Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Mer 23 Avr - 15:40

Le manoir était bien vide en ce moment. Monsieur Wayne et Monsieur Grayson continuait de lutter encore et toujours contre le crime en dehors de leurs activités le jour, et il semblait que j'avais fini par gagner ma lutte contre la poussière dans ce manoir. Cependant, j'avais reçu un appel d'une personne que je n'avais jamais rencontré depuis mes nombreuses années à Gotham et qui souhaitait rencontrer Monsieur Wayne. J'avais eu beaucoup de mal à convaincre Monsieur Wayne d'accepter ce rendez-vous, mais  aujourd'hui est le jour J. Tout était prêt dans le salon pour accueillir l'invitée, et j'entends déjà une voiture qui s'approche. Je sors immédiatement du et manoir et me rapproche doucement pour ouvrir la porte à Madame Al Ghul que j'observe quelques instants avant de l'inviter à rentrer. Je referme doucement la double porte et me tourne vers Madame Al Ghul.

" Bienvenue au manoir de la famille Wayne, Madame Al Ghul. Mon nom est Alfred Pennyworth, et je serais heureux de répondre à toutes vos demandes pendant la durée de votre entretien avec Monsieur Wayne. Je vous prie de bien vouloir me donner votre manteau et de vous diriger vers le salon sur votre droite, pendant que je vais chercher Monsieur Wayne "


Je récupère son manteau que je donne à la servante à côté de moi et monte doucement à l'étage dans le bureau de Monsieur Wayne. Je frappe deux fois à la porte avant de rentrer, et peut m'apercevoir que la pièce est vide de toute présence humaine. Je me rapproche cependant de la bibliothèque, et jette un coup d'oeil rapide pour voir si personne ne rentre, avant d'ouvrir la porte secrète pour me diriger vers la Batcave que Monsieur Wayne a aménagé peu de temps après son retour à Gotham. Cependant, il ne semble avoir personne. Il faut dire que Monsieur Wayne cherche toujours à éviter toute présence féminine, et cela semble encore être le cas aujourd'hui. Je retourne alors dans le bureau, et me dirige vers le salon où attend Madame Al Ghul. Je dépose quelques madeleines que j'ai réalisé le matin-même sur la table

" Je vous prie de bien vouloir m'excuser mais Monsieur Wayne a été appelé par Monsieur Fox en raison d'un problème au service des sciences appliquées à Wayne Enterprise, et il a du partir en toute urgence. Souhaiteriez-vous cependant une boisson en attendant son retour, Madame Al Ghul ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Mer 23 Avr - 18:09




Première rencontre des Ombres

J'avais demandé et même planifié il y a peu une rencontre avec Monsieur Wayne, il était, d'après les dires, un homme respectable, intelligent, assez drôle et charismatique en plus de diriger une grande entreprise. Je voulais vérifier tous ces atouts. La rencontre avait été planifiée. En journée, j'espérais que le temps n'allait pas se couvrir. Je commandais aussi un chauffeur pour m'emmener jusqu'au manoir, il ne mit pas longtemps à arriver. Je m'engouffrais dans la voiture, prête pour le voyage. Je détestais les longs voyages, depuis toute petite, cela m'horrifiait, heureusement que ce n'était l'affaire que de plusieurs dizaines de minutes ici, et il y avait le paysage, même si très urbain et industriel pour me distraire le temps d'arriver. Je me demandais quel accueil j'allais avoir. On disait que Wayne était quand même quelqu'un qui vivait en solitaire, il est vrai, que jamais je ne l'avais croisé quelque part, même lors de soirée de gala à Gotham, enfin, cela faisait peu de temps que j'étais à Gotham, il devait sûrement être à certains évènements de la ville. Peut être les plus marquants.

La voiture ralentit enfin, annonçant que j'étais arrivée à destination. Quelqu'un vint m'ouvrir la portière. Je saluais poliment le chauffeur qui allait certainement attendre non loin pour effectuer le voyage retour. La personne qui m'ouvrit était un majordome, du nom d'Alfred, je baissais la tête par politesse.

"Bonjour monsieur Pennyworth, Miss Al Ghul, comme vous le savez sans doute."

Je le suivis ensuite dans le manoir, il était très grand, impressionnant. Pour quelqu'un qui vit seul... Il y avait aussi une servante, que je saluais tout en souriant, Alfred prit mon manteau pour lui donner, elle alla le ranger quelque part, les bruits de ses pas résonnant à l'entrée.

J'attendis quelques minutes, Alfred se dirigea à l'étage, sans doute pour chercher Wayne. Et finalement, il revint sans personne, j'étais assez déçue, mais c'était ainsi, Wayne avait sans doute eu une urgence, c'était compréhensible. Je me dirigeais alors vers le salon où je devais discuter avec lui. Même si sur le coup, j'allais être un peu seule...

"Chez moi, nous buvons du thé vert avec quelques feuilles de menthe, mais je ne suis pas difficile, un café noir me convient amplement monsieur Pennyworth.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Ven 25 Avr - 16:11

" Très bien, un café noir. Mais puisque vous parlez de thé vert, je devrais peut être le proposer aux invités de Monsieur Wayne. Étant moi-même Britannique, je suis, comme vous vous en doutez, un très grand amateur de thé mais je n'ai jamais eu l'occasion de boire de thé vert. Malheureusement d'ailleurs, puisqu'il paraît que le thé vert possède de grandes vertus thérapeutiques. "

Je reste quelques instants debout devant Madame Al Ghul avant de m'excuser et de me diriger vers la cuisine du manoir de Monsieur Wayne pour préparer le café noir. Je reste quelques instants à regarder la préparation du café préféré des habitants de Gotham. Voyant qu'il ne semble pas y avoir de problèmes, je demande à une servante de le ramener une fois qu'il sera prêt. Je retourne alors dans le salon pour ne pas laisser Madame Al Ghul trop longtemps seule. Je vais devoir lui faire la conversation en attendant le retour de Monsieur Wayne, mais cela ne me dérange absolument pas, car cela fait partie de mon travail de majordome. Et un majordome se doit d'être gentleman, encore plus quand il est Britannique. Je reste quelques secondes à réfléchir, mais je ne suis pratiquement sûr que je n'ai jamais vu Madame Al Ghul auparavant à Gotham désormais. Je me rappelle alors de ses paroles quelques minutes auparavant. "Chez moi, nous buvons du thé vert avec quelques feuilles de menthe. " C'est sûr à présent. Madame Al Ghul ne vient pas d'Amérique du Nord, et cela par les habits qu'elle porte. Je souris alors poliment avant de couper court au silence qui règne dans la pièce.

" Si je peux me permettre, je ne vous ai jamais vu auparavant à Gotham, et je me doute que vous venez d'Asie puisque vous aimez le thé vert. Si ce n'est pas trop indiscret de ma part, vous venez de quel région précisément ? Je ne sais pas si vous le savez, mais Monsieur Wayne est resté quelques temps en Asie avant de revenir à Gotham il y a peu. "

J'écoute la réponse de l'invitée de Monsieur Wayne, regardant de temps à autre ma montre en espérant que Monsieur Wayne puisse revenir assez rapidement, puisque Madame Al Ghul n'est pas venu pour moi, après tout. Je souris tout en restant debout alors que la servante revient avec le café noir. Je peux voir rapidement une marque de café sur son tablier et me doute qu'elle a du en renverser, mais ne m'énerve pas. La colère n'est pas dans mes habitudes, et c'est les inconvénients de la formation du personnel. Je prends alors la tasse que je donne à Madame Al Ghul.

" Voilà votre café Madame Al Ghul. Veuillez m'excuser pour la longue attente, mais je forme plusieurs jeunes personnes de Gotham pour devenir de parfaits majordomes. Certains décident finalement de rester à mes côtés, mais beaucoup quittent le manoir après quelques années de formation pour servir dans d'autres familles. Mais assez parler de moi. Vous êtes arrivés depuis longtemps à Gotham ? Vous comptez rester longtemps ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Ven 25 Avr - 18:00




Première rencontre des Ombres

"Oui, on dit que le thé vert à des vertus thérapeutiques qui sont parfois bénéfiques pour le bon fonctionnement du corps, je n'en bois d'ailleurs pas assez."

Monsieur Pennyworth s'absenta alors de nouveau, sans doute allait-il s'occuper du café, de mon côté, j'étais assez pensive, me demandant comment était monsieur Wayne avec ses invités. Ses invitées, plus particulièrement. Je me demandais aussi quand il allait rentrer ,car je ne comptais pas passer ma soirée dans le manoir, même si le lieu était très beau. Il revint, adoptant un air assez interrogateur, sans doute avait-il quelques questions à me poser. Ce qu'il fit, cela ne me dérangea pas de lui répondre.

"Je viens d'Afrique du Nord, les régions les plus proches de la Méditerranée."

Je ne cachais jamais mes origines, ce n'était pas une honte ni un fardeau à porter. Une servante revint alors, elle apporta les cafés, Alfred comptait donc lui aussi prendre un café, moi qui pensais qu'il allait prendre du thé... Je bus une gorgée, il n'était pas fort, typiquement américain, ça revenait à boire de l'eau marron, mais je n'allais pas me plaindre.

"Cela fait seulement quelques mois que je suis arrivée à Gotham, je compte rester tant qu'on aura besoin de moi, une durée indéterminée donc, c'est pour cela que je souhaite rencontrer quelques personnes dans le cadre du travail."

 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Ven 25 Avr - 22:15

Je me suis lourdement trompé. Madame Al Ghul vient d'Afrique du Nord et non d'Asie. Ce n'est pourtant pas dans mes habitudes de rester sur de simples clichés, et mal m'en a pris cette fois-ci. Madame Al Ghul peut d'ailleurs voir que mon regard se pose de nombreuses fois sur la fenêtre qui donne une vue sur l'entrée du manoir, mais j'ose espérer qu'elle ne prenne pas cela pour de l'ennui de ma part, mais plutôt comme l'attente du retour de Monsieur Wayne. Pourtant, je ne suis ni en colère, ni étonné de ce départ précipité, puisque Monsieur Wayne est un homme assez occupé et fait cela à de nombreuses reprises, même quand il promet à Monsieur Grayson de passer un peu de temps avec lui. Je me retourne alors vers Madame Al Ghul qui continue de boire son café. Elle me confie alors qu'elle est à Gotham depuis quelques mois dans le cadre de son travail.

" Hmmm ... Et vous travaillez pour qui et dans quel entreprise ? Avec un peu de chance, peut-être est-ce un musée ou quelque chose de ce genre, et dans ce cas-là, je peux négocier directement avec Monsieur Wayne qui me laisse choisir les financements pour les différents loisirs de la ville, et cela vous évitera de devoir attendre Monsieur Wayne qui ne semble pas revenir malheureusement "

Je me doute parfaitement qu'elle ne travaille pas pour un musée ou quelque chose de ce genre, mais sait-on jamais après tout. Et il faut bien faire un petit peu de conversation. Une servante m'appelle alors et me prévient que Monsieur Wayne vient de téléphoner et de prévenir qu'il ne pourra pas être là avant une heure minimum. Je jette un rapide regard à Madame Al Ghul avant de dire à la servante de s'occuper de Monsieur Grayson jusqu'au retour de Monsieur Wayne. Je me permet de m'asseoir en face de l'invitée et de manger une petite madeleine.

" Monsieur Wayne vient de me prévenir qu'il ne sera pas là avant une heure minimum, malheureusement, mais il tient à s'excuser auprès de vous pour son retard et espère que vous n'avez pas d'autres rendez-vous. Il vous propose d'ailleurs de discuter affaires autour d'un dîner d'affaire avec lui à son retour. Puisque vous êtes à Gotham depuis plusieurs mois, Madame Al Ghul, j'aimerai savoir ce que vous pensez de cette ville. Je n'ai que très rarement l'occasion de voir de nouvelles personnes et cela fait du bien d'avoir un avis extérieur à une personne ayant toujours vécu ici. "

Je reste silencieux en écoutant la réponse de Madame Al Ghul, restant attentif à chacun de ses arguments sur la ville. Ces avis extérieurs me permettent ainsi de pouvoir orienter les financements de Monsieur Wayne pour améliorer la ville. Je me rappelle d'ailleurs qu'il y a quelques mois, alors que Monsieur Wayne était encore en voyage autour du monde, qu'une personne venant de Starling City avait avoué que le musée était assez triste dans la ville, contrairement à celui de Starling City. C'est grâce à cette avis que j'ai réussi à convaincre Monsieur Wayne d'organiser des expositions sur les cultures étrangères et d'augmenter la sécurité du site, même si cela nous avait vallu quelques problèmes à Monsieur Grayson et à moi-même il y a quelques temps. Je prends d'ailleurs un stylo et note l'avis de Madame Al Ghul avec précaution avant de ranger la feuille dans ma poche. Je me lève du fauteuil et et me dirige à nouveau vers la fenêtre.

" Je ne sais pas si vous l'avez déjà vu, mais je vous conseille d'aller voir l'exposition temporaire au Musée de Gotham City sur la mythologie africaine. Elle se finit dans 1 semaine si je ne me trompe pas, et elle est assez impressionnante. Mais pour en revenir à ce que vous disiez, je trouve que la ville est très moderne, mais souffre d'un très gros problème de sécurité la nuit. De trop nombreux criminels marchent dans les rues de Gotham sans êtres inquiété par les forces de police malheureusement. Mais heureusement, une personne dans cette ville semble vouloir prendre les choses en main : Batman ... "

Je prononce ces mots en regardant Talia d'un air sévère, ne me doutant à aucun instant que Madame Al Ghul avait déjà rencontré le Batman auparavant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Ven 25 Avr - 22:39




Première rencontre des Ombres

"Je travaille pour mon propre compte. Je m'occupe d'acheter et de vendre des oeuvres d'art. Le plus souvent, ce sont les particuliers qui sont mes clients, tous fortunés et prêts à débourser parfois des fortunes pour acquérir ne serait-ce qu'un simple tableau ou une petite sculpture de maître. Tout le monde y trouve son compte, surtout moi. Le marché de l'art se porte très bien."


Et c'était un travail qui ne demandait pas un savoir faire ou une méthode d'organisation particulière, il suffisait juste d'être assez rusé pour s'en sortir, et si on y arrivait, on pouvait percer et faire fortune. J'avais des moyens oui, mais la majorité des dépenses venaient de mon père. L'immortalité apporte aussi la richesse financière. J'avais, grâce à ça, un bel appartement dans New Gotham. Peut être que Monsieur Wayne voudra, un jour où l'autre, venir boire le café là bas. A moins qu'il ne préfère le thé. J'appris, pendant que je buvais une seconde gorgée de café, que ce dernier ne sera certainement pas présent, tant pis. Après tout, il avait aussi ses problèmes à régler...


"Et bien, je verrai sur mon agenda si un dîner d'affaire d'ici quelques jours est possible, même si je suis assez libre en ce moment, je ne suis pas à l'abri non plus, d'avoir quelques urgences à traiter et donc de devoir aussi m'absenter. Pour cette ville ? Gotham est un endroit particulier. Il est comme un aimant, mais dans le mauvais sens puisque ce qu'il attire est souvent loin d'être angélique. Je pense que le vice ronge cette ville, et que celle ci ne demande qu'à être purgée de ces maladies. Pour pouvoir resplendir et offrir la paix à ses habitants."


Oui, Gotham était le centre du vice, beaucoup de criminels, énormément. Mais pour moi, ce n'était qu'une mission à accomplir, que de nettoyer cette ville... C'était une partie de chasse interminable, rien de plus, et parfois, les chasseurs pouvaient se retrouver chassés, c'était infernal, et sur un rythme soutenu en plus...


"Je crois que je vais m'éloigner de la culture africaine maintenant que je suis ici, Gotham peut offrir beaucoup plus. La nuit à Gotham n'est pas amicale, tout le monde doit le savoir, et personne n'est réellement à l'abri. La sécurité, même renforcée est inefficace. Batman ? Il est un justicier, d'après ce qu'on dit, puisqu'il utilise seulement sa force pour paralyser ses adversaires et les envoyer soit à Arkham, soit à Blackgate, car je sais que d'autres justiciers peuvent exister, mais qu'ils n'agissent pas comme lui. Oui, voilà pourquoi on dit que Batman est seul, parce qu'il ne sait pas donner la mort."


Je me dévoilais petit à petit, mais gardais un terrain largement caché, je n'allais pas me révéler. A la base, même le pire des démons n'est au début qu'un ange.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Sam 26 Avr - 15:23

" Hmmm ...  Vous êtes donc venues voir Monsieur Wayne pour essayer de lui vendre ou de lui acheter des œuvres d'arts. C'est assez intéressant. Cependant, je crains que vous allez acheter plus que vous allez vendre avec Monsieur Wayne qui, à mon plus grand regret, n'est pas du tout un amateur d'art. Toutes les œuvres que vous voyez ici font parties de l'héritage qui a été laissé à Monsieur Wayne par ses ancêtres, et, même si je doute qu'il y accorde beaucoup d'importance, je pense qu'il préférera les garder. Et puis, je pense que le jour où Monsieur Wayne achètera un tableau ou une sculpture, je ne pourrai plus rien faire pour rendre service à la famille de Monsieur Wayne ..."

Nous venons donc de mettre en place un diner d'affaire entre Madame Al Ghul et Monsieur Wayne. Je sais pertinemment que cela est dur de trouver un créneau pour rencontrer Monsieur Wayne qui est toujours très occupé entre son rôle de PDG de Wayne Enterprise, l'éducation de Monsieur Grayson (même si c'est moi qui m'occupe de plus en plus de cela), les nombreux galas de charités auxquels il se doit de participer et .... ses activités nocturnes en tant que Batman. Je ne sais que trop peu ce qu'il se fait de ces nuits par sa propre bouche, mais je peux deviner ce qu'il faisait par l'intermédiaire des journaux ou de Monsieur Grayson qui est parfois un peu trop bavard. Nous en sommes à présent à parler de Gotham, et on peux dire que le thème de la sécurité est une nouvelle fois à l'ordre du jour, mais malheureusement, la réalité est belle est bien là. Arkham et Blackgate sont surchargés, et la GCPD semble complètement débordé par la situation, d'autant plus que personne n'a de nouvelle de Monsieur Gordon depuis de nombreuses semaines.

" Malheureusement, le crime ronge cette ville depuis de trop nombreuses années malgré les actes de rébellions que mon père a déjà pu voir par le passé avec le père de Monsieur Wayne. Il m'avais raconté qu'un jour, en 1868, Solomon Wayne avait presque réussi à éradiquer le crime de Gotham. Mais l'adage "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" semble également fonctionner pour le crime, qui est ensuite revenu plus fort à Gotham, allant même jusqu'à se venger en tuant les parents de Monsieur Wayne que j'ai repris avec moi, avant d'être obligé de le laisser à l'orphélinat "

Je suis en train de me dévoiler de plus en plus, je le sais. Mais j'ai l'habitude de me dévoiler comme ceci à de nombreuses personnes, car je suis quelqu'un d'assez direct et qui donne son opinion de manière direct, sans rentrer dans les insultes et sans rejeter les opinions des autres. Je peux d'ailleurs voir par la fenêtre que le jour est en train de laisser place à la nuit, et la pièce devient de plus en plus sombre. J'allume alors la lumière de la lampe, redonnant de la clarté à cette pièce, alors que j'écoute l'opinion de Madame Al Ghul sur Monsieur Wayne, ou plutôt sur Batman. Je sais bien entendu de qui nous parlons, et je sais également que Monsieur Wayne ne tuera jamais quelqu'un, car il ne veut pas ressembler à la personne qui a tué ces parents, Monsieur Chill. Cependant, je me dois de ne pas commettre de lapsus et de me tromper dans cette discussion, la vie de Monsieur Wayne, mais aussi celle de Monsieur Grayson étant en jeu, Madame Al Ghul pouvant faire un lien et communiquer ces informations à la mafia.

" Vous savez, Madame Al Ghul, toute la différence entre un justicier et un criminel est là. Un justicier se doit de faire la justice, et la justice ne passe pas par la mort. Batman est en train de montrer la voie aux honnêtes habitants qui peuplent Gotham, et de plus en plus pourraient rejoindre la GCPD pour sauver leur ville. Batman montre le chemin de la paix, de la tranquillité. Certes, Arkham et Blackgate sont surchargés, mais je préfère qu'elles soient surchargés plutôt qu'elles soient vides et que les prisonniers ne sèment la peur sur leur passage. Et d'ailleurs, Gotham est en train de se sécuriser. Si je ne me trompe pas, c'est la première fois depuis plusieurs années qu'il n'y a pas eu d'évasion à Arkham ou à Blackgate pendant plusieurs mois consécutifs. Mais je suis d'accord sur un point avec vous, c'est que Batman ne pourra pas tout faire tout seul, et que d'autres doivent l'aider dans cette bataille contre le crime, pour réussir à la gagner définitivement "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   Sam 26 Avr - 16:14




Première rencontre des Ombres

"La Guerre ne meurt jamais Monsieur Pennyworth. Elle a beau avoir disparu pour le moment, elle se terre, et attends juste le bon moment pour enclencher de nouveau son engrenage infernal qui entraînera tout le monde dedans. Ce ce qu'il se passe pour Gotham, le bien et le mal vont de nouveau s'affronter, et les plus forts resteront, c'est triste à dire, mais il se peut parfois que ce soit le crime qui l'emporte."

Pour moi, qui avait aussi ma pièce sur ce grand échiquier. Je ne m'appropriais pas le titre de justicière ou de criminelle voir même de meurtrière, j'étais au dessus de ça, les cieux et les entrailles de la terre aussi s'affrontent, et elles n'ont rien à voir avec les batailles qui se déroulaient à Gotham, ce n'était pas dans mes affaires. Mais je me devais d'aider quand même. Pas au plus offrant, je ne faisais pas ça pour l'argent. Je faisais ça selon les ordres de père, même si parfois il pouvait sentir que je contestais, il savait pertinemment que je disais toujours oui.

"Batman peut être un exemple comme un danger. Certes, certaines personnes se sentiront d'attaque pour rejoindre les rangs de la GCPD. Mais combien risqueront de perdre leur famille s'ils s'engagent dans cette guerre ? Et combien remettront en cause Batman pour justifier leur vengeance ? Combien de personnes haïront Batman ? Et combien voudront sa peau ?"

Il oubliait ça, tout le monde avait ses raisons pour admirer le Batman, mais tout le monde avait aussi ses raisons pour le haïr. Même si parfois, elles étaient des plus absurdes, ça n'enlevait en rien que le justicier risquait de plus en plus sa peau. Et moi, je n'irai pas l'aider, parce que c'était contre mon principe, parce que j'étais le démon, et que le démon ne se mélange pas avec la nuit, il la guide.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre des Ombres [PV Talia Al Ghul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: