Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une entrevue particulière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une entrevue particulière   Mar 20 Mai - 18:09

La nuit était tombée sur Gotham. Ace ne connaissait pas cet endroit, cela faisait quelques jours qu'elle avait débarqué ici. Cela faisait un peu plus d'une semaine que Joker l'avait libérée des lourdes chaînes de Cadmus. Il lui avait fallu un moment avant de quitter son clown favoris, vers qui elle était profondément reconnaissante. La jeune méta voulait voler de ses propres ailes, se faire une place dans cette ville hors du commun où la loi n'était point dictée par de bonnes personnes. Elle avait dû plusieurs fois intervenir, car des malfrats n'en faisaient qu'à leur tête, s'en prenant à des gens innocents. Ace était tout à fait d'accord de tuer, faire souffrir, rendre complètement tarés, mais sur ceux qui le méritaient réellement.

Silencieuse, la jeune adolescente se baladait dans les rues sombres. Les lampadaires ne laissaient échapper qu'une très faible lumière, mais la demoiselle n'avait pas besoin de cela pour se diriger sans encombre. Elle portait d'ailleurs une paire de lunette noire, qui masquait la couleur de ses pupilles qui viraient parfois au blanc lorsqu'elle ressentait trop de colère ou d'injustice, et que l'envie de faire justice soi-même se faisait ressentir du plus profond de ses entrailles... Ace ressentait assez fort ce qui l'entourait, tout comme cette présence qui la suivait depuis un bon moment. Ou qui empruntait juste le même chemin. Elle ne se retourna pas, car elle n'avait nullement peur, et que ce n'était pas la première fois que quelqu'un s'en prendrait à elle « par surprise » si jamais cela arrivait. Sauf qu'en général, ils ignoraient totalement ce dont elle était capable. Cela dit, d'après ce que Joker lui avait enseigné, Gotham grouillait de gens différents, comme elle. Ace resta donc sur ses gardes.

N'ayant nulle part où aller, la gamine vagabondait en solitaire, et prenait plaisir à découvrir ce monde nouveau par elle-même. Elle ne dormait jamais beaucoup, quelques heures suffisaient à la faire tenir plus d'une journée. Il semblait que les horaires de Cadmus étaient imprégnés en elle... ce qui expliquait pourquoi elle ignorait  ce qu'était une grasse matinée digne de ce nom ?
La méta au look sobre et noir s'arrêta net. A côté d'elle, un grand immeuble. Elle prit une légère inspiration, qui lui fit le plus grand bien, et tourna la tête de trois quart. Du coin de l’œil, cachée sous ses lunettes de soleil, elle observa avec difficulté la silhouette qui se tenait derrière. Cette aura était féminine, c'en était certain, et possédait quelque chose de particulier. Elle n'était pas un humain lambda.




Dernière édition par Ace le Jeu 29 Mai - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Mar 20 Mai - 18:27




Une entrevue particulière

Ma journée de travail était enfin terminée et c'est avec joie que je rentrais chez moi, étant donné que mon appartement ne se trouvait pas loin de mon lieu de travail, je m'y rendais et le quittais à pieds tous les jours. Au moins, ça me dégourdissait les jambes, même si après, je pouvais me retrouver sur les toits de Gotham à épier et voir si tout se passait bien. Je ne mettais jamais longtemps pour rentrer et je ne m'attardais sur rien, j'avais mes week-ends pour prendre mon temps dans les magasins et autres enseignes commerciales de Gotham. Il faisait déjà nuit et assez froid les lampadaires étaient allumées et je n'avais qu'une seule envie, rentrer, manger et me plonger dans un bain chaud pour réchauffer ma peau. Il faisait tout le temps froid à Gotham, et c'était presque déprimant, mais c'était une habitude à prendre, et de mon côté, j'avais du mal à m'y faire. Enfin, il arrivera bien un jour où je cesserai de me plaindre, d'ailleurs, j'arrivais devant mon immeuble, j'ôtais les clés de mon sac pour déverrouiller la porte d'entrée.


C'était le genre de porte assez lourde mais qui assurait très bien la sécurité des occupants de l'immeuble, pour moi, ce n'était rien, puisque je savais me défendre, mais il était vrai que pour des simples citoyens, ça avait de quoi rassurer. Je me trouvais alors dans le hall, toujours au rez de chaussée. Je fouillais mon sac, pour voir si rien n'avait été oublié au travail. Après avoir inspecté de fond en comble mon paquetage, je me rendis à l'évidence que non, j'avais pris toutes mes affaires avec moi et que je n'allais pas pouvoir pester un peu plus, ça ne me ressemblait pas énormément de toute façon. Je tournais alors le regard, quelque chose se trouvait derrière la porte. Par curiosité, je l'ouvris et tombais sur une jeune fille, des lunettes et un accoutrement noir, elle était étrange... Je pris alors la parole.


"Excusez moi, je peux vous aider ?"



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Ven 23 Mai - 11:52


Cachée derrière ses lunettes noires, les yeux d'Ace prenait petit à petit une teinte blanche. C'était le signe qu'elle se mettait en garde, qu'elle était aux aguets. Un seul mouvement brusque, ou louche, de cette charmante dame et la méta n'hésiterait pas à plonger ses pupilles pâles dans celles de l'inconnue. Il lui suffirait de quelques secondes pour lui faire voir la folie. Mais Ace n'était pas naïve, et se doutait que chaque personne qu'elle croiserait ne serait pas nécessairement un dangereux criminel de Gotham qui en aurait après elle. Sans parler que Cadmus était certainement à sa recherche.

Aucun son ne sortit de sa gorge, l'adolescente ne savait quoi répondre. Elle avait l'habitude d'exécuter un ordre, non de dialoguer. « M'aider ? » répéta l'As, prenant conscience de ce mot dont elle n'avait pas coutume. Elle se mit complètement face à son interlocutrice, ne bougeant cependant pas d'un pas. « Je visite Gotham » marmonna-t-elle simplement. « Je viens d'assez loin, je ne connais personne » La jeune fille hésita à trop en dire à son sujet. Mieux valait-il changer de sujet, ou tout simplement y couper court. Rester au même endroit plus de quinze minutes n'était pas prudent, lorsqu'on était en cavale et sûrement recherchée. « Les gens sont très étranges, ici, j'ai pu distinguer beaucoup de mauvaises personnes. » Finalement, elle fit un pas de plus vers la femme aux longs cheveux, afin de mieux voir les traits réguliers de son visage. Elle était très jolie. Ace avait la capacité de lire dans les pensées, mais ce don était très récent, et elle ne savait pas encore aisément s'en servir. C'était encore plus compliqué lorsque la personne en face d'elle avait un mental d'acier. « Qui êtes-vous ? » Se risqua-t-elle à demander. Ne lui semblant pas spécialement dangereuse, la méta décida d'être honnête. Peut-être arrivera-t-elle à un but. Elle ôta sa paire de lunettes, dévoilant deux pupilles blanches et un visage terriblement inexpressif. « Je ne sais pas ce que je recherche. J'essaie de me faire une place. » Sa voix fluette sembla flotter dans l'air quelques secondes. Ace verrait très vite si cette femme était ordinaire, ou non. Tout dépendrait de sa réaction face à l'inattendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Ven 23 Mai - 13:49




Une entrevue particulière

Cette adolescente, avait l'air d'être une vagabonde, c'était la première chose qui m'était venue à l'esprit. Je me trompais peut être, mais le fait qu'elle soit surprise que je lui ai proposée mon aide me laissait croire qu'elle était seule, et les rues de Gotham ne sont pas connues pour leur sécurité... Même avec des justiciers, elles sont loin de l'être, et j'ai du mal à croire que des changements se montrent sur le long terme. Enfin, elle me dit juste qu'elle visitait Gotham, après tout, peut être que le tourisme n'était pas très imposant à Gotham, mais il y avait des exceptions, même si je restais encore sceptique sur ce qu'elle venait de dire...


Elle ne semblait quand même pas naïve, elle savait que la ville était loin d'être accueillante et que la vermine grouillait en masse à la surface. Je supposais alors, qu'elle avait peut être pour but de détruire le vice. Dans ce cas, nous avions un objectif en commun, et ça pouvait devenir intéressant. Après quelques secondes de silence, elle me demanda qui j'étais.


"Je m'appelle Talia, je travaille à Gotham pour les musées."


Je n'allais pas non plus révéler ma véritable identité. Il fallait que je reste prudente, même si cette jeune fille ne me semblait pas dangereuse, les apparences sont trompeuses, et surtout à Gotham ou tout le monde joue un "double-je". Qu'il soit diurne, ou nocturne. Puis, elle enleva ses lunettes noires, je fus choquée sur le coup, je la pensais aveugle mais non, elle se déplaçait trop bien pour l'être. C'était étrange, et intéressant à la fois... J'essayais de trouver ce qu'il lui était arrivé, mais impossible d'avoir une explication rationnelle, il y en avait trop qui se bousculaient dans ma tête.


"Qui vous a fait ça ?"



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Sam 24 Mai - 20:31


Une pensée amusante traversa l'esprit de la méta. Cette femme était toujours là, en face d'elle. L'inconnue n'avait pas encore fui, détalant avec la queue entre les jambes en hurlant. C'était une première, car lorsqu'elle y songeait, c'était la première personne avec qui elle entretenait une conversation qui dura plus de vingt secondes. Elle valait la peine qu'Ace s'y attarde, ce n'était pas quelqu'un de normal qui ne s'en serait pas encouru, n'est-ce pas ?

Si cela aurait été possible, Ace aurait souri à la réponse de son interlocutrice, mais ce masque impassible qui lui servait de visage l'en empêchait. Elle travaillait donc dans pour les musées. D'ailleurs, cet après-midi, elle en avait visité un histoire de trouver un refuge de quelques heures. La ville était grande, mais la jeune femme n'aurait aucun mal à reconnaître un endroit par lequel elle serait déjà passée. Ace aurait aimé demandé ce que Talia faisait exactement, mais selon les conventions sociales, cela aurait paru... déplacé et trop indiscret.

« Je suis Ace » répondit-elle simplement, continuant de soutenir le regard de la brune. C'était Joker qui lui donna ce prénom. Avant Ace, elle n'était qu'un numéro. Cela lui était étrange de se présenter de cette façon, la jeune méta n'avait qu'à lentement s'y habituer...

Le vent commença à souffler, de plus en plus fort. Le ciel était aussi noir que les plumes gracieuse du corbeau. La chevelure d'Ace commença une fiévreuse danse sous les petites rafales. « Personne ne m'a fait ça. J'ai toujours été ainsi. » De la colère monta lentement en elle, au gré des souvenirs qui agitaient ses pensées et ses cauchemars. Les quelques déchets qui se trouvaient non loin d'elle, sur le sol, commencèrent à légèrement trembler, extériorisant la frustration de la jeune fille. La télékinésie lui échappait encore lorsque les sentiments venaient pointer le bout de leur nez. « Ce sont les mauvaises personnes qui m'ont... » La méta s'arrêta de parler un instant. Elle en disait trop. Cadmus, qui la cherchait sûrement, était prêt à payer n'importe qui, à n'importe quel prix, pour la récupérer. Ace, dont l'esprit de vengeance était plus fort, décida en son fort intérieur qu'elle se laisserait peut-être trouver, au fond. « ... retenue. Quelque part. » Les mots n'étaient pas adéquats, mais nul besoin d'aller dans les détails pour le moment. « On m'a aidée à m'échapper. » Peut-être que cette mystérieuse Talia savait-elle quelque chose à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Sam 24 Mai - 21:06




Une entrevue particulière

Oui, cette jeune femme était vraiment particulière. Enfin, je me trouvais à Gotham, il ne fallait pas que je continue d'être étonnée par tout ce qu'il y avait dans cette satanée ville. Moi qui parlait d'habitude à prendre... Par ici, on rentrait à chaque fois dans l'étrange, et quand on pense avoir touché le summum, le paroxysme, on trouve quelque chose ou quelqu'un qui relève le niveau. C'est ça, la vie à Gotham, pour quelqu'un dans mon genre.


Je n'en disais pas plus sur moi, je ne souhaitais pas révéler quoi que ce soit sur ma personnalité entière, je laissais juste passer la face visible tout en dissimulant bien la face cachée, même en face de cette étrange adolescente, je restais prudente. Je la croyais sincère et pourtant, il y a toujours cette méfiance envers n'importe qui, comme si la trahison était toujours là, même au bout de quelques secondes de conversation, on peut se faire avoir. Et je ne comptais pas me faire avoir, ça pouvait ressembler à de la paranoïa, mais cette façon de raisonner m'aidait à m'endormir la nuit.


J'appris alors qu'elle était comme ça, de base, peut être qu'il s'agissait d'une maladie, je ne connaissais vraiment pas grand chose en médecine, la science humaine ne m'intéressait pas vraiment, je n'avais pas un esprit mathématiques et raisonner avec des chiffres était presque impossible pour moi.


"Où te trouvais tu avant ?"


Lui demandais-je, elle ne me faisait pas peur, elle me rendait triste, cette Ace. C'était presque une honte, que de vivre dans cette ville, et dire que j'ai toujours suivi aveuglément mon père pour le contenter dans tous ses désirs... Même venir à Gotham, cette saleté de ville, qui m'a pourtant fait connaître des gens dont les liens sont incassables... Enfin, pas souvent des personnes fréquentables, souvent des personnes mal intentionnées... Alors, le vent semblait se lever, c'était bizarre... Il faisait assez frais tout d'un coup... Le climat aussi, jamais je ne pourrais m'y adapter... Mais c'était autre chose, il y avait plus important pour le moment. Je devais considérer cette Ace comme une fugitive, mais quand elle parle d'avoir été retenue quelque part, je ne peux pas la voir comme une criminelle, trop jeune, pour faire quoi que ce soit...


"Entrez dans le hall, vous allez prendre froid."


Dis-je simplement.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Jeu 29 Mai - 23:27


Sous le ciel étoilé, les deux jeunes femmes, encore inconnues l'une pour l'autre, semblèrent toutes les deux méfiantes. Ace avait bien saisi que son interlocutrice était prudente, et ne dévoilait à peine la moitié de ce qu'elle voulait bien dire à son sujet. La méta-humaine n'en avait cure ; qu'on sache ou non ce qu'elle représentait, aucune conséquence ne lui faisait peur. Une fois que la mort ne nous impressionnait plus, l'invincibilité était à deux pas.

Un petit rictus se dessina timidement au coin de ses lèvres, lorsque Talia questionna son passé. Difficile de répondre à une question aussi vaste, et Joker lui avait bien prévenu de rester prudente et discrète. Ace n'aurait aucun mal à parler, mais peut-être pas dehors, là où les murs avaient des oreilles... « Nous serions, peut-être, plus tranquilles ailleurs. » affirma l'adolescente de sa petite voix fluette, en observant les alentours.Cette réaction devait certainement paraître paranoïaque. Cela dit, elle accepta donc d'entrer à l'intérieur du bâtiment, là où le vent ne soufflait pas, et que les débris tremblotants ne se faisaient nullement remarquer. La tension s'était cependant apaisée, tout était redevenu normal en un bref instant.

L'entourage d'Ace avait toujours, après un moment, des sentiments de nostalgie, de tristesse, de mélancolie profonde. L'aura de la jeune fille était si noir et si désolant, de par son enfance et son enfermement tel un rat de laboratoire, que les gens faibles autour d'elle le ressentaient, et se sentaient parfois pris de court par ces ressentis soudains. Il n'était pas fréquent, mais pas rare non plus, que certains devenaient fous juste en la côtoyant beaucoup trop, sans qu'elle n'exerce sur eux aucun pouvoir. C'était la malédiction qu'elle porterait sur elle toute sa vie... Sur ces ternes pensées, la méta remit sa paire de lunettes sur le nez. « Un moment sous votre toit contre une histoire vous semble équitable ? » proposa Ace, en espérant que la femme accepte peut-être. Ça serait bien la première fois qu'elle visiterait le logement de quelqu'un de normal, même si cela restait encore à prouver. La banalité humaine ne courait plus tellement les rues, à Gotham, c'était comme une maladie qui se déchaînait à grande vitesse.

Ace soutenait le regard de Talia, en restant totalement impassible comme à son habitude. Soit elle restait en cette intéressante compagnie, soit son chemin la mènerait ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Jeu 29 Mai - 23:44




Une entrevue particulière

L'adolescente entra à l'intérieur. Il était vrai que c'est mieux de se trouver dans le hall de l'immeuble que dans la rue. Il faisait déjà moins froid et éviter toute agression aussi. Même si nous nous trouvions dans un quartier quand même sécurisé. Et puis, je savais me battre, et peut être qu'elle aussi sans doute. Pas de problèmes de ce côté là alors.

Si en plus, elle n'avait nul part où aller, autant que je ne la mette pas dehors, je ne pouvais pas me permettre de faire ça, ce n'était pas dans mon habitude d'allécher les gens pour mieux les décevoir par la suite.

"Ne restons pas là, je vous propose de monter chez moi, ça sera toujours mieux que de se retrouver dans ce hall."

Je montais alors les escaliers, en pensant à ce que voulait me dire cette adolescente, il fallait que j'en sache plus sur elle, elle n'était pas comme les autres filles de son âge. Une fois arrivée devant ma porte, je sortis mes clés pour débloquer la serrure et entrer à l'intérieur. Tant qu'elle me suivait et qu'elle n'était pas partie, je n'aurais pas l'air idiote à attendre que la porte se referme derrière moi, j'enlevais mes chaussures à l'entrée, je me mettais tout de même à l'aise. Je déposais mon sac aussi. Me dirigeant vers la cuisine et demandant.

"Je peux vous faire quelque chose à manger ? Vous souhaitez peut être boire aussi ? Et si vous n'allez nul part où aller, je peux sortir tout ce qui est traversin, oreiller et couverture pour que vous puissiez au moins vous reposer correctement sur le canapé dans le salon."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Dim 6 Juil - 0:37


A l'intérieur de l'immeuble, Ace suivit la jeune femme sans hésitation. Elle n'avait pas spécialement confiance en cette étrangère, mais savait qu'elle se tirerait d'affaire en toute circonstance. C'était plutôt en elle-même qu'elle avait une confiance absolue, même si elle ne contrôlait pas ses pouvoirs dans leur totalité. La méta monta donc silencieusement les escaliers, en analysant les environs, comme à l'accoutumée. Le Joker lui dirait peut-être que ce n'était pas très intelligent de foncer dans l'inconnu de cette façon ?

Arrivée à l'appartement de Talia, Ace attendit un instant avant d'y entrer, regardant à l'intérieur depuis l'entrée. Puis finalement, sans retirer ses petites bottines, fit quelques pas dans l'antre personnel de la jeune femme. « voilà un endroit plaisant » renchérit-elle sans ironie, en pensant au fait qu'elle-même n'avait jamais eu d'un lieu juste pour elle, de sa petite bulle où elle pouvait être seule et décompresser. Marchant à travers le salon, Ace se mit debout près d'un mur, comme un piquet, et ne bougea plus. Elle n'ôta pas non plus son veston, mais vira juste sa paire de lunettes qui la dérangeait. Elle n'avait pas pour habitude de cacher sa vraie nature, mais à Gotham, cela était nécessaire pour la survie. « Je veux bien un thé à la menthe. Avec un peu de citron. » répondit l’adolescente avec un petit sourire de remerciement à peine visible.

Tandis que Talia préparait tout cela, Ace pensa à qui elle était vraiment. Une personne lambda n'aurait pas réagi de la sorte, alors elle se devait de dénicher son identité réelle. Le problème dans cette ville, était que beaucoup se cachaient derrière une fausse image pour tromper les apparences, et aucun ne dira rien tant qu'il n'était pas sûr que la personne à qui il avouerait cela n'était apte à l'entendre. Ace était tout à fait apte, faisant elle-même partie de ces individus...

La proposition d'hébergement pour une nuit était alléchante, mais Ace se devait de refuser. Elle ne donna, cependant, pas de réponse immédiatement. Tout dépendrait des circonstances qui suivront, et dans tous les cas, elle s'en irait au petit matin. Telle une voleuse.
Une question tarauda la jeune fille. « Un ami m'a dit de faire attention aux ''justiciers'' de Gotham. Savez-vous quelque chose à ce sujet ? » Ce début de conversation engagerait peut-être quelques révélations. « Il me semble, et j'ai pu le constater, que beaucoup de choses se passent la nuit. » Il y avait bien une guerre de gentils contre les méchants, cela faisait d'ailleurs rire la méta qui préférait exercer ses propres valeurs (parfois incompréhensibles pour beaucoup).

Enfin, l'adolescente se dirigea vers le canapé qui gisait lourdement sur le sol, et s'y installa en croisant les jambes, ne prenant qu'une toute petite place sur le bord. Voilà qui était particulièrement confortable ! « Avez-vous un animal de compagnie ? » Ace adorait les chats, peut-être qu'une petite bête rôdait dans les parages, quémandant quelques caresses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   Dim 6 Juil - 0:57




Une entrevue particulière

L'adolescente demande un thé vert légèrement citronné. Je m'exécutais alors, je n'allais pas mettre énormement de temps à préparer tout ça, elle ne souhaitait pas manger autre chose, seulement boire ce thé. Je ne m'en faisais pas de mon côté, ce qui était rare. Je trouvais toujours des occasions pour en boire, mais cette fois-ci, je n'en avais pas envie. J'espérais aussi qu'elle n'allait pas être mal à l'aise l'appartement était grand, loin d'être petit, elle n'avait pas à avoir peur, je n'étais pas non plus quelqu'un de mauvais au point d'inspirer la terreur sur mon chemin. Non, il ne fallait pas qu'elle soit effrayée, et elle ne l'était pas, tant mieux. Il valait mieux que je sois considérée comme un simple connaissance, que comme quelqu'un dont il fallait se méfier.

Une fois que le thé fut prêt, je versais le liquide dans une tasse et l'apportais dans le salon. La jeune fille s'était installée sur le canapé, de mon côté, je restais debout, elle me posa alors une question, je n'avais aucun mal à répondre à son interrogation, seulement, il s'agissait d'un point de vue, et tout le monde dans cette ville en avait un différent, personne ne pouvait complètement s'entendre vis à vis des justiciers et du travail qu'ils faisaient pour stopper le crime.

"Faire attention aux justiciers ? A proprement parler non, ils sont juste des gardiens de Gotham, ils surveillent tout le monde, c'est pour ça qu'il faut faire attention à chaque geste que l'on fait. Ne jamais brusquer qui que ce soit et porter atteinte à sa vie, il faut rester dans le droit chemin, en quelque sorte."

Elle se mit aussi un peu plus à l'aise, me demandant si j'avais un animal de compagnie.

"Non, je n'ai pas d'animaux, je n'aime pas quand il faut les faire vivre dans les appartements, aussi grands soit-il, c'est mieux d'avoir une propriété dans la campagne, au moins ils sont plus heureux là bas."



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une entrevue particulière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une entrevue particulière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: