Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Lun 12 Oct - 23:49




The Killing Joke

Vous savez ce qu'il y'a de drôle dans ce bas monde ? La Magie ! La magie était un art des plus secrets, et même si le monde de la Magie ne pouvait toucher que les initiés, elle savait toujours plaire aux gens, et de n'importe quelle façon, sans jamais lasser. Un peu d'histoire sur Gotham City raconte que les grands milliardaires d'avant 1929, eurent une idée folle d'ouvrir de nombreux et magnifiques lieux de jeux et d'amusements, aujourd'hui Amusement Miles, mais alors, magie et distractions étaient une forme appréciée de la populace de Gotham City, mais hélas, les choses changent, et depuis la crise ces lieux sont abandonnés, parfois retapés et reprit, mais ça ne séduit que très peu de gens hélas, à l'heure où tout évolue au niveau technologique, les jeux, les amusements, tout ça devient bien dérisoire. Hélas, les enfants d'aujourd'hui ne savent plus s'amuser, prenez le Joker par exemple, lui, il lui en faut peu pour être heureux mais quand il se donne à fond, il fait exploser les murs de la maison, et tout le reste avec ! Plomberie et plâtre des murs ! Mais ce soir, alors que tout semblait être parfaitement calme dans la ville de Gotham City, le Joker, lui, se préparait à un tour de magie. Oh bien sur, lui, il arrivait à disparaitre d'Arkham sans rien, et il réapparaissait comme un dingue à certains endroits de la ville comme ça ! Bon, c'était pas vraiment de la magie, mais le Joker avait quelques petits trucs biens à lui. Pour tout dire, ce soir, il allait s'éclater. Passant un masque de clown qu'il avait lui-même crée, le Joker enfila ensuite un grand costume de clown rigolard pour faire vraiment dans la fête mais aussi pour le grand public, même si le costume sentait un peu le sapin. Furetant dans les rues, le Joker se déplaçait avec d'innombrables idées en tête, toutes aussi cinglées les unes que les autres, et pour ainsi dire, il appréciait ce genre de pensées, ça lui permettait de rester normal dans une ville aussi cinglée. C'est vrai ! Pourquoi les gens sont tous si pressés de vivre des vies à deux cent à l'heure alors qu'ils se font sans cesse avoir par un système qui les remplacera du jour au lendemain. Tout ça n'est qu'une farce, une monstrueuse blague, et c'est ce qu'on appelle mes chers ami(e)s le monde civilisé, ou dans un monde que l'on doit subir sans cesse, et survivre sinon on crève. Se dirigeant vers Bleake Island, le Joker avait eu une idée de génie. C'est alors qu'il se dirige vers une camionnette volée et qu'il se rend vers le prochain lieu de son forfait.
Le Terrier du Lapin, une boite de cinglés il parait, c'était un lieu nouveau, frais, et adorable, et qui méritait un baptême explosif, mais ça montrerait aussi que Bleake Island n'était pas un bastion protégé par les héros ni la police, et mieux encore, la boite appartenait à la maire, l'indienne de Bombay, Jaina Hudson. Souriant sous son déguisement, la soirée devait apporter des fonds à une oeuvre caritative et pour tout dire, le Joker se sentait d'humeur amusée, vraiment. Ce soir, on avait mis en tête d'affiche, une magicienne, une dénommée Zatanna ! Pfeuh ! Un affront pour le Joker, qui lui, tenait ses tours de magie grâce au grand Proscuito, un maitre de la magie mais un peu dérangé, Proscuito avait fini par devenir maboul avant de se jeter dans la baie de Gotham City. Ce soir, c'était l'abondance, chiche ! Les gens aimaient venir ici ! Soit ! Le Joker, lui, ferait aussi son entrée en scène. Et d'ailleurs, il prendrait même les devants. Il serait la Star que Gotham City méritait, et pas un de ces affreux et stupides idiots qui rataient tout ce qu'ils entreprenaient sur scène. Aaah ça lui rappelait le bon vieux temps, quand il n'était qu'un comique raté qui faisait désespérément huer avec ses blagues trop nulles. Le bon vieux temps hein ? Alors qu'on installe la scène pour le numéro de Zatanna, sous l'oeil amusé des convives qui viennent de voir un bon numéro, le clown déguisé se pointe sur la scène.

- "Coucouuuuu moi c'est Jecko ! Jecko le Magnifico ! Ce soir, en rires et en gags, vous allez assister à de la vraie magie ! De la grande magie ! Vous voulez voir un tour de magie ?"


Son tout petit chapeau sur le crâne, il sortit un gros bouquet de fleurs qu'il lance à la première dame à l'assistance, on applaudit, mais beaucoup espéraient voir Zatanna à ce moment-là, et pas quelqu'un qui s'invite comme ça devant tout le spectacle. Alors qu'il sort une liasse de foulards de son grand pantalon, le Clown continue d'en faire rire certain, et exaspère d'autres clients qui s'attendaient à voir la reine de la magie. Bon ! L'ambiance n'a pas l'air des plus amusantes, fallait le dire, d'ailleurs, le gérant de la boite, enfin le mec qui la fait tourner pour la vraie patronne, semble vouloir faire intervenir le service de sécurité, mais il attend. Le Clown sort alors une épée tranchante, enfin, qui semble être une épée tranchante, et d'un geste, il avale la lame. Le tour est truqué, bien sur, mais malheureusement, il était bien trop connu, et les premiers "houuuu" firent leurs entrées.

- "Aaah le public n'est pas jouasse ! Dommage, j'ai encore plein d'autres tours qui vont arriver et ..."


Les projecteurs s'illuminent vers la prochaine entrée, cette fois, c'était Zatanna qu'on allait saluer sur la grande estrade. Pour tout dire, le Joker avait hâte de se confronter à elle, de s'amuser, et de bien rigoler pour voir jusqu'où elle tiendrait. Oh bien sur, il ne fallait pas s'attendre à voir Batman débouler comme ça, mais jouer avec une sorcière, ça peut être amusant. Les applaudissements sont pour Zatanna mais le Clown fait semblant de remercier, comme s'ils étaient adressés pour lui. Cela allait être une belle bataille de magie entre Jecko et Zatanna ? Bonne question, et ce sera surement à marquer dans les livres d'histoires. Une chose était certaine, la soirée allait s'enflammer, littéralement et pour le plus grand plaisir du Joker, l'empereur du crime de Gotham City. Heureusement qu'il était déguisé, sinon, il ne pourrait pas savourer la douce et cruelle farce qui allait tomber sur cet endroit. Ha !

- "Merci ! Merci ! Je vous adore !"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Sam 17 Oct - 0:45

La magie, c'est rigolo!  
Joker & Zatanna Zatara
Le Terrier du Lapin, c'est ici que se tiendrait le premier spectacle de magie qui "célébrerait" le retour de Zatanna. Concrètement, lors de cette soirée, elle se représenterait devant des riches spectateurs, tous ici dans le même but, financer une cause, en fait, c'était une soirée de bienfaisance organisé par la maire actuelle de la ville Jaina Hudson, mais est-ce qu'elle serait là ? Aucune idée, mais toujours est-il que la magicienne elle était là, et elle avait bien l'intention de divertir tout ces gens et puis, vous savez, il n'y pas besoin d'être un -grand économiste ou ce qui s'en rapproche- pour savoir que si une personne passe un bon moment , elle sera alors plus généreuse. Alors, que ces gens passent un bon moment ? C'est-ce qu'il fallait et c'était que les organisateurs avaient demandé à la magicienne. Bien sûr que c'Est-ce qu'elle allait faire !   

Les personnes invités sont déjà là, et la scène pour le spectacle de soir est installé peu à peu, le numéro de magie allait commencer dans très peu de temps... Peu de temps oui, mais pourtant la brune se tenait bien loin de tous ces employés qui. Elle, elle se trouvait dans sa loge la jeune femme se tenait en face d'un de ses miroir entouré par une série de petite ampoule. Elle se regardait une dernière fois dans cette glace. La femme passa une main dans ses cheveux, elle semblait prête. Qu'en était-il de la scène ? Et bien, une seule façon de le savoir. Il fallait aller voir ! Zatanna se leva, quittant ainsi le fauteuil. Mais avant de définitivement quitter cette pièce, la jeune femme attrapa son chapeau haut de forme et sa baguette magique. C'était les éléments essentiels pour le numéro de ce soir ! Bref, maintenant, elle s'approcha de la porte, et tourna la poignet, s'en allant alors de la loge.   

Zatanna n'est toujours pas sur scène, et pourtant alors qu'elle s'approchait des équipes pour savoir si la scène était en place, mais aussi tout ce qui était plus "technique" comme les éclairages par exemple, elle pouvait déjà entendre quelques réactions du publics, oui, ça venait de la salle. La brune fronça les sourcils. Est-ce qu'il avait fait en sorte qu'il y-ait une première partie ? Normalement non, mais s'il y-avait eu un changement de programme la magicienne n'avait pas était tenue au courant.   

Mais bref, pas vraiment le temps de se poser plus de questions, un des membres de cette équipe technique s'approcha d'elle pour lui dire que c'était l'heure ! Le spectacle de ce soir devait commencer ! C'était maintenant à Zatanna de venir sur scène. Est-ce qu'elle était nerveuse ? Non... Enfin, bon un peu, par ce que ça faisait longtemps, très longtemps qu'elle n'avait pas remis les pieds sur scène. Mais bon, elle à ça dans le sang non ? Alors, pas d'inquiétudes, tout allait bien se passer, comme avant...   

Aucun demi-tour possible, les projecteurs était maintenant tournés vers elle ! C'est parti. La magicienne s'avançait un peu plus sur la scène, sous les applaudissements de ce public, les projecteurs sont alors rivés sur elle. Zatanna est souriante et finalement, elle est heureuse d'être de retour sur scène, clairement oui, ça lui avait manquer. Pour le moment, la brune n'avait pas vraiment fait attention, elle ne s'était pas rendu compte que sur cette scène se trouvait un autre individu... Ainsi, lorsque le public cessa ses applaudissements, la jeune femme prit la parole.   

« Mesdames et Messieurs bonsoir à vous tous, et merci de votre présence aujourd'hui ! C'est avec un immense plaisir que je vais ajouter de la magie à votre soirée ! »

Toujours souriante, la jeune femme qui avait la baguette dans ces mains s'apprêta a commencer son premier tour de la soirée. De sa main libre, la jeune femme attrape son chapeau, et avec un mouvement du bras, elle fait sortir des bulles de savon de son chapeau.  

« euq al ecéip tios ilpmer" »


C'est grâce à cette particularité, celle de parler à l'envers que Zatanna pu réaliser ce petit tour, rien d'impressionnant, d'accord, mais au moins ça allait mettre tout ces clients vraiment dans l'ambiance ? De toute façon, la soirée venait de commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Dim 18 Oct - 17:01




The Killing Joke

Personne n'est vraiment réceptif dans cette ville, c'est dingue ! C'était triste à dire et à croire, personne ne s'émerveillait plus des beautés de la magie, bon, c'est vrai, les tours du Joker, enfin, de Jecko le clown rigolo, ça n'en faisait pas rire beaucoup. Non, et c'était même décevant, c'est alors que la starlette de la fête se ramène, la gentille et douce Zatanna, une jolie brune ouais, une brune avec une belle petite paire de fesses comme on les aime. Aussi fermes et tendres qu'une pomme qu'on aimerait croquer à pleines dents. Cette pensée fit sourire le Joker avec beaucoup de malice. Les brunes ne comptent pas pour des prunes il parait, mais le Joker les préféraient idiotes et blondes, plus malléables et plus manipulables pour certaines basses besognes. Bon, c'est pas qu'on s'ennuyait mais le coup des bulles de savon qui sortent du chapeau, c'était d'un classique et d'un ennui. Le Joker fit signe de bailler, tout en regardant Zatanna avec un grand sourire. Toujours déguisé sous le nom de Jecko le Magnifico.

- "C'est donc tout ce que la grande Zatanna nous offre ? Des bulles de savon ? Je suis outré et sidéré ! Même mon maitre le grand Proscuito s'en retournerait dans sa tombe."


Les caméras présentent font un gros plan sur le petit parchemin que le clown Jecko fit apparaitre par magie. Un sorcier, à la mine patibulaire y figurait sur le papier, un de ces hommes qui semblait faire de la magie un gange-pain plus qu'une passion dirons-nous. Le petit panneau disparu comme par magie, si l'on pouvait dire, et le clown s'avançait en direction de Zatanna, prêt à la défier, bien sur, le Joker n'était clairement pas de taille face aux pouvoirs de la belle Zatanna, mais il avait toujours un as dans sa manche. La folie et la magie ne faisaient jamais bon ménages, et généralement, ça explosait au bout d'un moment, mais quitte à y voir quelque chose d'horrible, le Joker savait pertinemment gérer les beaux esprits.

- "Ce qui est fascinant avec la magie, c'est qu'elle est capable d'enjoliver les choses, elle est capable de rendre les choses magnifiques. Malheureusement, ce n'est qu'une illusion, une sombre illusion. Qu'en dit-tu chérie ?"


Le proprio se ramène, avec deux gars biens musclés, deux types patibulaires, histoire de dégager le fauteur de troubles, le spectacle doit continuer, mais malheureusement, dans ce genre de cas, y'avait autre chose à savoir, et que ces trois gars ne savaient pas, ils avaient en face d'eux le Prince du Chaos, habilement camouflé sous un subterfuge fallacieux. Ils tentent de faire sortir le Joker, mais au moment où l'un des deux hommes pose la main sur le Joker, ce-dernier pointe sa fleur accrochée sur sa salopette face au type et dégage une giclée d'acide, le type tombe à la renverse et s'écrase sur une table où deux convives s'écrient à pleins poumons. Le mec commence à éclater d'un rire lugubre, puis, des larmes coulent sur ses joues, et enfin, la Rigor Mortis apparait, avec un beau sourire sur son visage. Le gérant et l'autre type se reculent, comprenant que c'est quelque chose de spécial qui était en face d'eux, reculèrent doucement, et soudain, Jecko reprit la parole.

- "Comme un Robin, il faut parfois qu'un oiseau tombe du nid et comme cette soirée, certaines choses doivent s'arrêter."


Le clown Jecko arrache son visage et alors, le Prince des Clowns, l'Empereur du Crime paru au visage de tous, et beaucoup commencèrent à hurler et à vouloir quitter la pièce. Malheureusement, les choses ne s'arrangeront pas avec la suite. Quel dommage ! Le Joker aurait tant rêvé d'une soirée bien agréable, bien tranquille, sans encombres et sans problèmes, mais hélas, la vie est parfois capricieuse, et le grand prince qu'était le Joker, savait qu'en ces temps troublés, il fallait faire rire les gens.

- "La soirée continue, malgré les petits quiproquos, et ce soir, en vers et contre tout ! Je vous présente la mort imminente mais magique, de Zatanna Zatara ... Et de la possible destruction de cet endroit hideux par la même occasion HAHAHAHAHAHA !"


Le Joker éclate d'un grand rire, il était venu seul, sans rien d'autre. Cela ne montrait qu'une chose, à l'évocation de son nom et de son titre, les gens avaient peur, même sans armes, le Joker restait quelqu'un de dangereux. Et que ferait la magie face à l'Arlequin de la Haine de Gotham ? Bonne question, mais dans un duel de fous, c'était généralement le hasard qui décidait de la confrontation finale. Le Joker avait un petit cadeau pour cet édifice minable, et bien sur, il se réservait le bon moment pour déclencher le feu d'artifices final.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Mar 20 Oct - 22:41

La magie, c'est rigolo!  
Joker & Zatanna Zatara


«  C'est donc tout ce que la grande Zatanna nous offre ? Des bulles de savon ? Je suis outré et sidéré ! Même mon maitre le grand Proscuito s'en retournerait dans sa tombe. »

Dés la fin de cette phrase Zatanna observait le public, était-ce un de ses nombreux spectateurs qui venait de dire ça, et qui, accessoirement venait de bailler ? A première vue, non, personne parmi ces gens n'étaient l'auteur de ces paroles. De toute façon, les paroles semblait assez proche de la jeune femme donc ça venait forcément de la scène. Ainsi, elle tourna la tête, regardant à droite à gauche si la personne en question se trouvait là. Pas manqué ! Un individu totalement...inattendu se trouvait ici, sur la scène. Et c'est exactement au même moment -celui où Zatanna se rendit compte que ce type dans un costume de clown se trouvait ici-, que les caméras présentent se mirent à zoomer sur lui, et plus spécialement sur un petit tour qu'il venait de faire ; Faire apparaître un papier. Ouais, rien de bien compliqué... Ce qui se trouvait le dit document, c'était la photo d'un homme, surement ce type dont il parlait. Bref, après ce simple tour de magie, l'intrus s'approchait de la brune, qui depuis l'interruption de l'homme n'avait pas prit la parole, ou encore fait une illusion.  
C'était un duel qu'il recherchait au juste ? Non par ce que clairement, sa démarche laissait indiquer que oui. La sorcière avait confiance en elle, et en ses pouvoirs, ce n'est pas ce type sortit de nulle part qui allait la faire douter. Toujours est-il, que maintenant, l'homme prit à nouveau la parole.

« Ce qui est fascinant avec la magie, c'est qu'elle est capable d'enjoliver les choses, elle est capable de rendre les choses magnifiques. Malheureusement, ce n'est qu'une illusion, une sombre illusion. Qu'en dit-tu chérie ? »

« La magie ne fait pas qu'enjoliver les choses, elle nous fait voir ce qui est caché au fond au nous. Ce n'est pas par ce que c'est de la magie que ce n'est pas réel.  »

Cependant, ce qui aurait pu partir dans un très long débat fit rapidement interrompu, par l'homme gérait le Terrier du Lapin, il n'était pas seul et arriva avec deux autres gens, probablement des gardes du corps, où ce qui s'en rapprochait. Bref, ce qu'il avait à faire, c'était "virer" le type qui s'était incrusté sur la scène et voilà comme ça, la soirée devrait reprendre son court, il fallait espérer que ce petit désagrément n'ai pas dérangé les personne présentes. Mais bon, si c'était le cas, la brune allait faire en sorte qu'il oublie bien vite cela, deux trois numéros qui plairait à ces invités et voilà ! Lorsque vous êtes sur scène, il est important de savoir gérer les imprévus en gardant son calme, le stress c'est pas forcément une mauvaise chose, mais il faut savoir le gérer.  
Enfin bref, alors qu'un de ces deux homme posa sa main sur l'épaule du perturbateur, ce dernier utilisa la fleur qui se trouvait sur sa salopette. C'était bien un truc de clown ça, le coup de l'eau qui sort de la fleur... Mais là... Le problème, c'est qu'au priori, ce n'était pas de l'eau... L'homme qui avait déposer sa main sur l'épaule de Jecko, tomba alors sur une des tables, bien sûr, les gens installés à cette table hurlent, par qu'a partir de ce moment, le type qui venait de tomber sur leur table se met à rire... Pour tout dire, ce n'était pas le genre de rire qu'on aimait entendre...  
Puis, a partir de là, tout s'enchaina vite, le fauteur de trouble révéla sa vrai identité en arrachant son visage. Derrière Jecko se trouvait alors le Joker. Alors que les spectateurs découvrait sa véritable identité, des cris, venant de ces mêmes spectateurs résonnait dans la salle. Ils avaient tous peur, et en même temps, aucun ne s'attendait à voir ce clown ce soir, et aucun ne le voulait vraiment.  
Et Zatanna non plus, n'aurait pas souhaitée le voir ici, tout ce qu'elle voulait s'était se produire sur scène, faire plaisir au public et faire ce qu'elle savait faire de mieux... Mais voilà qu'au lieu de fasciné les gens grâce à ces numéros, elle se retrouvait face à un public effrayé...  

« La soirée continue, malgré les petits quiproquos, et ce soir, en vers et contre tout ! Je vous présente la mort imminente mais magique, de Zatanna Zatara ... Et de la possible destruction de cet endroit hideux par la même occasion HAHAHAHAHAHA »

Dés l'instant où il avait fini sa phrase, le public commença à courir, rejoignant rapidement les portes de sorties, et quelques issus de secours les plus proches. Il faut dire, chacun ne pensait plus qu'a sa propre vie, il fallait qu'ils s'en sortent.... Face à un criminel tel que lui, on ne savait pas vraiment à quoi s'attendre.... Et la magicienne ? A quoi pensait-elle à ce moment ? Il venait quand même d'annoncer qu'il allait mourir, devant tout le public. Est-ce qu'elle paniquait maintenant ? Oui, il fallait le reconnaître.
 
Cependant, elle reprit ses idées, et lança son haut de forme vers le clown. Tant pis pour ce chapeau, elle en avait plein d'autres, et puis... C'était pas si important. Toujours la baguette à la main, la jeune femme orienta cette dernière vers le chapeau.


« Al eémuf elgueva   »

Ainsi, de la fumée sortit du chapeau, ça allait probablement se dissiper dans les minutes à suivre, mais au moins ca réduirait son champ de vision, et ça laisserait surement le temps aux gens de quitter les lieux. Mais aussi, Zatanna aurait le temps de quitter la scène, derrière, il devait surement y avoir une issus de secours qu'elle pourrait emprunter pour partir de cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Mer 21 Oct - 18:26




Rire et Mourir

Les gens fuyaient ? Mais pour aller où au final ? Au moment-même où les cris commencèrent à résonner, les deux grandes portes du Terrier du Lapin s'ouvrirent, et des hommes, habillés en clowns firent irruption eux aussi avec des fusils à pompe et des pistolets mitrailleurs. Des visages grimaçants, des masques hideux, des clowns qui montraient que le rire à Gotham City était tout, sauf quelque chose de sérieux. Les hommes hurlèrent des ordres, ordonnant aux spectateurs de se rassoir, sans états d'âme. Après tout, leur patron leur avait intimé le bon moment à venir. Tout par rendez-vous, pour éviter de prendre le moindre aspect des plus menaçants. Le Joker, étouffé par les quelques jeux de magie et par la fumée aveuglante, se mit en quête de trouver Zatanna pour lui apprendre les bonnes manières, mais hélas, la sorcière était surement une grande adepte du camouflage. Pas grave, le Joker avait d'autres idées en la matière à ce sujet. Reprenant le petit chapeau qu'il avait, il regardait, face à lui, les spectateurs médusés et tous biens tenus en respect par les quatre hommes du Joker. Nul question de butin ce soir, juste une expérience que le Joker avait envie de faire, se donnant comme mission de s'en faire un plaisir non négligeable. Alors que tout semblait regagner le calme de début de soirée, le Joker fit quelques ronds de jambe avant de regarder avec un certain amusement ce qui l'entourait. Montrant ses manches, le Joker plaisantait allègrement.

- "Rien dans les manches, rien dans les gants et attention ... La voila !"



Sortant de son petit chapeau une énorme bougie rafistolée avec du TNT à l'intérieur. Le genre de décorations qui ne fait pas grandement le plus de plaisirs en soirée. Bien sur, le Joker, lui, s'amusait énormément de ce petit jeu qui allait faire un maximum de dégâts. Le terrier du Lapin allait être pulvérisé sous l'effet de cette bombe qui allait faire un cratère de cet endroit. Le Joker reprit d'une voix plus criarde et plus amusée. Dedans cette petite bougie, il y'avait de quoi faire exploser un immeuble entier, adieu veaux vaches et cochons ! Adieu la ferme et le fermier ! Il allait y'avoir de la viande froide au dîner. C'était le genre de spectacle sons et lumières que le Joker adorait, le tout en explosions, avec ou sans victimes, il n'y avait rien de plus beau qu'une superbe explosion.

- "Tadaaaaaah ! Qu'est-ce que c'est me direz-vous ? C'est une bougie d'anniversaire mes petits Einstein ! Sauf qu'avec celle-ci vous allez tous vous éclatez ! Héhéhahahaha !"


Posant la bougie sur la scène, le Joker continuait à regarder patiemment, d'une patience d'araignée, ses prochaines victimes. Combien étaient-ils ? Ils étaient à vue de nez une trentaine de personnes dans cette salle, en plus des gardes que le Joker avait employé. Bien sur, le Clown pensait à s'en débarrasser en les abandonnant eux aussi dans cet endroit, après tout, quand on utilise un homme de main, c'est souvent à usage unique. Voyez en l'homme de main une espèce de kleenex, inutile, et parfois abruti. Mais très fidèle quand le fric se fait entendre. Le Joker n'espère pas seulement de tuer tous ces gens, il espère aussi que le Batman pointera le bout de son vilain museau et qu'il le ramènera à l'asile, comme tous les autres débiles mentaux. Ce serait si tendre, si doux, une nouvelle valse, avec lui. Son Batman lui manquait, atrocement, terriblement, inlassablement, Batman était sa muse, son égérie, son ange noir qui lui apportait ce petit sourire aux lèvres du Joker. Un sourire qui ne pouvait pas s'effacer tellement le bonheur que le Batman apportait, illuminait les longues nuits du Joker à Arkham, où pendant qu'il repensait ses plans dans le moindre détail. Mais trêve de plaisanteries ! Ce soir, on allait tout faire péter, au sens propre du terme, ça allait valser du kiki tout dur ! Et on allait le faire avec le plus grand des sourires. Mais le Joker aurait aimé tranché la gorge de Zatanna, histoire de ne plus entendre cette pie magique gueuler dans sa langue de je sais pas quoi. Posant la bougie sur le sol, et sortant un couteau, le Joker réfléchissait à certains aléas en dévisageant une jeune femme brune dans l'assistance.

- "J'ai besoin d'un volontaire pour un grand tour ! Ce ne serait pas juste que vous mourriez comme ça, sans vrai divertissement ! Amenez-là !"


Cria-t'il en direction d'un de ses hommes de main. Ce dernier se dirige d'un pas féroce vers la jeune brune que le Joker avait dans sa ligne de mire. C'était à défaut et à contrecœur que le Joker allait prendre une première victime innocente. La brute amène la jeune fille. Elle avait beau se débattre, elle n'était qu'une petite chips face à ce roc qui encaissait les faibles coups de la donzelle. Il la jette carrément sur scène, et c'est alors que le Joker lui passe le couteau sous la gorge, la prenant près de lui, ne la tuant pas au contraire, mais il appréciait de sentir cette douce jeune fille contre lui. La douceur de sa peau, l'odeur du parfum qui remue le nez. Ricanant, et prenant un ton plus grave, le Joker eut un léger sourire en retournant la jeune fille, face contre face, et bien sur, en gardant le couteau sous la gorge.

- "Tu es nerveuse ma belle ? Je ... peux te faire sourire si tu le désires. Ce sera rapide, deux coups de couteau et tu auras le plus beau des sourires."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Lun 26 Oct - 1:48

La magie, c'est rigolo!  
Joker & Zatanna Zatara
Bien que la jeune femme ait quitté la scène, elle se trouvait toujours derrière, là au moins, elle ne craignait plus rien de la part du clown. Mais, même si les portes de l'endroit avaient été ouvertes, les gens se trouvaient toujours ici, pourquoi ? Par ce que le Joker n'était pas venu seul bien sûr, dés l'instant où les spectateurs s'étaient mis à courir, des hommes armés et également habillé en clown avaient fait leur entrés. C'était assez particulier d'ailleurs, s'imaginer que des types étaient prêt à suivre le Joker dans ses "idées", enfin, est-ce que ces individus suivait le Joker consciemment ? Bon, de toute façon, là n'était pas la question. Il fallait que Zatanna aille aider les spectateurs, elle ne pouvait pas laisser ces gens.  

La magicienne soupira et repartit en direction de la scène, du moins, elle se trouvait sur une des extrémité, l'endroit où se trouvait généralement les techniciens et autres personnes qui s'occupait des jeux de sons et lumières. Bref, de là où elle se trouvait, il ne pouvait pas la voir, enfin, si, il pouvait mais il semblait vraiment trop occupé.  

« Rien dans les manches, rien dans les gants et attention ... La voila ! »

De son chapeau, le clown sortit une bougie, a première vue cette bougie pouvait sembler absolument normal, mais bon, on parlais du Joker là, forcément, il n'avait pas fait apparaître ça pour rien. Et, ce que le Joker allait dire confirma cela

« Tadaaaaaah ! Qu'est-ce que c'est me direz-vous ? C'est une bougie d'anniversaire mes petits Einstein ! Sauf qu'avec celle-ci vous allez tous vous éclatez ! Héhéhahahaha ! »

Une bombe... Ca ne pouvait être que ça, ce clown avait dû piéger la bougie pour la rendre explosive... Il fallait faire quelques chose pour éviter l'accident. Zatanna pouvait le faire, et a vrai dire, elle avait déjà une idée de comment s'y prendre pour éviter la catastrophe. Le Joker posa donc cet objet rempli par de la TNT sur le sol, bien, au moins il n'avait plus l'attention porté sur cette bougie. Zatanna pourrait agir. Cependant, un bémol se présentait, la magicienne avait besoin de parler à voix haute pour que son sort marche. Bon... Tant pis, il fallait quand même le faire, et puis, ça semblait être le moment opportun. Le clown ne cessait de parler à tout les gens présent, au moins, la voix du Joker couvrirait celle de la brune.  
La magicienne leva sa baguette magique vers la bougie. Son idée ? "Invoquer" une barrière qui contiendrait l'explosion, ne laissant ainsi personne être blessés. Mais il fallait qu'elle soit rapide.

« eérc nu reicuob ruorua ed ettec eiguob.»


Voilà, la bougie, c'était fait, plus qu'a espérer que ça marche... Mais ça allait marcher ! Il le fallait.  

Le temps que notre magicienne s'occupait de la bombe, le Joker avait forcé une personne de l'auditoire à le rejoindre sur scène. Bien sûr, ce n'était pas pour un simple numéro que les prestidigitateur avaient l'habitude de faire, non ce n'était pas le genre de numéro ou l'inviter devait choisir une carte et autre tour du genre. Non, là, la jeune femme choisi par le Joker se retrouva rapidement menacer, un couteau sous la gorge. Une fois de plus, Zatanna ne pouvait pas laisser la spectatrice comme ça. Non. Elle avait la possibilité de faire en sorte que ce couteau, ne soit plus que quelque chose de totalement inoffensif. Un bouquet de fleurs ! Est-ce que le Joker s'attendait à ça ? Pas sûr. Mais au moins, la personne ne craignais plus de faire trancher la gorge.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Lun 26 Oct - 16:58




Rire et Mourir

Ce qui est fascinant avec la magie, c'est qu'elle pouvait être délicieuse selon bon nombre de points. Elle pouvait faire rire les enfants, ou bien surprendre les adultes qui se redécouvraient une âme de petit garçon. Mais hélas, ce soir, tout tournerait au tragique, au mauvais jeu, à la tristesse, et la jeune femme que le Joker avait contre lui, n'avait hélas pas la moindre chance face au prince des clowns. Elle était pétrifiée par la peur, tentait de se dégager, mais comme une gentille petite fille, elle allait en prendre pour son grade, et ce ne serait pas quelque chose d'agréable. Le Joker savourait ce moment, puis, il regardait avec une certaine appréhension la jeune femme. Il caressait les cheveux de la femme, sans se soucier de la bougie, avec son couteau. Puis, il éclata d'un grand rire avant de lui trancher la gorge en plein devant l'assistance médusée et horrifiée. Son sang gicla sur le sol et le Joker balançât le cadavre en dehors de la scène. Le corps retomba, net, dans un bruit bien audible, et elle se vidait de son sang comme une petite poule qu'on aurait attaché par les pieds et qu'on aurait tranché comme une vulgaire volaille. Mais c'était une volaille oui ! Une petite poule qu'on venait d'offrir à cette chère et grande ville de Gotham City ! Un sacrifice nécessaire pour apaiser la bête, pour apaiser Batman.

- "Ne forcez jamais sur le rouge à lèvres, jeunes filles, c'est mauvais pour la santé hihihihiiii."


Le Joker lâcha le couteau avant de refaire son col de manteau. Un sourire sur le visage alors qu'il observait l'assistance complètement choquée par ce traitement de faveur accordée à cette pauvre jeune fille. Celle-ci encore à peu près consciente, se vidait allègrement sur le sol, laissant de son propre sang sur la carpette. Et dire qu'elle devait être nettoyée pour cette grande soirée. Quelle blague ! Le Joker en profita alors pour s'assoir sur la scène, regardant son public adoré avec une espèce de jouissance interne. Le Joker n'aimait pas tuer pour tuer, mais quand il le faisait, il faisait en sorte que tout cela tourne soit à la comédie, soit au théâtre, voir même au rire. Il ne fallait pas grand chose pour que le Joker s'amuse, et pour tout dire, la soirée ne faisait que commencer. S'amusant de voir que le public était obligé de s'assoir sur leurs fauteuils, le Joker attendait patiemment que le Batman se pointe, qu'il vienne à lui, comme toujours, sans jamais cesser de venir à lui. Comme une mouche doit venir au miel après tout, ou bien était-ce une abeille ? Dans l'esprit lubrique du Joker, tout ça n'était qu'une parade amoureuse entre deux titans dans une minuscule petite ville de rien du tout. Là, ce n'était qu'un échauffement, une petite passade dans laquelle on allait s'éclater et pour tout dire, ça allait faire beaucoup de bruit dans les journaux du Gotham Globe. Le but premier du Joker n'était pas de tuer tout le monde comme ça, sur un coup de tête, non, il fallait une logique propre à lui, une logique propre au clown.

- "Changement de programme cher public à croquer ! Puisque ce soir, votre chère et tendre Zatanna vous a lâché, je serais ... Le divertissement de la soirée, à compter des quelques minutes qu'il nous reste avant que tout explose. Je vous prie de m'excuser pour cette jeune fille mais il semble que je n'ai plus ... Toute ma tête ... Héhéhahahahahaha !"


Le Joker, cette fois, sort un canon scié coupé, à deux coups rechargeables, et tire sur le gérant de la boite qui est propulsé en arrière avec un sacré coup. Le tir était bruyant et le gars venait de se voir propulser avant de se cogner sur le mur en arrière. Un "Splotch" se fit entendre, des cris aussi, le cadavre retombe sur le sol, et des cris, des pleurs, laissent maintenant la place à un grand silence. Et plus le temps passerait, plus il y'aurait son lot de cadavres, si Batman ne se pointe pas, alors toute la salle allait être zigouillée. Le GCPD ne tarderait surement pas, non, il ne tarderait pas, et le Joker se ferait un grand plaisir de se rendre, volontairement, à la police. Non sans coup férir, en brisant avec joie quelques nuques et en brisant aussi la vie de familles des flics qu'il tuerait, semant orphelins et veuves derrière lui. La bougie ne tarderait pas, quelques minutes encore et le Joker se tirerait par l'arrière de la salle, laissant ses propres hommes et tout le public sombrer dans cet endroit grotesque. "Le terrier du Lapin", tu parles d'un nom débile ! Un jour, on dédiera une statue au Joker pour son combat pour le bon gout. Quelque chose comme "Jokerland" ou "Sourire-ville", ça, ça aurait plus de gueule par exemple, c'est comme ça qu'on rêve ! Ha ! Se prenant la tête dans sa main, le Joker réfléchissait, à tête reposée sur la suite des opérations. Un maigre sourire apparu, puis, il regardait en direction du cadavre, la mine renfrognée, comme s'il venait de prendre conscience du fait que ce type venait de crever bêtement, avec juste un peu de plomb dans le bide.

- "Oh la vache ! Il a fait Splotch !"


Puis, il éclate de rire. Un grand rire qui résonna dans l'établissement, le Clown était fier, fier de sa petite blague. Bien sur, ce n'était pas le bouquet final, mais la soirée ne faisait que commencer, pour le plus grand malheur de tout le public. Mais une chose en entrainant une autre, le Joker avait remarqué qu'il y'avait des enfants, un jeune public venu aussi pour cette soirée. Le Joker en connaissait quelques unes, de bonnes blagues, sur les enfants et les bébés crevés. On allait pouvoir mettre ça à profit après cette soirée. Ha !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Mar 3 Nov - 1:39

La magie, c'est rigolo!  
Joker & Zatanna Zatara
C'était trop tard. Le Joker avait trancher la gorge de cette jeune fille... Alors que le corps de cette personne venait de rejoindre le sol de la scène, elle continuait de se vider de son sang. C'était un spectacle horrible, et bien sûr, le clown se mit à rire. Cette soirée ? Un véritable désastre pour l'ensemble des individus présentent ce soir. Mais aussi pour Zatanna... Elle voulait simplement reprendre le chemin de la scène ce soir. Elle ne s'attendait pas à ce que ce clown vienne, et que tout ce qu'elle avait préparer pour son retour se termine ainsi.  

Bon, au moins, la bombe n'allait pas poser de problèmes. Le seul problème en fait, c'était le Joker et ses hommes, d'ailleurs, le voilà en train de sortir une arme, et en l'espace de quelques secondes, un coup de feu retenti dans la salle, les cris de tout le public résonnait à leur tour dans l'enceinte du Terrier du Lapin... Oui. Il venait encore de s'en prendre à un des citoyens qui était présent ce soir. De là où se trouvait la magicienne, elle ne pouvait pas voir de qui il s'agissait précisément. Mais bon, au final, que ce soit un des spectateur ou alors une des personnes qui travaillait ici, c'était l'un comme pour l'autre toujours aussi grave. Un individu venait de perdre la vie... Ouais... Génial.

Et voilà, à nouveau le Joker se mit à rire, un rire qui, à l'image des cris de l'auditoire résonnait dans toute la salle, c'était vraiment malsain. Mais le pire ? C'est qu'il n'était probablement pas prêt de s'arrêter. Que faisait le GCPD ? Il devait déjà être en route ? Zatanna espérait que les forces de l'ordres interviennent rapidement, du moins pour sortir de là tout ces innocents. Surtout que dans ce public, des enfants étaient présent, oui, ce soir des familles entière était venus pour regarder le spectacle de magique... Les pauvres, il n'oublierait probablement jamais ce qu'ils avaient vu durant ces derniers minutes. Il était donc temps que tout ça s'arrête. Le Joker la voulait elle ? Bien.

La brune soupira, elle allait à nouveau se rendre sur scène, au moins, il laisserait les spectateurs tranquille. Qu'Est-ce qu'elle allait faire face à lui ? Aucune idée pour le moment, elle improviserait, c'était surement la seule chose qu'elle réussirait à faire. Bien sûr que oui, elle avait peur, du fait de se retrouver face à ce clown, après tout, il venait quand même de tuer une jeune fille et une autre personne dans la salle. Mais bon, justement, il fallait que ça s'arrête. Aller, avec un peu de chance le GCPD sera la dans quelques minutes.... Et puis... Pourquoi pas un des justiciers de Gotham City ?  

La magicienne sortait alors de l'endroit où elle se trouvait depuis les dernières minutes. Qu'allait
faire le Joker maintenant ? En tout cas, elle se tenait prêt à réagir. Après tout, elle n'avait pas d'armes à feu par rapport à lui et ces sbires, mais elle avait la magie.  

Et si jamais, le Joker continuait de tuer certains membres du public, elle agirait également. Maintenant, il ne fallait plus de mort. Deux, c'était beaucoup trop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Jeu 5 Nov - 0:06

Batman
The Dark Crusader
La magie, c'est rigolo.

Le signal, un crime est en train de se dérouler sur Bleake Island, la nouvelle île de la maire Hudson. Pas le temps d'attendre, on m'indique que ce serait un coup du Joker. Le Prince des Clowns était toujours dans les sales coups, et le seul moyen de le stopper net, c'était de se débarrasser des problèmes. Que disait mon père à ce sujet déjà ? Premièrement, il fallait éliminer les éléments dangereux et les isoler. La défaite du Joker ce soir mettrait un terme à son petit jeu démoniaque qui durait depuis sa prétendue mort pendant l'an Zéro. Ce soir, le Joker s'en prenait à des gens, des civils, pour son propre jeu personnel, et qui avait malheureusement, un aspect encore inconnu au niveau du mobile. Mais qu'est-ce qui était logique avec le Joker après tout ? Alors que je me dirige en Batmobile vers Bleake Island, j'utilise le turbo de Fox pour améliorer mes performances en terme de rapidité. La voix d'Alfred résonne à travers mon communicateur, sobre, toujours présent, Alfred parle et me donne les derniers relevés enregistrés par le GCPD et par les témoins de la scène du crime. La voix est grave, mais on sent qu'il a bien potassé le dossier, Alfred connaissait son travail, et comme Carrie n'était pas encore disponible, et Stéphanie encore moins, je préférai y'aller en solitaire. Pour tout dire, je ne les voyais pas s'attaquer au Joker, pas seules du moins. Il est mon pire ennemi, et j'ai encore en tête ce qu'il avait fait à Tim.

Alfred - "Il semble que le Joker ait fait deux victimes monsieur."

Batman - "Ce seront ses dernières pour cette nuit."

Alfred - "Êtes-vous satisfait des aménagements de la Batmobile ? Lucius Fox dit qu'il a donné toute sa motivation pour l'améliorer."

Batman - "Elle est beaucoup mieux, en effet."


Alfred - "Votre Batmobile dispose d'un système de désarmement poussé, et d'une capacité à intercepter les voitures. En cas de besoin, son armure se renforce à l'avant et elle peut perforer des murs de bâtiments. Si vous en avez besoin bien entendu."

Batman - "J'essaierai."


Je coupe la transmission. Cette fois, j'étais à portée du Terrier du Lapin. J'enclenche alors la Batmobile pour qu'elle prenne un maximum de puissance. Ce sera la première fois que j'enclenche ce tout nouveau système, mais Lucius m'avait dit qu'il marchait parfaitement, donc je n'avais rien à craindre. Wayne Enterprises savait et connaissait son travail. Lucius avait le talent et les ressources, donc je n'avais strictement pas à me plaindre de son travail. Je calcule les coordonnées, et je me fais propulser par le système de la Batmobile, je virevolte grâce à ma cape et je me pose sur le toit du Terrier du Lapin. Lucius avait bien bossé, du bon travail, c'était un professionnel en qui je pouvais avoir vraiment confiance, et mine de rien, il avait toujours la ressource nécessaire pour satisfaire chacun de mes désirs en ce qui comprenait mon armement et mes gadgets.


La nuit est froide, l'eau de pluie ruisselle sur mon armure, et je me sens bien. De là où je suis, j'observe la scène. La lucarne me donne une vue d'ensemble sur ce qui se passe. Le Joker, ses hommes, et le public. Mais où était Zatanna ? Après tout, c'était une soirée où elle devait faire impression. Il fallait que je sache, si le Joker l'avait tuée, je ne sais pas si j'arriverai à retenir mes poings pour ce soir. Une chose est sûre, je vais effacer ce sourire de demeuré de sa triste gueule de clown. Mes poings se serrent et je regarde d'un mauvais oeil le Prince auto-proclamé du rire de Gotham City. Je serre les dents, et aussitôt, je prépare mon plan d'attaque. Le Joker ne le verra pas arriver lui-même. Aussitôt, la Batmobile fonce à travers les gravats et les ruelles pour se renforcer à l'avant et se servir de son armure pour créer un bélier, une arme puissante pour perforer le mur de la salle du Terrier du Lapin. Dans un gigantesque bruit, la voiture pénètre dans le lieu. Les hommes du Joker tirent dessus et la Batmobile les neutralisent grâce à des balles en caoutchouc. Je ne tue pas, jamais, jamais de la vie. Je regarde le spectacle tandis que le Joker semblait ivre de son pouvoir sur scène. Je brise la lucarne et je tombe sur le Joker. Avant de le cogner en plein visage. Bon Dieu, qu'il pue l'acide à plein nez, c'est une infection. Le public semble rassuré, mais beaucoup pleurent de ce qui vient de se passer. Je constate les problèmes, je regarde les deux meurtres, et je constate la mort de la jeune femme. Puis, je baisse les yeux en direction du Joker inconscient tandis que je me relève, sombre, et impitoyable.

Batman - "Tu peux sortir, Zee."


Dis-je sur un ton presque familier. Zatanna et moi ... C'était une histoire compliquée. Un flirt qui n'avait pas abouti, et pourtant, pendant l'ombre d'un moment, j'ai cru qu'un jour, elle et moi serions unis. Mais j'avais d'autres plans, partir au Japon pour suivre mon entrainement, comme prévu. Après, c'était tout autre chose. Le GCPD commence à entrer dans la salle, aussitôt, ils se chargent des hommes du Joker, et du Prince des Clowns. Il ne l'avait pas vu venir, et ce soir, il allait finir à l'asile d'Arkham. Un fléau de moins dans cette ville. Mais Zatanna ? Qu'en penserait-elle de ce triste spectacle ? Qu'allait-elle faire après ça ? Gotham City n'était clairement pas une ville pour elle, mais j'espérais au plus profond de moi, qu'elle resterait parmi nous. Elle était une alliée estimée, et ses talents en la magie en faisait une femme des plus puissantes de la Justice League. Je me sens mieux, Gotham City va pouvoir un peu respirer, maintenant, le Joker allait être une épine en moins dans le flanc de la ville, et j'allais pouvoir en profiter. Néanmoins, je trouvais ça facile, et terriblement bizarre. Le Joker est plus coriace que ça d'habitude ...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   Lun 16 Nov - 3:24

La magie, c'est rigolo!  
Joker & Zatanna Zatara
Enfin cette soirée touchait à sa fin. Enfin ! Un bruit se fit entendre au sein du terrier du lapin, un bruit puissant. C'est alors que tous reconnaissent la voiture du chevalier noir. La salle est rassuré, les spectateur sont rassuré. Le Joker ne ferait plus rien, que ce soit ce soir ou dans les jours à venir. Batman assurerait son arrestation ce soir, il serait de nouveau de retour à Arkham. Tant mieux, de toute façon, c'est le seul endroit où le clown méritait d'être.  

Bon, les civils ainsi que la magicienne sont soulagés par l'intervention du justicier. Mais bien sûr, ce n'est pas le cas des sbires du criminel, directement, ils se mirent à riposter en tirant des coups de feu sur le véhicule. Bien sûr que c'était inutile puisqu'ils sont neutraliser, nul doute que les balles les avaient uniquement assommer, eux aussi, ils ne nuiraient plus.  
Puis vient le tour du clown, Batman s'occupa de lui, voilà, il était désormais sur le sol. Quel soulagement... Les personnes continuaient de pleurer... Les pauvres, ils venaient tous d'assister surement au spectacle le plus tragique de leur vies... Et les enfants, ces pauvres enfants... Tous ce qu'il voulaient être émerveiller ce soir, et les parents... Ils voulaient simplement faire plaisir à leurs enfants en les prenaient avec eux. Quelle triste soirée. Mais maintenant, tous étais fini... Heureusement.  

« Tu peux sortir, Zee »

La brune s'approcha alors de la chauve souris.  

« Merci d'être venu... »


C'était bref certes, alors qu'elle aurait surement put dire un millions de chose à ce moment, poser des questions et enfin avoir des réponses, mais bon, était-ce vraiment le moment ? Pas vraiment. Les forces de l'ordres étaient maintenant dans la salle. Les criminels présentent dans le lieu commençaient alors à être menottés. Ils passaient clairement un long moment en prison. Après tout, c'était leur places...  

La magicienne regardait une dernière fois le cadavre de cette pauvre personne... C'était horrible... Mourir de cette façon... Oui Zatanna ne peut s'empêcher d'être triste pour cette jeune femme au sol... Ca aurait put être elle aussi... Ah. Gotham City et ses criminels en tout genre, heureusement qu'il était là, heureusement que le Chevalier Noir luttait constamment contre tout ça, la ville avait besoin de lui, c'était évident.  Pour le moment, il était encore sur la scène, alors que le public commençait à être évacués, mais il partirait surement dans quelques minutes, pas le temps pour une discussion alors... ?

En tout cas, elle se demandait si revenir dans sa ville d'origine, c'était finalement une si bonne idée ? Il faut dire que cette soirée l'avait un peu fait changée d'avis, son enthousiasme avait prit un sacré coup... Finalement les tournées s'était pas si mal... Peut-être que c'Est-ce qu'il fallait faire... C'était un bon moyen d'allier son amour pour la scène et présenter sa magie au public. Bref. Revenir ici, ce n'était peut-être pas la meilleure idée qu'elle est eu ces derniers jours... La brune allait donc surement, quitter la ville du chevalier noir à nouveau... Peut être pas définitivement, seulement pour quelques temps... essayer d'oublier cette tragique soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Magie c'est rigolo ! [PV Zatanna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: