parents, que pour les venger, il fallait éliminer tout les criminels de cette ville et la remettre sur le droit chemin. Il pourrait peut être enfin reposé en paix après ça. Floyd avait besoin de réfléchir à tout ça, cet hypothétique futur qui lui paraissait de plus en plus réel.  Abandonné son métier de criminel n’était pas aussi facile, mais il pouvait le faire. Il était criant par beaucoup de monde, et son nom ferait toujours aussi peur. Mais il exécuterait des criminels et non plus des gens dont il ne connaissait que le nom qu’il avait vu sur le contrat. Raccrocher avec cette vie est ce qu’il désirait le plus, car c’était surement ce qui avait détruit l’homme qu’il était. Mais il voyait le bout du tunnel, tout n’était pas fini apparemment, il avait encore une chance. Si ce chauffard avait été envoyé pour le détruire, alors cette femme avait était envoyé pour le reconstruire. Elle avait produit l’effet d’une bombe dans sa tête, chamboulant tout ses repères. Mais il se rendait compte qu’il était en train de s’affaiblir, toutes ces émotions lui faisait perdre pied, en pleine mission. Une mission qui avait prit un tournant bien étrange.

Elle avait reculé, ne savant qu’elle ne pourrait l’affronter. A vrai dire, son armure le protégeait contre un éventuel combat au corps à corps, et elle n’était pas assez bonne tireuse pour avoir les points faibles de son armure, elle perdrait donc forcement. Mais il n’avait pas envie non plus de la tuer. Il allait lui laisser la vie sauve, parce qu’elle le méritait. Elle avait eu le courage de l’affronter, et n’avait pas eu peur de lui. Et elle semblait vraiment croire en un espoir pour cette ville. Elle méritait de voir cet espoir, même si elle le cherchait aux mauvais endroits, le croyant dans ces justiciers, alors qu’il ne représentait rien. Elle méritait même de savoir qui il était.



"Cette ville m’a trahie, mes parents sont morts à cause d’un de ces maudits habitants, et il n’y a rien eu pour les venger, RIEN ! Alors j’ai du le faire moi-même, j’ai du prendre une arme et donnait à ce type ce qu’il méritait, une mort aussi froide que celle qu’avait subie mes parents. Et j’ai été emporté par cet acte, sans moyen de faire marcher arrière. Alors j’ai continué à tuer, j’étais doué pour ça. Peut être que je me suis trompé de voie, peut être que je ne tue pas les bonnes personnes, peut être que je n’ai même pas réussi à venger ma famille. Mais ces justiciers masqués ne font donner que de faux espoirs aux habitants de cette ville, car leurs actions sont inutiles, jamais ils n’empêcheront tous ces fous de tuer. Ils ne suivent pas la bonne voie."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeJeu 22 Mai - 1:06

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Miss McCartney avait l’air de doucement se calmé, même si elle avait été pas mal énervé quelques temps plus tôt, elle avait presque l’impression qu’entretenir une conversation avec ce type, même s’ils avaient leur propre point de vue sur la justice, faisaient en sorte de détendre un peu plus chaque minutes l’inspectrice McCartney. D’ailleurs? Est-ce que s’était normal? Habituellement ne devait-elle pas être plus sur la défensive ou méfiante à l’égard d’un criminel? Oui, bien sur, normalement cela devait se passé comme ça, mais visiblement, il y avait une sorte d’atmosphère étrange et sa faisait en sorte que Lilliana se question toujours un peu plus sur ce type et surtout elle aimerait bien savoir qui se cachait derrière cette armure! Peut-être qu’un jour elle finira par le découvrir? Même si elle était extrêmement curieuse comme femme, elle s’efforçait de respecté le désire de ces personnes qui cachait leur identité. La jeune femme a la chevelure brune penchera légèrement la tête sur le côté lorsqu’il lui parlera de ce qu’il s’était produit par le passé… Il avait perdu ces parents… Une chose bien horrible et le sentiment qu’il avait put ressentir à ce moment là, Lilliana la connaissait parfaitement pour l’avoir également ressentit. Elle peut-être une des personnes qui pouvait le mieux comprendre ce type… La jeune femme détournera légèrement le regard sur le côté… Oh oui qu’elle pouvait comprendre, elle avait aussi perdue quelque un de très proche il y a plusieurs années.

Lilli’ devait avoir pas plus de 15 ans à peu près lorsqu’elle verra sa meilleure amie, Lucia, mourir devant ces yeux, tué par balle par un homme qui ne désirait qu’une chose: De l’argent. Est-ce que la mort des personnes chères valait toujours la peine pour de l’argent? La jeune femme a la chevelure brune se rappellera toute sa vie de ce jour qui la marquera à jamais, peut-être même, qu’inconsciemment, elle restait en quelque sorte « traumatisée » par ce moment si douloureux, et qu’elle finissait même par culpabilisé chaque jours qui passait après ce moment difficile lorsque son père sera blessé et paralyser de ces deux jambes… Mais jamais cela ne l’avait conduit par prendre un chemin « obscure », cette justice elle y croyait, même si c’était parfois difficile, qu’elle voudrait juste tout lâcher pour mieux aider Gotham et ces habitants, l’espoir faisait qu’elle continuait ce qu’elle faisait.

« Je comprend ce que tu as pu ressentir… J’ai aussi perdu une personne qui m’était chère. Mais je n’es pas pour autant pris un chemin comme le tiens… Tu accuses toutes ces personnes de la mort de tes parents, mais ils y en a qui on rien à voir avec eux, ils ne les connaissent sûrement pas et tu te permet de tous les mettre dans le même sac. C’est injuste… Et encore plus injuste pour les innocents que tu as assassiné, et qui sont sûrement dans le même cas que toi aujourd’hui! »

Oh que oui, elle trouvait cela tellement injuste… Si ça se trouve dans ces innocents qu’il avait abattu il y avait des cas comme lui, des enfants qui perdaient leur parents et ça engendrera quoi? Le désire de vengeance et la haine, Est-ce que c’était normal? Si réellement il voulait « purger » Gotham City de sa criminalité, il fallait qu’il commence par visé ces véritable criminels…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeJeu 22 Mai - 14:48

Il ouvrit grand les yeux, elle venait de le toucher en plein cœur. Ce qu’elle venait de dire, il n’y avait jamais réfléchi. Il n’avait jamais pensé au faite que tout les gens n’étaient pas forcement comme ça, et surtout qu’il infligeait la même chose a travers tout ses assassinats. Il ne valait surement pas mieux que l’homme qui avait tué ses parents finalement. Même si la majeur partie des personnes qu’il exécutait  n’était pas des innocents et était mêlée à des affaires plus que douteuse, il tuait des gens qui n’avaient rien demandé, comme cette femme qui avait prit la rafale à la place de Lilliana. Elle était surement honnête même si il ne pouvait pas en être sur. Elle était juste au mauvais endroit au mauvais moment. C’était triste, mais il ne pouvait pas faire marche arrière, il ne pouvait qu’avancer et essayait de rectifier ses erreurs. Floyd se demandait comment toute ces idées pouvait lui traverser l’esprit, lui qui n’avait jamais rien ressenti envers ses victimes. Peut être que tout ces sentiments étaient juste tout au fond de lui, et que cette rencontre avait été l’élément déclencheur de leur soudain retour. Il réfléchirait à ça une fois rentrer dans son appartement, même si il savait ce qu’il allait finir par faire, il n’avait pas besoin de trop réfléchir pour savoir qu’il devait utiliser ses talents pour autre chose qu’être un simple tueur.


"J’ai surement tué les mauvaises personnes ces dernières années, mais c’est une preuve de plus que ce système n’a rien fait pour m’aider, cherchant juste à me cloisonner en quatre mur pour me faire arrêter de tuer, mais on ne peut pas enfermer un homme comme ça, ça le rend juste encore plus dangereux, j’en sais un rayon là-dessus, j’ai côtoyé les pires criminels de Gotham, ils veulent tous faire payer à cette ville ce qu’ils sont devenus, mais aucun n’est prêt à renoncer. Peut être que j’y arriverais, mais pas les autres."


A ce moment là, deux flics montèrent à l’échelle. Ils avaient réussis à connaitre la position de Deadshot, et l’avait rejoins. Ils aperçurent leur collège, et lui criaient de reculer. Mais elle restait en face de lui, le regardant, un peu déboussolée, mais calme. Il leva alors son bras et pointa l’arme qu’il avait au poignet vers les deux policiers. Il aurait pu les tuer tout de suite, mais il ne tira pas. Il attendit une réaction de la part de Lilliana, il ne voulait pas les tuer tout de suite, et lui montrer qu’au final, il ne valait pas mieux que les autres. Il voulait lui montrer qu’il pouvait se racheter, qu’il n’était pas si mauvais que ça au fond. Alors il les regarda les deux flics, les gardant en joue, prêt à tirer si ils se montraient hostile, mais il ne tirerait pas le premier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeJeu 22 Mai - 15:39

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

La jeune femme a la chevelure brune observait cet homme en armure, ces pupilles resteront posé sur lui, alors qu’elle souriait, elle n’essayait pas de  se moquer de lui, mais son sourire voulait montré qu’il pouvait être en quelques sorte rassuré en sa présence. Même s’il était un criminel, qu’il avait tué d’innocentes personnes devant les yeux de Lilliana, elle n’avait pas vraiment le cœur à vouloir l’arrêter et de l’emmener en prison. Peut-être parce qu’elle pouvait comprendre ce qu’il avait ressentit depuis tous ce temps depuis la mort de ces proches. Lilli’ ne savait pas s’il l’avait dit à plusieurs personnes ou si elle était tout simplement une des seuls à le savoir, mais elle n’avait pas l’impression qu’il mentait pour lui faire baisser sa garde. Peut-être que la demoiselle McCartney était une personne trop naïve et sensible pour se rendre compte qu’on pouvait la manipulé à chaque moment sans qu’elle puisse s’en rendre compte? Mais Est-ce que c’était le but de ce type? Non, c’était pas possible, il était censé la tuée et pas de chercher à l’avoir de son côté ou même de la manipuler d’une quelconque façon qu’il soit, alors… Lilliana se risquait à lui faire un minimum confiance, même s’il était encrée des ces propres idées de la justice, comme elle l’était elle-même de son côté. Cette journée était si étrange… S’était presque incompréhensible.

« Le système est mal fait, il y aura toujours des choses avec lesquels on sera en désaccord et cela pour tout le monde. Mais je suis sur, même si je ne sais rien de toi en particulier, qu’au fond, t’es pas si mauvais. On a tous une partie de nous qui peut faire du mal aux autres, c’est juste à toi de savoir le contrôlé et d’éviter de mêler les personnes qui n’ont rien à voir la dedans. Tu crois pas? »

Miss McCartney observa ce mystérieux homme en armure souriant doucement, jusqu’à ce qu’elle entende les bruits de  l’échelle pour monté sur le toit ou ils se trouvaient et il ne faudra pas longtemps à la jeune femme pour se rendre compte que c’était deux collègues flic… Ils tombaient plutôt mal il fallait bien l’avoué et la jeune femme les observait du coin de l’œil, jusqu’à ce que son regard se pose sur l’arme de Deadshot. Lilliana serrera les dents, bon sang… Est-ce qu’il tirerait vraiment? Ils ne faisaient que leur boulot! Mais la question la plus importante était: qu’Est-ce que la brunette ferait dans cette situation? Ce qui est sur c’est qu’elle tentait d’analyser toutes les possibilités qui pouvait s’offrir à elle. D’un côté, elle avait ces collègues, qui pouvait parfaitement lui rendre la vie difficile en allant voir les supérieurs du GCPD et de l’autre,il y avait ce mec en armure, qui avait l’air pas si mauvais que sa au fond.

« …  Je sens que je vais le regretter… »

Chuchottera-t-elle doucement en baissant légèrement le regard… Et puis elle jettera un regard sur ces deux collègues en souriant. Et prenant un appuie sur une jambe, elle se précipitera vers Deadshot, le regardant fixement, s’il était intelligent il comprendrait non? Il ne faudra pas longtemps, à peine quelques secondes, pour que la jeune femme a la chevelure brune, entoure l’homme en armure de ces bras, poussant de toute ces force pour le faire reculé, jusqu’au rebord, non pas qu’elle allait faire un suicide, même si sa pouvait presque en avoir l’air, mais ce n’était pas le cas, avec de la chance, statistiquement, un mec en armure… Sa meurt pas et s’il pouvait amortir la chute se sera pas mal du tout. Et puis, si sa pouvait aussi être un moyen pour Deadshot de finir par dégager illico et éviter les flics sans problème, se serait pas plus mal hein? Quelque chose lui disait, que de toute façon, ils seraient emmené à se revoir non?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeJeu 22 Mai - 18:09

Cette fille se montait très compréhensive, alors qu’ils étaient totalement opposés. Et pourtant, elle souriait, comme si elle essayait de le rassurer. C’était la première personne qui se comportait comme ça avec lui, et elle était flic en plus. Elle lui redonnait de l’espoir, tout n’était pas perdu. Mais ces deux flics qui étaient arrivés perturber tout. Il n’osait pas tirer, pour ne pas effrayer Lilliana, mais en même temps, il risquait de se faire tirer dessus et il ne pouvait pas fuir. Il n’avait aucune idée de quoi faire dans cette situation, attendant une réaction de la part de Lilliana pour désamorcer tout ça.
Et là fut sa surprise, elle s’avança vers lui, s’accrocha à lui et le poussa dans le vide. Elle tomba avec lui. Par reflexe, il passa ses bras autour d’elle pour l’empêcher de subir des dégâts à l’atterrissage, son armure suffirait à amortir le choc. Il ne savait pas pourquoi il faisait ce geste protecteur, mais il ne voulait pas la laisser mourir, il ne voulait pas faire une innocente victime de plus, surtout pas elle. La chute sembla durer une éternité, pourtant, ils ne chutaient que de 6 étages. Mais le fait qu’ils soient enlacés malgré eux le gênait, et faisait artificiellement augmenter la durée de la chute. Mais au bout de quelques secondes, ils heurtèrent une voiture de plein fouet. Elle était stationnée la, juste en dessous, et elle avait en partie amortie la chute. Mais il était quand même pris d’une douleur au dos, la chute avait été violente. Il prit quelques secondes pour souffler un peu, restant allongé sur le dos, à moitié paralysé par la douleur. Il sentit Lilliana se dégager et descendre de là. Il n’avait pas beaucoup de temps avant que les autres rappliquent, alors il se releva malgré la douleur et glissa sur le trottoir. Il vit Lilliana devant lui, elle n’avait l’air de rien avoir. Il était donc soulagé, il n’avait pas fait une victime de plus. Elle lui sourit, il était un peu gêné, elle avait prit tout ces risques simplement pour lui sauver la vie, lui qui méritait surement de mourir.


"Je crois que je dois te remercier de m’avoir sauvé la vie. Je ne sais pas pourquoi tu as fais ça, mais c’est le geste qui compte. Je ne sais pas si je le méritais vraiment, mais tu dois avoir tes raisons pour prendre autant de risque. Mais non nous reverrons, Lillianna McCartney."


Il vit les policiers arrivés en courant derrière Lilliana, alors il prit la direction opposé, vers sa camionnette. Il monta dedans et démarra à vive allure. En chemin, il repensait à cette mission qui avait pris une drôle de tournure, cette rencontre inattendue qui finalement l’avait changé. Il ne voyait plus les choses du même angle maintenant, il avait changé. Mais il lui restait un dernier contrat à remplir, la chauve souris devait mourir, il devait tuer Batman, et rien ne pourrait le faire changer d’avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitimeVen 23 Mai - 1:56

Un contrat qui dérape.

Deadshot & Lilliana McCartney

Comment une jeune femme qui faisait partie des force de l’ordre de Gotham City, pouvait finir par aider un criminel? On pouvait sérieusement se le demander, mais Lilliana avait ces raisons. Elle comprenait un peu mieux le fait que certaines de ces personnes, qui avait choisit un chemin différent de cette justice aux règles et au lois toute faite, avait souffert par le passé et… La souffrance, il fallait bien avoué que Lilliana savait parfaitement ce que s’était. On dirait bien que la compréhension qu’elle avait à ce propos lui faisait prendre des risques, trop de risques d’ailleurs, étant donner qu’elle chutait littéralement avec ce type en armure. Ils pourraient mourir, statistiquement c’était haut et il y avait pas toujours de grande chance pour que des personnes survive à ce genre de chute, mais visiblement le destin avait voulu que cela se passe autrement. Par réflexe, pendant que la jeune femme a la chevelure brune tombait avec Deadshot, elle ferma les yeux, comme si elle s’attendait à y resté mais rien de tout cela se produira. Visiblement, l’homme en armure avait décidé de se montré « protecteur » avec elle sur ce petit instant, qui aurait put paraître une éternité…

Et puis, ils finirent tout deux par s’écrasé sur une voiture qui était stationné au bon moment? Peut-être au mauvais moment pour le propriétaire du véhicule? Mais l’important était qu’aucun des deux jeunes gens avait quoi que se soit de cassé. Elle gardera encore un petit instant les yeux fermés, avant de les rouvrir, observant Deadshot, la jeune femme finira par se redresser et de descendre du véhicule. La jeune flicette regardera longuement ce type, comme si elle s’attendait à ce qu’il lui confirme qu’il n’avait rien de casser après une chute pareil, visiblement sa allait en apparence, mais elle ne pouvait pas réellement en être sur hein? Miss McCartney affichera un sourire adorable sur son visage, même si elle avait pris un peu trop de risque sur le coup, il fallait bien qu’elle avoue qu’il y avait un petit truc d’excitant dans ce genre de situation, sa faisait monté l’adrénaline mais malgré tout cela restait dangereux. La demoiselle écoutera les paroles de ce criminel, pas si méchant tout compte fait, hochant doucement la tête, alors qu’elle entendait déjà les pas de courses de ces collègues arrivé derrière elle. Lilliana sourira doucement alors qu’elle regardait se monsieur si mystérieux dans son armure partir…

Cette journée était si… étrange.. Entre les la morts de ces personnes innocentes et le fait d’avoir rencontrée un individu si étrange, McCartney avait de quoi se questionné sur la situation hein? Mais elle préférait évitée de se torturé l’esprit, se contentant de se rappeler de ce costume/armure pour pouvoir le reconnaître à leur prochaine rencontre, s’il y a. Même si elle avait l’impression que sa pouvait se reproduire un jour.



FIN DU RP ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un contrat qui dérape  Empty
MessageSujet: Re: Un contrat qui dérape    Un contrat qui dérape  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un contrat qui dérape
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: