Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anthony Romulus [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Anthony Romulus [100%]   Lun 14 Juil - 4:00



DOSSIER N° : 7209 ANTHONY ROMULUS 6814369518


Nom : Romulus.
Prénom : Anthony.
Alias : The Werewolf.
Sexe : Masculin. 
Nationalité :Américaine.
Base d'opération: Gotham City.

Date de naissance: Indéterminée.
Lieu de naissance: Indéterminé.
Rhésus: A+

Orientation sexuelle : Hétérosexuel.
Situation familiale: Aucune.
Autre information: Erre dans Gotham en solitaire, à la recherche d'un remède.


Génétique du patient
Taille : 1m88.
Poids : 85 kilos.
Description physique du sujet :

Etre un ancien grand athlète, cela laisse forcément des traces. Tout particulièrement au niveau physique, l'entraînement intensif et les compétitions à haut niveau ne laissant que peu de chances aux corps qui ne seraient pas à la hauteur. Aussi n'est-il pas surprenant de constater l’impressionnante carrure du sujet 7209. Fort d'une taille frôlant le mètre quatre-vingt-dix, couplée d'une musculature imposante, forgée au fil des années d'un temps où il pouvait encore se dire athlète professionnel. Malheureusement, c'est tout ce qu'il a conservé de son ancienne vie.

Si autrefois, il se plongeait dans des vêtements hors de prix, qu'il changeait régulièrement, désormais il se contente de ce qu'il a sur lui. C'est à dire, ni plus ni moins qu'un vieux marcel blanc, usé et sali par la rue et ce qu'elle renferme. Un jean tout aussi pittoresque et pas mieux entretenu accompagne le haut, troué par endroits, le tout se termine par une paire de godillots noires. A son poignet, la présence d'une montre en argent, seul accessoire ayant résisté à la douloureuse expérience qu'il a vécu. Bien plus utile et précieux à ses yeux qu'on pourrait le croire.

Si son style vestimentaire est identique aux nombreux clochards ou criminels de la ville, son faciès n'a rien à leur envier également. Crasseux pour la plupart du temps, rares sont les fois où il prend le temps de se jeter à la flottre pour prendre un bain. Sale, sans oublier extrêmement poilu. Que ce soit sur le torse, ses bras ou son visage avec une barbe brune, hirsute et vieille de plusieurs mois en général, le patient présente une forte pilosité. Probablement en raison du mal qui le ronge, un des nombreux effets secondaires à la prise de stéroïdes modifiés avec de l'ADN de loup.

Pour être plus précis avec la maladie dont est atteint le sujet, la lycanthropie, n'a pas seulement modifié sa densité de sa pilosité. Sont également à noter la force physique supérieur à un être humain dont il dispose,  ainsi que la démarche quelque peu sauvage avec laquelle il évolue. Dos courbé vers l'avant, regard agressif, se dégage de tout son être une sorte de bestialité... Finalement, c'est lors de sa transformation que toute la beauté du patient est exposée aux yeux de tous. Accroissement de la masse musculaire, tandis qu' une véritable fourrure semblable à celles des loups se développent sur le visage du patient.

Le lycanthrope hurle, en proie à la souffrance, en plein développement physique. Les ongles ne sont plus, remplacés par de véritables griffes tranchantes. Les mâchoires ne sont pas en reste, des crocs acérés détrônant les dents inoffensives de l'homme. Ceci est néanmoins que le stade intermédiaire, un passage avant la véritable évolution. Celui-ci gagne un mètre, alors que son poids double, que sa fourrure ne cesse de se développer au rythme de son agressivité. Les yeux habituellement ébène du patient sombre vers le carmin.[/size]

Évolution notable du sujet : Souffrant de lycanthropie, le sujet ne fera que s'enfoncer au fil des jours, s'abandonnant lentement à ses instincts les plus primitifs. Si pour l’instant il parvient à se contrôler du mieux qu'il peut, sans remède il n'a aucun espoir de redevenir l'homme qu'il était.  



Profil psychologique

Monsieur Romulus, pour cette première séance, j'aimerai entendre ce que vous avez à me dire sur vous. Parlez-moi de vous. Qui êtes-vous, monsieur Romulus ?

Putain... C'que j'déteste l'types comme toi... J'ai rien à t'dire bordel, t'as pas lu mon dossier ?

C'est de savoir comment vous vous décrivez, qui m'intéresse, non pas le point de vue de mes collègues.

Si j'te raconte ma galère, tu m'aides à en sortir ?

Assurément.

Bon bah déjà, j'suis quelqu'un de plutôt agressif. C'est plus fort que moi, c'dans ma nature en fait, j'ai c'besoin d'grogner, d'montrer les dents. Je l'explique pas, c'est comme ça. J'suis pas l'genre à sourire bêtement et m'écraser devant les autres. J'me fais entendre, quitte à hausser l'ton la plupart du temps.

N'avez-vous pas peur d'être confronté à la colère de ces personnes, que vous traitez avec si peu de respect ?

Si un de ces enfoirés à un problème avec moi, qu'il vienne. J'lui démoli la gueule vite fait et ensuite on pourra discuter. J'aime pas qu'on m'cherche la merde.  

L'usage de la violence ne résoudra pas toujours vos problèmes, en êtes-vous conscient ?

Jusqu'ici, ça m'a plutôt réussi. T'sais, souvent c'plus fort qu'moi, j'réagis à l'instinct, sans prendre la peine d'réfléchir. Une menace, j'cogne. Action, réaction. J'cherche pas plus loin. J'm'y suis habitué depuis que l'autre enfoiré de Milo m'a pris pour un con...

Parlons de ce docteur Milo, voulez-vous. Quels sentiments éprouvez-vous à son égard ? Ressentez-vous le besoin de vous venger de ce qu'il a fait de vous ?

Non. C't'un grand pote à moi Milo, j'lui ferai jamais d'mal ! EVIDEMMENT QUE J'VEUX LE SAIGNER CET ABRUTI ! Si j'lui en veux, non mais c'tte question... T'es certain d'avoir ta licence toi ? T'es vraiment à chier comme psychiatre.

Le saigner ? Vous projetez de l'assassiner ?

Non, juste faire un tennis avec, sa tête s'ra la balle et sa jambe la raquette... J'en suis pas encore là, même si c'qui crèche au fond d'moi voudrait du sang en grande quantité et la mort de ce fumier, moi j'veux seulement lui coller une raclée. Faire tomber quelques dents, et obtenir ce putain d'remède, c'tout.

Ne craignez-vous pas qu'il n'existe aucun remède à votre mal ?

Depuis l'histoire avec Milo, si. Il promettait d'me guérir, il n'a fait qu'empirer mon état... J'sais pas si c'est arrangeable, mais j'vais pas laisser tomber avant d'avoir tout essayé. J'retournerai tout Gotham s'il l'faut, mais j'trouverai un moyen d'redevenir l'homme que j'étais...



Antécédents et suivi du patient

L'histoire d'Anthony Romulus n'est qu'un enchaînement malheureux de mauvaises décisions, agrémentée d'un soupçon de douce manipulation. Sa carrière professionnelle dans l’athlétisme était tout pour lui, y consacrant la majeur partie de son temps dans l'espoir d'atteindre le haut niveau. Ce qui était bien parti pour se réaliser, les efforts commençant à payer et l'entraînement à porter ses fruits, les résultats positifs et encourageants ne se faisaient pas discrets. Il semblait que rien ne pouvait l'empêcher d'atteindre l'objectif qu'il s'était fixé. Sauf, éventuellement, son plus grand ennemi, la peur de l'échec.

Celle de ne pas être à la hauteur, de chuter si près de la réussite, la crainte de ne pas être à la hauteur, tout simplement. Si ce sentiment tout à fait naturel était parfaitement justifié au vue de l'importance de la chose, la façon dont il s'employa à la terrasser fut largement plus discutable. Rendre visite au docteur Milo fut sa première erreur, sans nul doute la plus grosse.  Alors que le sportif ne recherchait que des produits dopants afin de se transcender physiquement, le scientifique décela là une occasion unique de réaliser une expérience.

Il prépara au Romulus des stéroïdes qu'il modifia en y ajoutant de l'ADN de loup. Le tout en se gardant bien évidemment d'avertir son patient, qui, aveuglé par sa peur, ne se douta de rien. Les effets furent fulgurants, décuplant les capacités physiques du cobaye malgré lui. Il survola la concurrence avec aisance et sa carrière sportive explosa, entraînant avec elle richesse et gloire. Tout ce dont il avait toujours rêvé, en somme. Cela ne dura qu'un temps, avant qu'il ne finisse par se rendre compte dans quel cauchemar il s'était embarqué. Sa peau, son corps en intégralité semblait muter...

Il se transformait, lentement, en une sorte de bête effrayante. L’apparition des poils dans un premiers temps, puis celle plus surprenante de griffes au bouts des doigts. Sans oublier cette migraine permanente et insupportable dont il souffrait ces derniers temps. Apeuré tout autant qu'il était énervé, il retourne voir le docteur Milo avant qu'il lui fournisse des explications et de l'aide. Il obtint les réponses, ainsi qu'une solution à son problème, seulement il ne pourrait en profiter qu'à la condition d'effectuer quelques taches pour le docteur.

De sales combines, traîné de force dans des magouilles qui ne lui plaisait pas, il n'eut pourtant d'autre choix que d'y participer, d'obéir aux ordres. Les choses dégénérèrent lorsque le professeur élabora un stratagème pour attirer le Batman dans un piège, avec la participation de Romulus. Le justicier masqué devenait trop gênant ces derniers temps, selon le scientifique. Le piège fonctionna à merveille, seulement Romulus, à bout, perdit le contrôle lors de la pleine lune et s'attaque dans un premiers temps à Milo, puis au chevalier noir. Affrontement au cours duquel il est frappé et sérieusement blessé par la foudre.

Laissé pour mort par les autorités qui ne retrouvent aucune trace de son corps, il échappera à la mort de justesse. Après des semaines à lécher ses plaies et retrouver sa forme, il resurgira d'entre les morts et se remettra en quête d'un remède, déterminé à se guérir.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : Je suis un gros fan de l'univers Batman, seulement mes connaissances sont assez limitées, j'ai pas réellement la chance de lire autant de comics que je voudrais à ce sujet.
Un surnom ? Gaho.
Nom de l’avatar : Hugh Jackman. Badass !
Lien éventuel avec un joueur déjà présent :Pas sûr de mon coup, mais dans la série animé, il me semble qu'Anthony et Bruce Wayne se connaissent. Je vous laisse me dire si je me trompe. Sinon, il y a le Docteur Milo également.
Disponibilité pour poster ? Tous les jours de la semaine.
Comment as-tu connu le forum ? On m'a balancé le lien sur skype.
Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Anthony Romulus [100%]   Lun 14 Juil - 8:00

Bienvenue à toi Romulus !
Je ne m'attendais pas à voir ce lycan parmi nous avant une éternité, mais ça fait plaisir !
Ta présentation prend un "+1" d'office
et oui, dans le dessin animé, Bruce et Anthony se connaissent puisqu'ils pratiquent la même salle de gym.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Anthony Romulus [100%]   Lun 14 Juil - 11:47

Merci Joker ! 

C'est noté, pour la relation avec Bruce.

Sinon, j'ai un petit problème avec le code dans la présentation, et m'en excuse parce que du coup, ça rend vraiment moche...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Anthony Romulus [100%]   Lun 14 Juil - 12:07

Groink ! Bienvenue à toi homme-loup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Anthony Romulus [100%]   Lun 14 Juil - 22:31

Merci mon petit cochon !  :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Anthony Romulus [100%]   Mar 15 Juil - 12:08

Très belle fiche de présentation qui mérite évidemment son +1 !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anthony Romulus [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anthony Romulus [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: