Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Art de la Guerre [PV Deadshot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Ven 16 Mai - 14:33

Les rangers frappaient le bois mouillé à chaque pas. Tout le sol de l'entrepôt avait été couvert de plancher qui avait fini par pourrir à cause de la pluie. Le toit du hangar qui appartenait autrefois à une compagnie maritime avait été laissé à l'abandon et tombait en ruine, percé de trous béants qui découvraient le ciel nocturne et pluvieux de Gotham. Les gouttes venaient frapper et ruisseler le long du crâne dissimulé de Hush. L'eau venait s'enfuir, courant le long des bandages, descendants le long de son cou pour se mêler aux restes d'entre-elles, traçant leur route sur l'épais manteau brun du criminel. Il s'agissait d'un trench en cuir, qui avait été volontairement laissé ouvert dévoilant le plastron en kevlar sombre, marqué d'un fier H. Il découvrait aussi les deux holsters qui contenaient deux colt de calibre 45, afin d'afficher clairement ses intentions : ce n'était pas un simple client à prendre à la légère, il était dangereux et il voulait le montrer.

Il avait eut un contact indirect grâce à Nygma qui lui avait fourni quelques bonnes adresses de mercenaires, il avait demandé l'un de meilleurs de Gotham et voilà qu'il avait obtenu un rendez-vous lugubre dans un entrepôt avec un homme dont il ne connaissait que le nom. Son intermédiaire lui avait juste dit qu'il s'agissait de la plus fine gâchette de Gotham et que moyennant argent, il pourrait obtenir ce qu'il voudrait. Cependant, Hush hésitait encore comment présenter le personnage. Allait il mettre un contrat sur la tête de Bruce Wayne ou de Batman, si le premier semblait bien plus simple, un homme intelligent pourrait facilement faire le lien entre Bruce Wayne et Thomas Elliot, surtout avec le retour encore frais du chirurgien. Ce serait sans doute Batman l'objet de son contrat. Mais le tireur arriverait-il a faire tomber la chauve-souris seul ? Il n'en savait rien.

Les lumières de l'entrepôt s'éclairèrent d'un coup, avec le bruit d'une vieille machinerie que l'on vient de remettre en marche. Quelques néons grésillaient encore alors que la pluie battante manquait de faire sauter toutes les installations électriques du bâtiment. Cependant, au fond de lui, Thomas espérait éviter de mourir dans l'incendie d'un vieil entrepôt. Dans la ronde au premier étage, qui faisait le tour du bâtiment, il distingua une silhouette qui venait d'arriver par les anciens bâtiments administratifs. Hush était confiant, mais aussi impressionné, malgré ce qu'il pensait, il n'était pas en position de force et pouvait très bien être victime d'une embuscade ou de quelque piège, il se doutait quand même qu'un bon mercenaire ne tirerait pas sur un client, mais dans cette ville sombre, on ne savait jamais à quoi s'attendre.

"Je recherche un certain Deadshot, certains disent de lui qu'il est le meilleur tireur que le monde ait connu, cela vous dit quelque chose ? J'ai un travail de taille pour lui."

Il lançait cela à la silhouette, espérant qu'il s'agissait bien de son interlocuteur. Il savait pertinemment que les mercenaires et autres miliciens adorent les défis et en présentant la situation comme cela, quitte à flatter un peu le soldat, il pourrait attirer son attention. Il ne s'agissait pas que de présenter bêtement de l'argent sur une table. Le crime était un art et les artistes ont cruellement besoin de défi, tels les médecins ont besoin de cas intéressants pour subvenir à leur appétit de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Ven 16 Mai - 15:47

C’était une nuit noir, le ciel était recouvert de nuage qui déversait leur flot sur la ville. Tout Gotham était submergé par cet orage qui menaçait la ville de ses éclairs et de ses grondements. Les gens étaient rentrés pour s’abriter de cette tempête. Les rues étaient désormais vides. Mais Deadshot n’avait pas le temps de faire attention à ça. Il avait été contacté par un certain « Hush » qui avait besoin de ses services. Les contrats revenaient enfin. C’était bon signe mais ce Hush était un inconnu, il ne savait pas à quoi s’attendre. Cela pouvait être un piège pour le descendre, il devait donc être très prudent. C’est pour ça qu’il devait avoir un coup d’avance sur son contact. Il décida d’arriver avec une demi-heure d’avance pour avoir le temps de se préparer. Il avait également un homme avec lui, un clodo qu’il avait récupéré dans la rue et à qui il avait proposé un boulot. Bien sur, cet homme ne savait pas qu’il allait juste servir d’appât. Il lui avait donnée une tenue pas trop sale et un flingue, non chargé évidemment, son but est de se faire passer pour Deadshot, et se faire descendre à sa place s’il le fallait. Deadshot, quant à lui, se cacherais dans l’entrepôt tout en aillant en joue son client pour pouvoir le descendre rapidement si besoin. Il pourrait parler en faisant croire que c’était sa doublure qui parle grâce à la mauvaise isolation du bâtiment qui permettrait de faire résonner sa voix et donc empêcher de deviner d’où elle vient.

La camionnette blanche de Floyd s’arrêta à une centaine de mètre de l’entrepôt. Il fit sortir le clodo et alla jusqu’au bâtiment avec. Ils arrivèrent dedans. Il était abandonné depuis longtemps, il était sale, en désordre, et en très mauvaise état. Deadshot donna ses instructions au clodo, puis lui d’aller se mettre en position. Il espérait que le vieil homme réussirait sa tête qui n’était pas bien compliqué. Ensuite, il monta à une échelle, et arriva au niveau des éclairages au plafond. Il s’installa ici et attendit l’arrivée de son client.
Au bout d’un petit moment, des bruits de pas se firent entendre. Un homme avec un long manteau et le visage recouvert de bandage arriva. Deadshot se mit en position de tir et visa l’homme. Là, les lumières s’allumèrent, c’était sa doublure qui avait commencé à jouer son rôle. Il le vit sortir des bureaux, qui surplombaient l’intérieur du bâtiment. Il se plaça devant, bien en vue de cet homme momifié, qui d’ailleurs lui demanda où se trouvait Deadshot car il le cherchait. Il glissa un compliment au passage mais on n’amadoué pas Deadshot comme ça. Il répondit, d’une voix forte, pour couvrir tout le bâtiment.


"Vous êtes tombé sur le bon homme. Vous êtes Hush je suppose. Je suis bien Deadshot et je vois que ma réputation me précède. Quel est ce travail de taille que vous voulez me proposer ?"

Il attendit la réponse de l’homme, tout en surveillant le reste du bâtiment au passage. Mais il semblait être venu seul. Donc il ne voulait surement pas lui tendre un piège mais bien lui proposer un contrat. Deadshot était un peu rassuré mais continuer à surveiller Hush en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Ven 16 Mai - 17:16

"Batman."

Le ton était froid mais serein. Le nom du démon qui régnait sur la nuit de Gotham s'élevait dans les airs comme un psaume sacré et même l'orage sembla se calmer afin que ce mot puisse résonner. L'Homme Chauve-Souris était plus qu'un simple fou en costume dans la cité, c'était devenu une figure, un mythe, presque un dieu et on ne prononçait pas son nom en vain. N'importe quel Gothamite innocent aurait tremblé à l'idée que l'on puisse faire du mal au justicier qui était déjà apprécié par une partie de la populace. Il était un gardien nocturne, un vengeur brutal, une ombre gourmande qui refermait ses ailes crépusculaires sur ses proies. Il semblait intouchable. C'était pour cela qu'il lui fallait le meilleur tireur, pour toucher Batman. Lui, savait que Batman n'était qu'un homme et Bruce Wayne avait beau être richissime, il avait beau avoir eut une famille, il restait un être humain, même lorsqu'il portait le costume. Et il ne connaissait aucun homme qui pouvait résister à une rafale de balles bien placées.

"Vous vous doutez que si je viens vous voir, ce n'est pas pour vous demander d'aller lui livrer des pizzas. Je le veux mort."

La confirmation était de mise. Même si cela semblait purement évident, il voulait s'assurer que le tueur sache de quel côté il était. Cependant, il se refusait à dévoiler son identité, surtout à un mercenaire, c'était bien trop dangereux. Bien qu'il avait d'autres projets pour Thomas Elliot une fois Bruce Wayne descendu. Sa vengeance serait complète et il détruirait ce qui restait du sang des Wayne à Gotham. Il se tourna vers le mercenaire qui semblait interloqué, et continua son discours d'une voix ferme.

"Je suis prêt à vous payer 20 millions de dollars, en liquide ou sur le compte de votre choix. Je peux aussi vous garantir un service médical et scientifique de premier choix, j'ai des relations dans le milieu."

Il mima le frottement d'un billet entre ses doigts. Il voulait faire croire qu'il était riche, mais pas qu'il était médecin pour qu'on évite de faire ce rapprochement. Quand à sa somme d'argent, si elle semblait une fortune pour n'importe quel roturier, elle n'était rien pour l'héritier de la famille Elliot dont la fortune, bien qu'inférieure à celle de Wayne ou de Luthor, atteignait sans aucun doute les centaines de millions. Et puis, une fois Wayne mort, il pourrait gagner beaucoup plus d'argent. Si on lui demandait d'où il tirait son argent pour payer cette prime, il répondrait qu'il n'était que l'interface d'un plus grand criminel. Il dégaina son colt et regarda le mercenaire.

"Cependant, je ne peux pas faire confiance à n'importe qui vous comprenez. Alors je veux une preuve, je veux voir le légendaire Deadshot en action."

Il lui lança le colt, vers l'étage supérieur. Hush était fort et il n'avait aucun mal à lancer une arme à feu qui pesait à peine plus d'un kilo, vers un homme à quelques dizaines de mètre de lui. Il avait lancé un défi au mercenaire, sans lui préciser lequel, il voulait juste une preuve de ses talents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Ven 16 Mai - 18:41

Le mot résonna dans tout le bâtiment. Il voulait la mort de Batman, ambitieux. Mais cela tombé plutôt bien, vu que Deadshot voulait lui aussi voir le Chevalier Noir mourir. Ca leur faisait un ennemi commun et ils avaient plus de chance de le battre si ils étaient plusieurs. Deadshot était intéressé par le contrat qui était certainement le plus intéressant de sa vie, et le mieux payé aussi, car Hush lui offrait une somme de 20 millions de dollars. Avec ça, il avait de quoi se payer ce qu’il voulait, les meilleurs armes du marché, les meilleurs accessoires, bref, devenir encore meilleur, et plus dangereux. Mais dans toute cette affaire, l’argent n’était pas le plus tentant, mais bien sa revanche sur Batman. Ses chances de lui faire payer ces années à Blackgate augmentaient considérablement, surtout avec un ami aussi riche que ça. Il pourrait enfin faire payer ça à Batman, et cela lui faisait plaisir. Surtout qu’il avait déjà un plan pour ça.


Mais Hush demandait une preuve qu’il était bien Deadshot. Il ne faisait pas confiance à n’importe qui, comme Floyd à vrai dire. Facile à faire pour le vrai, mais le clodo ne savait pas quoi faire. Il prit le flingue que lui avait envoyait Hush et tira dans une fenêtre. C’était pitoyable, il lui faisait honte. Alors Deadshot regarda brièvement l’entrepôt, visa une chaine qui pendait au plafond, et tira dessus. La balle ricocha contre la chaine, puis contre la rambarde de sécurité juste devant le clodo et vint se loger sous le menton de ce dernier. Celui-ci tomba raide mort. Hush se tourna et scruta la pièce pour voir d’où venait le tir. C’est à ce moment là que Deadshot glissa le long de l’échelle qui lui avait permis de monter et alla à la rencontre de Hush. Ce dernier avait l’air dérouté quand il le vit arrivé.


"Je suis le vrai Deadshot, comme vous avez pu le constater. Alors comme ça vous voulez Batman mort ? A vrai dire moi aussi, et j’ai même en plan pour ça. J’ai enlevé Vicky Vale et je compte m’en servir comme appât pour Batman, et ensuite, le tuer quand il sera tombé dans le piège. Si vous êtes partant, je suis votre homme pour descendre la chauve souris. Et la somme que vous proposez est des plus intéressantes."


Deadshot lui sera la main, et attendit une réponse du mystérieux homme aux bandelettes, tout en s’imaginant la chute du Chevalier Noir.

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Ven 16 Mai - 21:33

Le clochard tira a travers une fenêtre. C'était tout bonnement ridicule. Lorsque le verre fit un bruit aigu en retombant pour se briser sur le sol, Hush soupira, exaspéré. C'était ça la fine gâchette de Gotham ? Batman n'avait pas le moindre souci à se faire avec des individus comme ça. Soudain, le bruit d'une arme à feu, de plus gros calibre, résonna dans le hangar. Instinctivement, Hush dégaina son autre pistolet, s'attendant à une arrivée surprise du GCPD. Il se mit à couvert derrière une caisse et entendit un râle. Puis le silence. Le mercenaire était mort il gisait à moitié effondré sur la rambarde. Thomas n'était pas un expert en balistique, cependant il n'arrivait pas à déterminer d'ou venait le tir, ce qui lui provoqua une montée de stress brutale.

Lorsqu'il vit l'homme en rouge, or et argent glisser le long de l'échelle, il supposa sans peine qu'il était le tireur. Et pourtant, son esprit se refusait à le croire. C'était impossible de donner à une balle une trajectoire aussi parfaite en partant du haut. Il aurait fallu au moins deux rebonds avec des angles extrêmement précis, sur des matériaux assez résistants pour ne pas céder au coup de feu. Mais quand toutes les autres possibilités sont éliminées, il faut savoir envisager l'impossible. L'homme qui venait de descendre était le tireur. Il était doté soit d'un instinct terrible, soit d'un cerveau génial en ce qui concernait l'usage des armes à feu. Hush rengaina son arme pendant que Deadshot lui parlait et lui expliquait son plan : il ne pouvait pas vaincre cet homme en utilisant des armes à feu.

"Vicki Vale ? La journaliste ?"

Hush était surprise, il ne comprenait pas entièrement pourquoi pas un kidnapping d'une bête reporter pourrait intéresser Batman plus que le GCPD cependant il faisait confiance au mercenaire après cette preuve tangible de sa capacité de tir. Il réfléchit un instant puis avec un regard empli de confiance saisit la main du mercenaire, lui délivrant une chaleureuse poignée de main. Dans un rictus il se lança dans l'explication de son plan.

"Bien entendu, je ne compte pas vous laisser seul affronter le justicier. J'ai quelques relations qui seront ravis de nous épauler dans cette chasse à la chauve-souris. Cependant, je vais vous confier quelque chose, vous avez l'exclusivité du contrat. Ceux que je recrute ne sont en rien intéressés par l'argent et vous serez le seul mercenaire à tuer Batman. Ce contrat ne fera pas que votre fortune mon cher Deadshot, il fera de vous le meilleur mercenaire de la planète."

Hush n'avait pas encore fini de recruter les autres criminels, cependant, il avait sur son bureau deux dossiers qui attendaient avec impatience. Le premier était marqué du sceau d'Arkham, lui avait été délivré par un de ses collègues et concernait un patient qui pouvait se montrer redoutable quand confronté à un être humain et Hush savait que Batman laissait apparaître son humanité en refusant de tuer et en affichant une partie de son visage. Enfin, l'autre dossier lui avait été fourni par Nygma et concernait un criminel avec lequel "Il avait des chances de s'entendre". Quoiqu'il en soit, Thomas était sur qu'ils ne seraient pas de trop pour fondre sur Batman.

"J'ai aussi une dernière demande. Je veux voir Batman mourir et je veux le cadavre de Batman. C'est important."


Dernière édition par Thomas Elliot/Hush le Sam 24 Mai - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Sam 17 Mai - 19:27

Après lui avoir serré la main, il remarqua la carrure de son client. Il était bien plus grand que lui, et plus baraqué aussi. Il le surplombait d’une bonne tête et était bien plus large que lui. Il avait un gilet par balle, et un colt à la ceinture. Une belle arme, puissante et précise, Deadshot connaissait bien toute les armes à feu. Enfin, bref, ce Hush devait être un ennemi redoutable, mais ils étaient désormais alliés. Et apparemment, une équipe était en train de se former, car il avait parlé de d’affronter Batman a plusieurs. Ils avaient plus de chance de le tuer à plusieurs, et vu les criminels qui trainaient dans cette ville, ils allaient surement recruter les plus redoutable, des fous de l’asile d’Arkham surement, vu qu’il avait précisé que Deadshot serait le seul mercenaire. Il n’aurait surement pas de connaissance dans le lot dans ce cas là. Mais cela l’importait peu, seul la vengeance, la gloire et l’argent comptaient. Et la mort de Batman allait lui rapporter les trois. Mais il voulait savoir avec qui il allait travailler, pour permettre de tout planifier.


"Et qui sera le reste de l’équipe ? J’aime bien connaitre les gens avec qui je travaille, c’est plus pratique, et ça évite les mauvaises surprises."

Il devait aussi lui réexpliquer son plan. Apparemment, Hush n’était pas très familier avec Gotham, une ville qu’il fallait apprendre à connaitre tellement elle était excentrique. Un nouvel environnement pour lui apparemment. Mais bon, un homme comme lui s’habituerait vite à cet endroit.


"Oui, Vicky Vale, la journaliste. Je l’ai enlevé pas par hasard. Déjà, elle a des informations sur tout le monde dans la ville, absolument tout le monde, c’est une vraie fouine. C’est d’ailleurs comme ça que je l’ai attrapé. Ensuite, elle a une relation avec Batman, j’en suis sur. Alors j’essaie de lui faire cracher le morceau, mais elle refuse de me dire la vraie identité de la chauve souris. Alors je compte m’en servir comme appât pour attirer Batman, ça m’étonnerait qu’il laisse son "amante" dans le besoin."


Il avait tout préparé minutieusement, le plan devait être parfait. Mais pour ça, il devait vraiment connaitre ces partenaires, pour éviter qu’un imprévu vienne tout chambouler. Vu les tarés qu’il y a à Arkham, il aurait de quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Sam 24 Mai - 10:06

La méfiance du mercenaire semblait totalement justifiée. Connaître son équipe faisait partie du professionnalisme qui incombait à son travail. Hush se rendit compte avec un certain dégoût que lui même ne connaissait quasiment pas ses futurs équipiers. Cependant la situation lui convenait très bien car son absence d'identité lui servirait plus tard. Il préparait à Bruce Wayne un plan des plus machiavéliques, qui lui permettrait enfin de prendre sa revanche sur son vieil ami. Il devait cacher cela jusqu'au bout, s'il se présentait comme un homme avec des intérêts communs avec ces brutes, qui ne souhaitaient que la fin du justicier, lui visait bien l'homme derrière le masque et il était un des seuls à pouvoir le faire actuellement dans cette cité. Il savait pertinemment que la fin de Batman ne causerait pas le règne de la criminalité et que d'autres prendraient la relève. En revanche la fin de Wayne lui ouvrirait beaucoup de portes, bien plus qu'à ces simples meurtriers.

"Le premier m'a été transmis par un criminel appelé The Riddler. Il s'agit d'un homme apparemment surnommé Dollmaker qui sera apparemment très intéressé par mon plan. Le second... Il s'agit d'un malade emprisonné à Arkham qui va me permettre en attendant sa libération de me servir de contact afin de recruter plus d'équipiers. Vous êtes excellent Deadshot, mais la chauve-souris jouera forcément sur le nombre, il n'ira pas se jeter comme un imbécile dans la gueule du loup pour récupérer sa chérie. En revanche, il a apparemment commencé à s'organiser avec les différents justiciers qui commencent à parsemer les rues de la ville. Nous devons être prêts à réagir face à n'importe quelle attaque. S'il est seul, ce sera d'autant plus facile. S'il arrive avec des amis, alors la bataille se fera entre deux armées de tailles équivalentes et croyez moi, ce ne sera pas de trop. Si je vous recrute comme unique mercenaire, c'est parce que j'ai pleinement confiance dans vos capacités et parce que je ne suis pas assez bête pour recruter deux miliciens qui finiraient par se battre entre eux pour obtenir la prime. Nous voulons de l'efficacité et je suis là pour vous l'apporter."

Même caché par son heaume, Hush sentait le regard dubitatif du mercenaire. C'était normal et même Hush pouvait douter parfois. Cependant, il devait lui faire comprendre que si le mercenaire était bien le plus fin avec les armes, il était le meilleur stratège ici, tant bien même il ne connaissait pas totalement les cartes qu'il aurait en main le moment venu. À cause de cela, il devait jouer la sécurité, ne pas prendre de risques inutiles et s'assurer d'avoir une équipe cohérente, capable de travailler ensembles et dont les intérêts personnels ne risquaient pas de faire échouer le plan. Hush tourna le dos à Deadshot et se dirigea vers l'échelle qui menait au premier étage. Avant de la grimper, il lui adressa un dernier mot.

"Merci Deadshot. Vous m'apportez un appât, maintenant, faites moi confiance pour apporter une stratégie, une équipe et bien entendu pour que chacun d'entre nous soit heureux à la fin. Vous aurez votre argent et vous serez le mercenaire qui a vaincu Batman, c'est cela que l'histoire retiendra. Je vous laisse vous occuper de la demoiselle, essayez de ne pas trop l'abîmer, Batman ne se déplacera pas pour un cadavre. Marché conclu ?"

Il monta l'échelle, espérant que son petit discours avait fait l'effet escompté : obtenir la confiance du mercenaire, tant bien même il payait pour celle-ci. Il grimpa sur la plateforme et récupéra le colt qui gisait à coté du cadavre du pauvre clochard et le remis dans son holster. Avant d'emprunter une sortie qui débouchait sur un escalier de secours il se tourna une dernière fois vers Deadshot.

"Je vous recontacterai bien assez tôt. Ravi d'avoir fait affaires avec vous. Cependant, je vous conseille de partir de cet endroit assez vite, cela ne me surprendrait pas que nos amis du GCPD ne débarquent. Même à Gotham, les coups de feux ne passent pas inaperçu. En revanche les clochards morts..."

C'est ainsi que Hush reparti à pied dans la nuit de Gotham, sous la pluie encore battante. Quelques rues plus loin, il retrouva sa berline sombre qui l'attendait, garé dans un parking à l'abri des regards. S'installant dans le siège conducteur il retira le manteau et les bandages qui lui servaient de couverture. Il redevenait ce cher Docteur Elliot, l'ami fidèle de Bruce Wayne. Il devait profiter encore un peu de cette vie, car bientôt, Thomas Elliot tomberait, en même temps que Bruce Wayne.



[HRP : Tu excuseras la réponse un poil courte et... "sèche", je voulais terminer le sujet afin de pouvoir me concentrer sur l'event à venir et sur les autres recrutements et préparatifs que j'aurais à faire. Si tu crois que j'ai oublié quelque chose dans ma réponse qui aurait pu t'intéresser et qui ne peut pas attendre, n'hésite pas à me le faire parvenir par MP et je modifierai ma réponse en conséquence]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   Mer 28 Mai - 21:43

Hush lui présenta l’équipe qu’il voulait rassembler. Il commença par lui préciser que c’était Nigma qui lui avait indiqué où trouvé chacun des membres. Ce type savait tout ce qui se passait à Gotham, et avait la sale manie de poser des questions et des énigmes tout le temps. Deadshot n’aimait pas trop se retrouver en sa présence. Bref, Hush lui parla du reste de l’équipe. Tout les autres étaient des tarés et autres détraqués mentaux. Il n’aimait pas trop ce genre de type, on ne savait jamais à quoi s’attendre avec eux. Ils pouvaient très bien les trahir sur un coup de tête, cette opération nécessitait donc une grande préparation, autant au niveau de l’équipe qu’au niveau personnel. Mais malgré toute la préparation qu’il pourrait avoir, il y avait une grande part d’inconnue dans cette opération. Il devrait donc rester en permanence sur ses gardes, tout en surveillant ses ennemis mais aussi ses alliés. Hush lui dit ensuite que tout le plan serait préparé par lui-même. Deadshot sourit, ironiquement. Un arriviste à Gotham pensait pouvoir piéger Batman ainsi que toute sa petite famille de chauves souris dans sa propre ville, c’était pathétique. Gotham était une jungle urbaine immense, et soit on dominait et on devenait respecté et craint, soit on se faisait avaler par la ville et était condamné à vivre sous le joue des plus fort. Ainsi était la vie à Gotham. Heureusement pour lui, Deadshot faisait parti de la première catégorie, même si il ne faisait pas partie des plus forts, il restait tout de même le meilleur tireur de cette ville, ce qui faisait que son nom n’était pas inconnu, et qu’il était même craint. Alors que ce Hush était un nouveau qui se lançait déjà à l’attaque du Chevalier Noir. C’était ambitieux, mais vouait à l’échec si il pensait être à la hauteur et préparait son plan ainsi. Au moins, il avait eu la jugeote de se faire une équipe, même si Batman ne serait pas seul lui non plus.

Hush grimpa pour récupérer son arme, puis se retourna une autre fois vers le mercenaire. Il lui annonça qu’il le recontacterait bientôt, et il lui conseilla de quitter les lieux avant que le GCPD débarque. Il ne s’inquiétait pas trop d’une descente du GCPD, les flics de cette ville n’inquiétait que les petits criminels de bas étage, lui pouvait s’en débarrasser facilement. Son employeur quitta le bâtiment, puis Deadshot l’imita quelques minutes après. Il sortit par la porte de derrière. En sortant, il aperçu un autre clodo juste à coté. Peut être les écoutait il depuis le début. Deadshot pointa son arme vers lui, et le clodo partit en courant. Il sourit mais ne le poursuivit pas, il n’allait pas tuer un pauvre clodo qui n’allait certainement rien faire. Depuis sa rencontre avec cette flic, il ne tuait plus d’innocent, mais Batman était loin d’être innocent. Ce contrat était sa revanche, et il comptait tuer le Chevalier Noir.


Deadshot s’éloigna de l’entrepôt et retourna à sa camionnette. Il posa son fusil sniper à l’arrière de fourgon, puis monta à l’avant, direction chez lui, si rien ne se passait en chemin. La nuit était toujours aussi sombre, la pluie n’avait cessé de tomber, le ciel était toujours couvert de nuage noir qui faisait fuir les gens chez eux. Le chemin du retour se déroula sans encombre pour le tireur et il arriva à bon port, en ayant fait la meilleure affaire de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Art de la Guerre [PV Deadshot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Art de la Guerre [PV Deadshot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: