Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Diable en personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Diable en personne   Sam 9 Mai - 9:46



DOSSIER N° : 072948402492 Simon Hurt 007294290134


Nom : Wayne
Prénom : Thomas
Alias : Simon Hurt
Sexe : Masculin
Nationalité : Américain
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 13 mars 1749
Lieu de naissance: Gotham City
Rhésus: AB+

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation familiale: Complexe
Autre information: Leader du Gant Noir et psychiatre renommé


Génétique du patient
Taille : 1m80
Poids : 72 kg
Description physique du sujet : Simon Hurt est assez grand et a une corpulence moyenne pour sa taille. Il fait 70 kg pour 1m80. Il a des cheveux bruns toujours impeccablement coiffés, donnant néanmoins parfois l'impression de grisonner. Ses yeux sont des yeux « havane » (marrons) qui ont parfois des reflets rouges. Il se tient toujours très droit et a toujours une certaine grâce dans ses mouvements. Son sourire est bien souvent charmeur et on le décrit comme l'un des membres de l'élite à Gotham. Simon est ambidextre, il peut écrire des deux mains. C'est aussi un sportif qui entretient sa forme physique en faisant un peu de musculation et de natation quand il n'est pas trop occupé, il diffère ainsi de ses semblables qui estiment ne pas avoir le temps d'entretenir leur forme physique.
Il s'habille souvent avec des costumes trois-pièces semblant sortis d'un autre âge mais il les porte avec une telle élégance que personne ne trouve son style démodé. Le Dr Simon Hurt donne l'impression d'être un véritable dandy sérieux dans son travail et véritable gourmet dans ses plaisirs qu'il garde bien cachés des yeux de la société mondaine de Gotham.
Au premier abord, il inspira la confiance à ses patients et ses relations car il se donne des airs de personne fréquentable dissimulant sa nature de monstre sociopathe. Il est vraiment cultivé et n'hésite pas à en parler pour rappeler son statut dans la fine fleur de la société Gothamite. Il peut également inspirer la peur car quand il est en action, il est méthodique et son visage est inexpressif. Il donne l'impression d'un monstre dénué de sentiments, le Diable en personne.
Capacité physique du sujet : C'est un sportif qui entretient régulièrement sa forme physique. Il sait se défendre avec des méthodes basiques de combat mais comme il ne désire pas se salir les mains, il préfère de loin les armes à feu. C'est un homme droit et d'une stature imposante, capable de courir un marathon sans trop s'épuiser et capable de se défendre s'il se retrouve en danger. A l'aide de ses connaissances médicales, il vise directement les points faibles du corps humain pour mettre un ennemi hors d'état de nuire. 
Comportement potentiellement à risque : Ce n'est pas un personnage qui possède la même folie meurtrière que des criminels comme le Joker ou le Pingouin. Sa folie destructrice se situe sur un tout autre plan qui est celui de la destruction purement mentale. Sa perversité est sans limites quand vient le moment de choisir sa victime. Il est à la tête du Gant Noir, société secrète infiltrée dans les rouages de Gotham. Pour divertir ses amis du Gant Noir, il organise des cérémonies appelées Danse Macabre où il choisit un représentant du Bien que son organisation défiera. Le but de ces cérémonies étant de démontrer la suprématie des forces du Mal sur le Bien. Batman et ses alliés étant les cibles que Simon Hurt a dans sa ligne de mire, il risque de se produire un affrontement des plus dangereux en ville. Autre danger que représente Simon Hurt, il possède des informations que peu de personnes possèdent sur la famille Wayne et notamment sur Bruce lui-même. Son principal point faible est son excès de confiance en lui-même, il se sent si supérieur par rapport aux autres que la moindre de ses erreurs peut lui être fatale. .



Profil psychologique
Homme érudit et hédoniste, Simon Hurt allie sa connaissance à ses plaisirs aux yeux de ceux qui croient le connaître. La réalité est différente du visage manufacturé que ce bon docteur présente à la face du monde. Son intelligence hors-normes est alliée à une absence totale de scrupules, il n'a que faire de la moralité et s'amuse même rien qu'en bafouant ces règles. C'est un pur sociopathe en plus d'être un véritable esprit maléfique, son seul plaisir réside dans le désespoir et la souffrance de ses victimes. Plus la souffrance sera intense et plus il jouira de sa supériorité en tant que génie du mal. Manipulateur et pervers, il amadoue ses victimes avant de les détruire une fois qu'elles sont au fond du puits du malheur. Il est comme l'araignée regardant sa proie s'enfiler dans sa toile, il est le Diable qui plane au dessus de la tête de ses victimes.
C'est un homme qui cache le monstre derrière un dehors charismatique et séduisant. C'est ce côté très ouvert dans le mal qui lui a permis de recruter de nombreux criminels pour son organisation et pour exciter les parieurs milliardaires qui se réunissaient pour voir le spectacle que leur offrait le Gant Noir. Il a tout compris à la nature humaine du fait de sa longue expérience et déploie cette connaissance pour laisser les parts les plus sombres de cette nature humaine s'exprimer.
Il a un certain goût pour les sciences occultes et pour les méthodes de manipulation mentale peu orthodoxes comme l'hypnose qu'il maîtrise à merveille. Il manifeste également un certain goût pour la torture autant physique que mentale, il regrette les bonnes vieilles machines de torture d'antan. Il est fasciné par Batman mais aussi pour une raison que beaucoup ignorent, il le hait du plus profond de son âme.



Antécédents et suivi du patient
Thomas Wayne naquit en l'an de grâce 1749 à Gotham City, ville du New Jersey qui montait en influence de manière impressionnante au fil des années. Comme son nom l'indique, Thomas faisait partie d'une des familles les plus importantes de Gotham, il avait tout à portée de main et ses parents imposaient le respect. De par cette naissance presque noble, Thomas Wayne eut le droit à une éducation de premier ordre auprès des meilleurs précepteurs qui soient. Au long de sa jeunesse, le jeune homme remarqua les nombreux troubles dans cette ville qui n'étaient que les symptômes d'un grand événement à venir. Le peuple commençait de plus en plus à rejeter la suprématie britannique. La guerre d'indépendance commença quand le jeune Wayne avait 26 ans. Il s'y connaissait en politique mais n'avait pas de grande conviction, il fut néanmoins parmi les personnes qui luttèrent contre les anglais quand la guerre commença en 1775. C'est en 1776 que Gotham City finit par rejoindre les colonies des Etats-Unis d'Amérique. C'est lors de ce conflit que Thomas Wayne fit la rencontre de Benjamin Franklin. La guerre finit sur la victoire des colonies et le pays entra dans une période confédérale concentrée sur la dette de guerre du pays.
Wayne, lui, observait le monde s'agiter de sa chambre qu'il quittait rarement. Il passait son temps dans des livres sur la magie noire, les sociétés secrètes et le satanisme. L'ancien monde était en train de s'écrouler, leur révolution commençait à communiquer ses échos vers l'Europe et il ignorait quel monde surgirait des cendres qu'ils avaient crée. Wayne échangea beaucoup avec Benjamin Franklin et avec les sociétés satanistes de Gotham City. En 1790, il organisa une procession satanique en l'honneur de Barbatos qui se termina dans son manoir. Contre toute attente, Barbatos surgit lors de cette cérémonie et le jeune Wayne fut le seul à avoir le courage de passer un pacte avec lui. Thomas Wayne laissa son âme aux enfers contre la vie éternelle, il avait 41 ans et la vieillesse ne l'affecterait plus. Son corps était revigoré et il pouvait voir de ses propres yeux ce que le monde allait devenir. C'est à ce moment que la société de Gotham perdit la trace de Thomas Wayne, on racontait qu'il était devenu fou où qu'il était parti vers l'Europe.
En effet, il était parti en Europe. Il eut quelques difficultés à son arrivée en France car c'était la Terreur mais en tant que citoyen des colonies américaines, il était respecté et il lui suffit de crier « A mort Louis XVI ! » pour passer sans soucis. Il se dirigea vers l'Angleterre et s'installa à Londres où il passerait de longues années dans une demeure non loin du centre ville. Londres est une ville imprégnée par les sciences occultes. Il fréquenta les salons mondains de Londres et favorisa notamment la renommée d'une écrivaine nommée Mary Shelley. Il connut également Oscar Wilde et Bram Stoker avec qui il échangea sur leur œuvre. En l'année 1888, il tua plusieurs prostituées mais on n'en retrouva que cinq. Il fut dérangé cinq fois dans sa besogne et la paranoïa collective créa la légende urbaine de Jack l'Eventreur. En réalité, il en avait tué bien plus et avait utilisé leurs corps pour des expériences très particulières que lui seul pourrait comprendre.
Il quitta Londres au tournant du siècle nouveau et se dirigea vers Vienne en Autriche. Il avait lu avec curiosité les écrits de Sigmund Freud sur l'hystérie et sur les débuts de sa théorie sur la psychanalyse. Wayne rencontra Freud et également Jung auprès desquels il découvrit cette science. Il ne quitta l'Autriche qu'au moment où Freud décida de s'exiler. Wayne partit en Allemagne et pour une raison mystérieuse, il a réussi à rejoindre l'entourage d'Adolf Hitler alors qu'il accédait au pouvoir. Durant la guerre, il devint l'un des conseillers personnels d'Hitler et profita de ce statut pour faire des expériences très particulières. On raconte que Wayne obtint son diplôme en psychologie en Allemagne après avoir fait des expériences sur les déportés juifs. Il n'avait que faire des ethnies, tout ces hommes n'était que des sujets d'expérience de plus pour lui. A la fin de la guerre, Wayne fit partie des scientifiques récupérés par les forces américaines pour pas qu'elles ne tombent entre les mains des Soviétiques.
Thomas Wayne fut ramené aux Etats-Unis où ,grâce à ses connaissances et à son bagout, il parvint à rejoindre des projets militaires secrets des Etats-Unis. Il travailla de nombreuses années pour eux et contribua à la création d'armes novatrices. Il ne revint à Gotham qu'en 1968 mais sur le chemin, il reçut une lettre d'un autre Thomas Wayne qui semblait avoir découvert son secret. Des gens avec qui il avait collaboré à l'armée avaient du faire le lien. Thomas et Martha Wayne tentèrent de lui venir en aide à son arrivée mais cela se conclut par son internement à l'asile d'Arkham sous un faux nom car un tel secret ne devait pas entacher la famille Wayne. Thomas ne supporta pas cet état et devint vite un danger pour les autres patients et pour le personnel, il creva les yeux d'une infirmière et tua son voisin de cellule par la force de la persuasion. C'est alors que la famille Wayne le fit sortir de l'asile pour finalement l'enfermer sous les fondations du Manoir Wayne. Le monstre vécut seul pendant de longues années jusqu'au jour où il trouva un moyen de s'évader et c'est en s'évadant qu'il découvrit que quelqu'un avait aménagé cette grotte. Il avait entrevu l'identité de son pire ennemi et partit de Gotham quelques temps pour mûrir ses plans.
Il créa le personnage du Dr Simon Hurt. Il était un psychiatre renommé pour plusieurs publications dans des grandes revues à travers l'Europe et devint un psychiatre de luxe. Seul des hommes riches pouvaient se payer ses services et Hurt traita de nombreux cas de dépressions, d'ennui et d'envies suicidaires. C'est en prenant contact avec de nombreux milliardaires et des criminels qu'il créa le Gant Noir. Tous les ans, il organisa une Danse Macabre. La fascination de ces riches en manque de sensations fortes pour la mort lui permit de créer cette organisation avec une facilité déconcertante. Chaque année, ils choisissaient une victime et alors qu'elle brillait de toute sa splendeur, ils la manipulaient et la détruisaient lentement jusqu'à la mort, la destruction la plus totale.
Simon Hurt revint à Gotham et fut accueilli comme un saint par les psychiatres de Gotham, on lui proposa un poste à Arkham qu'il refusa aimablement. Il ouvrit de nouveau son cabinet privé et se chercha de nouveaux alliés et de nouveaux patients désireux de voir le prochain spectacle qu'il leur offrirait. Les membres du Gant Noir épient actuellement Gotham, ils savent que la prochaine bataille aura lieu dans cette ville et qui est la principale personne que le Dr Hurt veut réduire à néant...



Behind the screen
Information(s) importante(s) : Stay away from Simon Hurt.
Un surnom ? Math
Nom de l’avatar : Simon Hurt
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Atsuo Uchida/Silver et Solomon Grundy
Disponibilité pour poster ? Environ 4j/7
Comment as-tu connu le forum ? Par les joueurs nommés ci-dessus
Avez-vous besoin d'un Parrain pour vous aider ? Non
Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Diable en personne   Sam 9 Mai - 10:04

Bienvenue "El Penitente !"
Impeccable Présentation ! Je n'ai rien à redire. L'essentiel est bien là, de Benjamin Franklin, à Adolf Hitler en passant par Barbatos, tout est réuni et le personnage est bien maitrisé.
Je donne mon +1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Diable en personne   Sam 9 Mai - 13:00

Bienvenue Simon.
Je n'ai rien d'autre à ajouté.
Tu es validé. Bon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Diable en personne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Diable en personne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: