Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Sam 2 Mai - 23:50

-----
-Enregistrement numéro 138 du Docteur Orgex, patiente Tender Blast, véritable identité inconnu, interné depuis 2 jours, Comment allez vous Tender....?

-.....

-Vous refusez de me parler?

-Bien sur que non docteur, c'est toujours un plaisir de vous voir rappliquer avec votre blouse blanche, c'est mon fantasme vous ne saviez pas....?



-Les infirmiers ont encore dut vous forcer à prendre vos médicaments, pourquoi vous ne voulez pas les prendre vous mêmes?

-..... Vos conneries.... Ne font que me shooter.... Je suis censé en vouloir...?!

-Nous ne cherchons qu'à vous aider, Tender.... Rien de plus....

-.... Je veux prendre l'air.... Je ferais un effort si vous me laissez prendre sortir un peu.....

_... Accordé...!


-----

Cela faisait quelques jours que Tender s'étaient laissé attrapé par la police qui l'avait interné dans cette asile, elle avait au préalable mit toute ses armes dans un garage qu'elle louait. Malheureusement, elle ne pensait pas qu'elle allait se sentir aussi mal....

Elle avait tout de suite prit ses aises, certes, elle avait éclaté de nez de sa voisine de cellule pour avoir le lit du dessus, arraché la tenue qu'on lui avait filé à l'asile pour se retrouver avec un short et un soutif et assomma un prisonnier avec un plateau à la cantine. Mais rapidement, elle commençait à regretter la liberté, elle avait prévu de s'échapper mais ses contacts  galéraient un peu niveau "organisation". 

-----

Tender se releva légèrement lorsqu'un garde lui hurla dessus:

-Debout la barge! Profite bien de ta petite ballade dans les jardins! 

La barge s'étira longuement et sauta de son lit:

-Ça te rend dingue de me voir en dehors d'un cellule hein vieu fou?!

Le garde sourit, la gifla, et lui passa les menottes aux poignets et aux chevilles:

-Ne t'imagines pas si bien sortit.... Un infirmier t'accompagnera, essaie de pas le tuer....!

Tender fit un large sourire un voyant un jeune homme en blouse blanche sortir de l'ombre:


-Je vais essayer de pas l’abîmer.... Mais je promet rien! 


Dernière édition par Tender Blast le Dim 3 Mai - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Dim 3 Mai - 9:59




Arkham Staff

On murmurait de drôles de bruit en ce moment. Jeremiah Arkham aurait déserté son propre bureau et un hibou se serait juché sur le poste du directeur, intéressant non ? Les légendes urbaines forment les plus belles rumeurs, les plus beaux mythes, et même si un hibou était à la tête d'Arkham, cela ne changerait rien à la ligne de conduite observée dans Arkham Island. Même si ce mystérieux hibou semblait invisible et presque imperceptible, force était de constater que les rares infirmiers et les quelques gardes restants s'affairaient à faire en sorte que l'asile tourne, même si cela ne servait presque pas à grand chose. Alors que le dénommé Eric Border sirotait un café amplement mérité, Mahreen, la jeune infirmière iranienne fit irruption dans la salle commune des infirmiers. Elle attribua la liste des rôles pour la journée, donnée en main propre par le docteur Bartholomu, le seul médecin encore valable dans cet asile. Bien que la liste pouvait être interminablement longue, Eric Border savait qu'il ferait de son mieux pour améliorer l'état de l'asile et espérer de voir des changements s'opérer inexorablement dans l'asile d'Arkham et dans la ville de Gotham. Terminant son café et enfilant son manteau noir, Border se dirigea alors vers les jardins d'Arkham. Un endroit magnifique si vous saviez, tellement empreint de calme, de volupté et de relaxation inconditionnelle. Réajustant sa blouse blanche, Border pénétra dans la serre et le garde qui se trouvait là, une brute, lâcha ces quelques mots.

Garde - "Fait gaffe, c'est une petite salope, elle te baisera si tu l'écoutes."


Le garde sortit, montant la garde à l'extérieur. Quant à Border, il regarda doucement l'environnement dans lequel il allait évoluer. La jeune fille était pieds et poings liés, et même si c'était une entorse au règlement, il préférait qu'elle dispose de ses moyens pour apprécier le charme et le calme des jardins. Sortant une petite clé pour les menottes, Border les ouvrit, libérant alors la jeune fille.

- "Autant commencer notre conversation d'égal à égal. Je m'appelle Eric Border, infirmier dans cet asile."


Un léger sourire, Border savait qu'il devait faire attention et qu'il ne devait pas être un naïf de la première pluie. Non, il avait lu le dossier de cette Tender Blast, et il savait de quoi elle pouvait être capable. Sortant des petites pilules pour rester en forme, Border en avala deux avant de reprendre doucement, écoutant la légère mais prenante musique des jardins. La statue de Gabriel terrassant le dragon était au milieu de la grande salle, logé dans un petit recoin, une table avec des tasses de thé, une des nombreuses marques du Chapelier Fou quand il était à l'asile d'Arkham. Beaucoup de vert, énormément de vert, qui aurait certainement plut à Poison Ivy.

- "Vous êtes libre dans ces jardins, profitez un peu de la senteur enivrante, des couleurs et laissez vos sens se mettront en action. Croyez-moi, ça fait du bien."


Eric savait de quoi il parlait. Il se rappelait sans aucun doute des conseils que lui avait suggéré le docteur Leland, dans ces jardins, à propos des vertus des plantes. Certes, en fumer était pénalement répréhensible, mais leur beauté, l'appréciation de tout ça, c'était déjà quelque chose en soit, et Eric savait que cela toucherait peut-être, la dénommée Tender Blast dans son plus grand esprit. Peut-être même que ça la toucherait vraiment, que cela la libérerait de quelque chose, qu'elle se confesserait au jeune infirmier. Peut-être ? N'osant pas trop la perturber et l'assaillir de questions pour le moment, Eric se contenta de l'observer, restant sur ses gardes, un taser dans sa poche ferait une excellente défense.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Dim 3 Mai - 14:45

*clic-clic*

Tender fit des yeux ronds lorsque l'infirmier la  détacha:

( bah bravo, sécurité optimale dans cette asile, tu m’étonne que tout le monde entre et sorte comme dans un poulailler.) 

Elle fit craquer ses poignets et s'étira longuement. Peut-Être qu'elle allait pouvoir s'échapper elle-même sans l'aide de personne.... Elle avait eu vent d'un minuscule stock d'explosif oublié dans les ruines souterraine d'Arkham... Si par un miracle elle arrivait à les récupérer... Peut-être si il y a de quoi faire diversion... Ces pensées furent coupé par le jeune homme:

-Va pas me faire croire que tu connais pas mon nom, mon joli, ce serait pas très pro de ta part...

Tender examina les jardins, beaucoup de verdure.... C'est nul la verdure.... Ça explose pas.... Ce n'était pas pour se rapprocher de la nature que Tender avait demandé de sortir mais uniquement parce qu’elle avait besoin de prendre l'air, sinon elle allait finir par tuer sa voisine de chambre.

- "Vous êtes libre dans ces jardins, profitez un peu de la senteur enivrante, des couleurs et laissez vos sens se mettront en action. Croyez-moi, ça fait du bien."

Tender ricana avant de dire:


-Je suis pas la pour profiter de la beauté de vos jardin, doc! J'ai une tête à vouloir profiter de la beauté du paysage? Nan doc, moi le paysage, je le trouve beau uniquement quand il y a des explosion en jeu. Si je suis la parce que j'ai assez amoché ma copine de cellule... Et je m'en voudrais de la perdre vu ses performances au lit....

Tender commença une petite ballade accompagné de l'infirmier. Elle songeait à ses armes, dieu qu'elles lui manquaient... Son lance-roquette, son minigun, ses pistolets.... Bon elle avait réussi à planquer une grenade dans le jardin ou ils se trouvaient mais même si elle avait l'impression que celle-ci l'appelait, elle tentait de se retenir de ne pas l'utiliser... 


-Tendeeeer... teeeeendeeeeeeer... Tu as pas envie de voir des flammes partout....? Tu pourrais me lancer sur ce mur la bas, et t'en aller.... La liberté Tender, la liberté....!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Dim 3 Mai - 17:51




Arkham Staff

Dans le cas même improbable où Tender Blast tenterait de s'évader, il lui faudrait sauter du haut des falaises de l'ile d'Arkham, et pour atterrir dans l'eau sale et polluée de Gotham City, à moins d'en ressortir complètement cancérisée ou je ne sais quoi, elle serait gravement malade, et pire que tout, elle serait très vite rattrapée grâce à la vedette de l'asile d'Arkham juste sur le quai. Se grattant la tête, Eric Border nota dans son calepin une tendance très ouverte à l'hostilité et à un caractère assez outrancier. Pour tout dire, cette jeune fille ne savait pas vraiment dans quel pétrin elle était. Arkham était un lieu de repos oui, mais aussi couvert par le deuil et par la mort. Observant la statuette d'Elizabeth Arkham, Eric Border songeait au destin terrible des Arkham. Puis, revenant aux moutons, Border sortit une nouvelle petite boite de vitamines, pour se donner un peu de courage, cela le requinquerait surement et le préparerait à bien supporter l'idée d'être avec une folle qui avait un gout pour les explosions.

- "Comportement à risques, mais bien moindre que les patients les plus dangereux."


Ayant sorti un petit enregistreur, pour d'éventuelles notes personnelles lors de mes rapports avec Jeremiah Arkham, Eric Border dictait minutieusement ce qu'il pensait avant d'appuyer sur le bouton OFF. Pour tout dire, la jeune femme présentait une forte personnalité dominante, malheureusement, les frais s'en sont fait ressentir et elle a dut être séparée quelques heures, dans un cachot humide et nauséabond.

- "Comment avez-vous fait pour atterrir dans cet asile ?"


La question brulait les lèvres de l'infirmier. Pour tout dire, même si Border ne s'intéressait qu'à l'aspect de guérison de ses pensionnaires, la moindre idée sur les origines des criminels ne le passionnait pas spécialement. Pour tout dire, il se moquait de ce que ces gens avaient supporté. Ce qui comptait, c'était le moyen de rendre une véritable forme dans l'esprit des soins à Arkham. Que l'on puisse enfin faire oublier les procédés archaïques d'Arkham et qu'on offre enfin une véritable solution.

- "Vous aimez les jouets qui explosent n'est-ce pas ? Les grenades, les bombes ... Un de nos anciens pensionnaires avait une manie de faire exploser les choses, et il le faisait avec un humour assez mordant. Vous voyez de qui je veux parler n'est-ce pas ?"


Le Joker, ce monstre impie, était porté disparu depuis un petit moment. Nul ne savait ce qu'il était devenu pour le moment. Pour tout dire, sa cellule était toujours vide, vide et non nettoyée. Aucun interne ne souhaiter entrer dedans, de peur qu'une espèce de malédiction ne frappe celui qui y entre. Même les pensionnaires en avaient peur, et la plupart des récalcitrants dernièrement, s'étaient vus menacés d'être enfermés dans la prison du Joker. Suite à cela, même les plus violents se calmèrent, refusant de se voir enfermer dans la cellule même du Prince du Crime. Cette cellule portait malheur, et la dernière fois qu'un interné avait été enfermé dedans, il s'était cassé la colonne vertébrale au niveau du coup en tombant dans les escaliers du bloc des Soins Intensifs. Une légende urbaine qui se révélait vraie hélas ...

- "Que pensez-vous de ce criminel ? Vous sentez-vous proche de son travail en tant que criminel ?"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Mar 5 Mai - 16:53

Tender mot les mains derrière son dos et sourit au jeune homme


-Comment J'ai.... Bonne question.... Je me suis rendu apres avoir fait explosé un énorme bâtiment d'une ville un peu plus loin.... Tout bêtement... 

Tender fit la moue, c'était la seule façon de se retrouver à Gotham, apparemment leur hôpital psychiatrique a une certaine renommée... Font-il des pubs pour cette asile...? Si c'est le cas, c'est de la publicité mensongère... Personne n'internerait quiconque à Arkham sans lui vouloir le pire destin... L'inspecteur qui l'avait envoyé la bas détestait Tender du plus profond de son cul... 

- "Vous aimez les jouets qui explosent n'est-ce pas ? Les grenades, les bombes ... Un de nos anciens pensionnaires avait une manie de faire exploser les choses, et il le faisait avec un humour assez mordant. Vous voyez de qui je veux parler n'est-ce pas ?"

La jeune femme sourit comme une démente en entendant ce mot, elle frissonna, Elle posa la main sur sa cuisse avant de soupirer, son minigun rose n'y était plus, le poids de ses armes sur son corps lui manquait... Son lance roquette.... Son minigun.... Ses pistolets et ses grenades.... Le fait de caresser ses armes lui manquaient vraiment.... 
elle secoua les mains nerveusement tandis que l'infirmier reprit:

- "Que pensez-vous de ce criminel ? Vous sentez-vous proche de son travail en tant que criminel ?"

Tender sourit, elle avait beaucoup entendu parler de ce malade-là:

-Vous parlez du joker je présume... Vous savez je ne suis pas du coin, je connais vaguement ses exploits.... Ne nous imaginez pas que je me soit inspiré de lui, je le ne le vénère pas non plus.... A la limite je respecte son oeuvre.... Mais lui, c'est un touche à tout, moi je suis vraiment concentré sur les explosions... Pour en revenir à votre question, c'est vrai que j'aire bien les armes explosifs.... Je suis comme une gamine qui n'est plus assez excité par les feu d'artifice et qui est passé à la vitesse supérieur....
Assez parlé de moi, je vous écoute, qui êtes vous Eric Border?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Mar 5 Mai - 19:57




Arkham Staff


- "Juste un petit infirmier de rien du tout."


Un grand sourire, étiré, même si cela ne paraissait que "normal" en fonction de la personne que Tender Blast avait devant elle, le sourire de l'homme était étrangement familier, mais cela ne pouvait être possible, il ne pouvait pas être cette personne vu qu'il était mort et que son visage avait été retrouvé dans les gravats. Accessoirement, Eric Border avait eu une bonne dose de peur ces derniers jours, surtout depuis que Duela Dent avait quitté l'asile précipitamment. Les gardes avaient tenté leur mieux, mais ça n'a pas marché du tout, et la plupart furent très vite distancés par la folie et la rapidité de la jeune Duela Dent. Eric se disait qu'il avait bien agi pour elle, elle ne méritait pas de finir dans l'asile d'Arkham. Pas du tout.

- "Juste un infirmier qui essaie de faire son travail dans des conditions presque impossibles. Pour essayer de soigner un peu tout le monde, il ne faut pas être fou, mais parfois, ça peut aider."


Une légère allusion à l'ancien proverbe de l'asile d'Arkham : "Il ne suffit pas d'être fou pour travailler ici, mais ça aide." Les jardins étaient calmes, agréables, une légère brise venant de la climatisation ouverte apportait un peu d'air frais. Les embruns de la mer et de la baie de Gotham venaient nous souffler dessus. C'était un moment calme, un moment où discuter avec quelqu'un de fou pouvait devenir une chose normale. Une chose agréable en soit oui, une chose où la discussion pouvait permettre quelques efforts, là où les médicaments échouaient.

- "Pourquoi cette fascination pour les explosifs ?"


Une question anodine oui, mais une question qui pourrait faire tomber de nombreuses barrières. Eric Border n'était pas psychiatre, mais il était un homme affirmé qui souhaitait en savoir plus sur les manies des gens dont il doit s'occuper. Même si cela pouvait être une forme d'intrusion, cela permettait aux pensionnaires de se croire importants, et même de leur donner une illusion qu'ils étaient encadrés et étudiés. Nous étions là pour les guérir et faire d'Arkham un vrai institut dédié aux soins de l'esprit. Pas un abattoir digne de la Sainte Inquisition. Non ...

- "Tout ce que vous direz sera gardé précieusement dans mon esprit. N'ayez aucune crainte à ce sujet. Je ne veux que vous aider."


L'aide, une substance rare à l'asile d'Arkham. Les gens se tiraient des bâtons dans les jambes, les médecins ne se supportaient pas, les infirmiers étaient divisés en clans, et le personnel alimentaire et de nettoyage malmenaient les pensionnaires en crachant dans leurs soupes ou bien, en les laissant vivre dans leur crasse. Bref, à Arkham, rien ne changeait, à la grande déception d'Eric Border. Néanmoins, il n'était jamais trop tard pour bien faire, et pour commencer, Eric avait de grands projets. Avec un nouveau sourire, un peu plus "humain" dirons-nous, Border se risqua à s'assoir sur un banc, invitant Tender Blast à le rejoindre.

- "Vous voulez vous assoir ? Je ne mord pas."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Ven 8 Mai - 2:20

"Juste un infirmier qui essaie de faire son travail dans des conditions presque impossibles. Pour essayer de soigner un peu tout le monde, il ne faut pas être fou, mais parfois, ça peut aider."

(Personne n'est pas important.... certains le veulent juste plus que d'autre....! Vous m'intriguait Border.....!)

Tender rit aux éclats:

-C'te blague...!!! C'est moi qui mord Mr Border, si quelqu'un doit avoir peur de  quelqu'un d'autre, c'est vous de moi et pas le contraire! C'est moi la folle pas vous Infirmier!

Tender s'assit en se mettant à l'aise, touts muscles détendus:

-Pourquoi j'aime les explosions....? Eh bien.... Elle se rapprocha d'Eric avec un sourrire carnassier: Ca m'excite,  quand je vois un bâtiment exploser, je me sens vivante.... comme un dieu.... Attention je n'ai pas dit que j'en était un! Mais pendant quelques seconde je me sens supérieur aux autres.....!

Tender croisa les jambes et ébouriffa les cheveux de l'infirmier:


-J'suis pas si dingue, personne ne va pleurer la mort d'un building.... Puis Je crées de l'emploi dans le secteur de la construction! Faut dire ce qui est!

Elle s'allongea sur le banc et posa la tête sur les genoux de l'infirmier:


-Et vous? Ca vous fait quoi les explosions....? Je parle pas des petits feux d'artifices hein.... Mais des véritable explosions! Vous savez, celle qui apparaissent en une gerbes de flammes, en un fracas incroyables, votre coeur se soulève, l'adrénaline monte, vos yeux s'ouvrent en grand.... C'est juste.... Wooow....

Finalement, cet infirmier lui plaisait bien.... Elle sourit:

-T'es partit sur le sujet des explosions, quoi que ce soit qui s'en découle, ce sera de ta faute! 

Comment Tender en était arrivé là? A donner un rôle sexuelle et sacré aux explosions.... Beaucoup se le demandait à vrai dire.... Elle aussi... Elle secoua la tête lorsqu'un flot de  souvenir douloureux réapparurent:


-.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Sam 9 Mai - 23:31




Arkham Staff

Le Jeune fille était assez entreprenante, et malgré toutes les lubies qu'elle semblait développer, le calme et la sérénité enveloppaient Eric Border. Même si elle pouvait s'avérer dangereuse avec une arme explosive, elle demeurait "presque" normale sans. Son amour des explosions avait une fascination morbide. Fascination morbide qui montrait vraiment qu'il y'avait un problème dans la vie de Tender Blast. Fascination exacerbée par le même fait que Tender refuse d'en parler. Une espèce de mutisme qui en disait long sur le type de traumatisme qui se déroulait dans l'esprit de la jeune fille. Pour couper court, il fallait que le pauvre infirmier revienne au stade précédent.

- "Une explosion ... C'est la métamorphose d'une carapace pour quelque chose de magnifique. Je pense ? Ou je me trompe ?"


Une réponse maladroite, Eric s'en voudrait. De plus, que pourrait-il faire ? Il se devait d'aider Tender Blast, pas de l'enfoncer. Peut-être que sa réponse passerait ? Ou pas ? C'était à elle de le voir après tout. Alors qu'Eric se relevait, pour éviter tout contact physique quel qu'il soit avec les patients, il regardait avec un certain attrait la grande haie qui recouvrait l'entrée.

- "Que se passe t'il dans votre tête Tender ? Que cherchez-vous réellement à démontrer ? Il n'y a aucune construction que vous pouvez faire en détruisant des bâtiments, des vies, des gens ? La destruction détruit des vies, et vous brisez des foyers."


En tant qu'infirmier et bientôt médecin titulaire dans l'asile d'Arkham, Eric Border tentait d'analyser soigneusement la personnalité de Tender Blast. De quoi souffrait-elle réellement ? La question ne se posait même pas. Elle était folle, et elle ne pourrait jamais être totalement soignée. Quand un trouble survient du passé, quand il est profondément enraciné, le mal ne peut jamais être totalement guéri. Son complexe passait d'une vraie misanthropie au désintéressement total pour la vie humaine. Un peu comme le sujet Firefly qui était toujours enfermé à Arkham, depuis cinq ans déjà, et qui restait dans un coma, une espèce de coma d'où il ne sortait pas. Comme Tender Blast, ils resteraient tous deux à Arkham.

- "Je veux vous aider, Tender. Il suffit que vous vous confiez."


Un dernier sourire, un tendre sourire ? Peut-être. Eric Border était quelqu'un d'agréable, quelqu'un de nuancé et de terriblement compassionnel. Tender devrait se sentir honorée d'être une attraction en quelque sorte, pour ce petit infirmier dont personne n'entendrait jamais parler. Et quand il serait médecin, ce serait pareil. Il ne serait qu'un numéro, une marchandise, comme tout être humain. Le propre même de l'être humain, c'était d'être une matière première qui crée la marchandise pour une élite auto-proclamée. Nous ne sommes pas uniques, nous ne sommes pas un flocon de neige immaculé, nous ne sommes que des cadavres qui pourrissent jour après jour et dont l'usage devient de plus en plus maigre dans une société où l'on vous brise en permanence. Une simple ressource, une simple matière première ... Comment ne pas devenir dingue quand on le sait ? Comment ne pas succomber à la folie et envoyer tout ça valser ? Ce serait si simple, si facile ... Pourquoi ne rions-nous pas de cette monstrueuse blague ? Eric y réfléchissait pendant quelques instants, puis, il revint au visage enfantin de la jeune Tender Blast, gardant son sourire, tandis que le vent marin s'engouffrait une nouvelle fois dans les jardins d'Elizabeth Arkham, violée, dévorée, et décapitée par Martin Dawkins alias Mad Dog. Et je vous laisse deviner dans quel ordre. Regardant la jeune fille, son calepin et son stylo dans la même main, Eric se risqua au tout pour le tout.

- "Je tiens à vous assurer que je suis là pour vous aider. Si nous arrivons à cerner votre trauma de l'enfance, vous pourriez avancer, voir dans quelle direction aller. Surmonter cette chose qui vous détruit de l'intérieur. Pensez-y ! Voyez l'asile d'Arkham comme un lieu de soins, un lieu où l'on peut vous aider, vous n'êtes pas seul, Tender. Je suis là."


Pour la palme de l'infirmier le plus naïf on nomme Eric Border ! Mais attention, ne dit-on pas qu'il faut se méfier de l'homme en tenue de moine ? Prenez garde aux gens qui prennent les habits d'hommes de science ou de religion, ceux-là cachent parfois un terrible secret. Et le terrible secret d'Eric Border c'est quoi ? Ooooh vous n'aimeriez pas le savoir, oh que non ! Il est monstrueux, et sous son air de gentil garçon, se cache quelque chose qui pourrait vous donnez de sacrés cheveux blancs. Eric Border se cachait du vrai "Lui", son "ça" le plus profond, celui qui le commandait. Pour le moment, il devait aider, il devait offrir une "main secourable" à tous ceux qui franchissaient la porte de l'asile d'Arkham. Les plus fous et les plus malheureux, ce sont eux qui auront le Royaume des Cieux, n'est-ce pas ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Jeu 14 Mai - 23:52

- "Je veux vous aider, Tender. Il suffit que vous vous confiez."

..... Aaaaaah ces docteurs.... Tender ne les comprenait vraiment pas...  elle releva légèrement la tête pour fixer le jeune infirmier de ses yeux grenadine, mine de rien.... Il était intriguant... il semblait faire tout pour être normal... mais Blast était folle, et on sait faire la distinction entre normalité ou pas.... De ce fait... Elle haussa les épaules.... Peu importe.... Ce qui était important, c'est que la jeune fille profite de sa sortie... Elle regardait le jeune infirmier qui semblait réfléchir, elle saisit une de ses longues tresses bleus et en mordilla le bout.

- "Je tiens à vous assurer que je suis là pour vous aider. Si nous arrivons à cerner votre trauma de l'enfance, vous pourriez avancer, voir dans quelle direction aller. Surmonter cette chose qui vous détruit de l'intérieur. Pensez-y ! Voyez l'asile d'Arkham comme un lieu de soins, un lieu où l'on peut vous aider, vous n'êtes pas seul, Tender. Je suis là."

Tender sourit, d'une façon démente... C'était tellement ridicule.... Ce discours.... était tellement Idiot....! Elle pouffa, tout les docteurs disaient ça..... Ne vous inquetez pas, nous somme la pour vous aider.... Blablabla.... Pffff... Me faites pas croire ça.... 

-Hahahahahahaha....! Arkham? Un lieu de soin? Arettez votre blague Doc! C'est comme comparé une explosion nucléaire à un pétards claque-doigts....

Arkham n'a rien d'un lieu de soin.... Ce n'est qu'une prison ou l'on vous drogue et que l'on s'amuse a voir les effets que clé vous fait.... Vous êtes mignon... Me faites pas croire que vous êtes naïf pour toujours croire qu'ici, on vous soigne....

Elle esquissa un geste en direction du bâtiment:

-Aucune des personnes qui se font interné ici ne peut être soigné... Et certainement ceux qui, comme moi, font partit des soins intensifs... Je fais partie de ces fous lucides.... Qui ont un minimum conscience de leur.... originalité....

Elle toucha du bout de doigts la joue de l'infirmier:

-Poum...!

Elle reprit sa tresse pour faire tourner doucement le bout comme un lasso:

-Dites moi docteur.... Vous ne pensez pas sérieusement pouvoir me soigner...? ...Si...? Elle rit brièvement Désolé de vous décevoir mon beau mais toi et moi, nous ne sommes pas soignables.....!


Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Sam 16 Mai - 19:27




Arkham Staff

Bien, puisqu'il fallait en arriver là, le jeune Eric Border savait qu'il devrait s'occuper de Tender Blast, avec ou sans son accord. Et même si cela induisait le retour aux bonnes vieilles méthodes, c'est à dire la compassion et la compréhension du client, du patient, il fallait garder l'espoir, garder l'espoir coute que coute. Eric était presque au bord des larmes, lui qui voulait aider, qui voulait l'aider à se sentir mieux, à guérir, il avait tout bonnement échoué dans cette tentative presque vaine au fond. Pourquoi continuer ? Pourquoi se donner du mal pour un résultat non garanti ? Non ... L'espoir ne pouvait pas venir d'un pauvre petit infirmier. L'air marin d'Arkham s'engouffra dans les jardins, un vent froid et glacial qui enveloppait le petit infirmier. D'une voix presque lassée, Eric commençait à reprendre la parole.

- "Pourquoi ne voyez-vous pas ? Pourquoi refusez-vous cette main charitable que je vous tend ? Pourquoi ne voyez-vous pas ce qu'il y'a au fond de mon être ?"


Il se dirige alors vers la porte des jardins Arkham, ses dernières paroles sont énigmatiques oui. Quelque chose le dérangeait au plus profond de lui-même. Sortant de nouveau ses pilules, il prit son décontractant musculaire pour mieux garder la maitrise sur lui-même et éviter les gestes trop chaotiques. Ouvrant la porte après avoir avalé et rangé sa petite boite, il ouvrit la porte et les deux gardes entrèrent. Ils allaient s'occuper de Tender Blast. Un autre infirmier du nom de Jasper fit irruption. Bien moins agréable que le pauvre Eric Border, Jasper prenait un malin plaisir à torturer les pensionnaires en leur confisquant leurs objets. Le Chapelier Fou était privé de ses chapeaux, Baby Doll n'avait pas le droit d'avoir une poupée et Harvey Dent était privé de sa pièce. Un sinistre homme pour une maison qui se devait d'être un phare pour guider l'Humanité. Prenant le calepin que Jasper tendit, Eric nota quelques bribes de mots.

- "Tétrazépam, Clobazam et Alprazolam. Le tout en deux fois pour cette nuit. Elle va être parfaitement calmée et nous reprendrons la discussion dans quelques jours. L'ordre du bon docteur en quelque sorte."


Eric connaissait les bons médicaments pour calmer. Mais les trois mentionnés étaient très très forts. Elle allait baver pendant de longues heures et regarder fixement les murs pendant de nombreuses secondes. Mais que voulez-vous ? Pour réussir à garder l'attention, il se faut être persuasif. Jasper regardait avec un grand sourire Eric, il avait déjà l'idée pour les introduire. D'une voix rauque et presque sadique, il sort "En piqûre, gélules ou en suppositoires ?" Eric connaissait la passion de Jasper pour faire le plus de mal à ses patients. Regardant l'homme avec un léger mépris, Eric répondit.

- "Par voie orale."


Il savait que ses ordres ne seraient pas respectés, il savait aussi que Jasper utiliserait les modes de transmission la plus douloureuse possible, pour satisfaire ses envies de sado-masochiste vis-à-vis des autres patients. Jasper ferait tout son possible pour rendre la vie des internés qu'il nous restait, la plus dure possible. Au risque même de provoquer des émeutes des derniers enfermés. Border ne cautionnait pas ce genre d'attitude, et pourtant, il subissait lui aussi ce genre d'imbécilités chroniques que l'on vivait dans l'asile d'Arkham. S'approchant une nouvelle fois de Tender, tandis qu'on la saisissait par les bras, Eric s'approche avec un sourire, tout en dissimulant un petit crayon bic dans sa poche. Peut-être qu'elle l'utiliserait pour ouvrir la porte de sa cellule ? Ou bien elle le planterait dans l’œil de Jasper ? Peut-être. Au moins, cela apprendrait une leçon pour les deux protagonistes.

- "On se reverra, ma chère."


Et ainsi, Eric Border retourna alors vers le Manoir Arkham. De la paperasse pour cette nuit. Beaucoup de paperasses l'attendait de pied ferme.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   Ven 22 Mai - 9:54

- "Pourquoi ne voyez-vous pas ? Pourquoi refusez-vous cette main charitable que je vous tend ? Pourquoi ne voyez-vous pas ce qu'il y'a au fond de mon être ?"

Tender se releva légèrement, confuse, il semblait si désespéré et blasé d'un coup... Avait il vraiment encore l'espoir de pouvoir soigner qui que ce soit...? Tandis qu'il se levait, Tender fit la moue et le suivit, elle dit dans ses dents:

-Je ne vois pas parfaitement ce qu'il y a au fond de votre être Eric, mais quelque chose me dit que pout une majorité, il vaudrait mieux que cela reste là ou c'est....

Ainsi c'était déjà la fin de sa sortie...? Ce fut court, mais divertissant... Alors que le jeune infirmier dicuter avec un collègue, Tender les regardait de quelques mètres en souriant, l'autre infirmier vit son sourire provocateur et répondit par un regard empli de haine, elle se contenta de tirer la langue.

Deux gardes saisirent la jeune fille, Eric s'approcha et cacha avec l'habilité d'un voleur, un stylo dans la poche de Tender, sympa le cadeau! Elle réfléchirait plus tard à comment l'utiliser à bon escient...

 


- "On se reverra, ma chère."



Elle sourit, avec de la sincérité mais toujours une pointe d'affront et lança à la volée tandis que l'infirmier retournait à son travail:

-Avec plaisir Doc, les douches, la prochaines fois, ca vous tente?!

Accompagné des gardes, elle retourna à sa cellule, le sourire toujours au lèvre, allez savoir pourquoi, elle n'arrivait pas à retirer ce stupide sourire de son visage!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vais essayer de ne pas l’abîmer... [PV Eric Border]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: