Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Happy family

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Happy family   Ven 4 Sep - 19:23

Un bon duo.
Dinah devait l'admettre, Canary et Arrow marchait du tonnerre. Lui a distance, elle au corps à corps... Il était subtile, elle violente. Un mixte parfait qui laissait peu de marge de réussite au crime. Mais voilà, même quand l'on est des héros, on ne peut surpasser tout le monde et il,arrive parfois que les criminels, même de bas étages se montrent plus malins... ou plus chanceux.

Se baissant à temps, Dinah évita de justesse les balles alors que les coups de feu retentirent dans la petite épiceries ouverte de nuit. Mauvais timming pour un braquage, surtout quand le super duo était dans les parages. L'homme fila à vive allure hors de la boutique, un sac dans les bras alors que la blonde le suivit comme elle le pouvait. Faisant signe à Oliver de descendre de son perchoir, elle cria.

« Suis le via les toits ! »

Elle se remit en route mais devant elle, le malfrat se montrait plus rapide. Même entraînée, Dinah devait admettre que là... elle avait trouvé plus fort qu'elle. A bout de souffle, son rythme de course diminua au file des secondes bien qu'elle gardait aisément la trace de son voleurs, Oliver quand à lui semblait plus aisément le suivre. S'arrêtant un instant Canary inspira longuement, posant une main contre son ventre. La honte quand même, se faire ainsi distancé par un petit voleur de rue... Y a avait de grande chance qu'Oliver la charrie longtemps avec ça. D'ailleurs... Où était-il ? Se remettant en route, Dinah tournant au coin de la rue juste à temps pour voir le malfrat esquiver une flèche avant de heurté de plein fouet une passante. Elle gémit et Dinah ne réalisa que trop tard la raison... ce n'était pas l'indignation... Non.. Ce fut pire. La femme s'écroula au sol dans un spasme de douleur et l'homme disparu au coin d'une seconde rue. Bien, qu'Oliver se charge de lui une fois pour toute !

Dinah s'approcha de la femme et se baissa, observant son visage pâle et ses yeux ouverte. Elle ne respirait plus... Doucement, la justicière tourna le corps de la femme pour observait le sang qui tâchait ses vêtements...Poignardée. Un coup fatale en pleine poitrine. Pourtant le regard de la bonde quitta bien vite le cadavre de la femme pour se concentrer sur la chose qui gémissait et gigotait sur le bitume. Lentement Dinah se releva alors qu'elle sentit la présence d'Oliver dans son dos.

« Oli... Dis moi que tu as eu cet enfoiré.... »

La justicière moulé dans un juste au corps en cuir pivota, dévoilant un bébé dans ses bras. Essoufflée, elle fixa son partenaire avec une mine triste et perplexe et murmura.

« Elle avait un bébé avec elle... Oliver... »

S'il voulait se montrer doux comme il tentait toujours de le faire, c'était le bon moment car sa partenraire avait bien besoin de soutient moral à cet instant. Dinah était choquée, tuer une femme de sang froid dans la rue ainsi, une femme qui avait eu un bébé récemment... remuée et émue, la blonde ajusta sa prise sur l'enfant et murmura.

« Je peux pas le laisser là, Oli... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Sam 5 Sep - 0:34


Happy family
-Dinah L. Lance/Black Canary et Oliver Queen/Green Arrow



Une nouvelle nuit de coopération entre Dinah et Oliver ! Une bonne chose, enfin un peu moins pour les quelques malfrats qui décidait que ce soir ce serait braquage d’épicerie. Bien sûr, des coups de feu pouvait retentir dans toute la rue, c’est d’ailleurs cela qui avait attiré le duo ici.
Le voleur sortit du commerce en courant, un sac dans les bras. Probablement remplis de billet... Et ben, il manquait plus que le dollar de dessiner sur son sac et on ne faisait pas plus cliché.  Oliver sourit en le voyant courir. Pensait-il vraiment qu’ils aillaient le laisser s’en aller comme ça ? Bien naïf pour un criminel.
Alors que la justicière lui demandait de le suivre depuis les toits, Oliver avait à vrai dire déjà prévu son coup, à l’aide de son grappin il arriva alors maintenant un peu plus en hauteur, avec une bonne vision d’ensemble sur les rues qui entourait ce magasin. Ce type, avait beau courir, il ne pouvait pas aller loin, Canary lui courrait après, en bas, et sur les toits, c’était l’archer qui le suivait.
L’homme à la capuche verte continuait de suivre ce voleur de rue, en regardant de temps en temps si la femme suivait… Au bout de quelques minutes il put se rendre compte que… elle ne suivait plus. Bien qu’il se demandait pourquoi, et qu’il se demandait également où elle se trouvait, il ne cessait pas la course.
Finalement, après plusieurs minutes à lui courir après depuis les toits, Oliver put remarquer que le braqueur se stoppa alors dans sa course. Cet individu se tenait face à une jeune femme, elle avait l’air apeuré, a vrai dire, de là où il se situait il ne pouvait pas vraiment voir si ce type la menaçait ou quoi, mais bon, rien ne semblait l’arrêter dans sa lancé. Alors, l’archer banda son arc, dans l’espoir de le faire fuir, histoire qu’il laisse tranquille cette passante. Comme prévu, la flèche passa à quelques mètres du malfrat. Il se pencha pour l’esquiver, mais de toute façon, le projectile ne devait pas le toucher, simplement faire en sorte qu’il parte de cette endroit… Comme Oliver le voulait, il quitta l’endroit, mais, pas sans faire un truc stupide avant, il saisit un poignard, qu’il cachait probablement dans son manteau. Et rapidement, beaucoup trop rapidement pour que l’archer fasse quoi que ce soit, la jeune femme glissa sur le sol, en gémissant de douleur, et après cet acte, c’est idiot s’en alla en courant, dans une autre rue. Pensait-il qu’il allait s’en tirer comme ça ? Oh, il rêvait. Il allait payer pour ça.
Oliver descendit du toit, et couru rapidement pour rejoindre ce type. Il se tenait au fond de cette ruelle, une grille en fer se présentait devant lui, il semblait prêt à l’escalader pour définitivement s’en aller de cet endroit, avec son butin, et sans aucun remord d’avoir tué une femme…


« Si tu crois que tu vas aller où que ce soit, tu rêves. »

Sans rien rajouter de plus, le type se prit une flèche dans le pied, il hurlait de douleur, pendant qu’Oliver se rapprochait de lui. Et, une fois face à cet homme, le justicier mis un coup de poing violent dans la mâchoire du voleur.

« Ça, c’est pour le vol. »

Il regarde à nouveau cet homme, et baisse les yeux sur, la flèche, toujours planté dans son pied. Lorsqu’il avait reçu ce projectile l’avait fait hurler… et bien, il allait voir la suite… Oliver retira d’un coup, sans vraiment prévenir la flèche. Arrachant un nouvel hurlement au voleur.

« Ça, c’est pour la femme que tu as tué… Enfoiré. »

Il finit par lui mettre un coup qui assomma ce type, bon débarras.  La police ne devrait pas tarder pour s’occuper de lui, il ne se viderait pas de son sang, mais il se souviendrait de ce soir, c’est sûr.


L’archer rejoint Dinah, qui se trouvait toujours auprès de la jeune femme qui venait de perdre la vie.

« Oli... Dis-moi que tu as eu cet enfoiré.... »

«  Oui. Il ne risque plus de blesser qui que ce soit ce soir. »

Répondit simplement le blond. Et, la justicière se retourna, faisant face à Oliver. Elle tenait dans ses bras un enfant. Probablement celui de la femme… En fait, c’était un bébé. Donc ce crétin venait de tuer une femme qui avait un enfant avec elle ? Mais quel débile… En fait, il y avait pas vraiment de mots pour décrire son acte. Dinah semblait très choquée par cet acte… Compréhensible… Oliver s’approcha d’elle,

«  Ca va aller Dinah. Il est sain et sauf, d’accord, tu viens de le sauver »

« On a qu’a aller chez toi, et le garder cette nuit le temps que les services sociaux ouvre… ? »


Il haussait les épaules, ça semblait être la seule solution.

« Je resterais avec toi ce soir pour qu’on s’occupe de lui. »

Le blond finit en lui souriant à nouveau







Dernière édition par Oliver Queen/Green Arrow le Dim 6 Sep - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Sam 5 Sep - 17:22

Lui sauver la vie ? Baissant les yeux sur l'enfant qu remuait dans ses bras, Dinah sentit sa gorge se serrer. Elle ne l'avait pas sauver... Sa mère l'avait fait alors qu'on lui arrachait la sienne. La vie était une garce... Pauvre femme qui n'avait rien demander à personne, pauvre enfant qui ne connaîtrait jamais sa mère... Et l'autre enfoiré qui se contenterait de passer quelques années en prison, tout au plus. Si Dinah resta immobile, au fond d'elle la justicière se sentit impuissante, presque anéantit par cette situation. C'était la première fois qu'une soirée avec Oliver partait autant en vrille. La blonde ajusta sa prise sur l'enfant et soupira doucement alors que son ami cherchait à la réconforter.

« Oui, rentrons... »

Tout le long du chemin, ils marchèrent en silence, Dinah n'avait pas le cœur à sourire, à parler... Ni même à râler, elle qui faisait cela à merveille. Une fois au Night of birds, le duo monta à l'étage dans l'appartement de la femme et doucement elle allongea le bébé sur le lit. Bien,, maintenant qu'ils étaient là... que faire ? Dinah retira son masque et sa perruque et les jeta doucement sur le fauteuil dans un coin de la pièce puis pivota pour faire face à Oliver.

« Merci de... rester ici avec moi. Je sais que je ne suis pas toujours gentille avec toi mais... J'apprécie ton geste tu sais. »

Elle eu un léger sourire, plus triste que joyeux puis doucement croisa les bras sur sa poitrine.

« C'est vraiment un boulot ingrat, hein ? Pourtant d'habitude j'ai pas de soucis à le faire mais là... Je ne sais pas, ça me fait vraiment mal ce qui s'est passé... ça m'atteint beaucoup. »

Doucement elle tourna le visage et posa ses yeux bleu sur le bébé à demi endormit. Il était chou, trop jeun et innocent pour se rendre compte de quoi que ce soit. Alors que Dinah se perdait dans sa contemplation, une odeur piquante lui vint au nez. La femme se raidit et lâcha d'une voix moins triste.

« Oui bon, ok ça me touche mais euh... on va pas non plus en faire toute une histoire hein ? »

Littéralement, le gosse piquait les yeux. Il était évident qu'il avait un besoin urgent d'être changé. Agitant la main avec un grimace dégoutée, Dinah s'approcha vivement d'Oliver avec un sourire forcé et particulièrement crispé.

« Oli ? Dis, soit un ange et... prend ta carte bleu. Tu veux bien aller à l'épicerie qui vient d'être cambriolé et... acheter, deux trois choses pour moi ? Merci. »

Sans même lui laisser le temps de répondre, Dinah saisit un post-it avec un stylo et énuméra d'une voix faible.

« Des couches, du lait infantile... du talc, oui ça faut pas l'oublier et... des lingettes... du coton... »

Elle se redressa et tendit le papier jaune à son ami avec ce même sourire à la fois dérangeant et amusant.

« Ne me regarde pas comme ça... C'est toi qui va le chercher pendant que je surveille le petit, on peut pas le laisser seul. Aller, je suis sûr que tu vas t'en sortir à merveille, hein ? »

Elle lui mit une tape amicale sur l'épaule avant de papillonner des yeux. Ouais, elle lui faisait les yeux doux mais pour le coup ça ressemblait plus à une menace silencieuse qu'à du charme.

« Et reviens vite surtout. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Dim 6 Sep - 0:07


Happy family
-Dinah L. Lance/Black Canary et Oliver Queen/Green Arrow



Le long du chemin pour se rendre au sein de l’appartement de la justicière, les deux furent calme, il faut dire qu’aucun des deux ne savaient vraiment quoi dire. D’un côté il y-avait Dinah, complètement dépiter par ce qu’il venait de se passer. Oliver lui, ne cessait de se répéter que s’il avait été un peu plus rapide, juste quelques secondes, l’enfant n’aurait pas perdue sa mère ce soir… Il soupira, et continua de marcher avec Canary, et c’est au bout de quelques minutes que les deux se trouvaient à présent dans le bar de la femme, puis, dans son appartement. Une fois à l’intérieur, la jeune femme déposa le bébé sur le lit. Bon, il passerait la nuit ici. La jeune femme retira ses vêtements de justicière, enfin du moins sa perruque blonde et son masque, ce qui fit penser à Oliver qu’il devrait probablement imiter et remettre des vêtements normaux. Mais, elle le fit sortir de ces pensées lorsqu’elle prit la parole.


« Merci de... rester ici avec moi. Je sais que je ne suis pas toujours gentille avec toi mais... J'apprécie ton geste tu sais. C'est vraiment un boulot ingrat, hein ? Pourtant d'habitude j'ai pas de soucis à le faire mais là... Je ne sais pas, ça me fait vraiment mal ce qui s'est passé... ça m'atteint beaucoup. »


Oliver lui rends son sourire, et comme elle, c’est plus un sourire triste qu’autre. C’est vrai qu’il avait déjà vu des choses comme ça arriver, c’est-à-dire de ne pas pouvoir sauver quelqu’un, et même si les conditions ne se ressemblait pas forcément tout le temps, c’était toujours difficile de savoir qu’on avait pas pu sauver quelqu’un, alors que parfois, c’était vraiment une questions de minutes, de secondes… Et là, encore une fois, cette situation avait eu le don de briser le moral des deux justiciers. Et, le fait qu’un enfant en bas âge soit impliqué dans cette histoire, ça rendait les circonstances encore plus… particulière. Et cela touchait vraiment Dinah…
Une odeur assez… désagréable finit par envahir l’appartement, enfin du moins, une bonne partie de l’endroit. C’était ce gamin ? Bien sûr que oui... Toute façon, ils comptaient le garder toute la nuit, donc forcément qu’à un moment ou à un autre le petit aurait besoin d’être changé.



« Oli ? Dis, soit un ange et... prend ta carte bleu. Tu veux bien aller à l'épicerie qui vient d'être cambriolé et... acheter, deux trois choses pour moi ? Merci. »


Oliver fronça les sourcils. Quoi ? Pourquoi lui ? Il n’y connaissait rien en bébé, et en plus, il avait encore sa tenue de justicier. Mauvaise idée là, c’était clairement Dinah qui devait s’y rendre, pas lui. Non vraiment, c’était plus judicieux. Alors que le blond s’apprêtait à lui répondre, et bien… La femme saisit un post-it, tout en disant ce qu’il fallait acheter, elle prenait de le temps de bien noter ces éléments sur le pense bête. Bon ben… Là, il n’avait pas le choix, puis malgré l’air qui venait de se dessiner sur son visage, la femme insista… Directement l’épicerie alors… Il soupira en attrapant le petit papier dans sa main et secoua la tête


« J’y vais… Par contre, je prends un peu d’argent de ta caisse, ça sera plus discret pour payer tout ça. Je vais pas payer avec la carte bleue d’Oliver Queen… ça le fait pas trop, si tu vois ce que je veux dire. »

Il lui sourit légèrement, et s’avance vers la sortie


« A toute de suite Dinah. »

Au bout de quelques minutes, l’archer se retrouve alors à nouveau devant ce petit commerce. Il soupira et attrapa le post-il qu’il avait glissé dans sa poche. Green Arrow, le justicier qui faisait ses courses, dans un commerce de proximité… Le vendeur allait halluciner… Surtout avec les produits.
Une fois à l’intérieur, le justicier mit certes, plusieurs minutes à ressembler tous les produits pour le bébé, mais il réussit. Et comme il s’y attendait, au moment de payer, le propriétaire fit les gros yeux. Oui bon…
Après quelques secondes, le vendeur encaissa Oliver, et mit les couches et le reste dans un sachet en papier kraft. Et c’est donc, après ces nombreuses minutes que le justicier à la capuche rejoint le gamin et Dinah dans l’appartement. Il déposa le sac sur le lit, pas très loin du bébé.


« Désolé, j’ai fait aussi vite que possible. Tu aurais dû voir la tête du vendeur… Sinon, tout vas bien ? »





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Dim 6 Sep - 20:27

C'était la première fois que Dinah voyait le sourire d'Oliver disparaître aussi vite. Elle ne voyait vraiment pas où était le problème, il avait juste à acheter quelques petites choses, rien de bien méchant. Ignorant l'aversion de son ami pour les enfants, la jeune femme se contenta de lui donner son accord quant à se servir dans la caisse. Elle le forcerait à rembourser plus tard. Non pas qu'elle était rapiat mais contrairement à lui Dinah ne roulait pas sur l'or. Durant l'absence d'Oliver, la justicière avait prit le temps de poser une serviette sur le lit et d'y mettre le bébé, le regardant alors que le petit attendait. Plutôt calme pour un marmot de quelques mois... Ce n'était pas elle qui allait s'en plaindre au vu de la soirée mouvementé, Dinah avait vraiment besoin de repos. Le retour d'Oliver la fit sourire. Imaginer la tête du vendeur ? En effet, voir le justicier se ramener dans le rayon couche avait de quoi laisser perplexe n'importe qui. Prenant le nécessaire pour bébé, Dinah retourna au lit, ouvrant son petit pyjama et dégrafa la couche avant d'essuyer le popo du petit. Refermant la couche, la brune la fourra sans gêne dans les mains d'Oliver.

« Met ça dans la poubelle s'il te plait. »

Bien vite le séant du bébé fut nettoyer, couvert d'une couche propre et le pyjama fut remit alors que Dinah soupira longuement.

« J'avais pas fait ça depuis le lycée... »

Elle souleva le bébé avec un sourire et s'approcha d'Oliver. Une fois encore elle lui jeta cette moue qui n'annonçait rien de bon.

« Oli ? Soit un ange, une fois encore... et occupes toi de lui pendant que je file prendre une douche. »

Et avant même d'essuyer un refus, la justicière fourra le bébé dans les bras de son ami et courru à la salle de bain avant de claquer la porte et de fermer à clé. Une fois seule, Dinah ne pu s'emppecher de rire en imaginant le pauvre Oliver avec un marmot dans les bras. A bien y réfléchir, il aurait préféré à coup sur se retrouver face à un gang tout entier plutôt que d'affronter le grand regard bleu du petit. Histoire de bien le taquiner, la brune profita de sa douche et n'en ressortit que vingt minutes plus tard, lavé et habillé d'un bas de pyjama noir et d'un simple t-shirt blanc. C'était beaucoup plus simple et moins aguicheur que sa tenue de cuir, ça c'est sûr. Observant Oliver, Dinah s'approcha avec un rire amuser.

« Tu vois, t'en est pas mort... Aller on va lui trouver un coin où dormir. »


S'approchant de sa commode, Dinah ouvrit le premier tiroir en grand et retirant tout son contenue avant de prendre une couverture qu'elle plia et déposa dans le fond. Le bébé fut prit des bras de son confrère puis allonger avant d'être recouvert d'un plaid qui traînait sur un fauteuil.

« Et voilà... il sera bien là... »

L'enfant gazouilla faiblement avant de se mettre brutalement à chouiner. Eh oui, une couche propre c'était bien, mais l'estomac aussi devait être contenter. Dans un soupir Dinah ouvrit le sac et sortit le lait en poudre.

« Oh tu as pensé au biberon ? Super parce que j'avais pas mit sur la liste, désolé... »


ravie elle fit chauffer un peu d'eau puis y fourra la poudre avant de secouer le biberon et de le mettre entre les mains du bébé qui s'empressa de téter avant de s'endormir doucement. La jeune femme soupira et recula avant de se laisser tomber sur le lit, fixant le plafond et murmura.

« Oli... ? Dis... est-ce que tu penses que... je suis une bonne justicière ? »


Les événements de la soirée la faisait douter, clairement. Ne pas avoir sauver cette femme et voir un enfant orphelin lui faisait se demander si Dinah servait vraiment à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Lun 7 Sep - 1:06


Happy family
-Dinah L. Lance/Black Canary et Oliver Queen/Green Arrow



Bon, pendant qu’Oliver était partie acheter le nécessaire à l’épicerie tout s’était bien passé pour Dinah, c’est vrai que cet enfant était calme contrairement à tous les gamins de son âge, mais ça, ce n’était pas pour déplaire au justicier, au contraire.
Il se tenait donc derrière Dinah, à quelques centimètres d’elle et de l’enfant. A vrai dire, il laissait faire son amie, déjà par ce que oui, en fait, elle avait pris la décision avant tout. Une fois de plus, l’archer n’allait pas se plaindre, par ce qu’il n’avait pas spécialement envie de s’occuper du bébé. Mais, en y pensant, même ce soir, il se serrait retrouvé seul face à ces circonstances, il aurait pris l’enfant. Le laisser seul dans la rue, c’était inconcevable. Finalement et rapidement, le petit fut changé, et bien sûr, la couche sale finit dans les mains d’Oliver… Génial… Il leva les yeux au ciel lorsqu’elle lui demanda de mettre ça à la poubelle. Mais bon, il s’exécuta rapidement lui aussi, ça va ce n’était qu’une couche aussi, il ne fallait pas en faire tout une histoire.
Une fois la couche déposé dans la poubelle, Oliver soupira, il venait de se rendre compte que depuis son retour de l’épicerie, il n’avait pas retiré son masque ni sa capuche. Chose qu’il fit directement après s’être fait cette réflexion, une fois que la capuche fut retombée sur ces épaules, il attrapa son masque vert, et le glissa dans une de ses poches de sa veste. Heureusement que l’enfant avait que quelques mois, il ne se souviendrait pas des visages des deux justiciers qui l’avait « sauvé » ce soir.

Maintenant de nous nouveau près de alliée, il fut assez surprit de voir qu’elle lui donna le gamin sans vraiment attendre qu’il accepte ou quoi. Oliver fronça les sourcils. Il n’avait pas spécialement envie, mais bon, pendant qu’elle allait prendre sa douche, il ne fallait pas le laisser sans surveillance. Il regarda la jeune femme s’éloigner, et voilà, maintenant c’était lui et l’enfant. Là, le justicier remerciait l’enfant d’avoir été changé il y-a quelques minutes, par ce que bon, il était gentil, mais il l’aurait maudit si il avait eu la bonne idée de remplir sa couche pendant que Dinah prenait sa douche. Le petit ne pleurait pas, vraiment, il était silencieux, c’était… plus qu’agréable, et assez surprenant il fallait avouer. Mais, pour éviter qu’il pleure et qu’il reste aussi calme, le blond le berçait tout de même. Peut-être pas de la meilleure des façons, oui ça devait surement être maladroit, mais bon, ça semblait clair au petit puisqu’il ne pleurait pas ou quoi que ce soit.
La femme avait pris tout son temps, et après pas moins de vingt minutes sous la douche, elle ressortit, avec une tenue plus simple que son juste au corps noir. En la voyant s’approcher en souriant, l’homme sourit aussi, le moins que l’on puisse dire c’est que Dinah, dans n’importe quel tenu avait quand même un certain charme, oui, il fallait l’avouer, elle ne laissait pas le justicier indifférent.


« Tu vois, t'en est pas mort... Aller on va lui trouver un coin où dormir. »

L’archer la regarda en secoua la tête, non, en effet, ce n’était aussi pire qu’il avait pu l’imaginer. Il secoua la tête pour approuver ce que son interlocutrice venait de dire, il avait toujours le gamin dans le bras, et il regardait la jeune femme qui vidait le contenue d’un des tiroirs de sa commande, rapidement, le sol fut remplis de vêtements, elle allait s’amuser à tout ramasser demain après le départ du nourrisson. Une fois que le « lit » du bébé fut prêt, Il était désormais dans les bras de la femme, et en l’espace de quelques instants, il les quitta pour rejoindre l’endroit où il allait passer la nuit.  
Mais, rapidement, l’enfant se mit à pleurer… Par ce que oui, le changer c’est bien, mais il ne fallait pas oublier de le nourrir. Une chance qu’Oliver avait pensée à acheter un biberon, même sa consœur ne l’avait pas marqué sur le post-it.  Après lui avoir donné le biberon, l’enfant s’endormit.


« Oli... ? Dis... est-ce que tu penses que... je suis une bonne justicière ? »


Le justicier tourna la tête vers Dinah qui venait de se faire tomber sur son lit, elle regardait le plafond. Oliver comprit rapidement, ce qui s’était passé ce soir la faisait douter, à vrai dire c’était normal. Tout le monde, enfin tous les justiciers rencontrait malheureusement des moments où leurs actions ne portaient pas leurs fruits. Et oui, ce genre de réflexion avait déjà traversé l’esprit de Green Arrow.  Il s’assit sur le lit, juste à côté de son amie. Et finalement, il prit la parole.


« Bien sûr que oui Dinah. Tu sais, ce genre… d’accidents… ça arrive… Malheureusement, ça arrive plus souvent que l’on peut le croire.  Mais, ce n’est pas pour autant que tu dois penser que tes actions ne servent à rien. Ce que tu fais est important. Pense à toutes les personnes que tu as déjà aidées, et à tous ceux que tu aideras demain. Ne laisse pas le connard de ce soir te faire douter. Tu es une très bonne justicière, y-a aucun doute. »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Sam 12 Sep - 14:15

Pourquoi est-ce qu'elle avait posé cette question ?
La culpabilité la prit. Qu'elle idiote ! Chercher ainsi du réconfort auprès d'Oliver... Pourtant le justicier prit place à ses côté, la rassurant comme il le pouvait. Mais la vérité c'était que Dinah n'était pas une bonne justicière... Elle était juste très doué pour frapper les gens. Pinçant les lèvres à défaut de ne pouvoir sourire, elle posa sa main sur celle de son ami et la frotta de son pouce. Un geste tendre et doux qui se fini aussi vite qu'il avait commencé.

« Euh... Bon bah... merci. Désolé de t'ennuyer avec mes états d'âmes. Tu sais quoi ? Va prendre une douche et viens dormir, le lit est assez grand pour deux. »

S'empourprant, la brunette se redressa et lâcha avec un rire nerveux.

« C'est... pas une invitation déplacé hein ! Juste que voilà, tu vas pas dormir par terre ! »


Détournant le visage et le regard, Dinah désigna 'amour au fond de la pièce et ajouta.

« euh... Doit y avoir des vêtements à ta taille là dedans, vas-y fouille... C'est les affaires de mon ex. »

Mouais, son ex. En voilà un qui n'avait d'ailleurs pas fait long feu. Jusqu'à ce qu'elle le voit à tripoter une autre femme à moitié ivre. Autant dire qu'elle s'était bien défoulé sur lui. Pauvre abruti qu'il était. La jeune femme soupira, l'amour ce n'était vraiment pas pour elle, trop de pression avec le boulot. Sa vie se résumait à côtoyer des bikers ivre ou des super héros. Autant dire que ça limitait les recherches. Avait-elle seulement le temps pour une relation ? Une relation qui la forcerait à mentir sur ses vraies activités, devoir subir la pression et le culpabilité de ses mensonges au quotidien ? Se rallongeant, Dinah tourna le dos à Oliver, ramenant la couverture sur elle et ferma les yeux. Elle avait vraiment besoin de repos, dormir serait le meilleur moyen d'oublier cette soirée affreuse.

La nuit avait été paisible, le bébé n'avait même pas bronché. Sans doute était-il assez vieux pour faire ses nuits, une chance car Dinah était sûr qu'Oliver n'aurait pas vraiment apprécier d'être réveiller trois fois dans la nuit. Pas besoin d'être devin pour remarqué que le justicier n'était pas fan des enfants... Quoi qu'il en soit, elle fut la première debout en en profita pour changer et nourrir l'enfant alors que son ami semblait profiter encore un peu de la chaleur du lit. En sourire se dessina sur ses lèvres alors que tout en tenant le bébé contre elle, le laissant téter son biberon, elle fixait Oliver qui semblait émerger à son tour.

« Bonjour... Bien dormit on dirait... Mon it à l'air d'être à ton goût. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Happy family   Dim 13 Sep - 22:07


Happy family
-Dinah L. Lance/Black Canary et Oliver Queen/Green Arrow



Depuis qu’il avait tenté de rassurer son amie justicière avec ces quelques mots, l’archer n’avait pas bougé, il était toujours assis sur le lit. A vrai dire, il attendait une réaction de la femme pour dire, ou même faire quoi que ce soit d’autre. Et, peu de temps après, Dinah déposa sa main sur la sienne, un geste un peu inattendu il fallait l’avouer. Elle frotta légèrement la main d’Oliver avec son pouce, mais, très rapidement, son amie retira sa main, l’archer n’eut même pas le temps de réagir. Probablement qu’elle aussi était surprise par son geste.
« Euh... Bon bah... merci. Désolé de t'ennuyer avec mes états d'âmes. Tu sais quoi ? Va prendre une douche et viens dormir, le lit est assez grand pour deux. »
Le blond leva les yeux aux ciels, comme si elle l’ennuyait… Après tout, ils étaient amis non ? Elle pouvait bien lui dire ce genre de chose, il allait l’écouter. Mais bon, connaissant Dinah, elle ne voudrait pas parler plus longtemps de ces « états d’âmes ».  Oliver secoua la tête en guise de réponse, et commença à se lever. Il se retourna pour regarder la brune. Elle était devenue tout rouge… Il ne put s’empêcher de légèrement sourire, surtout avec ce qu’elle rajouta après. Il secoua la tête, et s’approcha de l’armoire qu’elle venait de lui désigner.


« euh... Doit y avoir des vêtements à ta taille là dedans, vas-y fouille... C'est les affaires de mon ex. »

Il fronça les sourcils, vraiment ? Elle lui proposait de prendre les affaires de son ex ? Génial … Il ne savait absolument pas qui était ce type – à vrai dire, il ne voulait pas vraiment savoir non plus – ça ne devait pas être quelqu’un de… Quelqu’un qu’il aurait apprécié. C’était presque sûr. Mais bon, il ne pouvait pas non plus dormir dans son costume de Green Arrow. Donc voilà, pas besoin de réfléchir pendant longtemps, parce qu’à vrai dire, il n’avait pas vraiment le choix aussi. Il soupira avant d’ouvrir le meuble et de saisir les vêtements, à première vue, oui, ça semblait être à sa taille. Les affaires qu’il avait pris, ce n’était qu’un simple tee shirt sans motif, et le pantalon… Une espèce de jogging, du moins cela s’en rapprochait, visiblement l’ex de Dinah avait oublié ce qui pouvait ressembler à un pyjama, heureux hasard on va dire… Oliver soupira une dernière fois avant de regarde ce pantalon, comme c’était laid… Mais bon, il fallait ce dire une nouvelle fois qu’il n’avait pas le choix.

Le blond ne fut pas très long, enfin, il prit une bonne vingtaine de minute pour se doucher, un peu comme Dinah précédemment. Une fois doucher, et habillé avec décidément des vêtements qu’il détestait, il sortit et passa devant le petit, qui dormait toujours. Vraiment, ce petit était très silencieux, et ce n’est pas lui qui allait s’en plaindre. Il finit maintenant par rejoindre la femme, s’installant dans le lit. Surement par ce qu’il était tard déjà, et par ce qu’elle ne voulait simplement pas parler, la femme lui tournait le dos. Il prit quand même la peine de la « saluer » avant de s’endormir à son tour.

Durant la nuit, le bébé fit également silencieux, vraiment, ainsi la nuit fut calme, et sur les deux justicier, c’est Dinah qui fut réveiller la première. Oliver lui, ouvrit les yeux probablement quelques minutes plus tard. Dès son réveil, il put se rendre compte que son amie s’occupait du bébé.

« Bonjour... Bien dormit on dirait... Mon lit à l'air d'être à ton goût. »

Il sourit à son tour, et se leva, quittant définitivement le lit.

« Bonjour Dinah, on peut rien te cacher, et toi, tu as bien dormis ? »

C’est donc, quelques heures plus tard, que les services sociaux arrivèrent pour venir chercher l’enfant, Dinah ayant fait toutes les démarches nécessaires pour cela. Elle avait expliqué au téléphone, comment il avait trouvé l’enfant, bien sûr, elle avait dû changer l’histoire, mais dans les grandes lignes, c’était la vérité. Oliver regarda le bébé partir avec les travailleurs sociaux, il espérait que ce petit trouve rapidement une famille…

Maintenant que ce dernier venait de partir, il était temps pour Oliver de quitter Dinah, du moins, jusqu’à la prochaine nuit où les deux se rêverait, qui sait, peut-être que ce serait le soir même ? Demain ? Ou plus tard ? L’avenir le dira. Mais, une chose était sûre, au cours  des derniers jours, les deux justiciers s’était rapprochés. Ca, on ne pouvait pas le nier.

«  Bon. Je vais y aller aussi, je serais bien rester plus longtemps, mais on a une vie civile dont on doit s’occuper aussi hein ? »

Oliver regardait Dinah en souriant depuis maintenant plusieurs secondes, à vrai dire depuis qu’il avait terminé sa phrase, tous les deux étaient silencieux, à croire qu’ils ne savaient pas comment se dire au revoir. C’est vrai, il pourrait simplement se saluer comme ça, chacun repartant de son côté, ou alors, comme beaucoup d’amis le savait, se dire au revoir en se prenant dans les bras, simplement. Et pourtant, depuis ces dernières minutes il avait plongé son regard dans celui de son interlocutrice, c’est à ce moment-là que le blond se pencha, pour rapprocher son visage de celui de la brune. Les lèvres de l’archer se déposant alors sur ceux de la justicière. Et c’est bien pendant une minute, voir plus, que les deux restèrent ainsi, Dinah ne l’avait pas repoussé, elle avait même prolongé le baiser.

Finalement, les lèvres des deux justiciers se quittent. Et pourtant, Oliver regarde toujours Dinah dans les yeux, il sourit toujours, maintenant, il fallait qu’il s’en aille. Mais, il savait très bien qu’ils allaient bientôt se revoir. Il tourna les talons, pour quitter l’appartement de Dinah, puis, pour quitter Park Row. Du moins, jusqu’à la prochaine nuit.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happy family   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy family
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: