Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harper Row

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Harper Row   Ven 4 Juil - 0:10



DOSSIER N° : 28069414HARPERROW2401208


Nom : Row
Prénom : Harper
Alias : Bluebird
Sexe : Féminin
Nationalité : Etats-unienne
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 24/08/78
Lieu de naissance: Gotham City
Rhésus: O-

Orientation sexuelle : Bisexuelle
Situation familiale: Son père était abusif. Elle s’est émancipé et est partie avec son frère dans un logement à Gotham. Sa mère est inconnue.
Autre information: Citoyenne de Gotham. Métier : informaticienne, responsable de la maintenance de la ville


Génétique du patient
Taille : 1m64
Poids : 48 kg
Description physique du sujet : Harper est une jeune fille de dix-sept ans. Ces deux faits indiquent qu’elle est pubère depuis belle lurette. Par conséquent, la jeune fille avait des formes normalement réparties mais peu marquées. Sa carrure est moyenne pour une femme adulte. Elle est plus petite que la plupart des hommes. Sa taille est mince. Voilà pour les généralités.
Pour les particularités, Harper a une coupe un peu spéciale. Elle en a rasé une partie, sur le côté et teint une grosse mèche en violet devant. Le reste est de couleur bleu foncé.
Elle possède un piercing au nez.
Évolution notable du sujet : Est devenu fan de Batman. Deviendra probablement Bluebird dans le futur.



Profil psychologique
Harper est une jeune fille courageuse. Enfin ça c’était la version positive. Le terme le plus exact serait sans doute « tête brulée » ou « intrépide », voir « imprudente » quand cela concernait un sujet qu’elle appréciait.
D’ailleurs en parlant de cela, la principale obsession de Harper était… Batman. Elle ne l’avait vu qu’une fois, lorsqu’il l’avait sauvé elle et son frère. Depuis, elle se sentait redevable envers lui. C’était un principe d’honneur, elle n’aimait pas avoir des dettes envers quelqu’un. Aussi elle s’efforçait de  l’effacer.
Du moins, c’était comme cela que ça avait commencé. Elle s’était mis à le suivre, a comprendre ses mécanismes. Puis elle était venue l’aider dans son combat contre la cour des hiboux.
Au fil du temps, même s’il repoussait systématiquement son aide, elle se rendit compte qu’elle faisait aussi cela pour elle même. Elle aimait cela.
Seulement, elle n’était pas encore sûre d’être capable de devenir une super-héroïne à part entière. Elle hésitait encore, mais un jour, probablement, elle franchirait ce cap.

Dans la vie de tous les jours, Harper est plus ou moins sociale. Elle est plutôt mal à l’aise avec les gens plus aisés qu’elle mais n’a aucun problème à plaisanter avec les autres.
Elle prend grand soin de son petit frère qui était devenu son unique famille désormais.
Son imagination est assez grande, surtout pour les gadgets, domaine où elle se débrouille plutôt bien, compte tenu du matériel de base.

Son travail et ses gouts exigent d’elle une certaine minutie, une attention du détail quand elle se concentre.
Cependant, elle a également ses points faibles. N’ayant jamais été entraîné au combat ou au sport, elle n’est pas très forte physiquement. Elle préfère utiliser des moyens détournés comme des tazers ou des armes.

Elle n’est pas très « féminine » (même si elle a du mal à comprendre ce que sous-entend ce mot). Ses habits sont avant tout pratique et durable car ils n’ont pas assez d’argent pour se permettre le contraire. Elle limite au maximum ses dépenses mais finit régulièrement dans le rouge quand même.



Antécédents et suivi du patient

Cassé, fracassé, détruit.
D’aussi loin qu’elle se souvienne, c’était, aux yeux de Harper, les trois mots qui définissaient le mieux son père, ce qu’il était, ce qu’il faisait et comment ils se retrouvaient après une de ses colères.
Cependant, il faudrait sans doute reprendre depuis le début.

Dans la famille Row, il y avait quatre membres.
La mère, qui s’était enfuie elle ne savait pas trop où. Ni trop pourquoi. Peut être en avait elle juste marre de rester auprès de son mari. Ce n’était plus leurs affaires désormais.
Le père qui était abusif, avec une fâcheuse manie à casser tout ce qui lui tombait sous la main.
La fille aînée, elle, Harper. Qui n’avait, au début de l’histoire, aucune particularité digne d‘être mentionné.
Le fils cadet, Cullen. Il se découvrit gay alors qu’il était au collège. Au début, sa sœur paniqua. Mais il y avait bien plus important que cet aspect là. Et puis, lui ne faisait de mal à personne.

Cassé, fracassé, détruit.
C’était cela, mais pas forcément dans le bon ordre.
Et puis ensuite, il n’y avait plus rien. Du silence, du néant. Il allait elle ne savait où.
Cela faisait beaucoup de lieux qu’elle ignorait.

Ce qui l’embêtait le plus, c’était quand il cassait ce qui était important, ce dont ils avaient besoins au quotidiens. Les ampoules, le téléphone, le four ou même le frigo.  
A chaque fois, pendant son absence, il fallait appeler l’électricien. Ou le concierge, quand ils n’avaient plus trop les moyens. Oui, cela devait surtout être le concierge en fait.
Déjà, dans ses plus vieux souvenir, il était là. Ses gestes avaient presque quelque chose de magique : en ressoudant un fil, changeant une boite, tout remarchait d’un coup.
Alors elle passait son temps à le regarder. Puis à l’imiter.
Au final, elle arrivait à réparer le plus gros toute seule. Elle avait alors dix ans, peut être un peu plus.

Ensuite, elle voulut créer. Quelque chose, n’importe quoi. Sauf que réparer était plutôt simple. Inventer était plus dur. Le premier gadget qu’elle réussit, à partir d’un tas de vieux débris cassé, fut une minuscule pendule. Elle y avait mis du temps, cherchant la façon de faire sur un livre.
Il se cassa très rapidement, comme tout ce qui se trouvait dans la maison. Elle avait douze ans.

Son cahier scolaire n’était pas très bon (mais en même temps elle s’en fichait). Dès qu’elle le put, elle partit dans un cursus professionnel pour devenir électricienne.

La vie à la maison se dégradait lentement mais surement. Alors elle opta pour la fuite, c’était le moyen le plus simple et le plus efficace. Elle demanda son émancipation, l’obtenue facilement.
Elle dû arrêter l’école mais le peu qu’elle avait lui permit de postuler à la mairie où elle trouva du travail.
Elle prit, avec son frère, un appartement aux Narrows. Pendant un temps, sa plus grande crainte fut qu’il les retrouve mais il ne se passa rien.
Peut être n’avait il même pas remarqué leur disparition ou alors peut être s’en moquait il.
Mais dans le doute, c’était difficile d’avoir l’esprit tranquille.

Et puis, un presque-rien fit prendre à sa vie une route complètement différente.
Cela avait commencé avec leur logement. En fait, il allait être démoli et tous seraient relogés ailleurs. Pour ce dernier point, elle n’y croyait pas vraiment. C’était souvent des promesses dans le vent.
Mais pratiquement en même temps que cette annonce, elle dut aider la propriétaire de leur appartement. Une histoire de réseau électrique cassé, un truc très simple à réparer mais qui valait 300$. Dollars qu’elle ne verrait jamais la moindre trace car elle reçu en échange un billet de tombola : une invitation au gala des Wayne. C’était eux qui étaient en charge de la démolition si elle avait bonne mémoire.

Harper n’aimait pas vraiment le grand monde. D’une part parce qu’elle n’y connaissait rien, d’autre part parce qu’elle se trouvait réellement ridicule dans une robe de soirée.
Tenue dans laquelle elle se retrouva, soit dit en passant.
Elle n’y serait pas allée si Cullen n’avait pas autant insisté. Officiellement pour qu’elle puisse draguer Tim Drake pour lui, officieusement pour qu’elle souffle un peu.
Elle passait ses journées à s’inquiéter, il pensait que cela lui ferait du bien de souffler un peu.

La fête en elle même fut ennuyante.
Le point positif fut qu’elle revint avec des gâteaux volés. Le majordome vint même la voir pour lui conseiller d’en prendre des brownies. Ensuite il l’aida à sortir (de la façon distingué qu’ont les majordomes, pas de celle des videurs de boite).
Le point négatif, elle ne le vit qu’à son retour, même si elle s’en doutait un peu.

L’endroit où ils avaient emménagés n’était pas cher mais pas très sur non plus. La tolérance n’était pas vraiment leur priorité. Et l’homosexualité de son frère ne passait pas inaperçu. Il était donc devenu une cible pour des voyous de son lycée. Ces derniers s’étaient introduits chez elle et l’avait passé à tabac en son absence.

Harper n’était pas vraiment du genre à se laisser abattre ou à fuir (exception faite pour leur père). Elle décida donc d’attaquer le problème à la source. Se rasant une partie des cheveux (plus quelques colorations), elle décida d’accompagner son frère au début et à la sortie des cours.
Ainsi, songeait elle, ils finiraient bien par venir leur chercher des noises. Ce qui ne manqua pas.
Elle avait préparé un tazer mais ils étaient bien trop nombreux pour que cela lui serve.

C’est alors qu’a débuté le changement radical qui s’opéra dans sa vie : l’arrivée de Batman.
Grâce à une mise en scène habile et une entrée fracassante, il parvint à mettre les voyous en fuite.
Harper et Cullen étaient sidérés. Ils n'avaient jamais rien vu de tel. Cependant, ils décidèrent de lui montrer sa reconnaissance de manière différente.
Son frère admettait volontiers qu'il n'avait jamais rien vu d'aussi cool mais le seul geste auquel il songeait était de se faire tatouer une chauve-souris. Ce qui était loin derrière ce que sa sœur projetait.

Elle se mit à rechercher tout ce qu'elle pouvait à son sujet, notamment des vidéos. Cependant, elle remarqua vite un détail crucial : toutes les images étaient en faible résolution. Ils avaient été pris à partir de téléphones principalement mais jamais à partir de vidéo de surveillance.
C'était étrange, songea-t-elle. Elle utilisa ses connaissances en informatiques et son travail d'électricienne pour résoudre ce mystère.
La solution était assez simple en fait : les vidéos des caméras étaient effacés quand il intervenait.
Cela devait être du à des boitiers qui lui permettait d'avoir accès au réseau. En fouillant un peu dans les tuyaux, elle finit par mettre la main sur une petite boite affublé du logo de Batman. Plus aucun doute n'était permis.
Elle se rendit aussi compte qu'il ne servait pas uniquement à effacer ses traces mais également à améliorer le réseau. Il le plaçait sur l'électricité de la corporation Wayne.

En tant que professionnelle, elle se rendit également compte que le boitier avait une porté limité. En gage de reconnaissance, elle commença à améliorer leur performance.
Cela permit aussi de l'espionner. Mais c'était secondaire comme détail (du moins en théorie).
Elle se retrouva embarqué dans un combat contre la cour des hiboux, bien qu'elle ignorait ce que c'était. Un étrange homme avec une cagoule rouge et un tigre défiait Batman dans les souterrains. Elle tourna la roue pour l'aider.

Ses améliorations lui prirent du temps, ce qui permit au justicier de la retrouver. Il la mit alors en garde : elle ne devait plus chercher à l'aider.
Sauf que... Comment dire ? Les interdits sont faits pour être transgressé.
Elle n'avait pas l'intention d'arrêter...




Behind the screen
Information(s) importante(s) : Euuuuh…. C’est très déconseillé de commencer une fiche sans avoir le livre sous la main *a du réécrire l'histoire* désolée du retard.
Un surnom ? James, généralement
Nom de l’avatar : Harper Row, Batman
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : J’ai été ammené ici par Joker mais sinon c’est tout.
Disponibilité pour poster ? Très variable. Mais en ce moment, je carbure.
Comment as-tu connu le forum ? Quelqu’un de très insistant sur facebook >>
Code du Règlement :


Dernière édition par Harper Row le Ven 4 Juil - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harper Row   Ven 4 Juil - 0:42

Collègue informatique !! \o/
Bienvenue parmi nous officiellement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harper Row   Ven 4 Juil - 1:33

Bienvenue Harper Row è_é

(Très bon choix, j'ai hâte de ta validation.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harper Row   Ven 4 Juil - 8:20

Coucou Harper :D Content de te revoir !

Il ne te reste plus que le physique a étoffer :P
Et le code à trouver (Haha je sais, tout le monde a hurlé en le recherchent et surtout en le trouvant dans le règlement. Honteux et vicieux, comme je les aime :P )
Bref, un beau travail de fiche, j'attends de voir le physique et le code pour t'attribuer le sésame tant désiré :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harper Row   Ven 4 Juil - 23:36

Voilà, j'ai modifié ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harper Row   Ven 4 Juil - 23:47

Excepté le petit passage sur Tim Drake (qui n'est pas encore totalement incorporé en tant que fils de Bruce adoptif)
Je valide ta présentation plus que bien complète de ce personnage qui a un avenir fulgurant dans l'avenir de Batman ;)
+1 pour la douce !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harper Row   Sam 5 Juil - 0:16

Bienvenue Harper, un personnage que j'ai beaucoup aimé dans New52.

Une histoire des plus intéressantes, une narration agréable. Je suis un peu déçue sur la description physique de ton personnage, je suis certaine qu'il y aura beaucoup plus à dire encore sur Harper.

J'ai hâte de voir ton évolution parmi nous. +1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harper Row   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harper Row
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: