Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diner d'observation (PV : Hugo Strange)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 18:42




Diner d'observation

Il fait nuit rapidement par ici, mais il fait encore bon dehors, c'est un temps idéal pour rester en robe. Mais il faut parfois, savoir alterner les couleurs, choisir la lumière quand il fait jour, l'obscurité quand il fait nuit. C'était comme ça que je visualisais l'esthétique. Et c'est ce que j'allais mettre en pratique pour ce soir. Il y a à peine quelques heures de cela, je reçu un mail d'un dénommé Hugo Strange, je connaissais de nom, pas plus que ça, mais lui, il me connaissait sans doute, la preuve, il avait eu mon adresse mail.

Un rendez-vous au Gratte-Ciel, d'après le contenu du mail, il souhaitait me rencontrer dans ce lieu qui abritait un restaurant gastronomique. Il paierait la note aussi. Cela n'avait rien du rendez-vous galant. Et je n'étais pas prête à voir quelqu'un me faire la cour dans une tenue minable avec des paroles pathétiques. Je quittais ma boite mail, pour me diriger vers ma salle de bains, je ne mets jamais longtemps à me préparer, que ce soit pour la vie de tous les jours, ou pour mon travail.

Le temps de me doucher, de me maquiller tout en me séchant, ne me prit qu'une trentaine de minutes, rien de plus, rien de moins. Il ne manquait plus qu'à mettre une robe sombre assez élégante et je quitterai mon domicile pour me diriger vers le Gratte-Ciel. Je ne pris pas la peine de prendre mon sabre ou même une arme, c'était illogique, ça ne va pas avec une robe de soirée.

Mon petit sac enfin prêt, je jetais un dernier coup d'oeil dans le miroir collé à l'armoire de ma chambre. Est-ce que je ressemble plus à ma mère... Ou plus à mon père ? Sur cette question, qui ne trouvera jamais de réponse, je m'engageais dehors, prenant soin de fermer la porte de mon appartement.

Le chemin fut agréable, il y avait un léger vent, mais pas plus, je prenais cette sortie pour une petite promenade, le temps que j'arrive au Gratte-Ciel. Les rues étaient désertes, pas un chat, pas un rat, juste moi, et le bruit de mes talons sur le sol.

J'arrivais enfin au Gratte-Ciel, à la réception, on me demanda si j'avais réservée une table. Je répondis à l'affirmative, ajoutant qu'il s'agissait d'une réservation d'Hugo Strange. Bien entendu, je ne savais pas si cet homme avait réservé quoi que ce soit.

Mais mon intuition était bonne, on me désigna une table, il y avait pas mal de monde, une soirée tranquille en somme. Et moi, qui attendait que l'homme arrive, pour une fois que l'invitée arrivait avant...

 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 19:28

Vous n'imaginez pas tout ce que l'on peut faire par envie, besoin et par plaisir. Grâce à l'aide inespérée d'un patient assez fort en piratage informatique, je parvins à mettre la main sur les coordonnées d'une personne tout à fait intéressante : Talia Head, de son vrai nom, Al Ghul. Le pauvre ère qui m'avait aidé, du nom d'Harold Halnut, a été renvoyé dans son unité de surveillance à Arkham. Le pauvre ne souffre d'aucun problème mental, juste qu'il est muet et souffre d'une bosse dans le dos. Ses parents l'ont déposé à l'asile sachant que nous ferions de notre mieux pour le sortir de ce mutisme. Avec de faux espoirs bien entendu ... Son cas était intraitable, impossible à régler, et les chirurgies d'Arkham se refusaient à toute tentative, de peur de faire une fausse manipulation. Le pauvre adolescent était foutu et sa vie était irrémédiablement liée à Arkham.
Point. Cas certes unique, mais terriblement ennuyeux.
Passons à un autre gibier des plus intéressants.

Le cas de Miss Head, ou miss Al Ghul si vous préférez, relevait plus de la normalité que de la folie. Cependant, malgré les états mentaux qu'elle possède, son père était la personne à contacter le plus urgemment possible. Il avait les fonds, l'expérience et un savoir qui seraient profitables. Comment je l'ai découvert ? Le voyage fait tout, il permet de mieux s'ouvrir aux horizons, de mieux comprendre son moi intérieur et de mieux comprendre ce qui nous entoure.

Un bref nettoyage s'impose avant de rencontrer la demoiselle en détresse mental. Elle n'était pas vraiment atteinte comme la plupart de mes patients à Arkham, mais elle avait certains charmes qui ne me déplaisaient pas. Je n'étais pas un habitué du sexe, j'étais plus raffiné dans mes désirs, j'étais plus modéré et plus familier avec certains types de désir charnel. Bien sur, cela ne me viendrait pas à l'esprit de séduire la fille d'un des plus dangereux hommes au monde. Mais qui sait, le futur n'est pas écrit, et peut-être qu'un jour, je dominerais ce monde de ma science.
Un smoking des plus rétros, des lunettes de circonstances et une barbe bien peignée et taillée et le savant laisse la place à l'homme de gout. Malheureusement, le Temps était contre moi, et je fus moi-même en retard. Une erreur, première, qui pouvait me faire mauvaise impression, surtout devant une dame d'un tel rang. Réservation confirmée au Gratte-Ciel vers 15 heures, sitôt la découverte du message de Miss Al Ghul. L'ascenseur m'amène au dernier étage et gardant mon flegme, je m'avance avant de m'installer à ma table. Elle est déjà là, et n'a pas l'air de très bonne humeur.

<< Miss Head je présume. Hugo Strange du cabinet "Strange Minds", content de vous rencontrer. Permettez-moi de vous conseiller la langoustine, elle est fameuse. >>

Je prend la carte des Vins avant de la regarder d'un air scientifique. Elle était agréable aux yeux, mais ce n'était pas tout chez une personne. Le mental y compte pour beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 19:44




Diner d'observation

Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes d'attente, qu'un homme se présenta face à moi, je n'eus pas de mal à savoir de qui il s'agissait, je n'étais pas détective, mais j'avais un minimum de logique et de bon sens. Hugo Strange.

Il était plutôt grand, avait l'air, bien qu'il s'agissait, je n'en doute pas, d'un scientifique, une musculature assez développée, c'était étrange, moi qui restait sur le préjugé du petit scientifique avec une ossature minable... Voilà que je prenais une légère claque mentale, mais au moins, j'avais la confirmation que la télévision disait parfois un ramassis de bêtises. Il me salua simplement, je ne pris pas la parole, adressant juste un signe de la tête pour lui répondre poliment.

Il vint ensuite s'asseoir en face de moi, prenant la carte des vins, il payait la note, mais allait-il choisir l'alcool que nous partagerons ? J'en doutais, je n'étais pas du genre à laisser à n'importe qui de prendre les rênes, même dans un restaurant.


"Je vous demanderai de prendre un Opus One, le millésime de cette année, j'espère que vous aimez les vins californiens. Car moi oui."

Je ne répondis pas tout de suite à sa question vis à vis des langoustines, peut être qu'elles étaient bonnes. Pour lui en tout cas, elles l'étaient. Pour moi, c'était une découverte... Que j'allais faire plus tard, pas ce soir.

"Je n'aime pas beaucoup les fruits de mer. De même pour le poisson, que proposent-ils dans la viande rouge ?"

J'avais faim, c'était déjà un bon début de mon côté, et je me demandais s'il allait répondre à toutes mes exigences, il avait la dégaine d'un gentleman, alors pourquoi pas...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 20:11


Elle ne se laissait pas décontenancée malgré mon arrivée dominatrice. On pouvait distinguer que la jeune femme savait s'imposer dans la parole et ne se laissait pas dicter ses affirmations. Bonne chose. Sujet tout à fait intéressant pour le moment, je prie intérieurement pour qu'elle soit plus intéressante qu'elle n'y paraisse de l'extérieur, d'après ce que j'en juge. Je préfèrerais qu'elle soit plus "mordante" dans sa manière de s'affirmer, mais le diner ne faisait que commencer. Léger sourire du coin des lèvres, j'observe sa façon de me contredire, du répondant, du répondant. Elle ne serait pas un de ces stupides crétins que l'on croise à Arkham. Tournant des doigts les pages de la carte, j'observe à travers mes lunettes ses mimiques.

<< Hélas, il ne surpasse pas le vin français. J'imagine que vous êtes déjà allée à Paris n'est-ce pas ? Une femme telle que vous à déjà eu le luxe de voir Paris et ses fastes. Pour ce qui est de la viande, croyez-moi, c'est une des meilleures en ville, bien meilleure qu'à Arkham et dans sa cantine, soyez en sûre. >>

Relisant une nouvelle fois le menu et sa longue et interminable liste, j'observe quelques viandes alléchantes et gustatives au palais. Qu'est ce qui irait le mieux avec un Opus One ? Peut-être une viande rouge, une viande blanche ? Le choix était vite fait, j'optais pour la viande blanche.

<< Poulet Cajun sur son lit de légumes et Opus One pour ma part. Et vous ? >>

Dis-je avec un léger sourire. Mes yeux relâchent leur poignée des mots sur la carte et je demande un serveur. L'homme arrive avec la grâce qui lui est dûe avant de se tenir droit comme un i devant notre table. Miss Head doit surement avoir une idée bien précise du type de repas qu'elle désire. Pour ma part, tout était tracé pour ce soir. Miss Al Ghul se révélait intéressante.

Le garçon à nos côtés, note la commande que je fis. Son regard idiot en dit long sur le type de garçon que ça doit être. Petit étudiant sans copine qui finance ses études en travaillant comme larbin pour finir dans un travail minable et rongé par les regrets. Cas classique, ennuyeux, sans intérêt. Le suicide était la meilleure option pour ce garçon. Mais revenons à nos moutons.

<< Vous rajouterez une eau gazeuse, et ne me servez pas cette affreuse eau de Soder Colas. Prenez en une de la GothWater, je verrais la différence si l'on me dupe. >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 20:49




Diner d'observation

"Oserez vous dire que le monde du vin ne se limite qu'en France et en Italie ? Vous connaissez mal ce monde là Monsieur Strange, comme vous me connaissez mal... Sauf pour mon adresse e-mail bien entendu, c'est peut là, votre seule qualité, vous exprimer derrière un écran."

J'ajoutais un léger rire cristallin à ma remarque, bien sûr que les vins français étaient les meilleurs, ils étaient aussi bons que les vins italiens... Ah, la France... Quel beau pays, si vaste, des cultures tellement différentes, et des paysages à couper le souffle. Même si certains Etats d'Amérique offraient aussi de merveilleux spectacles naturels. Et l'Opus One, un vin cher, mais qui se rapprochait le plus du vin français, il connaissait mal ce vin, je n'en doutais pas un seul instant. Il opta pour du poulet, de la viande blanche, il comptait marier le vin à un met qui devrait naturellement l'être ? S'il faisait ça, je pouvais affirmer qu'il restait dans les normes en matière de gastronomie, quant à moi, je tentais quelque chose d'un peu plus extravagant.

"Pour moi, un tartare de filet de boeuf de Wagyu, et qu'il n'y ai pas tromperie sur la provenance de la viande."

Je prenais quelques précautions, mais vu la réputation du restaurant, j'étais certaine que le filet allait être délicieux. Strange commanda aussi de l'eau gazeuse, je ne comptais pas prendre autre chose que le vin que j'allais partager avec cet homme. Le serveur, qui avait l'air un peu gauche, mais qui lui donnait une attitude assez mignonne, finit par s'éclipser vers les cuisines, donner les commandes, à présent, il fallait attendre que le cuistot face correctement son boulot.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 21:44


<< Bien, ce sera tout. >>

Dis-je avec un petit air supérieur face au gamin qui retourne écluser la commande auprès du cuisinier en chef. Mon sourire se dissipe de mon visage avant de poser mes coudes sur la table et de joindre mes doigts. Mon regard se dissipe vers la jeune femme qui semble elle aussi, très impatiente de déguster son premier repas dans cette établissement. Moindre mesure, l'endroit est agréable, et la nourriture était agréable. Voyons si la jeune femme avait de quoi assurer la conversation.

<< Je préfère l'Autriche, Vienne et ses grands bals. Ses réceptions aussi, au club des psychiatres de la ligne Freud. Mais j'imagine que cela vous rend de marbre. J'aime les beautés nordiques et les pays froids comme la Norvège ou la Russie, mais laissons cela, peut nous en chaut. >>

Un léger sourire survint sur mes lèvres sans que cela ne me vienne à l'esprit. Selon toute vraissemblance, cette femme avait des arguments et savait rendre la rhétorique. Néanmoins, son petit côté "agressif" démontrait qu'elle avait besoin de s'affirmer, un besoin que nous avons tous. Cela rejoingnait ce que je pensais quelques minutes auparavant. Elle essaie de se libérer de quelque chose en devenant forte, en essayant de s'imposer. Constatation des plus élémentaires et des plus basiques.

<< J'ai lu certains dossiers à votre propos. Notamment ceux de votre dernier entretien avec un psychiatre. Vous avez eu quelques soucis, disons-nous, des plus étonnants. Cela m'intrigue et je serais disposé à vous aider. Je sais qui vous êtes et je sais qui est vôtre père. Je l'estime pour ce qu'il fut. Ne me voyez pas en ennemi, pensez au fait que je suis là pour vous aider et vous soulagez du pesant fardeau que vous semblez vouloir couper. >>

Mon visage est plus sévère, plus direct. Je sais de quoi je parle tandis que je plonge mon regard et esquisse un sourire normal, teinté de faux au serveur qui amène les plats rapidemment, ainsi que mon eau gazeuse. Au moins, tout le repas semblait parfait. Espérons que cette chère Miss Al Ghul soit des plus réceptives à mon message.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 11 Avr - 21:57




Diner d'observation

Monsieur Strange mit ensuite ses coudes sur la table en bois massif, c'était une attitude assez impolie de sa part, surtout dans un restaurant qui devait jouir d'une grande réputation auprès des clients et de la critique, même si je n'étais pas du genre à éplucher tous les magazines gastronomiques de Gotham pour savoir quel restaurant était le meilleur dans cette ville. 

Enfin, je pardonnais son attitude, elle était propre à un médecin, cette façon de mettre les coudes et de croiser les doigts tout en adoptant un air songeur, il devait surement réfléchir à quelque chose à ajouter dans la conversation qui, je le sentais, s'épuisait assez vite, mais, il enchaina, parlant d'un autre pays de l'Europe, situé un peu plus à l'Est, l'Autriche. Puis de la Norvège, pays nordique, et enfin de la Russie, où le communisme avait chuté il y a maintenant quatre ans au moins. Faisant effondrer le mur de Berlin par la même occasion.

Ce qu'il dit ensuite, me déplu fortement, pour ne pas dire qu'il avait ravivé en moi la flamme de la haine, je restais pourtant sur ma défensive, il connaissait mon père, c'était normal, Ras Al Ghul... Le démon comme on le surnommait parfois. Et que dire du mien, de surnom...

"Je ne vous permets pas d'invoquer le nom de mon père, que ce soit directement ou non, il n'y a pas de fardeau, il n'y en a jamais eu. Estimez encore mon père pour ce qu'il est à présent, car je couperai sans pitié votre langue s'il me l'ordonnait."

Dis-je, sans me cacher d'un froncement de sourcils.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Sam 12 Avr - 21:46

** Qu'est ce que ça fait Miss Al Ghul, de savoir que l'on plonge des doigts gantés dans une cervelle visqueuse ? Oh vous n'aimeriez pas la réponse, très chère. **

Pensai-je pour moi-même avant de déboucher la bouteille d'Opus One commandée par Lady Talia Al Ghul en personne. Mon visage reste calme, neutre, sans émotion. Juste de quoi maintenir la cohésion de notre diner. Je souris légèrement en tentant de ne pas renverser le liquide sur la table et d'en mettre sur la nappe. Je sers la demoiselle en liquide nectar et je repose la bouteille.

<< Votre dernier entretien relate que vous avez fondu en larmes. Ne le niez pas, j'ai mes informations. Je ne vous manque d'aucun respect, croyez-moi, je cherche juste à aider quelqu'un qui semble souffrir d'un malaise traumatique. Je suis là, pour vous aider. >>

Bien sur, chaque aide avait son prix. Pour ma part, c'était une audience avec Ra's Al Ghul, le seigneur de la Ligue des Ombres himself. J'avais mes raisons, et Miss Al Ghul n'y perdrait rien au final, elle y gagnerait énormément et ses problèmes psychologiques disparaitraient. Oh bien sur, il faudra la dose adéquate de drogues et de produits mais elle oublierait, petit à petit. Vous pouvez considérer ça comme une absence particulière d'émotion mais c'était vrai. La patiente avait des choses intéressantes en elle, une histoire particulièrement intriguant et savoir que la fille du démon avait des problèmes pouvait se révéler juteux.

<< Je ne demande qu'une audience avec votre père en guise de paiement et de remerciement. Je ne peux que vous aider à vous sentir mieux. >>

Le repas était proprement disposé sur la table. La viande semblait délicieuse, gouteuse, magnifique. Prête à la dégustation. J'étais d'un naturel calme et comme un grand amateur de mets doux, je me mis à manger tranquillement mon repas. Oh bien sur, je ne m’inquiétais pas de l'appétit de Miss Al Ghul, mais j’espérais vraiment ne pas l'avoir choquée avec mes propos. Il y'avait néanmoins une touche sincère dans mes dernières paroles. Chaque humain méritait d'être soulagé de sa peine qui le touchait.

<< Bon Appétit, ma chère. >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Sam 12 Avr - 21:57




Diner d'observation

J'entends ses paroles dégueulasses, ils déblatèrent un lot de conneries d'un air normal, je dirais même tranquille, et ce comportement me révulse, il me donne même la nausée, je n'ose pas manger tout de suite, j'ai envie, envie d'être dégoûtée à mort par cet homme, je veux lui faire manger la bouteille d'Opus One qu'il est en train d'ouvrir et de me servir, il espère que je le remercie pour ça ? Il peut rêver.

"Mon dernier entretien affirme que j'ai fondu en larmes, c'est vrai. Pourquoi cette question ? Vous n'êtes plus assez humain pour comprendre ce que veut dire l'expression plutôt hyperbolique "Fondre en larmes" ? A moins que le verbe pleurer n'ait plus aucune signification pour vous."

Je pus boire seulement une gorgée de vin, moi qui m'attendait à sentir des arômes exceptionnels, voilà que son comportement transformait le liquide en une vinasse imbuvable et dont le goût était aussi amer que mon ressentiment envers cet homme.

Voilà qu'il se mettait à parler de mon père, je me sentais pire qu'une femme objet, c'était... Effroyable. J'étais une marchandise, je devais assurer à Strange une conversation avec mon père, je ne l'entendais pas de cette oreille, et je comptais bien lui faire comprendre.

"En guise de paiement, vous mériterez le purgatoire. Je ne suis pas une putain, et mon père n'est pas du genre à négocier avec des personnes comme vous. M'aider ? Vous voulez m'aider ? Mais mon cher, mon père, m'aide déjà beaucoup, ce bijoux que je garde précieusement et jalousement, jamais je ne vous laisserai l'atteindre."

Il mangea tout de même dans un calme absolu, quant à moi, je bus de nouveau une gorgée de vin, toujours ce goût affreux qui revenait, la seule chose que j'espérais, c'est de ne pas finir ivre avant la fin de ce repas, qui, je l'espérais, allait se finir le plus rapidement possible.



 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Sam 12 Avr - 23:16

Patiente rebelle à l'idée de se confier. Manque d'assurance ? Non, trop positif dans ce cas-là. Elle avait peur, une peur née de quelque chose, d'un trauma, quelque chose qui lui faisait sortir les menaces et les griffes. Je n'aimais absolument pas ce genre de réactions, le patient pourvait frôler la crise ou faire une attaque. Dans le pire des cas, Miss Al Ghul finirait en patiente pour Arkham, mais son père viendrait aussitôt décapiter tout l'asile en paiement. Réfléchissons.

<< Les menaces ne me font pas fléchir. Vous ne faites que vous emmurez, Lady Talia. Je ne vous manque d'aucun respect et je vous propose une affaire où vous serez gagnante sur tous les tableaux. Vos secrets ne dépasseront jamais la sphère privée et tout un système d'aides sera mis en marche pour vous. Allons, ne soyez pas têtue. Mangez donc, ne vous laissez pas offrir un spectacle à ces moutons qui vous dévisagent. >>

Elle était d'un genre à ne pas accepter les critiques, ni même les véritées. Hum, souffrirait-elle d'un complexe d'auto-masochisme ? Pourquoi se masquerait-elle les yeux sur un problème qui semble assez grave ? Après tout, nous parlions de la fille d'un homme qui rêve de voir un monde façonner à son image, une future héritière d'un Empire.

<< Quand vous regardez Gotham City, que voyez-vous ? La pollution, la merde, les humains vivants comme des rats les uns sur les autres. Voila notre monde. Je ne connais pas tous les projets de votre père, mais sachez une chose, ce monde doit être nettoyé, il peut être sauvé, et je souhaite offrir mes dons au Démon. >>

Je discutai d'un calme serein, presque pénible pour mon auditrice. Cela m'amusait légèrement en vérité. Mais il fallait jouer la carte du calme et de l'être serein. Elle n'était pas dans son assiette et c'était prévisible.

<< Reprenons doucement. Vous ne voulez pas que je vous aide à en savoir plus, soit. Cependant, j'imagine que vous éprouvez de nombreux maux de tête, quelques problèmes de pertes de présences, quelques colères non justifiées ? Je peux vous donner quelques médicaments pour effacer ces petits problèmes. Considérez cela comme un cadeau d'excuse et d'invitation à la discussion. Calme et posée, je sous-entend. >>

Je continuai de diner tranquillement. La désinvolture de Talia Al Ghul ne me dérangeait pas, elle me permettait de mieux l'étudier, de mieux comprendre ses gestes et ses mimiques, rien de plus qu'une analyse scientifique dans un monde qui a désespérement besoin d'aide psychiatrique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Sam 12 Avr - 23:32




Diner d'observation

Je finissais ma seconde gorgée de vin, quand Strange commença à mettre en avant ma solitude et mon attitude solitaire. Oui je l'étais, car j'avais toujours vécu comme cela, mes purges, je les exécutais seule, je n'avais besoin de rien, ni de personne, à part mon sabre et mon flingue, il venait me chanter la messe alors que j'étais déjà corrompue, cela contrastait bien avec le monde que voulait créer mon père, lui qui voulait aussi un héritier, il donnait tout ce qu'il avait pour ça, et donc, mon bien.


Je ne pris même pas la peine de répondre quand il m'invita à commencer à manger, tout comme lui, je ne touchais même pas mon assiette, il devait s'en foutre pas mal, après tout, tant qu'un humain se confie à lui, plus rien ne l'importe, même le fait de s'alimenter ou de s'hydrater, il était un médecin, rien de plus, un homme qui se consacrait corps et âme à la science, et moi, j'étais une patiente potentielle.


"Ce que je vois ? Le monde vicié, Gotham, le représente très bien, c'est l'avatar, le porte étendard même de ce que veut combattre mon père, et il n'a... Nous n'avons pas besoin de vous pour le changer, vous n'êtes rien de plus qu'un obstacle à notre ambitieux projet, car vous êtes différent, et que je n'aime pas les hypocrites."


Hypocrite, je pouvais l'être, mais pas avec ce genre de personnage, je lui montrais ce que je savais faire, que j'étais une défense impénétrable, un îlot que l'on ne pouvait pas venir coloniser.


"Vous me parlez de médicaments ? De médicaments ? Mais, vous n'avez pas honte. Le vice vient de la drogue, vous n'en doutez pas ? Pourquoi me proposer des médicaments ? Pour me forcer à changer ? La seule drogue que je tolère, c'est ce vin, car il est issu de la pureté, le Christ même."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Dim 13 Avr - 9:26

<< Je parviendrai à mes fins, Miss Al Ghul, avec ou sans vous. >>

Pour une fois, je révélai son terrible nom, je n'avais pas peur de le prononcer, surtout ici. Le diner était plutôt bon, et j'écoutai toujours d'une oreille attentive. La patiente commençait hélas à perdre son intérêt des plus agréables. La mention dévote de cette chère demoiselle me fit lever un sourcil. Comment une fille issue d'un homme qui pouvait vivre tout en étant immortel pouvait croire aux récits d'une religion ? C'était renier la vérité évident. Ra's Al Ghul était un messie, pas dans le sens biblique, mais salvateur pour la planète.

<< Aimez- vous l'art, miss Talia ? >>

Demandai-je tout en reposant mes couverts et en buvant une gorgée de mon vin. Oh bien sur, la démone faisait toujours la pâle figure, toujours outrée, toujours revêche. Pas grave, j'avais ce que je voulais. Je n'observai pas la demoiselle en face de moi, de peur d'un regard de travers mais autant changer de conversation non ? Elle était dangereuse comme femme, bien trop dangereuse, et il fallait savoir faire quelques courbettes.

<< Je parle de plantes médicinales qui auraient la vertu de calmer les tensions. Nous en avons découvert quelques unes pour soigner les plus combatifs de nos patients, comme Duela Dent par exemple. >>

Je ne voulais pas la comparer avec ce monstre criard enfermée dans sa cellule à l'asile, non. Mais j'avais de bonnes aptitudes à calmer les patients de leur folie. Dans certains cas, ça marchait, et il ne fallait pas oublier qu'à Arkham, des gens tout à fait normaux étaient admis dans les zones de sécurité inférieure pour des consultations.

<< J'aurais espéré un peu plus d'amabilité de votre part, chère demoiselle. Mais passons sur ces petits incidents. >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Dim 13 Avr - 11:20




Diner d'observation

"Vous affirmez que vous arriverez à vos fins sans moi ? Pour ce qui est de mon père ?"


Je laissais alors échapper un éclat de rire, il était comique cet homme, il espérait pouvoir parvenir à son objectif avec mon père, sans demander mon avis sur la question ? Mais, ce n'était pas un médecin, mais un fou, tout simplement, rien de plus, un fêlé, vicié, qui ne méritait que la mort.


"Je suis la porte d'entrée et de sortie pour accéder à mon père, je suis son rempart et son plus fidèle serviteur, l'atteindre n'est pas facile. Enfin, pour vous, c'est impossible."


Je bus une troisième gorgée de vin, et je savais que j'avais atteinte ma limite, je ne savourais même pas le nectar, je le buvais juste comme ça, pour éviter d'éclater un verre par terre.


"J'aime énormément Goya, ses peintures sont très belles, très expressives aussi, je n'ai jamais été les voir, bien qu'étant déjà allée à Madrid."


Oui, c'était ce genre de peinture qui m'attirait, dans l'art, même si, l'art que maîtrisait les premiers hommes est aussi un sujet intéressant.


"Peu importe, vous me parlez de médicaments, je n'ai nul besoin de savoir ce qu'il y a dedans, n'osez jamais me parler de ça, de ces... drogues. Et je ne sais pas qui est cette Duela Dent, et je me fiche complètement de savoir ce qu'elle prend pour éviter de tout casser."


J'avais horreur des médicaments, je pouvais comprendre qu'il en fallait pour se soigner, mais quelqu'un comme moi, ou comme mon père, non, ce n'était même pas la peine d'en prendre, surtout pour mon père en fait...


"Ce diner, c'est à vos risques et périls, vous qui êtes fort pour trouver une adresse mail, vous auriez mieux fait d'en savoir un peu plus sur moi."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Dim 13 Avr - 22:32

<< Savez-vous ce qui rend une personne intéressante ? C'est sa façon d'être mystérieuse jusqu'à ce que l'on se réveille un matin et qu'on sache tout sur elle. Elle nous parait alors ... Commune, inintéressante, triste. Vous êtes un beau sujet d'étude Talia Al Ghul. Bien sur, je n'en connais pas énormément sur vous, mais je sais que vous seriez le leïtmotiv de tout bon psychanalyste. Vous avez des terreurs enfermées en vous, et cela m'intrigue. >>

Je n'étais vraiment pas le meilleur des charmeurs, ni le meilleur des gentlemen. J'étais franc, direct, et paraissait sans émotion. Vous avez vu ma tête ? Qui voudrait d'un homme comme moi après tout ? C'est en fermant ses émotions que l'on reste maitre de soi-même, et que l'on surpasse le côté animal qui sommeille en nous. Bien sur, nous pouvons nous laisser aller à quelques fantaisies mais ... Miss Al Ghul serait plutôt ravissante avec un masque de chauve-souris.

<< J'aime beaucoup les peintures de Picasso. Selon sa vue, il peignait les multiples facettes des choses qui nous entourent, révélant leurs vraies natures. Avez-vous une nature propre à vous miss Al Ghul ? >>

Demandai-je avec un sourire. Sa dernière remarque me fit rire légèrement. Cela ne faisait qu'ajouter quelques nuances personnelles dans un futur dossier que j'établirai suite à cette rencontre des plus prolifiques. Peut-être même qu'il parviendra à Ra's Al Ghul en personne ? Ou peut-être que je ferais chanter cette Talia ? Qui sait ? L'avenir est un long passé en matière de trahisons, de manipulations. Un échiquier sans cesse en refonte.

<< Comment est vôtre plat ? Délicieux n'est-ce pas ? >>

Demandai-je toujours souriant. Oh bien sur, elle n'avait pas touchée la nourriture, de dégout ? Peut-être et très certainement. Qu'importe, elle connaissait mes intentions. Une chose cependant devait l'énerver. Que je sois en mesure de mieux la connaitre sur elle-même que sur moi. C'était ça le plus agréable.

<< Ce diner doit vous changer de la rengaine de vos soupirants, si vous en avez. >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Dim 13 Avr - 22:40




Diner d'observation

Je finissais par m'habituer à ce genre de personnage, c'était comme chaque chose désagréable que l'on rencontrait dans la vie, il fallait s'en imprégner pour que l'on ne soit plus dérangée... Heureusement pour moi, la compagnie de Strange, je m'y étais accommodée au bout de plusieurs dizaines de minutes, pour ce diner, mais je continuais de ne pas manger, je n'en avais aucune envie, d'y goûter, à ce plat qui pourtant, paraissait si appétissant.



Lui étais plus Picasso, je ne m'étais jamais trop intéressée à cet artiste bien qu'il soit mondialement connu pour ses oeuvres célèbres. Il ironisa sur la saveur qu'avait mon plat, je lui adressais juste un sourire en retour, le seul goût que j'avais, c'était celui de l'Opus One, goût gâché puisque amer à cause de sa présence. Il parla ensuite des possibles hommes qui voulaient ma main, qui voulaient que je leur appartienne entièrement.


"Si j'en ai ? Des aspirants pour l'héritage. Mais détrompez vous, je ne reste que fidèle envers mon père."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mar 15 Avr - 14:41

<< Votre admiration pour votre père est admirable. La loyauté est une chose tellement rare qu'aujourd'hui, rare sont ceux en qui nous pouvons avoir confiance. >>

La jeune femme mentait. Oh bien sur, elle pouvait croire qu'elle se donnait de l'intérêt avec ses soi-disants soupirants, c'étaii inintéressant au possible. Non, la seule chose qui m'émoustillait en elle, c'était son passé. Que pouvait-elle cacher au plus profond d'elle-même ? Un traumatisme d'enfance ? Une déchirure amoureuse profonde ? Et puis, quel âge avait-elle vraiment ? Tout ça n'était que la partie émergée de l'Iceberg, des questions, des questions, toujours des questions. Et j'aurais mes réponses, qu'importe le temps que j'y mettrais.
Le serveur remarque avec attention la fin du repas. Il apporte la carte des desserts avant de s'enquérir de l'état de miss Al Ghul.

<< Quelque chose ne va pas, madame ? Voulez-vous que j'appelle le Chef ? >>

Demanda le jeune serveur qui observa que l'assiette n'avait pas été entamée. Pour ma part, ma serviette nettoie mes lèvres, et je digère doucement avec l'eau gazeuse le repas que je viens de finir. Un léger sourire s'affirme sur mon visage, amusé par l'attitude de cette jeune femme légèrement hystérique et trop fière.

<< Je prendrais des profiterolles en dessert. Nappées de sauce chocolat, légèrement aromatisées à la cannelle, je vous prie. Ne vous en faites pas, Miss Head va surement commencer son repas, je crois qu'elle a un petit mal au ventre. >>

Il fallait éviter d'attirer les regards. Nous étions un gentil petit couple médecin-patiente qui prenions un repas d'entretien. Tout ce qu'il y'a de plus normal dans une relation médicale. Il était fréquent de voir des médecins analyser leurs patients dans le monde normal suite à quelques petits passages en psychanalyse. Un doute me vint néanmoins à l'esprit. Et si la personne analysée n'était pas celle que l'on croyait ? Et si la demoiselle Talia jaugeait mes qualités et mes attributs avant d'en faire un rapport à son père ? Légèrement inquiétant. Il fallait réfléchir.

<< Vous aimez la liqueur de Gotham City ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mar 15 Avr - 17:25




Diner d'observation

"Mon admiration est banale, c'est comme ça pour tout non ? Vous avez aussi des idéaux n'est-ce pas ? Qu'ils soient religieux ou scientifiques, voir familiaux. Vous admirez quelque chose, peu importe ce que c'est, vous aussi."

Lui répondis-je tout simplement. Le jeune serveur, remarquant que Strange avait terminé son repas, vint nous voir, il fut étonné de voir que je n'avais pas encore manger. Il s'inquiétait à première vue, le chef de cuisine, devait sûrement être impliqué là dedans si je devinais son raisonnement. Strange dit simplement que j'avais des maux de ventre, il en profita pour demander son dessert, quelques pâtisseries, quant à moi, je prenais enfin mon couteau et ma fourchette pour commencer à manger.

"Oui, mon ventre m'a juste dérangée, ne vous en faites pas, le chef n'y est pour rien là dedans."

Je prenais en même temps une bouchée du boeuf, il était bon, oui, un peu froid, mais bon. Je ne savourais quand même pas avec l'autre individu en face de moi, j'étais plus un animal carnassier qui se nourrissait tout simplement pour survivre.

"La liqueur de Gotham ? Je n'en prends pas, ce qui vient de Gotham est plus ou moins vicié de toute façon."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mar 15 Avr - 20:49

La voila la grande idée. J'étais aux anges, elle venait au point que je voulais aborder. Le point le plus déterminant, le plus concret de toute cette histoire. Nos affaires d'aspirations faisaient de nous les individus que nous devenons au fur et à mesure. Finalement, elle consentit à manger. Enfin. Je l'observe déguster son repas tout en attendant patiemment mon tour au niveau du dessert.

<< Nous sommes ce que nous sommes. Nous devrions compter les heures en battement de coeur, disait Aristote. Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce terme, mais la première partie de la phrase me semble juste. J'ai mon aspiration, j'en ai même deux, ce depuis quelques temps. Et je dois dire que c'est tout à fait exaltant. >>

Je n'étais pas enjoué dans le ton de ma voix. J'avais plus l'air d'un docteur qui avait hâte de disséquer un cadavre exceptionnel. Prêt à savoir ce qui se cachait à l'intérieur, je vous laisse le plaisir d'imaginer la scène. Tapotant avec ma cuillère sur l'assiette creuse qui attendait le dessert, je regardais dehors. La ville était si paisible et pourtant ...

<< Que vous inspire le Batman, s'il existe bien entendu. >>

Bien entendu, chaque intonation dans ma voix fut contrôlée. Je ne devais pas laisser le moindre sentiment, la moindre émotion paraitre. Personne ne devait savoir mon intérêt pour la chauve-souris. Pas pour le moment. Jouons aux jeux d'ombres et laissons nous dériver vers des eaux calmes et ténébreuses, telle était une de mes devises personnelles. Il fallait battre son jeu en temps et en heure, et pour le moment, je me devais de cacher mon jeu.

<< Après tout, si vous êtes à Gotham, ce n'est pas pour la liqueur, n'est-ce pas ? Est-ce que cette légende urbaine intéresse la Ligue des Ombres ? Ce ne serait pas étonnant ... >>

Je souris en pensant à cette idée. Peut-être que le vieux Ra's avait des idées tout à fait particulières en ce qui concernait le cher Batman. Moi j'avais mes plans aussi, mais il ne devait pas encore me connaitre, pas encore. Le jour où il apprendre mon nom, tout sera trop tard pour lui. Hugo Strange triomphera du Chevalier Noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mar 15 Avr - 20:58




Diner d'observation

Je continuais à manger, doucement quand même, je n'allais pas m'activer tout d'un coup pour ce type, il allait devoir attendre, déjà qu'il était bien patient, c'était une qualité, surtout pour lui, il fallait l'avouer. Il commença à parler d'Aristote, peut être que cela provenait de sa façon de penser, enfin, surtout au niveau de la philosophie. Je ne pris pas la peine de répondre, le temps, ça n'a pas de valeur pour moi... Enfin, pour mon père surtout, ce n'est pas un ennemi pour lui, mais un allié redoutable.


Puis, il vint me parler du justicier, du Batman, du chevalier noir, comme certains l'appelaient, il était mon ennemi naturel, une autre façon de purifier la ville qui ne convenait pas du tout à mon père, mais je voyais parfois dans ses yeux de la curiosité au sujet de cet homme, un peu d'inquiétude aussi. Quant à moi, rien que d'entendre ce nom eu pour effet d'accélérer les battements de mon coeur.


"Pour moi ? Il n'est rien, il est aussi le médicament de cette ville, mais pas assez efficace. Il préfère appréhender en même temps, ce qui est une grosse erreur pour quelqu'un qui se prétend justicier."


J'étais au courant, ce type existait, et je ne supportais pas entendre ce mot : Batman. Je ne supportait pas, tout simplement. Pourquoi ? Impossible de le dire, mais en tout cas, lui il m'intriguait, énormément, je ne sais même pas si je serai capable de faire quoi que ce soit face à lui, il était... Etrange, inquiétant et à la fois... Fascinant... Je masquais quand même le terrain que voulait exploiter Strange.


"Certains croient en lui, d'autres non. Pour le moment, ça intéresse car ça vient d'arriver en ville, comme une star ou un vêtement à la mode."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mer 16 Avr - 10:00

<< C'est un poison. Fascinant, certes, mais un mal pour cette ville. Sans lui, nous n'aurions pas de Joker, de Double-Face ou encore le Chapelier Fou. Des monstres, tous autant qu'ils sont, et Batman doit être arrêté. Sa folie masquée permet aux criminels, aux faibles, de se mesurer à lui dans une espèce de course à l'excentricité, et plus Batman agira, plus ils seront nombreux. Il faut un visage humain à cette purge de Gotham. >>

Tout en gardant mon sang-froid, j'exprimais ainsi mes pensées. Oh bien sur, ce n'était qu'à demi-mot. Le Batman était une créature des plus fascinantes, des plus magnifiques, cet homme qui se cachait derrière ce masque avait d'excellentes raisons de faire ce qu'il faisait à Gotham City. Le profil psychologique s'établissait de jour en jours d'ailleurs. J'en venais même à conserver de nombreuses photos sur Batman, de nombreux dossiers tous plus importants les uns que les autres et pourtant ... Il me manquait quelque chose dans tout ce remue-ménage.

<< Cette mode risque hélas de s'incruster. Vous n'imaginez même pas les problèmes qu'il risque d'amener ici. Et qu'en pense votre père ? >>

Question intéressante et pertinente. Miss Al Ghul était assez tranchée sur la question. Un "médicament" avait-elle dit. Un suppositoire à mon humble gout, il ne fera effet qu'un temps et disparaitra, rendant la maladie plus virulente. Et Gotham en souffrirait. Il devait y'avoir une alternative à cette folie, et cette alternative, ce serait moi, Hugo Strange.

<< La ville se porterait bien mieux sans Batman. Gotham n'a pas besoin de ce héros, ce n'est pas en laissant les criminels sur le seuil de l'asile qu'il contiendra cette folie. Cela va la rendre plus dangereuse, plus abominable et le futur ne s'annonce pas brillant pour cette ville. >>

Elle commençait à manger, doucement mais surement. Je n'étais pas impatient et je pouvais très bien attendre Miss Al Ghul. Mon verre d'eau gazeuse était à moitié plein, et Gotham brillait de mille feux dehors. Si belle, si technologique, si moderne, et pourtant si dangereuse. Dans Otisburg, tout cela était encore sous contrôle, il n'y avait pas beaucoup de crime, tout allait pour le mieux. Je ne serais pas ennuyé en rentrant chez moi ce soir.

<< Le temps était plus doux avant la mort de Johnny Viti, mais il faisait sacrément chaud la nuit de son mariage."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mer 16 Avr - 11:26




Diner d'observation

Je continuais de manger, écoutant son petit discours sur le Batman, il avait l'air de ne pas porter la chauve-souris dans son coeur, impossible de connaître exactement la raison, mais il montrait bel et bien qu'il ne supportait pas ce justicier et qu'il comptait aussi l'éloigner de Gotham. Invoquant les criminels comme problème, il est vrai que Batman avait l'air de les attirer, comme un aimant. Dois-je alors me considérer comme une criminelle ? Pour la justice qui se dit "égalitaire envers tout le monde" oui, pour moi, non.

"Mon père s'y intéresse. Comprenez que quand quelqu'un d'autre essaie de faire la loi à sa façon, ça peut lui déplaire fortement, lui qui essaie aussi de combattre le vice, voilà qu'il tombe sur un adversaire de choix, en plus d'exécuter à peu près le même travail que lui : nettoyer les rues de Gotham."

Pour ce qui était du futur de Gotham, je ne pouvais pas le prédire, mais il est sûr que Gotham allait sombrer à un moment ou un autre, pas forcément à cause de Batman, mais à cause de la folie de certains, j'inclus la folie de mon père dedans, car avec l'âge, on perd la raison, et son but se transforme vite, même si je pensais comme lui, un bon criminel, c'est un criminel mort. Voilà ce qui marquait une différence entre moi et Batman, la mort, rien de plus. A croire qu'il avait peur de la donner...

"Le futur n'est jamais brillant, depuis la nuit des temps, une fois que l'homme a commencé à s'intéresser à ce qui l'entoure, il a tout rendu sombre et sans intérêt, c'est un trait de caractère commun à chacun après tout."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mer 16 Avr - 17:36

Visiblement, Ra's Al Ghul avait un faible pour le Batman. Pourquoi ? Des questions, encore et éternellement de nombreuses questions qui se devaient d'être élucidées. Si un homme tel que le Démon venait à s'intéresser au Batman, cela voulait dire qu'il était un homme puissant, un homme qui méritait un sort tel qu'il devait le connaitre. Le Batman avait plus d'importance qu'il ne se jugeait lui-même. Oh c'était excitant ... Il avait tellement de chance, tellement de chance d'être Batman.

<< Donc le Batman intéresse Ra's Al Ghul. Intéressant ... >>

Je lève un sourcil de curiosité. Oh que oui, cela était passionnant. Peut-être que le vieux Ghul avait des plans pour lui, et c'était pour ça que Talia était là, à Gotham City. Elle devait se renseigner sur le Chevalier Noir. Je souris en imaginant la surprise de ce Batman quand il verra qu'il a attiré plus qu'une foule de criminels psychopathes à sa porte.

<< L'Homme est essentiellement pessimiste. Gotham sombrera de toute manière. Il y'a toujours eu une espèce de malédiction, excusez moi pour ce mot que je déteste, mais la ville à une histoire des plus particulières et des plus sinistres. On dit aussi de Gotham qu'elle est l'anti-chambre de l'Enfer. Une croyance des plus imbéciles, lancée par un moine fanatique qui hante Gotham City, le moine Rouge, je ne sais pas si vous en avez entendu parler. >>

Cependant, il était clair que Ra's Al Ghul n'avait pas de vraie accroche à Gotham. Il n'était pas bien implanté et ne bénéficiait plus de ses vieux alliés que furent les Falcone et les Maroni. Cependant, moi, Hugo Strange, suis entièrement disposé à suivre et à survivre aux épreuves du rite du Démon.

<< Votre père a t'il déjà songé à travailler avec certains de mes pensionnaires ? Le Chapelier Fou par exemple ? Victor Zsasz peut-être ? Music Meister ? Certains peuvent être utiles, se révéler de bons alliés à votre cause. >>

Le dessert tardait hélas, mais j'étais toujours patient. Un léger verre d'eau me calmera en attendant ma surprise glacée. J'observe toujours la demoiselle Talia avec un certain respect et une certaine admiration pour sa liaison avec le plus vieil ennemi de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Mer 16 Avr - 18:02




Diner d'observation

J'avais terminé mon repas, bien entendu, les restaurants gastronomiques et jouissant d'une grande réputation ne garnissaient pas énormément leurs plats, mais ça suffisait amplement pour moi, et au moins, en payant très cher, on pouvait se permettre de déguster, c'était même une obligation. Savourer de la façon la plus simple qui soit, en mangeant.


"Le Batman intéresse tout le monde, dans ce monde rempli de virus, il est un remède assez efficace, mais on dit parfois que les virus se détruisent entre eux, peut être que Gotham était comme ça avant, impossible de le savoir pour moi, cela fait peu de temps que j'ai mis les pieds ici et je ne m'intéresse pas aux guerres entre criminels, même si elles doivent exister."


Pour finir le boeuf que j'avais mangé, je l'accompagnais avec un dernier verre de vin, la bouteille était presque vide et j'avais légèrement abusée sur la boisson, ce n'était pas très bon, et de même pour l'impression que je donnais, je déposais mes couverts dans mon assiette, attendant tout simplement que le jeune serveur revienne pour apporter le dessert à Strange et demander ce que je souhaitais de mon côté.


"Gotham l'anti-chambre des Enfers ? Gotham est un purgatoire, tant que mon père sera dans cette ville, ça sera un purgatoire, le lieu où  les gens se laveront de leur pêché. Il n'y a rien de plus réconfortant que ça, même dans la religion, un homme qui a commis des fautes légères peut se sauver en passant dans ce lieu si intriguant. Malheureusement, les gens ici sont trop viciés pour pouvoir se purifier, alors il faut employer la manière forte dans certains cas."


Il évoqua ensuite des pensionnaires de l'Asile, pensant que mon père allait décider de travailler avec, des futurs associés ? Je laissais échapper un rire, le prenait-il pour un moins que rien ? Si c'était le cas, j'allais lui faire payer cet affront.


"Pensez vous que le démon joue avec les petits criminels de Gotham ? Il est le diable, ils sont les damnés. Qu'ils soient plutôt heureux d'être encore en vie, enfermés dans Arkham, car dehors, ils peuvent leur arriver de drôles de situations."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 18 Avr - 13:22

<< Ne sous-estimez pas leur folie. Certains peuvent se révéler plus dangereux qu'ils ne le sont en apparence. Par exemple, le Sphinx. Caractère égocentrique, besoin compulsif de poser des énigmes, et pourtant, il tue de manière impitoyable ceux qui tenteraient de le doubler et d'échouer à ses questions. Qu'importe le mode de mort employée. Son intelligence est vaste, certes, mais il est pourvu de failles et se brisera le jour où son intellect sera vaincu par un esprit supérieur. >>

J'aurais très bien put dire que j'étais plus intelligent que le Sphinx. Que j'avais plus de caractère, que j'étais plus posé et que la moitié de ses énigmes n'étaient que des pièges grossiers dans lesquels tombaient ses faibles victimes. Non ... Le Sphinx était un roi de l'échec sur tous les plans. Aussi bien physique que mental.
Mon dessert arriva. Tant mieux, j'avais grand faim à nouveau. Le serveur allait s'enquérir de la demande de Talia Al Ghul, pour ma part, je dégustai avec un rare plaisir ce met qu'on appelait profiterolles.

<< Gotham est un Enfer pour le faible, mais ceux qui sont bien lotis, comme ce Wayne, eux, n'ont aucun soucis à s'en faire pour leur assiette. Le mal vient de ces riches nababs qui ont pompé sur le pauvre travailleur et maintenant, la société Gothamienne meurt, se décompose. Ajoutez à cela Batman et vous obtiendrez l'anarchie, le chaos. Cette ville doit être purgée oui. Pas avec le mystiscisme de la religion, mais avec des actes, du feu, de la violence. Et un travail de manipulation des esprits bien entendu. >>

Oh bien entendu, j'avais mon idée personnelle sur Monsieur Wayne. Sur sa fortune, son terrible passé et ses petits jeux de manipulations. Il était si arrogant, si sur de jouer un rôle que cela cachait énormément de choses. Le traumatisme de Bruce Wayne a très bien fonctionné et il est devenu quelqu'un d'endurci, de non-émotif. Brillant certes, fin stratège, mais dangereux. Il pourrait être le Batman, mais je n'avais pas encore assez de preuves. Mes nombreuses études surveillaient les potentiels Bat-men de Gotham City. Ce n'était pas dur de chercher les bons critères, mais avec le temps, mes listes se réduiraient et je cernerais le Batman.

<< Que diriez-vous d'un café noir pour finir le repas ? >>

Demandai-je en observant la demoiselle qui reposait ses couverts, son repas était terminé et pour ma part, je n'avais pas encore fini le dessert. Cependant, sa conversation est agréable et sa finesse me plaisait assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   Ven 18 Avr - 18:30




Diner d'observation

"Peu importe le type de criminel, je suis au delà de ça, tout comme mon père, vous devez certainement savoir pour lui. Nous sommes les virus parmi les microbes que sont les patients d'Arkham et les détenus de Blackgate. Contrairement au justicier, nous détruisons, purement et simplement. Ce qui fait de nous des personnes dangereuses, mais cela a déjà été vu, que les virus étaient plus puissants que les remèdes, surtout quand ces derniers s'entretuent."

Le jeune serveur, ayant vu que j'avais terminée mon assiette, vint tout de suite à mes côtés, son bloc note dans la main et prêt à dire une de ses phrases habituelles pour le dessert ou bien pour le digestif, mais il n'eut pas le temps de prendre la parole, je savais déjà ce que j'allais prendre, je fis juste un mouvement de tête sur le côté pour regarder le serveur dans les yeux.

"Une part de tarte tatin."

Strange pouvait aller se faire voir, hors de question que je prenne un café avec lui, il avait déjà eu droit à beaucoup, et hors de question qu'il commence à prendre ses aises.

"Pour en revenir à ce que vous disiez au sujet de Wayne, sa fortune lui permet de vivre aisément, tout comme moi. Et cela ne me dérangera pas le moins du monde si je pouvais le connaître un peu plus personnellement, vous voyez, les prétendants ne servent à rien, c'est moi qui choisit."





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diner d'observation (PV : Hugo Strange)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diner d'observation (PV : Hugo Strange)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: