Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roman Sionis - Black Mask

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Roman Sionis - Black Mask   Mar 27 Mai - 22:01



DOSSIER N° : 2691SIONISROMAN1322

Nom : Sionis
Prénom : Roman
Alias : Black Mask
Sexe : Masculin
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City




Date de naissance: 23 Juin 1967
Lieu de naissance: Gotham City
Rhésus: A+
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Situation familiale: Célibataire
Autre information: Génie Criminel (Arkham) et Homme d'Affaires


Génétique du patient
Taille : 1m89
Poids : 87 Kg

Description physique du sujet : Il y a quelque chose de paradoxal, à la fois terrifiant et assez amusant, chez les criminels de Gotham. Même la pire des ordures, le plus malsain des sadiques, le plus fou des tueurs, peut faire preuve d'une élégance rare à une grande partie de la population. Un bourreau en costume. Voilà comment on pourrait tout d'abord résumer l'habillement de Roman Sionis. Il s'agit d'un homme bien bâti, avec une certaine stature, assez athlétique. Tel son masque, il semble être taillé dans le bois, arborant un corps charpenté comme celui d'un de ces mannequins, sportifs qui font la couverture des magazines. Son accoutrement lui pourrait être tiré de la dernière collection d'un couturier huppé ou apparaître dans les pages d'une revue de mode masculine. Il est rare de voir le criminel habillé autrement qu'avec un trois pièce et chacun de ses smoking suit une règle extrêmement stricte d'harmonie des couleurs. L'ensemble est toujours noir ou blanc, parfois du gris, toute autre couleur, vive notamment, est prohibée. Sa chemise prendra une teinte opposée, afin de marquer la différence et il finira par une cravate de la couleur de son costume ou bien d'un ton assez proche, du bleu foncé par exemple pour aller avec du noir. Chaque jour, il s'habille de cette façon, suivant cette tradition qui incombe à son statut social de manière extrêmement rigoureuse. Il porte toujours des gants, le plus souvent en cuir mais parfois dans d'autres matières et des chaussures de luxe, cirées à la perfection et immaculées, comme des petits miroirs.

Le visage de Roman est celui d'un homme caucasien, classique. Ni trop beau, ni trop moche. Portant des yeux couleur chêne encastrés dans des yeux d'ivoires, arborant une chevelure noire courte, il possède une mâchoire imberbe et un menton plutôt fin. Cependant, il revêt la plupart du temps son masque sombre, taillé dans l'ébène, lorsqu'il s'occupe de ses affaires illégales. Celui-ci est un heaume en forme de crane, en deux parties, qui se relient au niveau de la tempe, formant une légère fente à ce niveau et sont fermées par des écrous. Il est entièrement sombre et est un chef d'oeuvre de menuiserie, restituant les moindres détailles anatomiques. Ainsi en plus de l'intégralité des dents on y trouve bien sûr les différentes sutures des os, mais aussi les lignes et fossettes du crâne, ainsi que les processus des os zygomatiques par exemple. Comme n'importe quel crâne, il ne possède ni le bas du nez, ni la structure externe des oreilles : ces éléments étant cartilagineux ne sont donc pas présent sur un crâne osseux humain. Il recouvre l'intégralité de son crâne et de sa nuque, ne laissant paraître que ses yeux et son cou. Son crâne n'est cependant pas articulé et n'ouvre donc pas la bouche lorsqu'il parle. Cependant, il atténue assez peu les sons, donnant juste à sa voix une sonorité un peu plus grave.

Si Black Mask n'est pas extrêmement impressionnant par la taille, étant légèrement plus petit que l'homme chauve-souris, il dégage cependant une aura et un charisme terrifiant. C'est un homme capable d'avoir la plus grande élégance, mais aussi de la plus ignoble brutalité. Associant tantôt des gestes fins et lestes, à des gestes violents, il joue parfaitement le rôle sévère d'un génie criminel. C'est un homme à la voix grave et froide et au ton hautain, dédaignant, révélant sans le moindre complexe la personnalité derrière le masque. Quand à ses talents oratoires, ils sont de la même manière que son accoutrement : paradoxaux. Il peut aussi bien se montrer extrêmement sérieux, rigoureux, dans ses propos, montrer une certaine éloquence, que tomber dans le sarcasme, la moquerie et la cruauté.

Évolution notable du sujet : Comme vous l'aurez remarqué, le masque de Black Mask est amovible, c'est tout à fait normal en suivant le contexte du forum car l'incendie qui lui brulera le masque au visage n'est dû qu'à son affrontement avec Batman et Jason Todd. Cependant, il est possible que cela arrive avant.




Profil psychologique
Nous avons tous nos torts et nos péchés. Roman Sionis en a beaucoup, beaucoup plus que les autres. C'est un sadique, dans la forme la plus pure et la plus effrayant qu'il soit. Alors que bien des brigands et des malfrats refusent de faire le sale boulot eux-mêmes, il est connu pour mettre les mains dans le cambouis et dans la chair quand il le faut. Si la torture fait partie intégrante du travail du criminel et est son moyen de pression et d'extorsion favori, on peut sans peine assurer que cette activité à largement dépassé le cadre professionnel. Confucius à écrit "Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie". Black Mask ne travaille plus, il s'amuse. La torture d'autrui est pour lui devenu un divertissement, mieux encore, un art, qu'il exerce avec passion et rigueur. Une science dont il découvre les limites et les pouvoirs, jouant à l'apprenti sorcier avec le corps de ses victimes, tentant toujours d'amener son oeuvre plus proche de la perfection. Là ou Black Mask se détache des autres tourmenteurs, c'est dans son amour pour le visage. La plupart de ses séances de tortures s'exercent en effet sur le crâne de ses cibles : arrachages de dents, brûlures, coups, compressions...

Outre son sadisme, Black Mask est un dangereux mégalomane. Il ne s'agit pas que d'une simple cupidité, même si la soif d'argent permet d'expliquer le comportement du criminel simplement. C'est plus qu'une montagne de billet vert, c'est Gotham entière que veut dominer Sionis. Cette envie de domination, de règne tout puissant, c'est aussi pour prendre sa revanche sur son passé, sur sa famille, sur les Wayne, sur cette ville qu'il considère comme responsable de sa métamorphose. Là dessus s'ajoute une détermination et un mental sans faille : dominer ou mourir, tels sont les maîtres mots. Jamais Roman Sionis ne posera le genou à terre, plus jamais et il préfèrerait crever que de se soumettre à qui que ce soit. C'est pour cette raison qu'il fait partie de ces grands leaders du crime de Gotham, parce que dominer était aussi une question de survie pour lui, c'est sa façon de montrer qu'il acquiert sa puissance à la force de ses bras. C'est aussi pour cela qu'il ne porte que des costumes, pour que ses adversaires sachent qu'ils frappent un homme qui n'a pas peur de la douleur et de perdre un peu de peau, ainsi il considère ceux qui se cachent derrière des cuirasses comme Batman comme des lâches et des faibles.

Cependant, Roman Sionis possède bien d'autres qualités. Tout d'abord c'est un homme qui possède un certain intellect et beaucoup le considèrent comme un des criminels les plus intelligents de Gotham, à la hauteur du Pingouin et de Carmine Falcone. Il a en effet réussi à faire passer sous sa bannière une grande partie de l'activité illégale de Gotham, que ce soit le crime, le trafic, l'extorsion, voir l'intégralité dans certains quartiers qui lui sont incontestables. Cette intelligence tactique va de pair avec une intelligence théorique. Car au delà de la torture et du crime, Black Mask est un homme qui aime se cultiver, notamment par la lecture, car il pense que pour devenir le prédateur de cette ville, il doit dominer aussi bien physiquement qu'intellectuellement.

Pourtant, il ne faut pas oublier que le chef de la pègre est un fou, contrairement à ses rivaux et qu'il mérite d'être enfermé à Arkham. Son intelligence peut être troublé par son amour pour la violence et son sadisme, si bien qu'il préfèrerait torturer quelqu'un, prenant le risque qu'il soit libéré, plutôt que de simplement le tuer, ce qui causera sa perte de nombreuses fois. Outre cela, son orgueil, qui le pousse à cultiver aussi son élégance, est tout aussi dangereux pour lui, car il lui fait prendre parfois des décisions peu judicieuses.



Antécédents et suivi du patient

La famille Sionis était l'une des familles les plus riches et les plus puissantes de Gotham. Mieux que ça, elle appartenait au gratin, à la haute-société Gothamite, ceux que l'on voit parés de mille diamants, dans des tenues taillées sur-mesure dont les prix indécents permettraient aux pauvres gens de se payer une nouvelle vie, ceux que l'on trouve dans les dîners mondains, les grandes réceptions et les galas les plus chics. Ce monde est bien plus cruel qu'on ne le croit, il est façonné de sourires d'ivoire, brillant de mille feux, qui cachent des langues hypocrites. Il est fait de poignées de mains amicales, quand l'autre main tiens un poignard, caché derrière son dos. Il s'agit d'un jeu d'échec permanent, dans lequel on est tiré, sans possibilité de refus, qui attire tel un maelström inextinguible même le plus honnête des hommes, le transformant en monstre avide de pouvoir, celui de ses congénères.


La famille Sionis dirigeait une grande entreprise, Janus Cosmetics. Si vous la connaissez aujourd'hui, c'est plus à cause du grand scandale que de son histoire passé, mais avant qu'elle tombe entre les main de Wayne et qu'elle devienne une énième succursale du groupe, il s'agissait de la propriété quasi-exclusive de la famille Sionis. Janus Cosmetics n'est pas née dans les choux, elle est l'oeuvre de générations entières qui ont travaillé à son succès dans le milieu très sélectif de l'industrie cosmétique. Elle avait su se faire une place, toujours à l'avant-garde, fer de lance de ce milieu, sortant toujours les grandes nouveautés du moment, révolutionnant les produits, touchant à la fois une classe moyenne avide de se prendre pour des riches et une classe plus aisée, avec des produits de luxe.

Charles Sionis et sa femme dirigeaient encore l'industrie il y a une trentaine d'années, d'une main de fer, mais avec beaucoup de professionnalisme et d'expertise. Ils eurent un fils, qu'ils nommèrent Roman. Cependant à sa naissance, lorsque le médecin saisit l'enfant, il le laissa tomber au sol. La famille refusa de porter plainte, afin de pas entacher leur nom dans des affaires judiciaires. Vous l'aurez compris, les Sionis tenaient énormément à leur statut social, à leur réputation, bien plus qu'au bien être de leur fils. Tout le monde remarqua chez l'enfant une certaine mélancolie dans le regard, une constante lassitude, étrange. Roman n'était pas fait pour ce monde d'hypocrisie. Il était forcé comme ses parents, de porter ces masques de courtoisie, cette fausse politesse dégoulinante, face à des familles tout aussi riches, que les Sionis critiquaient vivement lorsqu'elles avaient le dos tourné. Notamment la famille Wayne, que les Sionis avaient toujours le plaisir de recevoir, laissant les deux enfants jouer ensemble, discutant affaires, puis quand les Wayne repartaient, ils pouvaient recommencer à se moquer d'eux.


À douze ans, le jeune Roman partit en vacances, avec ses parents, dans la luxueuse résidence secondaire des Sionis. Elle se trouvait à quelque kilomètres de Gotham, dans une campagne presque idyllique, éloignée de tout, avec des hectares de terrain, ce qui permettait au jeune garçon d'aller s'amuser en plein air. Là, il fit la découverte d'un curieux animal, un raton-laveur. Roman se sentait proche de l'animal, forcé lui aussi de porter un masque pour le reste de ses jours. Cependant le raton-laveur était atteint de la rage et dès que le jeune garçon s'approcha de lui, tentant de le caresser, cet animal étant habituellement peu farouche, il le mordit. La rage est une maladie qui vous marque à vie, elle cause des cauchemars, des délires paranoïaques, anxieux. Heureusement, il survécu à cette fièvre, mais si les Sionis gardèrent cet évènement secret, de ce trouble émergea un nouveau Roman, bien plus instable.


Lorsqu'il eut 21 ans, il devint simple employé dans la grande entreprise. Cependant, il réussit à gravir les échelons, devenant vice-président en moins d'un mois. Peu après, Roman tomba amoureux d'une mannequin qui travaillait pour l'entreprise, qui était surnommée Circé. Si le jeune homme avait demandé la dame en mariage, ses espoirs furent vite restreints par ses parents, qui l’empêchèrent d'épouser une femme qui ne venait pas d'une haute classe sociale. Mais s'il sembla accepter la décision, portant un de ces masques hypocrites que ses parents aimaient tant porter, dans son coeur vivait une volonté toute autre. Quelques semaines plus tard, toutes les unes de Gotham affichaient dans leur titre : "Décès du couple Sionis dans un mystérieux incendie". Un feu avait en effet ravagé le manoir, le fils avait miraculeusement échappé au flamme en sortant ce soir là. Si la piste criminelle fut soupçonnée par le GCPD, ils n'eurent pas assez de pistes pour tirer des conclusions sur l'affaire et le dossier fut vite refermé.


Roman hérita tout naturellement, quelques temps après la mort de ses parents, de l'entreprise familiale, devenant à son tour président de Janus Cosmetics. Cependant, contrairement à son défunt père, c'était un très mauvais homme d'affaire et un piètre dirigeant. Il transforma quatre des cinq bureaux pour les relations publiques en appartements privés pour lui et Circé. Le cinquième lui fut transformé en galerie dans laquelle il exposait sa collection de masques, venant du monde entier, certains coutant une petite fortune. Ce petit hobby pris vite le pas sur son travail et il lança une nouvelle ligne de maquillage extrêmement colorée qui était en fait des masques liquides. Le lancement fut un échec, causant de lourdes pertes pour l'entreprise et ruinant la réputation de Roman auprès de ses employés.


Cependant, le directeur de Janus n'avait pas donné son dernier mot et utilisa le reste de l'argent de l'entreprise dans le secteur recherche et développement, afin de lancer un produit révolutionnaire. Ses scientifiques lui inventèrent un maquillage de nouvelle génération, totalement imperméable. Roman lança une campagne de pub et de vente très agressive, avant même que les tests de sécurité furent réalisés. Le produit se révéla être une dangereuse toxine, défigurant à vie des centaines de consommateurs, rien que dans Gotham. Janus Cosmetics se retrouva au bord de la faillite et un Roman humilié fut forcé d'accepter un rachat par Wayne. Le groupe Wayne comptait laisser Roman en figure de proue, reconnaissant un certain charisme chez l'homme, mais le remplacer par plusieurs directeurs en ce qui concernait l'administration. Circé décida que c'était le bon moment pour quitter le futur Black Mask et parti ailleurs poursuivre sa carrière de mannequin.


Maintenant totalement mortifié, déshonoré et furieux, Roman se rendit au cimetière, maudissant ses parents, Circé et Bruce Wayne, incapable d'admettre sa responsabilité. Il entra de force dans la crypte des Sionis et sculpta, grâce à l'ébène brut du cercueil de son père, un masque en forme de crane. Puis il disparu, emportant avec lui la plupart de ses biens, sa collection de masque et son argent, se cachant, préparant sa vengeance. La police fut évidemment mise au courant de sa disparition et commença à enquêter, mais il était introuvable. Wayne Enterprises absorba Janus Cosmetics, sans autre forme de procès. Roman Sionis était mort. Black Mask avait pris sa place.


Cependant, quelques mois plus tard, de nombreux exécutifs de la nouvelle filiale cosmétique de Wayne furent retrouvés morts portant un masque recouvert du produit défectueux de Janus Cosmetics. Il en était de même pour Circé, mais celle-ci était encore vivante, défigurée pour le restant de ses jours, ruinant sa carrière de mannequin. De plus au même moment, à Gotham, un nouveau groupe de criminels, connus sous le noms de la False Face Society fit son apparition. Regroupant des gangsters portant tous des masques, ils sont dirigés par un mystérieux individu nommé Black Mask. Grâce à sa fortune, il a rapidement rallié à sa causes d'autres groupes criminels et autres mercenaires, lui permettant de mettre la main sur un empire qui rivalise déjà avec celui des familles italiennes et du pingouin dans Gotham. Trafic de drogues et d'armes, braquages, extorsions sont les maîtres mots du gang. Le GCPD n'agit cependant aucunement. En effet, la plupart des officiers ont été corrompu par l'argent où par la torture, car Black Mask est déjà réputé pour être un véritable bourreau. Que ce soit par la peur ou par l'argent, Roman Sionis tiens dans ses mains un réseau souterrain extrêmement sécurisé, qui fait de lui l'un des chefs les plus réputés de la pègre.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : J'aime toujours autant le chocolat.
Un surnom ? Anthony, Hush, Tomate, Tommy et maintenant je l'espère plusieurs liés à Blackounet.
Nom de l’avatar : Black Mask
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Tous les membres, même ceux qui ne sont pas encore là.
Disponibilité pour poster ? Encore plus souvent qu'avant.
Comment as-tu connu le forum ? DC de Hush.
Code du Règlement :


Dernière édition par Roman Sionis/Black Mask le Ven 6 Juin - 19:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Roman Sionis - Black Mask   Mer 28 Mai - 8:34

Re-bienvenue !

J'ai déjà hâte de travailler pour toi Black Mask :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Roman Sionis - Black Mask   Ven 6 Juin - 14:04

Voilà, la fiche est terminée.

Veuillez encore m'excuser du retard, j'ai eut quelques soucis de santé qui je l'espère resteront ponctuels. Bonne lecture et j'espère que vous apprécierez mon travail sur Black Mask.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Roman Sionis - Black Mask   Ven 6 Juin - 14:20

Très belle Présentation du Personnage
+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Roman Sionis - Black Mask   Ven 6 Juin - 14:45

Fiche nickel, tu as ma validation !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roman Sionis - Black Mask   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roman Sionis - Black Mask
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: