Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 16:59



DOSSIER N° : 987-QuinzelHarleen-666


Nom : Quinzel
Prénom : Frances Harleen
Alias : Harley Quinn
Sexe : Femme
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 19/11/1970
Lieu de naissance: Hôpital de Gotham City
Rhésus: O+

Orientation sexuelle : Bisexuelle
Situation familiale: En couple avec Mistah J <3
Autre information: Autrefois psychiatre puis BOM ! Super vilaine, membre de plusieurs groupes tels que the Secret Society of Super Villains, Secret Six ou encore Suicid Squad; actuellement avec la bande du Joker !


Génétique du patient
Taille : 1m70
Poids : 64 kg
Description physique du sujet :
Harley est, à première vue, une charmante jeune femme blonde aux beaux yeux bleus. Sa coiffure préférée ? Deux petites couettes diaboliquement mignonnes.  Mais son allure d'ange s'arrête ici.
Premièrement, elle adore le Rouge. Couleur passionnelle, n'est-ce pas ? Et complémentaire du Vert…
Bien qu’elle s’habille de façon plutôt moderne et excentrique parmi les civils (ou lorsqu’elle fait du shopping avec Ivy) Harley peut très bien revêtir toute sorte de costumes ou d’uniformes selon les plans qu’elle suit. C’est une maîtresse dans l’art du déguisement. N’oublions pas non plus sa fameuse nuisette écarlate aux noires bordures denteleuses... Hem hem.
Changement d'ambiance lorsque notre super-vilaine passe à l'action ! Elle revêt sa fameuse combinaison moulante rouge et noire, son masque, ses gants, sans oublier sa cagoule ornant les extrémités de ses couettes de petits pompons blancs. Aurai-je oublié d'autres petits détails, tels que son maillet surdimensionné qui n'attend que votre visage en guise de décoration, ou son maquillage fait pour lui rendre une peau blafarde et des lèvres obscures toujours étirées en un sourire farceur ?
Capacité physique du sujet :
Harley est immunisée au poison du Joker grâce à sa grande copine Poison Ivy, ainsi qu'à toute autre substance toxique. Elle possède d'extraordinaires aptitudes physiques : souplesse, acrobatie, force... En un mot : préparée au cirque de la vie, jouant au trapéziste avec la mort ! Elle sait également bien manier les armes que le Joker lui donne ou qu’elle s’est procurée elle-même.
Comportement potentiellement à risque : Il faut croire que la folie de son mentor clownesque a légèrement déteint sur notre petite psychiatre… Harley possède, en effet, un état psychologico-émotionnellement instable.  Cela la rend bien entendu imprévisible et assez dure à maîtriser… Une vraie plaie pour les justiciers de Gotham –et parfois même pour ses alliés ! Tantôt elle peut être adorable, serviable, et enjouée, tantôt elle regardera votre cervelle exploser avec un rire aussi hystérique que sadique.
Une des cordes sensibles de Harley pourrait être ses proches, notamment de sa relation avec le Joker. Elle s’est souvent faite manipulée et abusée par lui, pour des raisons qui lui échappaient alors : Comment ? Elle réalisait le plan idéal pour capture la chauve-souris et elle se retrouve expulsée du 5ème étage d’un immeuble ? Son potentiel attire la jalousie des autres, même de son puddin’ … Leur relation a par ailleurs, souvent tendance à se dégrader aussi rapidement qu’elle se reconstruit. Néanmoins, Harley n’est plus aussi sensible qu’elle ne l’était au début, elle s’est aguerrie et restera beaucoup plus difficilement manipulable à présent. Autre option ? Flanquez-lui une bonne raclée !



Profil psychologique

Harley possède plusieurs facettes de sa personnalité, certaines plus à craindre que d’autres.Lorsqu’elle est avec le Joker ou avec ses amies, elle est généralement enjouée, créative (ses plans rivaliseraient presque avec ceux du Joker, quand elle n'améliore pas ceux-ci) et énergique, souvent même enfantine. Son langage rocambolesque en témoigne ! Appelons cela sa « marque de fabrique », son masque de scène lorsqu’elle joue dans le monde tragi-comique du crime…
Elle sait pourtant se montrer sérieuse et indépendante lorsqu’elle n’est plus soumise aux jougs des autres. Redoutable, elle déploie alors tout son véritable potentiel en combinant aussi bien ses connaissances en psychologie que ses expériences passées à collaborer avec les pires criminels de Gotham, sans oublier cette pointe de folie toute propre à elle.
Elle sait montrer un côté très sensuel et exclusif en amour. Au début assez sensible, sa carrière dans le crime l’a rendu plus dure et mise dans le besoin de sources d’amusement plus sadiques au fur et à mesure qu’elle est devenue moins vulnérable et sans pitié.
Elle ne déteste pas vraiment Batman, mais quand il lui casse les pieds, elle ne montre pas de quartier envers lui ! Il lui est déjà arrivé de se montrer reconnaissant envers la Chauve-souris, voire de légèrement flirter lors de ces brefs moments de rapprochement.
Sa meilleure amie est bien évidemment Ivy, même si leur relation est bien souvent considérée comme de l'amitié plus qu'intime....
Enfin, s'il y a bien deux êtres auxquels vous ne DEVEZ pas toucher, ce sont ces deux hyènes adorées. Là, amis, puddin’, B-man ou non, vous n'échapperez pas à son courroux.




Antécédents et suivi du patient

Harleen a grandi dans une famille nombreuse au sein de Gotham. Aînée de plusieurs frères, son père était un arnaqueur qui charmait de jeunes femmes pour les vider de leurs comptes en banque. Sa scolarité la présenta comme une élève modèle et sérieuse, mais aussi très athlétique. Très tôt, elle sut qu’elle voulait être psychiatre, notamment pour comprendre son père et aider les personnes en proie à leurs démons intérieurs. Mais, après quelques années, elle se lassa bien vite d’écouter de pauvres petites âmes ennuyeuses. Elle avait une théorie sur l’amour, qui serait selon elle, semblable à être criminel. Elle fit un test avec son petit-ami de l’époque, Guy, en prétendant avoir tué un professeur ; le pauvre garçon, surpris, tira après cette révélation sur un innocent homme qu’il avait pris pour le soit disant professeur, qui aurait survécu à l’attentat de Harleen. Suite à cela, croulant sous la culpabilité, il demanda à sa petite-amie de le tuer, avant de faire passer cet acte pour un suicide. La jeune femme exécuta ses dernières volontés. Cet évènement la marqua longtemps, et Harleen décida de viser plus haut dans sa carrière : Arkham. Quoi de plus intéressant que ces mentalités complexes et délicates qui orchestrent les plus grands génies du crime ? Elle réussit donc à se faire engager dans l’asile et fut très vite fascinée par le Joker. Elle se proposa volontaire pour analyser cet esprit fou avant de peu à peu être touchée par son histoire (inventée, toutefois) : Ce n’était qu’une victime remplie de pensées intelligentes et différentes, en quête d’attention et voulant faire rire le monde à sa façon… Elle s’attacha à cet étrange personnage, et fut révoltée des violences dont Batman faisait preuve pour le neutraliser. Un soir, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase ; elle avait appris que sa supérieur comptait utiliser ses analyses du Joker à son propre compte, et le clown venait une fois de plus de se faire massacrer par son éternel ennemi. Elle partit dans un magasin de farce-et-attrape, acheta son fameux costume et quelques gadgets avant de faire évader le Joker pour partir à ses côtés dans le merveilleux et trépidant monde du crime.
Cette période avec le Joker ne fut pas aussi idyllique qu’elle se l’était imaginée : souvent maltraitée par son puddin’, victime de ses violences malsaines,  Harley a souvent dû lui offrir un rôle soumis et discret. Elle resta toutefois fidèle et enthousiaste à chaque plan de son boss, toujours prête à le consoler en cas d’échec ou à l’applaudir lorsqu’il triomphait. C’est également durant ce temps qu’elle se lia d’amitié avec Poison Ivy, après lui avoir raconté ses déboires amoureux. La belle rousse la soigna et l’immunisa contre les substances toxiques avant de l’aider en prendre sa revanche. Ainsi, il est quelquefois arrivé qu’Harley ne fasse pas équipe avec le Joker, mais avec d’autres criminels, ou même seule.
Ses meilleures alliances furent celle des Gotham Sirens ou ses duos avec Ivy ; elle reste également connue pour avoir été membre de Suicid Squad, où elle eut une brève relation avec Deadshot. Elle put alors révéler une facette beaucoup plus indépendante et capable qu’elle ne l’était avec le Joker ; Ayant gagné plus d’estime aux yeux des autres, ceux-ci finirent par reconnaître qu’elle-même était une criminelle redoutable. Elle pouvait travailler pour sa propre personne et même se montrer une bonne leadeuse s’il le fallait.
Néanmoins, elle reste toujours loyale à son mad love, et ne refusera jamais de faire équipe avec lui, ou même avec d’autres, pour jouer de mauvais tours à Gotham !



Behind the screen
Information(s) importante(s) : Opaline, 15 ans,  fan du Batverse depuis toute petite mais malheureusement, je connais moins bien les comics que les films et jeux que j’ai regardés et joués… Toutefois, un petit coup d’œil sur Wikipédia et le tour est joué, non ?
Un surnom ? « Call me Harley, everyone does »
Nom de l’avatar : Harley Quinn
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Mistah J !
Disponibilité pour poster ? En période scolaire, je dirais au moins les week-ends ou le soir et plus souvent en vacances.
Comment as-tu connu le forum ? Grâce à une annonce sur un groupe facebook faite par Puddin’ !
Avez-vous besoin d'un Parrain pour vous aider ? Oui
Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 17:03

bienvenue sur le forum  Calin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 17:13

Bienvenue à toi Harley ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 17:26

Salutation jeune folle irresponsable et bienvenue dans un monde glauque et obscur comme les ténebres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 17:41

Bienvenue sur le forum !

Content de te voir enfin ma Harley ! Cela fait énormément de temps que j'attendais enfin la Reine de Gotham City Joker
Bref, tu maitrises le personnage, l'ensemble de sa biographie est là, tu as même cité ce passage optionnel (selon les versions) en citant le dénommé Guy qui s'est suicidé à cause d'une mauvaise blague. Tout me semble parfaitement complet, tout est bien là, on sent la connaissance et je suis pour te voir en test rp !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 17:53

Bonjour Harley 

Bienvenue sur le forum, j'espère que tu vas te plaire parmi nous :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Premier rp solo ! Chaud devant !   Jeu 27 Aoû - 23:16

23:45. La lune, d’une pâleur cireuse, semblait étirer son faible halo comme si elle sortait d’une torpeur maladive. Pitoyable. Vulnérable. A l’image de la cité qu’elle pourrait faucher de son croissant métallique et poreux. Sa cour d’étoiles s’était noyée dans le bleu d’une encre insondable et ténébreuse, sans une plainte, ni un soupir. Gotham n’avait plus de célestes gardiens pour la protéger…

Et c’est tant m… Quoi ?!


C’était sans compter le rabat-joie, le destructeur d’ambiance, le fauteur de troubles… Lui. Avec ces collants moulants qui feraient rougir une ballerine, et son regard d’instituteur sévère, sa ceinture couleur Maya l’Abeille ! On pouvait voir, entre deux colossales silhouettes rectangulaires, placardé disgracieusement dans le ciel, l’ombre d’une chauve-souris obèse, qui devait actuellement grincer quelques « AU SECOUUUUURS » pour l’attention de B-man.

Penchée lourdement sur le balcon de l’ultime étage d’un hôtel sordide, Harley arbora une moue boudeuse. Ses pompons volèrent de gauche à droite, navrés.
- Il ne m’a même pas attendu…

Bruit sourd d’un poing, frappant avec conviction un sternum empli de soupirs dépités.

- Moi, je lui aurais donné de bonnes raisons de perdre ses cheveux, à cette chauve-souris !
Se redressant tout à fait, la blonde masquée rentra dans son appartement, loué pour quelques jours. Une odeur douceâtre de moisi émanait des placards de la cuisine, et lui fit légèrement froncer les narines. Heureusement qu’elle ne comptait pas s’attarder ici ! Son costume rouge et noir rendait ses pas feutrés sur la moquette sale, et la protégeait d’une légère bise nocturne.

Bien sûr qu’elle aurait pu utiliser l’argent braqué de ces derniers jours pour s’offrir un lit moelleux et un bain moussant… Mais à quoi bon, si on était la seule à profiter de tout ce luxe ? Elle préférait l’employer à des fins plus… amusantes. Par exemple, nettoyer son maillet ! C’est vrai, après tout, le sang est le pire cauchemar des détergents ; en plus, il cachait ses gravures personnalisées qui invitaient ses nouveaux jouets à faire une photo-souvenir contre lui ! La barbe !

23 :50.  Elle ne devait pas tarder, car elles l’attendaient.

Prenant sa valise, où elle avait rangé quelques joujoux d’urgence, Harley enfila rapidement une longue veste taupe, semblable à celles des détectives ; et, pour compléter le tableau, elle couvrit sa cagoule clownesque d’un chapeau feutre avant de faire cliqueter la serrure de sortie avec une clef rouillée. Le bruit résonna quelques instants encore dans le couloir avant de s’évanouir dans un silence endormi. Se prenant presque pour un agent secret, Harley longeait avec une discrétion exagérée les murs ; elle savait bien qu’à cette heure-ci, pas un chat –enfin, sauf une peut-être- ne rôdait dans les parages.  Elle sortit par les escaliers, glissant sur la rampe avec une aisance enfantine, retenant un léger gloussement.

Puis, avec une impatience grandissante, elle sortit de l’immeuble pour les rencontrer.
C’étaient des amies de longue date, qui, l’ex-psychiatre devait bien l’admettre, avait pris une plus grosse place qu’elle ne voulait l’admettre dans son cœur. Elles aussi, avaient goûté à la dureté de la vie en ce bas monde. Elles aussi, avaient vu les crises subites de son puddin’ dont la pauvre Harley avait été victime. Cette alliance remontait à ses débuts… Maintenant que j’y pense, c’est qu’on est plus toutes jeunes, toutes les trois ! La princesse du crime haussa les épaules : tel était le prix de l’expérience, et de courbes féminines bien mieux formées ! A présent, elle rivaliserait presque avec Ivy !

Au loin, une moto fit retentir un dérapage. L’illumination soudaine se traduisit par un claquement de doigts enthousiaste.

- Une Harley Davidson ! Voilà ce qui serait la cerise sur le gâteau !

Toute à ses rêves, la super-vilaine plaça ses mains droit devant elle en faisant mine de faire vrombir une moto imaginaire ; puis elle exécuta un magnifique virage dans une venelle obscure et profonde.

Minuit. Là, deux silhouettes l’attendaient.

- Je vous ai manqué, pumpkins ?

Ne pouvant plus supporter la distance, la criminelle s’élança avec une rapidité extraordinaire vers ces deux complices adorées, en les serrant fort dans ses bras.

- Mummy vous a laissées seule trop longtemps… Mais vous ne m’en voulez quand même pas, pas vrai...?

Aucune réponse audible. Les adorables petites couettes de la jeune femme s’affaissèrent en même que ses épaules ; ses sourcils parvenaient presque à se prendre la main, tant ce mutisme la chiffonnait. C’est à peine si le chat, assis sur une poubelle métallique, daignait prêter attention à la scène qui se déroulait devant ses yeux.  Quoi ! Après tout ce temps, leurs premiers instants allaient se conclure déjà  par une bouderie ?

Nah ! Hors de question !


 Comme au bon vieux temps, elles allaient mijoter un plan d’enfer, comme elles seules en avaient le secret… C’est pourquoi la joyeuse bout-en-train s’exclama avec toute la bonne volonté du monde :

- Bon. Voilà le programme de la soirée : On va faire un peu de shopping en s’achetant chacune de chouettes colliers –j’ai repéré une nouvelle bijouterie au Nord !-  on botte les fesses aux enquiquineurs puis après on va faire un tour chez Mistah J ! Ça va être topissimement cool, non ?!

Grognement général suivant la dernière partie du plan. Harley arbora son sourire le plus innocent,en prenant une toute petite voix :

- Pleeeeeeaaaase ?


Pour toute réponse, aboiement grossier d’un « NON » unanime, ce qui ne manqua pas de renfrogner Quinn. Elle fit mine de croiser les bras, avant de finir par se munir de deux solides et redoutables chaînes à chaque main et d’emboîter le pas à ses compagnonnes.

- Très bien, très bien, on négociera la visite plus tard alors… Après tout, nous avons toute la nuit pour nous amuser !


Deux rires hystériques s’enlacèrent au sien, se répandant autour d’elles telle une espèce de sinistre écho sonore au halo lunaire qui tentait vainement de les dénoncer. Trop tard.

Harley venait d’entendre la plus douce mélodie au monde, celle qui lui redonnait la pêche quand elle avait le moral dans les chaussettes, ce son incontrôlé et incontrôlable, cette jouissance de l’âme qu’un beau jour, un de ses patients lui avait permis d’expulser de sa geôle thoracique.

Elle venait d’entendre le rire de ces deux adorables hyènes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 23:27

Le test RP est impeccable. J'ai vraiment rien à dire dessus, si ce n'est que j'ai vraiment eu Harley Quinn dans ma lecture. Je te donne mon accord pour une validation :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 23:29

Merciiiii ! J'avais tellement peur qu'il soit trop court ou pas assez bien T.T
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Jeu 27 Aoû - 23:50

Le test RP est bon, tu as aussi mon accord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   Ven 28 Aoû - 0:19

Et bien, bienvenue à toi officiellement Harley. Je tenais à te dire que ta fiche était vraiment géniale pour un premier forum. Étant une grande fan du personnage, j'aurais été la plus difficile à convaincre, mais tu l'as fait haut la main ^^
C'est sans crainte que je rejoins l'avis de mes confrères en te confiant ce personnage. Bon jeu parmi nous et en espérant que tu passes de bons moments en notre compagnie ma chère Harley ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harley Quinn, princesse du crime et des clowns !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: