Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les retrouvailles (PV Alfred Pennyworth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les retrouvailles (PV Alfred Pennyworth)   Mar 1 Avr - 9:35

8:30 AM


Le réveille-matin sonna dans ma luxueuse chambre de la villa Falcone et je me levai difficilement du lit. Je me fais vieux et mon corp commence a le sentir. Je me rendis dans la salle de bains pour m'asperger le visage d'eau. L'image que le miroir reflettait me fit sourire, malgré mes cinquantes ans je restes quand même beau bonhomme. Je me plaqua les cheveux derrière ma tête et enfilai l'éternel smoking noir orné d'une rose rouge fraichement coupée. Quand j'entra dans la salle à manger, je vis que deux autres Falcone étaient la. J'embrassai Sofia sur le front et ébouriffa les cheveux d'Alberto avant de prendre le Gotham Globe sur la table. Le nouveau justicier appelé Batman faisait encore une fois la une ! Cet idiot avait fait arrêter dix de mes hommes sur mes docks pendant une importante transaction de drogue qui m'aurait rapporté beaucoup. Je me tournai vers Milos Grapa, le plus fidèle de mes hommes.La voiture est prête Milos ? Oui M.Falcone 




10:45 
Je montai dans la voiture blindée qui m'attendait devant la porte de l'immeuble et annonça ma destination à Milos . Amène-moi au manoir Wayne, Milos. En chemin vers le manoir ou le grand chirurgien, Thomas Wayne m'avait autrefois sauvé d'une mort certaine, je contemplais ma très chère ville, Gotham. Dire qu'il y a deux ans a peine, cette ville m'appartenait presque entièrement.Bien sûr c'est encore le cas mais avec l'arrivé de Batman, de Black Mask et du Pingouin, j'avais perdu un peu de mon emprise sur Gotham city.



J'arrivai au grand manoir, une vingtaine de minutes plus tard et sortit de la voiture. Je venais proposer au milliardaire, Bruce Wayne d'investir quelques millions dans sa compagnie afin de blanchir l'argent de la drogue et des armes.Je cognai à la porte et un vieil homme élégant vint ouvrir. Bonjour Alfred,Bruce est t'il à la maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les retrouvailles (PV Alfred Pennyworth)   Lun 7 Avr - 17:36

Je suis assez tranquille pour le moment, assis dans la cuisine en train de boire un café en lisant le journal. Le personnel est en train de nettoyer le manoir, et je profite de l'absence de Messieurs Wayne et Grayson, partis respectivement pour Wayne Enterprises et l'université. Je parcoure doucement les articles quand je vois une annonce pour une exposition sur la mythologie africaine. Je l'entoure avec un marqueur puisque je suis un grand fan d'arts, mais également car cette exposition est financée par Wayne Enterprises. J'entends alors que l'on frappe à la porte. Je me lève rapidement, remet en place mon costume et va ouvrir la porte à un homme assez âgé. Je souris poliment quand il me demande s'il peut rencontrer Monsieur Wayne.

" Je suis désolé, Monsieur, mais Monsieur Wayne se trouve actuellement dans son bureau à Gotham City. Mais je peux l'informer de votre visite, si vous me donnez votre prénom "

Il est inutile de préciser que je n'ai pas reconnu Carmine Falcone que Monsieur Thomas Wayne avait sauvé il y a quelques années. Il faut dire que je vois tellement de monde au manoir que je ne peux pas reconnaître tous les visages
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les retrouvailles (PV Alfred Pennyworth)   Mar 29 Avr - 21:51

Le majordome qui se tenait devant moi était Alfred Pennyworth, un homme dans la cinquantaine portant un élégant costume noir avec un noeud papillon. Il ne se rappelle pas de moi ce qui est normal, bien sûr. Cela faisait 23 ans que le chirurgien réputé, Thomas Wayne m'avait opéré après avoir reçu cinq balles dans le corp. Je ne me rappelle que peu de choses de cette nuit là.

C'était une nuit froide de novembre si je me souviens bien, mon père, Vincent Falcone m'avait confier une importante mission.Je devais tuer un informateur de Bertinelli. J'amena Vito, mon meilleur ami et Joe, un homme de confiance. Nous avons garé la voiture près de la grilles du domaine et les hommes de Bertinelli sont sortis de nulle part avec des mitrailleuses. J'en ai descendu deux avant de me faire tirer dessus.Je me rappelle d'une douleur monstrueuse dans la poitrine puis je me suis évanoui. Je me réveilla sur la table de la salle a manger du manoir Wayne, j'entendais vaguement mon père supplier Thomas de sauver la vie de son fils. Je vis le visage d'Alfred qui apportait les outils et d'un enfant qui les regardait de l'escalier puis plus rien. Plus tard, j'appris que Vito s'était fait tuer , je venais de perdre mon meilleur ami.

J'étais perdu dans mes pensées quand Alfred me dit que Bruce était un ville. Je souris au vieil homme.

"Vous ne vous rappellez pas de moi Alfred? Je m'apelles Carmine Falcone, Thomas Wayne m'a sauvé d'une mort certaine, il y a bien longtemp. Puis-je entré quelques instants ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les retrouvailles (PV Alfred Pennyworth)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les retrouvailles (PV Alfred Pennyworth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: