Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Demon Rises [PV Ra's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: The Demon Rises [PV Ra's]   Jeu 30 Juil - 16:53

Batman
The Dark Crusader
The Demon Rises.

Des rumeurs. De sales rumeurs ont atteint mes oreilles. Et pour tout dire, je n'appréciais pas certaines d'entre elles. D'après ce qui se disait dans les rues, on annonçait le retour de Ratcatcher, une des ordures les plus pénibles et les plus dangereuses s'il se montrait assez intelligent pour prendre de l'intérêt dans Gotham City. On murmurait qu'il était bel et bien de retour à Gotham City, et cela ne me faisait pas une agréable surprise. Pour tout dire, avec le départ de Cobblepot pour la case Blackgate, et de l'importance de Falcone dans les affaires de la ville, j'en étais à me dire qu'il préparait un mauvais coup, un mauvais coup qui pourrait déclencher une nouvelle guerre de gang. J'en avais déjà assez. Pour en savoir un peu plus, j'ai eu droit à interroger deux types, deux personnes qui faisaient souvent affaire avec ce criminel. Alors que je traquais l'une d'entre elle, c'est à dire Sherman Fine, alias le "Courtier", l'Homme qui revendait de vieux lieux en guise de repaires pour les détraqués de la ville, celui-ci se montrait légèrement coriace alors qu'il refusait de parler. Pas grave, j'employais la manière forte, comme toujours. Son bureau était toujours au même endroit, il n'était pas un criminel à proprement parlé, juste une pourriture qui trouvait son intérêt en profitant de la folie de ses clients. Mais même ce cher Fine avait des principes, plutôt rare, surtout dans une ville comme Gotham. Alors que son lourdeau de garde du corps tente vainement de m'arrêter, je l'envoie balader dans le pays des rêves. Et je reporte mon attention sur Fine, toujours assis à son bureau, buvant un verre de vodka. Celui-ci parlait, péniblement, d'une voix lente et nasillarde à mes oreilles. Il ne m'aimait pas, tant mieux, c'était réciproque. Je le saisis par le col, je retiens mon poing.

Fine - "Désolé Batman, mais un professionnel ne divulgue jamais les secrets."

Batman - "Tu tiens à ton entreprise, Fine ?"


Fine - "Tu me fais chanter ?"

Batman - "Et si je révélais que tu y'es pour quelque chose dans la revente de l'abattoir ? Que tu es mêlé au trafic de gosses que Mister Zsasz a orchestré."


Un bref silence, Fine se tait. Il sait que je suis au courant désormais. Il sait qu'il était le type qui a aidé Zsasz à se constituer un lieu abject dans ma ville que j'ai démantelé très vite. Il sait que je le surveille, et alors que Fine se résignait, il me sort alors une carte de l'endroit qui a été vendu. Wonder City ... La ville oubliée. J'avoue que pour tout dire, je ne m'attendais pas à un tel lieu. Il me faudrait passer par la vieille station de la gare sous Sheldon Park, et ensuite, j'entrerais dans les fondations de la ville. Alors que je file un coup de poing en plein visage de Fine, je le regarde avec une attitude inquisitrice.

Batman - "Si jamais je te retrouve en train de me bloquer, je t'assure que ça finira très mal pour toi."


Je quitte un Sherman Fine au visage ensanglanté et au nez cassé, la vodka parlerait pour lui, et elle guérirait ses blessures. Moi, je ne me fiais à rien. Je trouvais cela bizarre que quelqu'un réclame les papiers d'un lieu aussi désolé que les ruines de Wonder City. Elles ont été accessibles depuis que l'équipe du docteur Stevens a ouvert un passage à travers les éboulements qui ont eu lieu en 1912. Wonder City avait été muré et plus personne n'en parlait. Il y'avait eu quelque chose, et pourtant, ce soir, quelqu'un avait décidé de reprendre le titre de la propriété de Wonder City. D'après le document que j'avais dans les mains, un pseudonyme que je connaissais avait été utilisé. Fine devait se foutre de l'identité réelle, mais j'avais déterminé que Ratcatcher était assez malin pour prendre des apparences multiples. Et je reconnaissais le style pour tout dire. Pataugeant dans la boue des égouts, je me dirige d'un pas hâtif vers l'ancienne gare abandonnée ... Je ne reste pas longtemps, et je me dirige vers l'ancien site de fouilles archéologique qui mène à la ville abandonnée de Wonder City. Marchant, vers les ruines de Wonder City, je pénètre dans un système de portes consécutives censées protéger la ville. Maintenant, j'entre dans la ville abandonnée ... La chasse aux rats était ouverte. Marchant le long de la grande avenue, j'épiais, j'écoutais, j'attendais que quelque chose résonne dans mes oreilles. Mais ce silence, tout ce silence bruyant ne me plaisait pas. Quelque chose me disait que je me trompais sur une ligne. Ratcatcher est du style théâtrale, pas aussi sournoise que ça. Ou bien ... Je faisais fausse route. Qui était vraiment caché à Wonder City ? Qui osait venir ici ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Jeu 30 Juil - 20:25

Non loin du site archéologique qui mène à Wonder City, la ville abandonnée. Un homme, dissimulé dans les ombres et accompagné par un certain nombre de personnes, circule de toits en toits à travers la ville en direction de cette dernière.


* Depuis des décennies, la league des ombres et moi-même avons lutté contre le crime à travers le monde. Aujourd'hui, nous sommes arrivés dans une ville détruite par la corruption. Dans une ville dirigée par la pègre, ou tous les crimes et vices malsains restent impunis.

Nous sommes de retour a Gotham !

Et pourtant malgrè cette effusions de violence, certaine chose on évolué. J'ai entendu dire que certaines personnes avaient pris les armes pour lutter contre cette infection, pour expulser le crime de leur ville.
A première vue, cette tentative est un échec totale.
Notre tache risque d'être relativement ardu, mais ce n'est pas le temps qui nous manque.

Je stoppais ma traversée de la ville et me pencha en avant, tout en restant enveloppé d'une ombre et observa en contre bas.
La vu d'un homme vêtu de noir, dissimulé "en parti" par les ombras, qui se glissé à travers les débris et portes qui mène a Wonder City me laissa perplexe. Personne n’était censée être au courant que la ville ressusciterait. Un seul homme dans Gotham était censé savoir ça.
Je fit signe à mes hommes de mains de rester sur place. Il n'avait pas besoin de s'exprimer autrement qu'avec des signes ou un simple regard. Une expression vaut plus que des mots
Je descendis le toit et je me mis à suivre ce mystérieux fouineur.
La descente du bâtiment fut la plus rude, mais une fois au sol, mon ascension ne croisa aucune résistance. Je franchis les portes de " protection " dans un silence absolu sans perdre de vu ma cible.
A première vu, elle maîtrisait l'art de la dissimulation. Ses mouvements étaient puissants mais délicat. Son déplacement était presque aussi discret que le mien. Sa tenue me rappel le vaguement celle que j'utilise lors de mes combats, mais en plus développé, en plus ... théâtrale. Alors, soit cet homme est un artiste tout droit sorti du cirque de Gotham, soit il est l'homme dont tout le monde parle. La fameuse Chauve-souris, le chevalier noir de la ville.
Tout en restant dans les ombres et en me déplaçant autre, je décidais de m'adresser à lui .*

Ra's : Que fais tu là ?! Qui t'as permis de pénétrer dans mon domaine ?!

*Malgres ses qualités, il me semble qu'il ne m'a toujours pas repéré alors que je suis assez proche de lui pour le maîtriser. J'en conclus donc que sa connaissance des ombres est limité mais suffisante pour la petite racaille de Gotham ...

Ra's : Qui es tu .. ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Ven 31 Juil - 9:30

Batman
The Dark Crusader
The Demon Rises.

Une voix. Une voix retentit, mais pas celle de Ratcatcher, non. Une voix qui s'engouffrait dans les recoins de Wonder City, indétectable, il se camoufle. Je ne peux détecter certains abords de l'endroit où il se trouve, mais une chose était certaine, je n'étais plus seul, et ce n'était certainement pas un des vieux mécanismes de Wonder City. Ce ne pouvait pas être les robots qui sont complètement éventrés, alors qui ? De vieux survivants de l'accident ? Impossible, ils seraient presque centenaires, même plus. Non, ce genre de choses ne peut exister, mais ... Il y'avait bien quelque chose qui pouvait être immortel, les démons. Et dans notre ville de Gotham City, il y'en avait quelques uns, comme Etrigan par exemple. Mais il y'avait aussi le Père de Talia, Ra's al Ghul. Hors, ce dernier était censé être mort selon Talia, tué par elle-même il y'a cinq ans lors qu'une émeute qu'elle a elle-même orchestré pour faire chuter le démon. Non, j'étais surement en face d'un homme qui se prenait pour un fantôme, qui avait découvert ce lieu, et qui avait très certainement envie de jouer à cache-cache. Il pose une question, puis une seconde.

Batman - "Je suis à la recherche d'un criminel."


Les ombres, les ombres de Wonder City, je n'aimais pas ce genre de ruses, mais il semblait que j'étais tombé sur un groupe qui ne voulait pas que je le trouve. Un endroit qui ne voulait pas être découvert et qui voulait rester sceller. Quelque chose me tiquait, comme l'arrivée d'un danger imminent, comme si quelque chose allait fondre sur moi. Sa dernière phrase me surprenait aussi, ne savait-il pas qui j'étais ? En tout cas, quelque chose arrivait par derrière, je sentais comme quelque chose d'étouffant, de lourd qui commençait à venir de cette menace perpétuelle. Un assassin ... Oui, un tueur qui se déplace comme ça. Qui ? David Cain ? Deathstroke ? Copperhead ? Les questions se bousculent dans mon crâne et je n'ai pas le temps de réfléchir. D'un geste, je me retourne et je saisis le bras de la personne qui se tenait derrière moi, avant de le retourner et de l'envoyer au sol. La surprise me guettait, un vieil homme, un homme brisé par les années de la vie, un homme qui avait surement vu les ravages d'une vie dans ce sinistre monde. Un vieil homme qui n'avait rien fait, mais au vu de l'attirail, était tout, sauf un enfant de chœur. Qui était-il ? Un assassin à la retraite ? Un vieux survivant d'une apocalypse perdue ? Les questions s'accentuaient. Une chose est certaine, tenter de me surprendre par derrière est tout, sauf quelque chose d'amical.

Batman - "Je vous retourne la question."


Je maintiens le vieil homme au sol. Mais j'ignorais qu'il était accompagné, et que surement, en voyant leur vieux maitre à terre, ses hommes viendraient aussi menacer ma vie. Cela, je l'ignorais, mais je n'allais pas tarder à le savoir. Ce vieil homme avait une odeur camphrée, comme s'il avait vécu dans le désert pendant des années, et son visage me fit évoquer un vieux bouc sur le point de mourir. Je le lâche, et je me relève. Je lui laissais le soin de s'expliquer, ce n'est pas à lui que j'en veux, je ne suis pas là pour lui, et certainement pas pour me faire une menace supplémentaire. Si cet homme était un danger, je reviendrais pour lui. Mais pour le moment, j'avais d'autres rats à chasser.

Batman - "Je suis à la poursuite de Ratcatcher."


Je tend ma main pour aider le vieil homme à se relever. Malgré cette mauvaise surprise d'un coup, et cette tentative de me prendre par surprise par derrière, je n'en reste pas moins gentleman, et surtout, je n'en reste pas moins vigilant. S'il a tenté une fois de me surprendre, j'en déduisais qu'il avait de la ressource. Je lui tend ma main pour se relever oui, mais gare aux coups fourrés. Les pavés de la rue étaient encore en bon état, et je m'en voudrais de lui faire gouter la pierre locale. Cet endroit me vrillait la tête, je n'avais jamais eu l'occasion de venir dans un pareil lieu. Une chose était certaine, si cet homme y vivait, il savait énormément de choses sur Wonder City, et il complèterait mes informations manquantes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Ven 31 Juil - 13:47

* Ma présence le rend nerveux. Le voir essayer vainement de trouver la source des voix qui s'adressent à lui me fait sourire. Mais la réponse qu'il me donna me fit réellement rire *

Ra's: Tu recherches un criminel ? N'en es-tu pas un toi-même ?! Ici a Gotham tous le monde a une part sombre et dangereuse. Tout le monde est un criminel à sa façon.

* Toujours dissimulé dans l'obscurité, à observer cet homme. Trop occuper à me poser certaines questions le concernant et surement trahis par mon rire , je finis le visage collé sur le sol. Mon attention m'a trahi et l'homme en question en profita pour me maîtriser. Le chasseur chassé, mon arrivée a Gotham commence bien. Cet homme devait mesurer dans les 1m90 pour un poids avoisinant les 85kg. Il maîtrisait en parti certaine technique de combat. Ma curiosité me titillé, je mourrais d'envie de connaitre ce fou qui s'attaque a la League. Après tout, qui sur cette terre, aurait osé s'attaquer à moi ? Son courage et sa détermination me plait bien. Et pourtant il décida de me lâcher... Déception. Je compris en croisant son regard qu'il me pris pour un vulgaire vieillard, un vagabond, peut être même un sdf sans défense. Pourtant, vêtu comme il était, il aurait dû savoir que l'on ne juge pas une personne sur son apparence. Je vais en profiter*

Ra's: Je ne suis qu'un simple vieillard, qui , il y a des années déjà, a vu sa famille périr dans ce domaine.

* Mon regard ce fronça en s'attardant sur le pan d'un mur a moitié détruit et rongé par l'humidité. Dans l'ombre ce trouvé  quelque un de mes fidèles de la League. L'intensité de mon regarde leurs fit comprendre que leurs présence n’étaient pas souhaité, mais mon regarde fut saisie par l'homme en face de moi. Et à la vu de ses yeux je compris que mon mensonge n'avait eu aucun effet sur lui. J'en profite donc pour me relever, sans son aide, enlever la poussière collé sur mon plastron et mon pantalon, tout en écoutant les dires de cet inconnu masqué *

Ra's: Tu ne trouveras pas de Ratcatcher en ces lieux. S'il est ici, c'est qu'il est probablement mort.

* Je reculais de quelques pas, histoire d’être a porté de sabre, mais suffisant loins pour qu'il ne puisse plus me saisir et me maîtriser *

Ra's: Tu as un certain talent et d'une force de caractère qui m’intéresse. Même si tu es un peu sot de t'être jeté sur moi de cette façon.
La question que je me pose c'est ... serais tu capable de te battre dans l'obscurité la plus totale !


* Suite à ces mots je lancais au visage une boule de fumée. Une création de la league. La fumée est noir et dense, et son temps d'action avoisine la minute, voir plus si c'est un lieu clos et déjà dans la pénombre. Dans la situation actuel, l'obscurité peut durer environ 4 a 5 minutes. *

Ra's: Alors ... Batman. Montre-moi ce dont tu es capable !

* Je disparus totalement du champ de vison de mon adversaire. Mon corps épousa l'obscurité, comme si j’étais moi-même un nuage de fumée. On aurait presque dit de la magie. Apres, tout ça, n'est qu'une épreuve banale pour un membre de la League. La question qui me trotte dans l'esprit, est " serait il capable d'en faire autant ". J'attends énormément de cette rencontre. Je ne m'attends pas à ce qu'il réussisse, il finira a terre quoi qu'il arrive. Mais voir de quelles façons il cherchera à s'en sortir, m’intéresse au plus au point.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Ven 31 Juil - 21:07

Batman
The Dark Crusader
The Demon Rises.

Encore des jeux, encore des actes de théâtre. Ce vieillard n'était finalement pas un homme aussi banal qu'il en était possible de le deviner. Il avait une manière de parler, une manière de dire, qui me rappelait certaines caractéristiques que Talia avait. Les réponses énigmatiques, les attitudes, quelque chose de familier qui me rappelait Talia. L'idée ne me vint pas encore à l'esprit, mais était-ce possible ? Vraiment ? Serait-ce possible que ce soit Ra's al Ghul, la tête du Démon lui-même qui serait face à moi, avec son mystère et son surnaturel ? La façon dont il parlait de sa famille semblait si lointaine, si détachée, qu'il semblait avoir admis pendant longtemps la mort de celle-ci. Non ... C'était impossible. Talia m'avait certifié la mort de son père, et il ne pouvait pas être là, pas possible, non ... C'était surement un autre homme, un assassin qui avait vécu, quelqu'un qu'on m'envoyait pour me mettre à terre. Un piège de Ratcatcher ? Non ... Cela dépasse l'entendement même de la chose. Ratcatcher ne faisait pas confiance aux autres humains, il les détestait. Non ... Tout ça commençait à relever le débat à un autre niveau, quelque chose de surnaturel émanait de cet homme qui parlait en énigmes. Il regrettait le fait que je tombe sur lui de la sorte, en même temps, n'était-il pas derrière moi il y'a quelques instants, prêt à me sauter dessus ?

Batman - "Drôle d'affirmation pour quelqu'un qui allait me surprendre."


Puis, il me lance au visage une espèce de boule noire qui explose. Un environnement noir, l'endroit est plongé dans la pénombre. Manque de chance pour lui, moi j'ai adopté les ténèbres, je les ai embrassé. Je vouais ma vie aux ténèbres, je me devais de revêtir cette enveloppe pour agir dans un lieu aussi ténébreux que dangereux. Gotham City avait besoin d'un ange des ténèbres, et je l'étais. L'endroit devint plus noir, plus sombre, un instant, je ferme les yeux. Je me désactive cette fonction sensorielle. Les yeux fermés, je mise sur le bruit des pas, et sur le fourreau des lames. J'entendais, j'écoutais, j'espérais pouvoir bien déterminer l'endroit d'où viendrait l'attaque. Le mieux, serait en effet de me fondre dans les ténèbres, je replie ma cape et je me dissimule dans un endroit où je peux discerner les bruits. L'endroit était noir, et avec le toucher de mes gants, je touchais des doigts un mur, un mur en train de pourrir, gonflé d'humidité. Un réflexe me vient à l'esprit, je dépose quelques capsules de gel explosif. Histoire d'assurer mes arrières. Sur le mur, et sur le sol, s'il vient à me suivre, il apprendrait que ça sautera un peu.

Batman - "Je ne suis pas là pour m'amuser."


Ma voix est calme, rauque, mais je me garde de donner mon emplacement. J'observais, je m'accroupis, je me faufile, je cherche un endroit, toujours en fermant les yeux, j'essaie de me localiser, de chercher un endroit où je pourrais voir un peu plus. Mais ce gadget, ce gadget qu'il avait utilisé, il me rappelait certains artifices dont Talia avait en sa possession. Qui était-il ? Un serviteur ? Un entraineur ? Ou un simple assassin ? Non ... Quelque chose me disait au plus profond de moi-même, qu'il était beaucoup plus que ce que je prétendais qu'il soit. Il y'avait quelque chose de bizarre, de terriblement inquiétant même, mais j'étais certain que je mettrais la main sur lui, et que je le vaincrais ce soir. Ces jeux m'ennuient, tout comme cette guerre perpétuelle à Gotham City, mais pourtant, j'étais là, toujours à lutter. Et ce soir, je ferais une nouvelle fois la croisade contre ceux qui veulent détruire ma ville. Encore, et encore. Pour toujours. J'erre dans ces ténèbres, et j'attends de saisir ma proie, mon ennemi, et surtout, j'attendais d'avoir des réponses. De bonnes réponses.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Sam 1 Aoû - 0:56

* Il n'est pas ici pour s'amuser ?! Je vais devoir augmenter la pression que j'exerce sur lui. Son ton de voix est maîtrisé, et pourtant je sens en lui une certaine inquiétude. D'un pas de velours, sans laisser échapper le moindre bruit, je me faufile dans toute la pièce. S'il est intelligent, il abandonnera probablement la vu pour se concentrer sur son ouïe. C'est une bonne chose, mais en tant que maître de la league des ombres, mon déplacement s'effectue en silence, tous mes mouvements, sont similaires au vent, léger, discret et ils laissent une sueur froide dans la nuque a chaque passage. Dans mon élément, mes yeux s'attardèrent sur une sorte de gel que batman déposa sur le sol derrière lui. Surement pour assurer ses arrières. Manœuvre intelligente, mais qui me prouve qu'il n'est pas réellement à sa place dans les ombres. Ma voix semblable à un murmure porté par le vent, apporta quelques mots a ses oreilles. *

Ra's : T'es subterfuges sont vains face à moi... Lève toi !

* D'un coup sec, ne laissant aucun son s’échapper, je lui lançais deux dagues dans sa direction. L'une ce planta dans le mur légèrement au-dessus de son crane, l'autre lui laissa une jolie estafilade au niveau de la joue gauche. Je le vis ce retourner rapidement pour essayer de distinguer une forme à travers l'obscurité. Ses sourcils ce froncère. Il a enfin l'air de quelqu'un pret a en découdre. Bien. *

Ra's ( dans un murmure ) : Ne te méprend pas. Je ne souhaite pas te tuer.

* Je sortis une lame, et réussis à me faufiler jusqu’à lui pour lui laisser une légère entaille au niveau de la cuisse droite et repris mes distances *

Ra's ( dans un murmure ) : Je ne suis pas non plus un représentant de la pègre ou un quelconque criminel.

* Il garde sa douleur en lui, ne pousse aucune crie de douleur, uniquement quelques soupires. Il possède une force mentale hors du commun. Je continue à tourner autour, tout en restant à une distance raisonnable. Sa concentration est au maximum, ses mouvements sont certes brouillons, mais il gagne en précision et contre toute attente ce rapproche de plus en plus de moi. Lors d'une nouvelle tentative pour me rapprocher de lui, je fus surpris par sa réactivité. Il se retourna et entailla ma tunique, me laissant à moi aussi petite entaille. Je repris mes distances avec une légère esquive en arrière, satisfait du rapide changement de situation. *

Ra's : Ma fille a toujours eu le chic pour choisir des hommes d’exception. Mais je dois bien l'avouer, cette fois-ci, je ne suis pas déçu.

* Le visage de batman s’éclaircit. Il venait d'avoir l'indication qu'il lui manquait pour compléter son puzzle mental. J'en profite pour plonger au niveau de ses jambes, et l'envoyer a terre. Le temps de me relever, la fumée commençait à ce dissiper. Debout face à lui, je lui tendis la main. *

Ra's : Bienvenue dans la League des Ombres, chevalier de Gotham. Luttons ensemble contre la moisissure qui règne à gotham !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Sam 1 Aoû - 10:04

Batman
The Dark Crusader
The Demon Rises.

Il me localise aisément. Ma vision de détective ne me sert pas à grand chose dans cette purée de pois, mais j'essaie de me localiser grâce au son. Hors, sans bruit, difficile de repérer le vieil homme. Deux dagues sont lancées vers moi, une se plante au dessus de mon crâne, l'autre m'ouvre légèrement la peau au niveau de la joue. Il tente une approche plus sombre, plus vicieuse. Il me blesse à la cuisse droite, et je tente de le repérer. Je le trouve facilement, encore une fois, il est derrière moi et je le blesse au niveau de la tunique. C'est alors que sa dernière phrase me fait basculer dans la vérité, celle qui me surprend. Non ... C'était impossible, et pourtant, il était bien là, devant moi. Comment cela se pouvait ? Talia m'avait parlé des effets du Lazare, mais je n'aurais jamais cru cela possible, même réel. Pouvait-t'on vraiment revenir à la vie ? Pouvais-je ramener mes parents à la vie ? Cette pensée me touchait de plein fouet, et il en profita pour me faire tomber à la renverse. Il se présente, et je comprend maintenant dans quel repaire je suis tombé. Rares sont ceux capables de me mettre à terre, très rares ... Et là, cet homme venait de réussir, mais si c'était vraiment celui qu'il disait être ... Il en avait l'expérience.

Batman - "Vous êtes Ra's al Ghul, le père de Talia ... Mais elle m'avait dit que vous étiez mort."


Je repense à cette nuit, à cette nuit où je me suis donné à elle, où je me suis laissé aller, où j'ai oublié pendant une nuit entière, Gotham City et sa criminalité. Oublié l'an Zéro le temps d'une nuit, le temps de me blottir dans les bras de Talia et de me sentir en paix pendant quelques instants, éphémères instants de bonheur où je pouvais me reposer, auprès d'une femme qui m'aimait, mais que tout séparait. Elle voulait le monde, je ne le voulais pas. Elle voulait régner sur les hommes, je me refusais de devenir un tyran. Nous étions éloignés tous deux, et maintenant, après la fille ... Le père. Si Alfred pouvait me joindre, il dirait très certainement sur un sarcasme bien placé que : "Pour atteindre la main de sa promise, il faut passer par la chambre des parents." Un vieux proverbe oui, qui en disait bien long sur les rites de jadis où le jeune homme devait passer un interrogatoire avec les parents, avant d'avoir l'aval pour épouser la jeune promise. Et maintenant ... Maintenant quoi ? Il me tend sa main pour m'aider à me relever. Je me relève par moi-même. Je n'ai pas besoin de l'aide de qui que ce soit. La fumée se dissipe et je l'aperçois mieux, il semble plus ... Virulent, plus jeune que tout à l'heure, oui, c'était mon impression directe.

Batman - "Que fait la Ligue des Ombres à Gotham City ? Pourquoi êtes-vous ici, Ra's ?"


Maintenant que je savais qui il était, je pouvais poser les bonnes questions. D'après ce que je savais, Talia avait abattu son père il y'a cinq ans, pour prendre le total contrôle de la Ligue des Ombres. Total ? J'en doutais, de vieux fidèles devaient encore servir le démon qui se trouvait devant moi. Mais pourquoi dans cet endroit ? Pourquoi Wonder City ? Qu'avait-cette ville de si spéciale pour le terroriste qui se trouvait en face de moi ? Et surtout, la question qui me brûlait les lèvres, c'était son retour à la vie. Serait-ce vraiment cette potion qu'elle nommait le Lazare qui avait fait cela ? Vraiment, serait-il possible pour un homme de tricher et d'échapper à la mort ? Mais à quel prix ? La survie à la mort devait surement altérer la raison d'un homme. Ce n'était plus une vie à ce stade, c'était carrément une damnation, une mort de l'âme à petit feu à défaut de mourir physiquement. Je ne voudrais certainement pas d'une vie comme celle-là, même pour Batman ...

Batman - "Vous êtes là pour Talia ?"


La question me brûlait aussi les lèvres pour tout dire. Le Démon pouvait très bien organiser une nouvelle lutte intestine dans ma ville, ce que je ne permettrais pas. Gotham City avait déjà énormément de problèmes en ce moment, et ce n'était pas le moment, vraiment pas, de rajouter une couche de criminalité en plus. Bon Dieu, quel problème pour tout dire, rien que de penser à cela, la mort de Talia, cela me touchait pour tout dire. Elle était un peu plus qu'une amante pour tout dire, et elle était un peu une grande partie de ma vie, mais hélas, tout nous oppose comme je le disais, et malheureusement, son rêve de voir Batman s'en aller n'est pas prêt de se réaliser.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Dim 2 Aoû - 15:11

* Batman eu le visage déformé par la surprise. Un mélange entre l'inquiétude de voir en face de lui un être capable de bien des choses et la déception de ne pas avoir devant lui une autre personne ... Comme Talia peut être ?
Après avoir prononcé mon nom, j'ai réellement pu lire l'inquiétude sur son visage. Il y avait même une pointe de peine. Probablement lié à sa relation avec ma fille. C'est là que des questions bousculent mon esprit.  Jusqu'où pourrait-il bien aller pour l'amour d'une femme. Pourrait-il suivre ma voix pour Talia ? Pourrait-il épouser ma cause et rejoindre la ligue ?  Pourrait-il lutter contre elle ...?
Il refusa mon invitation en ce relevant sans aide. Je me redressais, mis mes mains derrières le dos. Je prenais une posture droite, limite militaire, un visage inexpressif, a moitie camoufler par l'obscurité qui règne dans la pièce.
Sans bougé, je pris la peine de répondre à la question qui lui brulait les lèvres depuis quelque temps et qu'il me posa sans ménagement, sans même chercher à dissimuler le fond de sa pensée.*

Ra's ( Jetant des regards perçants dans la pièce ): La Ligue embrasse la même cause que toi. Nous sommes ici pour en finir avec la corruption et la criminalité. Mais contrairement à toi, je n'agis pas seul.

* Une dizaine d'agents de la ligue sortir de l'ombre. Ils étaient restés discret durant toute la confrontation entre leur maitre et le mystérieux inconnu. Leurs apparitions, fit monter la pression sur les épaules de Batman. Déjà en difficulté contre moi, il ne pourrait jamais défaire autant d'adepte de la Ligue d'un coup.
Reculant et tournant autour de l'amant de ma fille, montrant le décor, détruit et pourris par la moisissure*

Ra's :  Quand au pourquoi je suis ici, a Wonder city, je dirais ... Pour la même raison que toi. Ou chaque jour tu rejoins ton antre secret pour te vêtir de la sorte.

* Après un petit silence songeur, je repris *

Ra's : Et puis, je suis lié, d'une certaine manière, a ce lieu.

* Batman etait de nouveau debout. Je repris ma place, face à lui, mon regard émeraude plongé dans ses yeux noirs. Dans son regard, je sentais qu'il me défiait, mais qu'il se maitrisait, histoire d'éviter, probablement, de se retrouver dans une situation plus que fâcheuse. Sa maîtrise de sois est exemplaire et pourtant il laisse échapper des part d'émotion quand ses interrogations ont pour sujet, ma fille. Leur liaison est sa part de faiblesse. *

Ra's : Tes sentiments pour ma fille te trahisse... Ma fille a fait son choix. Sa tentative de me renverser et de prendre possession de la Ligue fut un échec. Elle en assumera les conséquences. Mais si cela peut t'apaiser, je ne suis pas là pour sa vie.

* Mon regard perçu en lui un certain boulversement. Il reprit possession de ses facultées, et ne laissa plus part à ses émotions. J'avais de nouveau devant moi le Chevalier de Gotham. Quand à moi, mes projets pour Gotham reste inchangé. Par contre, si j'arrive à convaincre Batman de rejoindre la Ligue. Nous gagnerions un excellent combattant, cela lui permettra de continuer à lutter contre la criminalité, mais avec un degrés d'intensité plus élevé et s'il s'en montre digne, peut être, me succéder a la tête de la confrérie. *

Ra's : Nous sommes tous les deux à Gotham. Nous souhaitons tous les deux "l'extinction" de la criminalité.

* Laissant échapper, peut être pour la première fois depuis la disparition de ma femme, un soupçon de sentiment *

Ra's : Et nous souhaitons tous les deux retrouver ma fille... Rejoins nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Lun 3 Aoû - 9:37

Batman
The Dark Crusader
The Demon Rises.

Batman - "Je connais vos méthodes."


Je réplique sèchement, limite froidement. J'avais déjà vu les gardes de Talia au travail, j'avais déjà vu les commandos de la Ligue se faire exploser pour une simple porte blindée, se sacrifiant à la gloire du démon. C'était une chose horrible, abominable, abjecte, et je ne pouvais pas cautionner une telle monstruosité. La ligue des Ombres était ce qu'elle est, elle n'en restait pas moins un repaires de brutes et de monstres. De psychopathes prêts à tuer pour son propre plaisir. Jamais je ne cautionnerai une telle chose. Jamais. Il mentionnait sa fille, Talia, bien qu'elle soit l'héritière de Ra's al Ghul, je ne pouvais pas décemment croire qu'il la laisserait partir ou qu'il oublierait ce qui s'était passé il y'a cinq ans. Non, Ra's trouverait surement une façon de la punir, de faire du mal à Talia, et cela, je ne le pardonnerai pas.

Batman - "Je souhaite la fin du crime à Gotham City, mais je refuse votre façon de faire."


La Ligue, selon Talia, devait purger le monde de sa corruption, et de toute aberration dans le genre humain. Et par purger, j'entendais le fait d'exterminer ceux qui sèment le chaos et le trouble dans la ville. Une bien mauvaise idée de ce que je pensais moi. Au final, ce n'était que s'abaisser au niveau de ces monstres qui sévissaient, et Ra's al Ghul ne vaudrait pas mieux que le Joker ou encore même Killer Croc. C'était certain. Alors que je repérais les hommes de Ra's, qui étaient venus rejoindre leur maitre, cette fois, il me tend une invitation, une invitation à rejoindre la Ligue des Ombres. Une invitation qui vendrait mon âme au démon, et cela, je ne le peux, car j'ai fait une promesse, une promesse que je dois moi-même honorer, et j'ai un ensemble de règles que je suis dans ma lutte contre le crime. Je serai un bien piètre exemple si j'outrepassais la règle que j'ai inculqué aux jeunes justiciers lors de notre réunion. Je répond une nouvelle fois, sèchement.

Batman - "Ma réponse est non."


Je me doutais parfaitement que le refus serait très mal pris. Et pour tout dire, j'espérais secrètement qu'ils en viennent à vouloir ma mort. J'avais une envie furieuse de casser quelques dents, de montrer à ce vieil homme qu'il en faut plus pour faire la loi dans ma ville. Que Gotham City a déjà bien souffert avec tout ce qui venait d'arriver, et même si le gaz de Crane m'avait touché en plein dedans, j'avais repris un second souffle, une nouvelle force pour terrasser le mal qui touche ma cité. Il souhaitait aussi retrouver Talia ? Cela sentait le coup fourré, et de loin. Nul doute, la vengeance, toujours bien calculée, peut faire très mal, et je savais parfaitement qu'un homme de la trempe de Ra's al Ghul voudrait affirmer sa domination, surtout devant sa confrérie. Je me tiens prêt à fausser compagnie, et pour tout dire, je n'avais pas spécialement envie d'écouter les délires d'un vieux gâteux dans ce genre. Je m'apprête à tourner les talons, je ne reviendrais pas sur ma décision. Je valais largement mieux que cela, et la Ligue des Ombres n'était qu'une association de psychopathes. Comment Talia pouvait-elle encore cautionner ce genre de choses ? Il me faudra avertir Talia du retour de son père. Talia était peut-être ma faiblesse, mais je pouvais aussi en faire une force. Elle et moi, unis contre son père, cela ne pouvait qu'être une bonne chose pour déchirer les restes de la Ligue des Ombres. Mais encore, pouvais-je vraiment faire confiance à Talia ? Ne me trahirait-elle pas dans un dernier moment de culpabilité ? Surement. Et cela me faisait peur, intérieurement.

Batman - "Pour ce qui est de Talia, Ra's, si vous lui faites le moindre mal, soyez assuré qu'il n'y aura aucun endroit sur cette planète pour vous cacher de moi."


Je préférais mettre les choses au clair avec le démon. Il avait certes, l'expérience, et les hommes autour de lui, pour se protéger. Mais moi, j'avais quelque chose qui lui faisait défaut. J'avais la hargne et la motivation pour détruire des empires du crime. J'avais la motivation pour exterminer les relents de moisis qui sévissaient dans ma ville, et je n'avais pas besoin d'une Ligue des Ombres pour semer le trouble, encore moins pour m'aider. Nul doute, ce double affront, Ra's voudrait venger l'honneur de sa famille. Mais j'étais prêt à lui apprendre qu'il ne faut pas sous-estimer l'élève. Ce serait une belle occasion de le mettre à terre. Mais peut-être qu'il prendrait le chemin de la sagesse ? Qui sait ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Mar 4 Aoû - 21:54

* Le refus de l'homme qui me défiait du regard ne me surpris guère. Talia a toujours été attiré par les hommes à fort caractère. Pourtant, cela m'ennuie. Il va falloir que j'essaye de convaincre, ou au pire, de m'en débarrasser. La deuxième option me dérange, car un allié de cette trempe dans nos rangs, aurait été un atout majeur pour notre cause. Ce qui me frappa le plus dans ses paroles, fut le " Je connais vos méthodes " ... Le fait de fréquenter Talia, lui a surement du lui permettre d'analyser nos façons d'agir. Cela pourrait nous portez préjudice dans un futur proche. Si Batman s'obstine à refuser mon invitation, je vais devoir le garder à l'œil. Ses agissements pourront, il y a des chances nuire a nos plans.*

Ra's : Tu connais nos méthodes ? Et tu ne trouves rien à redire aux tiennes ?

* Mon déplacement, toujours léger, ce fit autour de notre hôte *

Ra's : Tu t'obstine à jouer les justiciers. Tu luttes contre le crime depuis des années.

* Augmentant le son de ma voix, probablement lié à l'agacement *

Ra's: Voix ou cela t'a amené ! Ta ville est sur le point de chuter ! Les plus grands criminels et maître de la pègre se promènent librement dans les rues de, je cite, TA ville. Tous tes efforts sont vain dans une ville aussi pourri. Quoi que tu fasse, que tu les battes, que tu les emprisonnes, ou les internes, ils finiront tous par sortir et recommencer leurs méfaits.

* Montrant les agents autour de moi, toujours dissimulé dans l'ombre des murs *

Ra's : La ligue œuvre sur ce monde depuis bien avant ta naissance. Nous intervenons quand une ville est au bord de sa destruction, comme actuellement a Gotham. Notre passage fut remarqué a Constantinople, Rome et même Londres. Ces trois villes, qui jadis, ont sombré dans la corruption, fut purgé par le feu et dans le sang.

* Je marque une courte pause, histoire que mes mots marque son esprit *

Ra's : Ne veux tu pas, revoir Gotham, jaillir de ses cendres tel un pheonix, débarrassé de cette criminalité ?
Ne veux tu pas te débarrasser de ce masque, et te laisser vivre dans une ville nettoyée de cette crasse ? Ne veux tu pas, retrouver Talia et profiter pleinement de votre amour ?


* Les mots que j'utilisais étaient des lames a double tranchant. Certes ils pouvaient faire mal, mais ils pouvaient renforcer la conviction de cet homme. C'était un risque à prendre. Et pourtant sa réponse, ce résuma à un non catégorique. Son refus excita l'assemblée présente en ces lieux. Des bruits de Katana dégainé ce firent entendre. Mes servant ce préparant pour le combat, furent stoppé par un geste bref de ma main. Qu'il refuse ou non, Batman m'aidera dans ma quête. Que ce soit pour la purification de la ville, ou pour retrouver ma fille. Reste à savoir de quelle manière, il pourra bien m'aider.... puis une idée m'apparu.*

Ra's : Ta conviction fait honneur à voir. Vu les circonstances, et la menace qui pèse contre toi, je m'attendais à un minimum de réflexion de ta part... Et pourtant.

* Serrant le poing de rage, sans montrer une quelconque émotion sur mon visage *

Ra's: Tu finiras dans les cendres de la ville que tu chéris tant, accompagné des criminels que tu combats depuis des années. Quel beau final pour un justicier n'est-ce pas ?

* Reculant vers les ombres tout en fixant Batman *

Ra's: Je prends note de ton refus. Mais pour ce qui est de ma tendre enfant ...

* En disparaissant dans l'ombre, ne laissant qu'une voix dans la pièce *

Ra's : Sa vie est liée à la tienne désormé. Tache de ne pas mourir chevalier.

* Un fut totalement disparu, je vis le visage de Batman ce déformer par la rage. Il eu même un léger mouvement, prêt à sauter dans l'ombre pour me retrouver. Mais a première vu, son esprit était ailleurs. Comprendre que la vie de la femme qu'il aime est autant menacé que la sienne, ne doit pas le réjouir, bien au contraire. S'il tien réellement à Talia, il prendra le risque de retourner au prés d'elle, ne serais ce que pour l'avertir de mon retour. Et c'est à ce moment précis que je "récupérerais" ma fille.
Je fit signe à deux de mes meilleurs pisteur de la ligue, pour suivre Batman. Quand à moi, il ne me reste plus qu'à attendre le jour ou je retrouverais ma fille. *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   Mer 5 Aoû - 8:47

Batman
The Dark Crusader
The Demon Rises.

Il ne fait que m'expliquer des choses que je sais déjà. Il dit avoir vécu la chute de Constantinople, de Rome, et de Londres. Contrairement à lui, et à ses troupes, je n'étais pas un monstre, ni même un psychopathe. Encore moins un homme qui s'accrochait à la vie, comme une araignée à sa toile. Il fallait savoir ce que l'on voulait faire du temps qui nous était imparti sur Terre. Ra's al Ghul trichait avec la mort oui, et cela continuerait, encore et encore, jusqu'à ce qu'il trouve ce qu'il veut, ou qu'il obtienne ce qu'il désire. Son plan infernal est donc de purger ce monde, je l'en empêcherai. Qu'importe les moyens. Il m'expliquait le nettoyage de son organisation, de son travail, et il en semblait suffisamment fier. Quelle ordure. Droit dans les yeux, je ne me laissais pas faire par un tel énergumène, et même s'il avait six cent années de plus que moi, il n'était qu'un autre, avec de l'expérience oui, mais un homme sans réel pouvoir.

Batman - "Je ne suis pas un psychopathe. Comme vous."


Je refusais, je refuserai, d'employer la moindre force létale pour tuer une âme. Même le Joker. Et pourtant, il me fallait un sacré mental pour tenir bon. Après toutes les horreurs que j'ai vu à Gotham City, il me fallait une sacrée force pour ne pas briser le crâne de Roman Sionis, après son attaque du Gotham Globe. Il me fallait une certaine force mentale pour ne pas écraser le visage d'Edward Nigma après ce qui s'était passé, ou encore jeter dans les flammes Jonathan Crane pour ses horreurs sous la cathédrale. La différence entre moi et Ra's al Ghul, c'est que moi, je croyais en la justice des hommes, et que je ne me prenais pas pour un juge, ni même un bourreau. Je tente de faire respecter la loi, elle est égale, unique, et pour tous. Même Ra's al Ghul s'y soumettra un jour, et ce jour-là, il n'y aura aucun puits de Lazare pour lui permettre de survivre à cela.

Batman - "Alors que je finirai dans les flammes de Gotham City, et je vous ferai tomber avec moi."


Dis-je sur un ton de défi. Ra's al Ghul tentait de me forcer la main. Mal lui en prend, s'il s'en prenait à Talia, il pouvait être sur que je m'occuperais de son cas personnellement, sans attendre, et surtout, avec une totale envie de jeter sa Ligue des Ombres dans l'oubli, et de manière définitive. D'une menace, je compris qu'il ne faudrait plus que je cherche Talia. Si je la retrouve, elle mourrait, et je ne tenais pas à avoir son sang sur les mains. Il disparait, j'avais tenté de mettre la main sur lui, pas grave. La prochaine fois, je l'aurai, et il passera un sale quart d'heure. Bien, maintenant que Ra's al Ghul et ses sbires sont partis, je crois qu'il ne reste plus rien à espérer dans ce secteur. Je me dirige alors vers la sortie de Wonder City. Nul doute, Je serai épié, surveillé, et je me doutais que je serai suivit de près. Mais je les attendais, ces hommes, qui viendraient à moi. Je leur montrerai ce que c'est un homme qui a une colère à libérer. Alors que je me dirige d'un pas hâtif dans les égouts de la ville, j'appelle Alfred.

Batman - "Penny One."


Alfred - "Monsieur ?"

Batman - "Trouvez moi tout ce que vous savez sur Ra's al Ghul et la tête de Démon."


Alfred - "Je ne vous pensais pas intrigué par les légendes, monsieur."

Batman - "Non. Mais il y'a certaines choses que je veux savoir."


J'éteins la conversation, et je me dissimule dans le noir. J'entends quelque chose. Deux ninjas, deux pisteurs de Ra's al Ghul, surement là pour finir le travail ou pour me pister. Dissimulé dans les ténèbres, je les observe, ils s'arrêtent, trop tard pour eux ... Ils sont déjà à terre. Alors que je fonce sur eux, ils tentent de se défendre, mais je suis le plus rapide pour eux. J'avais une certaine frustration à libérer, et leurs corps inertes serait un avertissement pour Ra's al Ghul. S'il tentait de me suivre, ou de me surveiller, il savait à quoi s'attendre avec ça. J'en termine avec les deux ninjas, les deux sbires que je laisse, dans la flotte des égouts. Désolé, mais ça fait du bien. Je les laisse évanouis, assommés, ils se réveilleraient dans quelques heures. Maintenant, il était temps de rentrer à la Batcave. J'avais du travail. Encore.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Demon Rises [PV Ra's]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Demon Rises [PV Ra's]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: