Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]   Lun 6 Jan - 20:29




DOSSIER N° : 897B30 McCartney Lilliana 31127


Nom : McCartney
Prénom : Lilliana
Alias : Lilli’ | 
Sexe : Féminin 
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 28 Août
Lieu de naissance: Gotham
Rhésus: B-

Orientation sexuelle : Hétéro’
Situation familiale: Célibataire | Fille de policier
Autre information: GCPD


Génétique du patient
Taille : 1m70
Poids : 68kg
Description physique du sujet :
Miss McCartney est une jeune femme de taille moyenne, elle a une corpulence assez fine, bien qu’on peut voir une légère musculature sans pour autant en abusé bien entendu. On peut dire que Lilliana est une jeune femme comme les autres physique, disons « normal ». Sa peau douce, dont elle en prend le plus grand soin est de couleur claire virant sur un beige assez clair, signe qu’elle passe parfois du bon temps à bronzé dès que le soleil montre le bout de son nez. Elle a quelques cicatrices sur le corps mais discret, ce qui ne dérange absolument pas à la beauté naturelle de la jeune femme. Beauté naturelle, oui, car elle se maquille jamais, cela pourrait bien entendu lui arrivé mais uniquement dans des cas vraiment exceptionnelle. Liliane en guise de chevelure une longue tignasse brune, qu’elle attache principalement en queue de cheval ou une natte, c’est selon les jours ou elle a le temps ou pas et puis c’est plus avantageux d’avoir les cheveux attachés quand on court après les criminels non? Que la jeune femme laisse ces cheveux « lâcher », qu’elle ne les attache pas donc, ils lui arrive à peu près jusqu’au dessus de ces fesses, elle les laisse virevolté au gré du vent rarement trouvant que sa la dérange. Elle pourrait les coupés me direz-vous? Mais elle y tiens trop et les trop suffisamment beau pour éviter de tout gâché, après cela reste bien entendu son propre avis. Enfin… Une longue chevelure brune, de fin sourcils de la même couleur et bien entendu, juste en dessous deux yeux magnifique de couleur noisette,  ou on arrive jamais à savoir ce qu’elle pense ou ce qu’elle ressent réellement, son regard reste presque constamment neutre. Juste en dessous de ces deux joli pupille, vous trouverez une petit nez, fin, joli, plutôt mignon comme le dirait son propre père, et il ne gâche en rien la beauté de son visage de femme. Et puis plus bas, deux lèvres pulpeuse, rose, on pourrait peut-être avoir envie d’y déposer les siennes? Juste pour savoir quel goûts elles ont? Non? Ma fois c’est à vos risques et périls si vous désirez tenter votre chose, rares sont ceux qui y on eu droit.

Au niveau du style vestimentaire, Lilliana n’est pas bien difficile, elle peut mettre de tout, comme rien du tout. La jeune femme préfèrera néanmoins ces vêtements des plus simples et classique qu’elle met dans le « civil », un pantalon et un petit haut de sport, tout cela assortie avec des baskets et la voilà fin prête pour passer une journée ou une soirée dans son divan, à manger de la glace devant la télévision. Bien entendu elle ne fait pas que sa, elle part tout les jours, pour plusieurs heures à la salle de sport alors… on comprend un peu mieux pourquoi elle ne grossit pas et qu’elle peut manger ce qu’elle veut? Mère nature la gâtée de ce côté-là, même si elle doit travailler dur pour être sur de garder sa silhouette fin et sportive. A part ce jogging d’intérieur et de sport, la jeune femme met la plupart du temps un jeans de couleur foncé de préférence, avec par haut un simple t-shirt sans manche de couleur blanc, voir noir, parfois elle passe même au bleu. Trop de bleu à votre goût? Disons que se sera sa couleur préféré, non? Pour le boulot, la jeune femme a presque l’air d’une guerrière venu tout droit d’un film de guerre… Un mini short brun, qui la facilite tellement dans ces déplacement au cas ou elle doit courir et puis, faire voir de joli jambe musclé et en pleine forme, c’est pas si mal hein? Pour haut se sera pratiquement pareil que pour son style vestimentaire de « civil », un t-shirt sans manche, voir même un simple top, toujours de couleur clair. Et en guise de chaussure hein? Et bien figurez vous, qu’elle met de vilaine botte brune, pas très glamour pour une femme hein? Mais sa lui suffit amplement et puis elle se sent tellement bien dedans que sa ne devrait pas poser de problème à qui que soit. Et puis… Elle fait ce qu’elle veut!

La jeune femme a la chevelure brune peut toute fois être magnifiquement glamour et sexy, mais cela en de rares occasion et des cas exceptionnelle, une robe courte ou long, elle a ce qu’il faut pour être la Miss Gotham de l’année,  et ces jolis talons qu’elle fait toujours en sorte qu’ils soient assortis à sa tenu, en plus de la faire grandir de quelques centimètre, il faut bien avoué que Lilliana, quand elle s’habille comme une vrai femme donne une image tout autre de ce qu’on peut voir habituellement sur son lieu de travail ou même dans ces connaissances dans le privé. Bien entendu… Après faut voir à qui elle donne la chance de voir ce côté si « femme » d’elle-même hein? A vous de chercher!

Évolution notable du sujet : Lilliana est une éprise de justice et du respect de la loi. Elle fait en sorte que se soit pareil pour tout le monde et qu’aucune injustice ne règne à Gotham. Pas facile quand on voit ce qu’il arrive à cette ville, hein?  



Profil psychologique
Lilliana est une jeune femme douce et gentille quand on la connaît bien, elle peut se montrée très attention et excessivement protectrice, pourtant elle cache ce côté d’elle dans une solide carapace, difficilement destructible par sa grande méfiance et le fait qu’elle fait très peu confiance aux personnes qu’elle connaît pas ou peu. Habituellement, ce qu’on peut voir d’elle c’est un tempérament tout feu, tout flammes comme on dit, elle est franche et n’hésite pas à dire ce qu’elle pense vraiment, même auprès un de ces supérieurs s’ils devaient venir à dire quelques chose dont elle est en désaccord ou qu’elle trouve injuste. Épris de justice et soucieuse de la sécurité des citoyens honnêtes de la ville, Lilli’ n’hésite pas à foncer, même si parfois, c’est sans calculer les conséquences de ces actes, afin de les protégés et de faire en sorte que personnes ne soit blessés. Elle a une haine intense envers ces criminels qui se croient tous permis et ne pense qu’à une chose, les coffrés, même si parfois elle voudrait que sa s’accélère un peu plus, la jeune femme a la chevelure brune sait parfaitement qu’elle doit prendre son temps, mais elle est plutôt du genre à être peut patiente par moment.

Miss McCartney fait également voir son côté excessivement colérique elle peut facilement se fâcher, mais jamais sans une raison apparente, elle a tendance à changer d’humeur parfois, finissant désagréable un instant, pour être plus calme l’instant d’après. La jeune femme est une personne plutôt distante, voir plus en retrait dans une conversation ou elle n’a pas réellement de choses à en dire ou qu’elle n’a pas envie de s’en mêlée, se contentant largement d’écouter les paroles et d’assimiler toute les informations qu’elle peut « récolter ». Bien que se soit la Lilliana que tout le monde plus ou moins proche pourrait connaître, elle peut être une excellente actrice s’il le faut, surtout dans son boulot, ou dans certaines conditions qui fait qu’elle finit « infiltré dans tel ou tel groupe, pour x ou y raisons, tant que sa fait partie du boulot, la jeune femme n’hésitera jamais à dire oui et enfilé n’importe qu’elle masque pour son « rôle ».

Lilli’ cache énormément des parties de son passé aux gens, non pas qu’elle a honte ou quoi que se soit dans le genre, mais elle refuse catégoriquement de parler de la perte des personnes qu’elle aimait le plus et encore moins de faire voir sa culpabilité toujours existante depuis toute ces années face à l’incident qui a fait que son père finit avec un handicape et que ces amies sont mortes. On peut dire que Lilliana est une femme compliquer à vivre tout les jours, mais qu’au fond, elle a une sensibilité attachante.



Antécédents et suivi du patient

→ Chapitre 1
Nathan McCartney, illustre détective de la Gotham City Police Department se mariera avec Lisa Rothschild, une anglais d’origine, ayant déménagée en Amérique pour devenir Mannequin. Ces deux jeunes gens se rencontreront lors d’un défilée de mode à Gotham, ou à l’époque Nathan sera chargé de la sécurité des lieux afin d’éviter tout incident avec les voyous du coin. Et puis au fil de leur conversation, il semblerait qu’ils ressentaient une attirance l’un pour l’autre, et après quelques années de vie de couple, Nathan demandera Lisa en mariage, ce qu’elle acceptera bien entendu. A peine quelques mois plus tard, elle tombera enceinte et quelques mois plus tard naîtra une petite fille, Lilliana.


Le 28 Août 1969, alors que l’été battait son plein et que les jeunes profitait de leur vacances, une femme arrive en urgence à l’Hôpital Central de Gotham City, accompagné de son marie, plutôt inquiet et heureux à la fois de savoir que son enfant arrive aujourd’hui. Il est à peine trois heures de l’après midi quand ils arriveront tout les deux et cela durera encore de longues heures avant qu’une magnifique petite fille ne naisse de cette union remplit d’amour. Pourtant, tout ne se passera pas forcément comme prévu, à peine Lilliana verra le jour que sa mère décédera d’une hémorragie à cause de l’accouchement et le jeune père, envahit par la tristesse et le deuil devra élevé sa fille seul… Cet enfant encore si fragile et faible grandira pourtant pas qu’avec son père, la sœur de celui-ci, Bianca McCartney Rodrigo, étant mariée par le passé à un Espagnole viendra vivre avec Nathan et sa fille, sous prétexte qu’il aura besoin d’une femme pour élevée cette enfant. Pourtant cela partira plus d’une jalousie maladive et un amour impossible entre elle et son frère qu’une simple raison aimable et d’entraide. Nathan continuera son travail au sein de la police de Gotham, un travail très dangereux en somme, suscitant l’inquiétude de sa sœur, mais d’autant plus de sa petite fille qui grandissait rapidement pour atteindre très vite ces cinq ans. Chaque soir, elle attendra que son père rentre du travail pour lui demander de lui raconter une histoire, peu important l’heure à laquel il entrait et bien qu’il n’était pas toujours ravie de savoir que sa fille veillait aussi longtemps, Lilli’ avait toujours ce visage joyeux et pleine de vie, comme sa mère avait auparavant et il ne pouvait résisté à ce regard si adorable qu’elle lui offrait à chacune de ces demandes.

Pourtant, le comportement de la petite fille suscitait d’avantage la jalousie de sa tante Bianca, qui commençait à être méchante et hautaine avec l’enfant, qui ne comprenait pas pourquoi elle venait à la frapper avec un bâton ou encore une ceinture, bien entendu elle faisait en sorte que son père ne voit rien, ou même disait que Lilli’ était bien trop turbulente ou trop fatiguée pour faire attention à ce qu’elle faisait et donc, elle finissait avec des bleus sur le corps. Bien qu’il ne le montrait pas, Nathan sentait que quelque chose n’allait pas, sa fille ne demandait plus ces longues histoire sur son travail ou même sur sa mère et elle ne souriait plus comme elle le faisait auparavant. Le père McCartney savait qu’il allait devoir découvrir ce qu’il se tramait et, il demandera très rapidement l’aide d’un de ces collègues afin de faire suivre sa sœur et Lilliana et surtout d’enquêter sur la soudaine arriver de Bianco Gotham a peine après la mort de sa femme. Pourtant, comme si quelque chose ou même quelque un cherchait à lui mettre des bâtons dans les roues, l’enquête qu’il faisait sur sa propre sœur (qu’il n’avait jamais vraiment apprécié) commençait sérieusement à stagner et son collègue perdit espoir de trouver quoi que se soit de plus qui pourrait lui faire comprendre ce qu’il se passait, jusqu’au jour ou, Lilliana, âgée de neuf ans à ce moment là finisse à l’hôpital. Nathan fut appeler par la directrice de l’école, qui lui expliquait que l’enfant, jouant avec ces camarades, finit par tomber et elle ne se réveillant plus, ils appelèrent les ambulances.

Lilliana passera cinq mois dans le coma et les médecin, expliqueront à son père, qu’une chute pareil n’aurait pas put la faire tomber aussi profondément dans un « sommeil » indéterminé et qu’il n’y avait que le fait qu’elle ait reçu un énorme coups par un objet ou même plusieurs qui fait qu’elle aurait put finir dans cet état. Là… Il comprendra… son instinct lui disait qu’à la maison, durant ces absences et le fait qu’il était très peu à la maison, on s’en prenait à sa douce petite fille et il n’y avait qu’une seul personne qui pouvait le faire à l’heure actuel: Bianca… Il ne faudra pas longtemps à Nathan pour interdire à sa sœur de rendre visite  à Lilliana, alors que lui, prit un congé spécial afin de passer tout son temps à ces côtés, lui racontant des histoires comme quand elle le demandait quelques années plus tôt, bien qu’il n’était pas sur qu’elle l’entende, Lilli’, bizarrement entendait chacune de ces paroles alors qu’elle ne pouvait pas se réveiller, alors que c’Est-ce qu’elle voulait le plus. Un jour, elle ouvrira les yeux, au bout de plusieurs mois… Son père dormira à côté d’elle et la jeune femme posera sa petite main fragile sur la sienne, le père se réveillera ensuite et commencera à verser quelques larmes de joies en voyant sa cher petite fille réveiller. Durant ces quelques mois de coma, Nathan avait enquêter sur sa sœur et il découvrira qu’elle avait assassiner son mari pour hériter de sa fortune avant de revenir à Gotham afin de chercher à avoir son frère rien que pour elle. Bianca finira par être juger et ira en prison, Lilliana, quand à elle, restera quelques jours de plus à l’hôpital sous la demande des médecins afin de s’assurer que tout va bien, avant de pouvoir rentrée chez elle. Quand elle ira dans sa chambre au retour de son séjour à l’hôpital, la petite fille découvrira un tas de petits cadeaux, des dessins principalement, fait par ces camarades d’école et d’autres petites choses envoyé par des collègues de son père et surtout, le plus beau des cadeaux, l’insigne de police de son père en plus des nombreuses photos de mannequinât qu’avait fait sa mère lors de son vivant.

Dorénavant la petite fille pouvait vivre tranquillement, sans avoir la peur au ventre de découvrir sa tante à la maison, qui n’hésitait pas à la frapper à chaque instant, d’ailleurs elle gardera quelques petites cicatrices des coups qu’elle aura reçu. Mais une page de sa vie se tournait, pour en ouvrir une autre…

→ Chapitre 2
Miss McCartney, qui fut a l’époque une adorable petite fille grandira très vite au plus grand malheur de son père qui redoutait depuis toujours l’âge de l’adolescence et les rencontres les moins favorable à la vie de sa fille. Pourtant, elle aura maintenant 15 ans et la petite fille qu’elle était n’est plus, pour devenir une magnifique jeune femme dans quelques années, c’est à cette époque qu’elle rencontrera des garçons, qu’elle commencera à sortir et parfois même répondra à son père en cas de « crise d’adolescence » aigue, mais sa n’empêchait pas le vieux McCartney d’aimé plus que tout la petite Lilliana qui ressemblait de plus en plus à sa mère au fil des années. Malgré tout le bonheur dans laquel ils vivaient tout les deux, même sans la mère et femme McCartney dans leur vie, il se passera quelque chose avec La jeune fille qui sera totalement imprévu et surtout changera la gamine au niveau de son caractère…


Alors qu’elle se rendait avec des amies au centre commercial afin d’y faire du shopping comme tout bon jeune adolescente qui se respecte, des hommes habiller de noir et cagoulé feront leur éruption afin de prendre en otage le maximum de personnes, bien entendu Lilliana sera dans ce « groupe » de malheureux, avec ces amies, et elle aura le réflexe d’envoyé un sms codé à son père pour qu’il soit le premier prévenu, comme il le lui avait toujours dis c’était leur façon de communiquer en cas de problème et dans un laps de temps très cours. Pourtant elle regrettera cet acte quand les hommes cagoulés commenceront par éliminé d’une balle dans la tête es amies et deux autres personnes quand les policiers arriveront, sous prétexte qu’ils les prévenaient de ne rien faire sous peine d’avoir d’autres morts sur la conscience. Le cadavre inerte et se vidant de leur sang à ces côtés, Lilliana ne pouvait s’empêcher de les fixer, alors que des larmes coulaient le long de ces petites joues, elle subir des attaques physique par certains des hommes, des coups de pieds, des coups de poings, et bien plus encore quand ils découvrirent qu’elle était la fille d’un flic.

Ce jour là sera à jamais graver dans sa mémoire et plus le temps passait et plus Lilliana pensait qu’il fallait à tout prix les faire arrêter sous peine de voir d’autres morts arrivés. Son père restera à négocier plusieurs heures avec les « voleurs » pour libéré les otages, il réussira mais il y en aura que cinq qui restera encore dans le centre commercial, une sorte de garantie pour avoir leur hélicoptère et fuir les forces de police. Nathan préparera avec le commissaire l’assaut avec le SWAT pour libéré le reste des otages et surtout sa fille. Se sera d’ailleurs durant cet assaut que son père se prendra une balle dans le dos… En protégeant sa fille qui allait se faire tirer dessus par un des hommes en cagoule. La jeune femme aura eu la peur de sa vie, en plus de devoir supporter le deuil de ces amis, elle commencera alors à se renfermé sur elle-même et son père devra définitivement cesser sa carrière de policier, finissant dans une chaise roulante.

Il faudra énormément de temps à Lilliana pour ne plus s’en vouloir de ce qu’il s’était passé dans le centre commercial, bien que certains des hommes cagoulé avait réussit à fuir par la façon la plus mystérieuse qui soit, sûrement s’étaient-ils fait aidé, pensa-t-elle longuement, la jeune femme fera en sorte d’aider son père le plus possible, en faisant des petits travails en tant que serveuse dans un bar et cela durant toute sa scolarité, jusqu’à ce qu’elle soit âgée de 18 ans. Elle demandera à son père la permission de faire un carrière militaire, bien que son caractère avait totalement changer et que son père n’était pas très joyeux face à cette nouvelle, il acceptera, parce qu’il savait qu’elle apprendra pas mal de choses. Se sera quelques jours plus tard, après avoir remplit les papiers nécessaire et avoir fait en sorte de demander de l’aide à un ami serveur qui travaillait avec elle à l’époque de son adolescence afin d’aider son père pour certaine courses et déplacement, que la jeune McCartney partira pour une carrière militaire qu’elle espérait prometteur. Pourtant, tout ne se passera pas comme prévu, malgré toute la bonne fois qu’elle avait de suivre les règles, d’obéir aux ordres etc, Lilliana avait un caractère bien trop enflammer pour pouvoir resté là et après une bagarre avec ces camarades, qui finirent plutôt bien amochées, elle sera viré du camp militaire deux ans après son arrivée, c’est-à-dire à 20 ans.

La voilà qui finissait donc de nouveau à la case départ et elle n’avait donc pas le choix de rentrée à Gotham city, ce qu’elle ne voulait pas d’ailleurs… La jeune femme passera par New-York city, ou elle fera la rencontre d’une femme Mika Ruskoff, c’était une photographe de mode, elle connaissait pas mal de mannequin et les présidents des grande marque de couture et elle l’invita d’ailleurs à prendre quelques photo, qu’elle s’empressait de présenter à ces contacts. Par le plus heureux des hasard, Lilli’ sera prise en tant que mannequin pour une petite agence de magasine, et cela durant un an et demi, avant de se dire qu’il fallait vraiment qu’elle rentre chez elle, à Gotham, et qu’elle se sentait prête maintenant à suivre les trace de son père, qui d’ailleurs lui manquait terriblement. Se sera alors à l’âge de 21 ans et 10 mois que la jeune femme fera son retour à Gotham City, ou elle eut le plaisir de revoir son père et ces amis…

→ Chapitre 3
Rentrée enfin à la maison, auprès de son père, Lilliana aura tout le plaisir qu’il faut de profiter des retrouvailles avec son vieux père, qui il fallait l’avoué était de nouveau le plus heureux des pères de famille. Lilliana lui expliquera ce qu’il s’était passé, ou elle était cette dernière année et elle lui montrera même les photos qu’elle avait prise. Elle ressemblait à sa mère, c’est clair, et cela fit plaisir à Nathan, qui était fort émue de ce petit « cadeau ». Elle profitera durant deux mois de la présence de son père qui lui avait tant manqué, lui expliquant qu’elle désirait être flic, tout comme lui. Il ne bronchera pas, et sera très fière de sa fille. La jeune femme passera son anniversaire avec quelques amis et surtout son père dans un bar ou elle travaillait dans le passé et avait garder de nombreux contact.


Miss McCartney était donc rentrée depuis maintenant deux mois et grâce aux contacts de son père dans le Gotham City Police Department, elle put alors commencer sa formation de flic, bien qu’elle avait un caractère plutôt bien trempée, elle tentait de se contrôler un maximum afin d’éviter de se faire virée pour ces conneries et surtout suivre sa « formation », d’ailleurs, plus elle passait du temps là-bas, qu’elle apprenait toute les rudiments de son future métier, Lilliana se sentait de plus en plus dans son élément et elle pensait à tous ce qui s’était passer dans sa vie et surtout l’époque ou ces amies furent assassinée et qu’elle ne put rien faire pour eux et son père qui avait été blessée et finit dans une chaise roulante. Elle se jura que sa n’arrivera plus, que plus personne de son entourage, dont elle avait finit par s’attacher tellement, ne souffrirait ou serait blesser  à cause d’elle. Culpabilité? Oui, ho que oui, la jeune femme était comme ça, même si elle ne le montrait pas, mais sa ne l’empêchait pas de faire du boulot excellent à sa « formation », qui durera exactement deux ans. Elle aura donc 24 ans, quand elle sortira de l’école de police, se sentant presque trop vieille au milieu de tout ces jeune, d’un ou deux ans plus jeune qu’elle, même s’il fallait avoué qu’elle n’était pas si vieille, mais c’est une sorte d’impression qu’elle avait alors en étant la plus âgée de son petit groupe.

Elle ne s’était pas fait énormément d’ami à cette époque, non pas que sa avait quelque chose à voir avec son tempérament des plus enflammé, l’ayant montré très rarement, mais peut-être parce qu’elle avait été très concentré et sérieuse lors de cette « formation » et parlait donc très peu avec ces collègues. Cela allait sûrement lui faire défaut dans sa future carrière, mais après… la jeune femme avait tellement d’objectifs en tête et passait le plus clair de son temps avec son père, afin de l’aider dans son quotidien, d’ailleurs elle lui avait même acheter un chien, pensant que sa pourrait le protégé mais aussi lui faire un peu de compagnie, ou elle passait également du temps à son bar habituelle, afin de s’y détendre mais surtout, revoir ces amis, serveurs pour certains, d’autres étudiants à l‘université, etc. Enfin… Malgré sa carapace qui s’était toujours plus renforcé de jour en jour, elle passait du bon temps et d’un côté c’était pas si mal.Ravie d’être enfin une policière s’impliquant pleinement à la cause et à son travail, la jeune femme commençait doucement à se rendre bien plus compte de la difficulté de son boulot et d’autant plus en entendant que certains flic… était… des ripoux, n’hésitant même pas à faire en sorte de « protéger » les criminels, qu’ils étaient tous, censé arrêter à un moment ou à un autre. Ce qui avait tendance à grandement la frustrée d’ailleurs. Cette fille fait en sorte que la justice et les lois soient pareil pour tous, et il y en avait certains qui se faisait pas chier pour détourné cela en leur faveur et ainsi… foutre en l’air le boulot de certains policier.

Heureusement que la jeune femme était soutenue par son père et qu’il restait un de ces plus grand confident jusqu’à maintenant, il l’encourageait à continuer et de ne pas perdre espoir de pouvoir un jour, avec l’aide de bon policier de changer la ville, d’arrêter tous ces criminels et de les foutres en prison à jamais! La fille McCartney adorait tellement l’entendre dire ce genre de chose, il avait ces yeux qui pétillaient, comme s’il se rappelait certains moment de sa carrière et elle voyait tellement qu’il était fière d’elle.

La brunette se concentrera bien plus sur son travaille que sa vie privée, elle voulait attraper les gros poissons de la ville, quitte à se mettre en danger c’était pas si grave si elle pouvait en mettre quelques uns derrière les barreaux et puis… Il fallait avoué qu’elle désirait tellement être la meilleur et devenir une de ces « légendes ». On ne pouvait réellement savoir ce qu’il allait advenir de la jeune femme, ce qui est sur c’est qu’elle se plait au sein de la Gotham City Police Department, malgré le fait que certains flics n’était sûrement pas ceux qu’elle pensait, mais comptait faire de son mieux pour évitée de finir comme eux. Maintenant cela fait bien deux ans qu’elle est flic, qu’elle porte le magnifique uniforme - ou presque, parce que sincèrement elle préfère cent fois s’habiller en civil c’est tellement plus confortable… -. Elle aime particulièrement faire des missions d’infiltration pour récolté quelques informations et espérer d’arrêter ces criminels au plus vite, parfois, elle s’amuse même à bosser hors de ces heures de travail pour enquêter en solo… Elle fait ce qu’elle veut, ce qu’elle pense juste… Et puis voilà! A 26 ans… Lilliana n’a pas vraiment changée depuis toutes ces années.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : Oui, j’ai tendance à vouloir plein de câlins, alors vous étonnez pas si je reste accrocher à vous! e.e Sinon… Rien a signaler mon Capichef! o/
Un surnom ? Heu… Lilli’ ou Koala ou … Jamesoulamoule, enfin sa dépend surtout quel perso’ je joue 8).
Nom de l’avatar : Lara Croft de Tomb Raider
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Heu… nan
Disponibilité pour poster ? Ouaip, alors si je devais donner une note à ma présence se serait quelque chose comme 4/10 selon ce que je dois faire en dehors de ce forum et 7,5/10 quand je suis totalement là.
Comment as-tu connu le forum ? Par un petit gars qui se peint la gueule pour ressemblé à un clown :o→ JOKERINOU! ♥️
Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]   Jeu 9 Jan - 17:42

Hello!

Dans un premier temps je m'excuse du double poste! Mais je tiens à signaler que ma fiche est terminée. Désolée pour la médiocrité de ma description mentale et la fin de mon histoire sûrement bâclé x).
Merci à vous! Bonne lecture et à bientôt! o/
Lilliana McCartney.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]   Jeu 9 Jan - 17:58

Pour ma part tout semble en règle.
Tu as mon +1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]   Ven 10 Jan - 11:18

Bienvenue. 

La fiche est correct, tu es validée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lilliana McCartney, GCPD [FINIT!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: