Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Si il y a une question, il y a forcément une réponse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Lun 5 Mai - 22:13



DOSSIER N° : 86968 The Question 69896


Nom : Sage
Prénom : Vic
Alias : The Question
Sexe : Homme
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 24 Octobre 1963
Lieu de naissance: Hub City
Rhésus: O Négatif

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation familiale: Célibataire
Autre information: C'est, selon ses dires, le deuxième meilleur détective au monde. De la part du deuxième meilleur détective, c'est pas à prendre à la légère.


Génétique du patient
Taille : 1m91
Poids : 97kg
Description physique du sujet : C'est une ombre, une ombre qui vous masque la lune sans qu'on ne l'entende venir. Sa carrure est impressionnante : de larges épaules dissimulées sous un long manteau sombre. Des bras puissants et une poigne de fer lui servent d'appui pour combattre le crime dans les rues basses de la cité, outil indispensable lorsque l'on se plonge à corps perdu dans la pègre de la ville pour en tirer une info. Il porte toujours un chapeau dissimulant une partie de son visage par une ombre opaque, en général assorti à son costume. (Car être le deuxième meilleur détective du monde ne veut pas dire qu'on ne doit pas faire attention à son look)(Le premier il porte bien un costume de chauve-souris, lui) Mais la grande caractéristique de notre homme est son masque : une boule de pseudoderm, composé chimique mystérieux qui, une fois au contact de son visage, l'enveloppe pour rendre sa peau complètement lisse. Le gaz qui s'en émane dissimule également la couleur de ses cheveux, les faisant passer du roux au noir. Ce masque fantastique lui donne également une autre capacité, et non des moindres : il peut former une nouvelle face et ainsi prendre l’identité d'un tiers, couvrant par ce moyen ses actes parfois du mauvais côté de la loi.
Sa démarche est sûre, fluide, il semble se glisser d'un recoin à un autre avec un naturel déconcertant, comme s'il était lui aussi le rebut d'une Gotham gangrenée jusqu'à la moelle. Silencieux et agile, il sait s'infiltrer là où l'on ne veut pas de lui tout comme assurer en cas de problème, sa musculature imposante lui en donnant les moyens. Cependant il reste un homme normal, alors il saura éviter des combats où l'avantage physique n'est pas de son côté. (on est jamais à l'abris d'un Bane ou d'un Killer Croc...) Sa voix est grave, presque rauque, comme celle d'un fumeur qui ne sait pas dire non à un bon cigare. Son ton monocorde rend sa silhouette encore plus sinistre qu'elle ne peut déjà l'être.
Caché derrière cette façade froide et indifférente, The Question rôde toujours dans un coin quand quelque chose se passe.
Évolution notable du sujet : Plus le temps passe, plus l'asociabilité de Question s'accentue. Lorsqu'il ne travaille pas -ce qui est rare- il s'isole plus que d'habitude. Il n'aime pas beaucoup les autres et cette paranoïa ne fait que s'aggraver.  



Profil psychologique
Ce n'est pas quelqu'un de sympathique. En fait, disons le, vous ne l'aimerez pas lors de votre première rencontre avec lui. Il est froid, taciturne et foncièrement cinglant bien qu'en général ça ne soit pas visé contre vous. Non, c'est juste son naturel qui fait qu'il n'est pas gentil. Il basera une relation sur le principe simple de la productivité : si vous lui êtes utile, alors vous entendrez toujours parler de lui. Mais dès que vous lui aurez tout dit, alors il disparaîtra de votre vie. Car si vous ne pouvez lui apporter des réponses, alors vous représentez un risque non nécessaire pour lui. C'est qu'il faut savoir une chose avec Vic Sage : Il est paranoïaque. Grand adepte de la théorie du complot, il voit le mal là ou il est et bien souvent là où il n'est pas. C'est la tâche des grands détectives de ce monde. Ceux qui connaissant Batman ne le savent-ils pas paranoïaque ? Il aime se dire que c'est la marque des grands esprits... Car après tout ils ont la charge de garder indemnes les esprits encore sains qui habitent cette ville. Un fardeau lourd mais nécessaire pour ceux qui en ont les compétences.
Et ses compétences sont simples : il est habile. Maniant les mots avec tact, sa meilleure arme reste la parole. Il sait mener un interrogatoire, s'adaptant selon l'individu en face. Une personne peu sûre d'elle sera facilement intimidée alors qu'un criminel de haut rang ne parlera que s'il y gagne quelque chose ou qu'au contraire il risque d'y perdre en ne disant rien... Bref, une psychologie à appréhender qu'il maîtrise à la perfection. Car mener un interrogatoire demande une force psychologique importante, une présence forte à l'aura impassible. Il aspire à être toutes ces choses. La plupart du temps il l'est, mais seul le Chevalier Noir est infaillible.
Et oui, Question n'est pas invincible. La solitude est son lot car même s'il mène une vie bercée par l'anonymat, son répit n'est que superficiel. Son corps se repose, mais son esprit est ailleurs. Toujours obsédé par les questions qui taraudent sa curiosité jamais rassasiée, il ne parvient pas à trouver le repos quand les réponses lui manquent. Et une ville comme Gotham City est faîte de mystères. Arrivera-t-il à atteindre la paix ? Non, certainement pas. Cette réponse lui a été révélée il y a bien longtemps.
Mais il reste volontaire, le détective, volontaire comme jamais car c'est ce qu'il sait faire de mieux. Enquêter, interroger, fouiner, présumer... C'est son talent, son don, ce qui le rend hors du commun dans cette ville où les individus hors du commun font la loi et le chaos. Agir ainsi est sa façon d'être en plus d'être sa raison de vivre. Que pourrait-il faire d'autres ? A force de s'enfoncer un peu plus dans ses névroses, il devient reclus et rejeté par ceux qui s'approchent de lui d'un peu trop prés. Alors il ne cherche plus à entretenir des relations quand il n'y voit pas d'utilité.
Mais en dehors de ça, il croit toujours en des principes fondamentaux de justice et de vérité. Bien qu'il emploie des moyens peu recommandables par moment, ça sera fait toujours et uniquement dans un but qu'il jugera noble.
Car The Question est incorruptible et fidèle à ses idéaux.



Antécédents et suivi du patient
Orphelin, vivant dans la rue dès son plus jeune âge, Vic Sage a vécu ses premières années comme un fauteur de trouble. Il se battait, volait, trompait son entourage pour survivre dans la rue. A cette époque il ne croyait pas en des idéaux nobles et ne voyait la vie que comme un combat à mener chaque jour un peu plus férocement... Mais un enfant comme lui attirait l'attention, si bien qu'il fût retiré de la rue et jeté en orphelinat catholique, afin de le remettre dans le "droit chemin". Seulement, Vic Sage n'était pas homme à marcher dans le sens qu'on lui indiquait, même à cet âge là. Son comportement lui valu un traitement difficile, sévère et bien injuste car il fût violenté physiquement et mentalement pour être remis dans le rang des hommes et femmes dociles et lâches.
Son éducation faîte, l'on remarqua rapidement un intellect hors du commun chez ce jeune homme toujours fourré dans les pires embrouilles. Ainsi, après une scolarité chaotique les portes de l'université lui furent tout de même ouvertes. Bien qu'il soit parvenu à entrer dans l'université, l'enseignement supérieur n'a pas adouci ses tendances violentes. Sa vie d'étudiant fût animée, à l'image de sa vie dans la rue, bien qu'il noua quelques liens d'amitié avec d'autres étudiants dont une certaine Lois Lane. En compagnie de cette dernière il éveilla en lui un certain intérêt pour le journalisme, jusqu'à vouloir en faire son choix de vie, sa carrière.
Très vite dans la place, il se fît un nom comme journaliste d'investigation particulièrement pragmatique et direct dans ses questions et ses choix de thématique. Vic Sage allait là où il pouvait déranger, montrant de son doigt direct et au grand jour les machinations jouées dans l'ombre par les puissants. Bien qu'il se faisait des ennemis, ses méthodes et son habilité lui donnaient un pouvoir tel sur la pègre qu'il arrivait chaque fois à son but, même si pour ça il devait briser une ou deux rotules. Un jour, l'une de ses enquêtes l'amena à s'intéresser au Dr.Twain. Sa rencontre avec le scientifique fût alors le synonyme d'un tournant radical dans son existence. Il découvrit l'existence du Pseudoderm, une sorte de bandage appliqué à l'aide d'un gaz de liaison pouvant refermer les plaies avec une efficacité incroyable. Mais à un tel miracle il devait forcément y avoir une contrepartie. Le Pseudoderm était toxique. Une toxicité mortelle pour le sujet, le sauvant d'une blessure pour l'achever d'un empoisonnement, ainsi donc le projet devait être abandonné. Seulement, après enquête et aidé par quelques tiers, Sage découvrit que le Dr Twain comptait tout de même commercialiser le produit au marché noir, en dépit du risque que cela représentait pour le sujet...
Déterminé à empêcher cela, Sage prît la décision difficile d'utiliser le Pseudoderm sur lui-même pour intervenir dans l'anonymat, usant de son extraordinaire capacité pour dissimuler son visage par un voile de chair, le rendant méconnaissable de la plus belle des façons : il n'avait plus de visage. Juste une surface lisse, sans défaut, aucune ride ni changement de couleur. Il n'était plus rien.  
En collaboration avec un scientifique travaillant avec le Dr Twain, Sage parvient à obtenir une amélioration du Pseudoderm, lui permettant désormais de modifier la couleur de ses cheveux, élargissant alors ses capacités de camouflage dans un champ encore plus vaste. Se faisant une place de plus en plus redoutable de le milieu journalistique, il décida de viser des horizons plus lointains en partant pour Chicago, ville plus vaste, plus prolifique en reportages, surtout pour un reporter aimant se plonger à corps perdu dans les salissures de la pègre... Son travail le mena alors dans les rues de Gotham City, capitale du crime et de la corruption. Son caractère téméraire et sa détermination à travailler selon ses convictions le feront travailler avec le Chevalier Noir, justicier de Gotham, combattant le crime lui aussi dans les rues encombrées de la ville.
Mais la criminalité de Gotham est rude. Violente, impitoyable et mortelle pour ceux qui ne sont pas à la hauteur. Lors d'un affrontement musclé avec Lady Shiva, Question fût mis en relation avec Richard Dragon, Grand Maître en arts martiaux. Dragon forma Question au combat à mains nues qui déjà avait des prédispositions certaines ainsi qu'une expérience significative du combat de rue. Il ne lui manquait que de la technique pour pouvoir rivaliser avec les hors la loi Gothamites.
Sa formation a été le synonyme d'un changement fort pour le jeune homme. Car les arts martiaux ne sont pas qu'une façon de se battre, c'est aussi une façon de vivre. La philosophie enseignée par Dragon lui donna matière à réflexion pendant de longs mois durant lesquels Sage comprit qu'il devait améliorer sa façon de faire, qu'il devait trouver sa place d'un côté ou de l'autre de la frontière tellement fine séparant le crime et la justice. Car agir pour le bien ne justifiait pas des méthodes violentes comme pouvaient l'être les siennes.

Ainsi donc, paré d'une meilleure technique de corps à corps ainsi que de son masque en Pseudoderm lui assurant un anonymat total pour ses enquêtes, Sage s'installa à Gotham, ville à la criminalité digne de sa détermination à l'éradiquer. Son caractère véhément et son intelligence hors du commun lui permettront de vite se faire un nom dans les rues basses de Gotham.
Mais ce qu'il y a de bien avec Gotham City, c'est que quand on met un criminel derrière les barreaux, il y en a toujours deux autres qui commettent un larcin ailleurs...
Oui, les deux meilleures détectives du monde ne seront pas de trop pour purifier cette ville.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : Il traque le crime et apporte son soutien au Chevalier Noir dès qu'il le peut.
Tout comme celui qu'il aime appeler son équipier, il n'est pas facile à attraper.
Un surnom ? The Question
Nom de l’avatar : ... The Question.
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Pas pour le moment.
Disponibilité pour poster ? Deux à trois fois par semaines, au minimum.
Comment as-tu connu le forum ? En naviguant sur la toile.
Code du Règlement :


Dernière édition par The Question le Jeu 8 Mai - 11:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Mar 6 Mai - 11:17

Bienvenue à toi parmi nous, ami Chapeauté ! Mad Hatter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Mar 6 Mai - 11:34

Bienvenue en nôtre sein ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Mar 6 Mai - 19:10

Enfin un Question !

Bienvenue cher ami.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Jeu 8 Mai - 11:41

Merci à tous pour votre accueil. :)

Voilà, je pense avoir terminé. Je suis resté un peu succinct sur l'histoire, pas par flemme, mais parce que je pense avoir ici raconté l'essentiel. Et que je veux pas faire une fiche trop longue avec d'autres des aventures de Question, parce que je sais pas si beaucoup auraient le courage de le lire... Alors j'ai pour habitude de priviliégier les fiches un peu courtes.
Enfin bref, si vous désirez plus long, pas de soucis, à vous de me le dire, j'en rajouterais. :)

Voilà voilà, j'espère que ça ira !  Dance 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Jeu 8 Mai - 11:50

Bienvenue à toi The Question !
Impeccable présentation et l'histoire est exactement dans l'optique du personnage.
Je te donne mon "+1"
N'hésite pas à passer sur la chatbox si tu as besoin d'aides ou de conseils ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Jeu 8 Mai - 12:57

Je rejoins Joker, présentation nickel !
Tu as également mon +1 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Jeu 8 Mai - 13:19

Comme me le faisait remarquer Crane, on hésitait à te mettre en citoyen ou justicier. Que préférerait-tu ?
En attente de ta réponse, je t'ai mis en Justicier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    Jeu 8 Mai - 17:39

Et bien... Etant donné que Question a été membre de la JSA (si mes souvenirs sont bons) je le vois comme un justicier plutôt qu'un citoyen. Et puis j'envisage le personnage plus comme tel..
Alors si ça ne change rien pour vous, je veux bien rester justicier. :)

En tout cas merci beaucoup pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si il y a une question, il y a forcément une réponse...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Si il y a une question, il y a forcément une réponse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: