Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gotham doit être guérie... Shaman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Gotham doit être guérie... Shaman   Sam 3 Oct - 16:20




DOSSIER N° **********





Nom : Ingokomoya
Prénom : Chogan
Alias : Shaman
Age : 27 ans
Sexe : Masculin
Nationalité : Américaine
Métiers : Chaman, fabricant de capteurs de rêves
Faction Désirée : Âmes errantes

-

Description physique & Psychologique :


Shaman, étant d’origine africaine et indienne d’Amérique, son apparence se mélange entre ces deux origines. Il a hérité du visage de son père africain mais des yeux de sa mère indienne. Des yeux d’un bleu profond, indéterminable, aussi bleu et profond que l’océan. Il mesure environ 1m75 mais étant souvent arc-bouté, il parait en mesurer moins. Son teint de peau est éclairci par ses origines indiennes, oscillant entre le mat et la peau claire. Il parait assez maigre, son poids oscille entre 65 et 70 kg due à son régime pauvre en viande. Shaman est un homme discret qui n’aime pas se montrer en public. Il est obligé parfois de se rendre dans la ville sans sa tenue de chaman, alors il tente de s’habiller à la mode de Gotham mais ses origines font qu’on peut facilement l’identifier parmi les passants. Mais cela n’est pas une grande crainte pour lui car le concept d’ennemis n’existe pas, pour le moment, pour lui.
 
Sinon, il porte uniquement son habit de chaman la plupart du temps. C’est une tenue très légère, il dispose uniquement d’un pagne fait de peaux d’animaux de son village indien d’origine et d’un masque chamanique avec une coiffe. Son masque fut ramené par son père de sa terre natale, il fut façonné dans le crane d’un éléphant blanc. C’est un animal sacré du village de son père, une déformation génétique rare dans un troupeau d’éléphant mais qui a une signification pour une tribu africaine. Celle qu’un esprit d’un ancien du village se soit réincarner dans un éléphant pour protéger le village. Lorsque l’éléphant meurt, une parcelle de l’esprit reste dans les ossements et sert à créer de nouveaux outils chamaniques. Enfin, il possède de nombreux colliers autour du cou de diverses origines tout comme sa coiffe est rempli de plumes, d’ossements et autres colifichets qu’on lui a offert durant son voyage.
 
Quand on regarde l’histoire de Shaman, certains pourraient dire qu’il est invincible ou que rien ne peut lui arriver. Mais cela n’est pas vrai, Shaman reste avant tout un humain qui communie avec les esprits via des rituels ou des objets. Mais pour bien comprendre l’origine de ses dons, il faut avant tout se pencher sur son histoire. Son pouvoir principal repose dans l’hydrokynésie. Grace à son tambour chamanique, il peut faire appel aux esprits de l’eau autour de lui et s’en servir pour se protéger, attaquer, se défendre. Il ne peut la créer, c’est pourquoi il ne se déplace jamais sans une gourde rempli d’eau qui peut lui servir en cas de besoin mais la quantité reste limité.  Il dispose d’un don de double vue qui peut lui permettre d’entrevoir certains éléments, les fils du destin d’une personne mais ce n’est pas un pouvoir direct. Pour pouvoir lire entre les lignes, il a besoin d’une étendue d’eau : un lac, un marais, l’océan ou une rivière. Dans certains cas, les flammes d’un feu allumé selon un rituel lui permettront aussi de se plonger dans l’autre monde. Il peut s’adresser aux esprits de la nature directement mais cela demande beaucoup d’énergie et ils ne lui répondent pas toujours. Enfin, il a la possibilité de se métamorphoser en corbeau qui est sa forme de déplacement privilégiée dans la ville. C’est uniquement une forme animale de déplacement qu’il ne peut utiliser en plein combat car il doit être concentré lors de la transformation. Il ne dévoilera cette forme uniquement aux personnes en qui il aura toute confiance.
 
Enfin, Shaman n’est pas versé dans le combat au corps à corps. Son apparence assez maigre ne lui permet pas de tenir face à des personnes fortes au niveau physique car son énergie est entièrement tournée vers la communion avec les esprits. Il n’est pas non plus insensible aux balles qui peuvent le toucher et le blesser facilement s’il ne se protège pas. Il peut compter sur son agilité et sa souplesse qui peut lui permettre de se dégager de situation embarrassantes. Enfin, si on lui retire son tambour chamanique, il ne peut plus communiquer avec les esprits de l’eau et se débrouillera alors pour le récupérer ou disparaitre.

Pour Shaman, Gotham reste une enigme. Les indiens Miagani l'ont appelé à l'aide mais les seules informations qu'il a sur la ville viennent de ses visions. Pour le moment, il va vivre dans les cavernes en dehors de Gotham et se mélanger à la population pour prendre la température de la ville. Il a avec lui une tenue civile banale mais assez abîmée car elle l'a suivie pendant tout ses voyages. Il a besoin d'en acheter de nouveau afin de ne pas faire peur aux habitants de Gotham. Cette ville semble accueillir de nombreux criminels, il n'est pas contre à essayer de leur parler mais il ne les apprécie pas vraiment car leur esprit est tourmenté. Enfin, il a entendu parlé de l'homme chauve-souris. Il ne sait trop quoi en penser mais ses visions semblent le montrer comme une sorte d'ange gardien de la ville et bien que les ténèbres l'entourent, son âme reste lumineuse.

Pour l'instant Shaman va agir comme un spectateur dans la ville mais les esprits l'ont conduit ici, cela signifie qu'il a un rôle à jouer. Le Totem de la grenouille semble le plus agité de tous et ressent surement les ténèbres qui enserrent la ville. Il espère pouvoir aider à guérir l'âme de cette ville avant qu'il ne soit trop tard. Shaman attend beaucoup de ses premières rencontres qui lui démontreront la voie à suivre.
Ceci est mon histoire :


Shaman est assis devant un feu à l’entrée d’une grotte qui surplombe la ville de Gotham. Cela fait à peine deux jours que le chaman est arrivé à la périphérie de la ville. Il ne sait pas trop qu’elle est sa destiné dans cette ville, il a seulement ressenti un appel. Un appel à l’aide, des esprits semblent sans repos ici et les ténèbres s’emparent de l’âme de la cité. Un esprit semble s’avancer depuis les ténèbres de la caverne, un esprit ancestral, représentant d’une culture indienne s’étant installée il y a longtemps en ces lieux : les indiens Miagani.
 
Êtes-vous celui que l’on appelle le chaman aux trois totems ?
 
C’est bien moi, en effet. Et vous ? Êtes-vous celui que l’on appelle le serviteur du vampire volant ?
 
Je vois que vous avez répondu à mon appel…
 
Pour répondre par l’affirmation, Shaman prit une poignée d’herbes dans sa besace et en jeta dans le feu. Il  prononça une parole chamanique et des images dansèrent dans les flammes : des rituels de l’ancien temps, des Miaganis vénérant le dieu chauve-souris, l’apparition de Gotham, son age d’or et sa décadence et enfin l’arrivée de celui qu’on appelle Batman et de tous les fous qui ont suivis.
 
Oui, c’est bien cela, l’histoire de cette terre et des tourments qui l’agitent. De nombreux esprits errent par ici, des esprits sans repos et d’autres plus cléments. Mais avant que vous ne puissiez aller plus loin, vous devez me compter votre histoire et pourquoi vous avez accepté de répondre à mon appel.
 
Shaman prit quelques instants pour se concentrer. Puis les mots sortirent et son histoire débuta.
 
Shaman est né dans une tribu amérindienne d’Arizona, une des rares à conserver dans sa totalité son mode de vie ancestral et notamment, les rituels chamaniques. Pourtant son père n’est pas originaire de la tribu, c’est un africain venu des lointaines terres de l’Afrique Noire en quête d’apprentissage spirituel étant lui-même un chaman dans sa tribu. Lors de son passage, il tombe amoureux d’une indienne et un enfant nait de cette union. Le jour de la naissance, le chaman de la tribu indienne réalise les rituels de la naissance et l’attribution d’un totem pour l’enfant. Or, un évènement imprévu apparait. Alors que le ciel était bleu et pur, un orage se déclenche et le vent se met à souffler. Le feu du chaman s’éteint et lui-même s’évanouit. Les indiens de la tribu sont terrifiés par la colère de la Mère Nature et veulent bannir l’enfant et ses parents. Le père s’oppose aux indiens et leur demande d’attendre car il pressent que ce n’est que le début.
 
En effet, alors que la tempête fait rage, un corbeau rentre précipitamment dans le tipi avant de se poser au dessus de l’enfant. Il frémit afin d’enlever la pluie de ses ailes et émet des croissements qui font reculer les indiens de peur. Lorsque son regard se porte sur l’enfant, il s’adoucit. Le corbeau ne s’est pas posé n’importe où mais sur le capteur de rêves fabriqué pour Shaman. Alors que le père le fixe, il repère autre chose. Des fils se sont rajoutés sur le capteur de rêves… Une araignée semble y avoir trouvé son confort et y tisse sa toile. Pourtant, celle-ci n’est pas anarchique et s’adapte aux formes de départ de l’objet, elle complète même le capteur de rêves. Enfin, une grenouille entre elle aussi et saute se réfugier en croassant dans les peaux qui entoure l’enfant. Elle n’est pas effrayée et reste tranquillement là à continuer de croasser. La tempête se calme alors et le chaman de la tribu sort enfin des vapes de son évanouissement. Le corbeau s’envol en donnant un coup de serres sur la coiffe du chaman réveillé, la grenouille bondit vers l’extérieur et l’araignée a tout simplement disparue.
 
Le chaman écoute le récit de tous les témoins du phénomène et annonce que pour la première fois, un enfant de la tribu a créé un lien avec 3 totems :
 
-          Le corbeau : Son lien avec ce totem lui ouvre les portes vers l’autre monde, celui qui remonte aux origines de la vie : le grand vide. Il peut ainsi l’utiliser pour se remémorer des périodes de l’histoire mais aussi pour tenter de discerner des évènements à venir car le regard du corbeau perce loin. Il est le symbole de la magie ce qui signifie qu’un pouvoir sommeille dans Shaman.
 
-          L’araignée : L’araignée est la tisseuse de destin et incarne la patience. Shaman pourra ainsi déceler les fils du destin des personnes qu’il rencontrera. Par la conception de ses toiles, elle symbolise aussi la créativité que ce soit dans les idées ou les projets.
 
-          La grenouille : Ce totem donne une affinité approfondie avec l’élément de l’eau. Elle est un symbole de purification et de renaissance. Enfin, elle est liée aussi au domaine de la transformation, une transformation que Shaman ne sait pas encore.
 
C’est ainsi que le chaman présente les totems aux parents de Shaman. Il ajoute que le totem du corbeau et de l’araignée ont aussi un côté sombre qui mettra à l’épreuve Shaman et le mettront face aux ténèbres de ce monde. Mais le totem de la grenouille rétablira la balance grâce à son pouvoir de purification. Ils décidèrent alors de le nommer : Shaman a ainsi un prénom indien et un nom africain. Son prénom est Chogan qui signifie « Oiseau noir » en algonquin, en référence au premier animal totem apparu et son nom est Ingokomoya qui signifie « Spiritualité » en zoulou.
 
Mais le père ne peut rester car il doit continuer son voyage avant de rentrer dans sa tribu d’origine. L’enfant reste auprès de sa mère et sera élevé par la tribu. Les indiens ne lui font pas confiance et croient qu’il est maudit par les esprits. Le chaman au départ ne veut pas en entendre parler mais d’étranges phénomènes apparaissant, il va finalement le prendre sous son aile. A 6 mois, il sait déjà parler et prononcer quelques phrases. A 4 ans, il arrive à fabriquer des capteurs de rêves et à discerner certains fils du destin de membres de la tribu. A 9 ans, alors qu’il joue avec le tambour du chaman, l’eau danse dans les contenants et elle jaillit du puits du village dans tous les sens. A 15 ans, il est capable de réaliser l’ensemble des rituels chamaniques et de faire apparaitre des formes ou des images grâce aux rituels dans l’eau ou le feu. A 18 ans, il se transforme pour la première fois en corbeau alors qu’il communie avec l’esprit. A 20 ans, le chaman considère son apprentissage terminé et lui promet une grande destinée.
 
Mais Shaman ne souhaite pas rester dans sa tribu, il souhaite voir le monde comme son père et espère le rencontrer un jour. Il embrasse ainsi sa mère et sa tribu qui désormais le voit sous un nouveau jour et part voyager à travers le monde. Il prend une nouvelle identité sous le nom de « Shaman » car il ne souhaite pas ébruiter son nom. Pendant 6 années, il se fond dans le monde moderne des hommes, un monde étranger pour lui. Il voyage chez les Inuits et en Amérique du Sud parmi les descendants des mayas, aztèques ou incas. Il rencontre les pratiquants de chamanisme celtique ou de druidisme en Europe. Il part ensuite en Asie où il fait la connaissance de chamans chinois, de prêtres taoïste, bouddhiste, shintoïste. Il se rend au Tibet où il entend parler d’un lieu appelé Nanda Parbat mais ne cherche pas à s’en approcher. Il va dans les îles de l’Océanie avant d’arriver en Afrique. Là bas, il se rend directement dans le village de son père, en Afrique du Sud. Hélas, celui-ci est décédé il y a 2 ans. Pour honorer sa mémoire, il restera un an entier dans sa tribu paternelle en assistant le chaman local.
 
Un soir, Shaman a son esprit coincé dans un rêve à la limite du cauchemar. Il entend des esprits qui l’appellent, lui demandent son aide. Il voit une ville dominée par une chauve-souris qui semble vouloir la protéger mais qui est dépassée par le mal qui y sévit. Il discerne une lueur au loin qui semble vouloir dissiper les ténèbres mais reste trop faible. Le lendemain matin, Shaman parle de sa vision au chaman de la tribu. Il lui explique alors qu’il doit faire un choix. Shaman sait très bien lequel il doit faire et après une année passée auprès de sa famille paternelle, il doit aussi la quitter. En cadeau, le chaman donne le masque rituel et le tambour chamanique de son père au jeune homme. Un esprit de l’eau est dessiné dessus : Shuhur, pour améliorer le lien entre le pouvoir de Shaman et les esprits de l’eau.
 
Avant de quitter le village, Shaman communie avec ses 3 totems afin de savoir qu’elle est cette ville et qui sont ces esprits qui demandent son aide. Il se plonge dans le lac à 3 kms du village et des images commencent à défiler dans son esprit ainsi que des noms. Il voit une tribu indienne vénérant un dieu chauve-souris, des colons les chassant, une ville se construire. Il entend des noms : Wayne, Cobblepot ou encore Arkham. Il voit l’ombre d’une chauve-souris dans le ciel et un homme qui semble revêtu de la même manière. Il voit une tour illuminée et un nom écrit dessus : GOTHAM.
 
Et me voilà…
 
Et vous voilà. Vous avez fait une longue route avant d’arriver jusqu’à nous. Votre récit est sincère, tout comme votre cœur. Vous avez répondu à notre appel car nous avons peur pour cette terre et nous pensons que vous pouvez la guérir.
 
Je m’y efforcerai. Il semble que depuis ma naissance, j’étais destiné à venir ici.
Alors, que les esprits vous accompagnent...


L'esprit de l'indien Miagani disparait dans un léger bruissement de vent. Shaman replonge son regard dans le feu en repensant à tout ce qu'il a vu sur cette ville dans ses visions. Il reporte enfin son regard sur la ville de Gotham au loin, en sachant que son travail sera loin d'être facile...</td>

Place au Joueur
Information(s) importante(s) : Double Compte de Copperhead
Un surnom ? : Shaman
Nom de l’avatar : Artwork Chaman du jeu vidéo From Dust
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Je suis déjà là ^^
Disponibilité pour poster ? : Assez souvent
Comment as-tu connu le forum ? : DC
Avez-vous besoin d'un Parrain pour vous aider ? : Non



Dernière édition par Shaman le Sam 3 Oct - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gotham doit être guérie... Shaman   Sam 3 Oct - 16:37

Et bien, c'est un personnage très intéressant que nous avons là. Les pouvoirs sont pas mal, bien contrebalancé par leur faiblesse.
Sinon, la fiche est très agréable à lire, la description physique et l'histoire sont complète mais j'aimerais que tu étoffes la descriptions psychologique. Comment se comporte il face aux citadins ? qu'est ce qu'il pense de Batman ? Des criminels ? Comment se voit il dans ce monde ? Etc ...

Edit : La description psychologique me convient. Tu as mon accord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gotham doit être guérie... Shaman   Sam 3 Oct - 17:17

J'aime bien l'histoire, intéressante, complète, on voit que tu as vraiment bien réfléchit sur l'histoire de ton personnage. Pour ce qui est de la description psychologique je rejoins Loonie, elle me convient aussi puisque tu as su ajouter des atouts et des contraintes à ces avantages que tu as. 

Tu m'as aussi répondu sur la CB sur une question que je voulais te poser sur ton personnage à propos de ton rang " Âme errante " donc pour moi c'est bon, tu as mon accord.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gotham doit être guérie... Shaman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gotham doit être guérie... Shaman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: