Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Pingouin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Pingouin   Sam 29 Aoû - 19:14



DOSSIER N° : série de chiffres (nom et prénom) nouvelle série de chiffre


Nom : COBBLEPOT
Prénom : Oswald Chesterfield
Alias :Pingouin
Sexe : M
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 17 septembre 1955
Lieu de naissance: Gotham
Rhésus: 0-

Orientation sexuelle : Hétéro
Situation familiale: Célibataire
Autre information: Mafia


Génétique du patient
Taille : 1m60
Poids : 75kg
[color=#787B7A]Description physique du sujet : Affublé dès son plus jeune âge d’un physique plus que disgracieux avironnant ceux des manchots, c’est en paria que s’impose Cobblepot. Tout d’abord, il est petit, ce qui ne l’avantage pas. Court sur pattes, il possède deux yeux renfoncés dans leurs orbites d’un noir peu commun, un nez peut être un peu trop aquilin, quasi crochu pour ainsi dire et des lèvres insignifiantes, souvent gercées et violacées. Ventripotent par nature, il dissimule ce physique ingrat derrière des habits de nobles anglais, à savoir queue-de-pie, gilet et nœud papillon, souvent noirs, ainsi qu’une chemise, d’ordinaire blanche. Un monocle est posé sur son arcade droite, lui donnant un air assez singulier. C’est sans compter sur son magnificent haut-de-forme qui rehausse la notoriété du Pingouin, loin la-haut et son traditionnel porte-cigarettes, sans oublier ses parapluies truqués qu’il ne quitte jamais. Le Pingouin peut paraître inoffensif étant donné sa stature mais l’habit ne fait vraisemblablement pas le moine.
Capacité physique du sujet : Etant doté d'une morphologie quelque peu disgrâcieuse, moindre
Comportement potentiellement à risque : Outre son réseau d'information, Le Pingouin a la main mise sur une bonne partie des trafics dans Gotham. Il n'est rarement pas au courant des pratiques et divers rendez-vous qui se préparent ici ou là.



Profil psychologique
En effet, c’est sans compter sur le caractère du Pingouin. Cruel, hostile, sadique, machiavélique, pervers, hypocrite, prétentieux, vaniteux. Voilà tant d’adjectifs qui le définisse d’une manière aussi subtile. Cruel d’abord, il n’hésite pas à recourir à la torture et autres pratiques pour parvenir à ses fins. Hostile, puisqu’il se méfie de tout et tout le monde à tel point qu’il se doit d’obtenir des garanties lorsqu’il négocie. Sadique, puisqu’il prend un malin plaisir à voir souffrir autrui lorsque ce dernier fourre un peu trop son nez dans ses affaires, chose qu’il est déconseillé de faire. Machiavélique, puisque ses plans tiennent parfois du Diable lui-même. C’est même à se demander si ce dernier ne descend pas lui-même de Lucifer. Pervers, c’est vraisemblablement un esprit retord qui l’habite. Jouant sans cesse sur les mots, il se sert de son statut et de sa position de noble pour user de condescendance et être hautain envers tout le monde, il sait pertinemment que ses larbins paieront les pots cassés. Hypocrite, effectivement, il n’a aucun sens de l’honneur outre celui qu’il prétend avoir dans l’image qu’il se donne en société. Trahison, manipulation et déloyauté sont le quotidien du manchot. Prétentieux, C’est bel et bien l’attitude quotidienne du Pingouin, qui se vante de ses origines et de son sang noble, descendant de la belle famille des Cobblepot dont il veut sans cesse redorer le blason, un blason sali par ses soins depuis fort longtemps…



Antécédents et suivi du patient
La vie du Pingouin mêle nostalgie, secrets et regrets, mais aussi petites magouilles, meurtres et autres crimes non assumés. Enfant, c’est un élève moqué par ses camarades de par sa difformité physique lui donnant l’air d’un manchot. La seule personne qui trouve grâce à ses yeux n’est autre que sa mère qu’il accompagnera jusqu’à son dernier souffle. Très tôt, il se renferme dans l’univers des oiseaux. Passionné d’ornithologie, il fait sa vie avec les perruches et les pic-verts. La vie de famille est loin d’être de tout repos. Son père, Tucker, meurt d’une pneumonie après une averse considérable, ce qui força la mère surprotectrice à forcer son jeune fils à se dandiner avec un parapluie, trait distinctif qu’il conserve encore aujourd’hui. Il n’est que peu meurtri par la mort de son père, car il n’était pas proche de lui, il arrivait même qu’il soit rejeté. Excédé, il se tourne bien vite vers le crime et ce n’est autre que les moqueurs qui paieront les premiers. Par suite, ce sont ses frères. Leurs meurtres maquillés en accident, il était facile pour Cobblepot de toucher l’intégralité de l’héritage considérable de la famille, dorénavant entre les mains d’une femme poussive dans un lit de mort. il y eut d'abord Jason, le beau fils, qui s'étouffa mystérieusement dans sa propre bile. Ensuite vint le tour de William, le frère ainé, emporté dans un accident de voiture ( selon un rapport louche d'un médecin légiste choisi sur le volet) et enfin Robert, retrouvé congelé sous un lac gelé lors d'un de ses voyages d'affaires. Tout en assistant à la mort lente et agonisante de sa mère, il devint peu à peu le criminel redouté connu sous le nom du Pingouin. S’exécutant en premiers lieux comme un larcineur sans scrupule, il décida, après un séjour en prison, de se blanchir.

Connu pour savoir tout sur tout, il a fait de son business une manière de vivre. En créant bientôt l’Iceberg Lounge, salon branché fréquenté par le beau monde de Gotham, il s’assure d’être les yeux et les oreilles de la ville si bien que sa notoriété, aussi bien que son trafic, prennent de plus en plus d’ampleur au fil du temps. Récente acquisition, le Final Offer devient le packbot de guerre qui est le centre névralgique de ses affaires privées, lorsqu’il ne peut pas les régler à l’Iceberg, jusqu'à ce que Falcone s'en prenne à ce joyau d'innovation, laissant une bonne partie du trafic de Cobblepot rejoindre des abysses du lac de Gotham. Connu dans les bas-fonds pour ses malversations financières, il a su se placer d’une main de maître à Gotham en n’oubliant pas que les toits sont les témoins muets d’une légende urbaine dont le Pingouin su se servir pour appâter ses éventuels clients. Bien sûr, il rencontra le Batman plus d’une fois, c’est même lui qui mit fin à ses malversations plus d’une fois, sans que le Pingouin ne renonce. C'est le cas par exemple lorsqu'il apprit la chute de son empire, au profit de Carmine Falcone,le chevalier noir donna du fil à retordre à ce manchot à l'attitude triviale.

Après avoir été libéré de prison par deux horribles hommes de main, Le Pingouin reprit ses activités au Lounge C’est un sacré pion sur l’échiquier du mal qu’il sera difficile pour chaque malfrats ou homme de bons sentiments de déloger sans une once de regret. On raconte néanmoins qu'il se serait rangé, parmi le bon peuple..
.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : écrire ici
Un surnom ? écrire ici
Nom de l’avatar : écrire ici
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : REBORN DE PERSO
Disponibilité pour poster ? écrire ici
Comment as-tu connu le forum ? écrire ici
Avez-vous besoin d'un Parrain pour vous aider ? Non
Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Pingouin   Sam 29 Aoû - 20:51

Reboot du Personnage accepté.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pingouin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: