Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fin du monde tel qu'on le connait ... Dans les rues, la tragédie de ses cendres renaît

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La fin du monde tel qu'on le connait ... Dans les rues, la tragédie de ses cendres renaît   Sam 28 Mar - 19:11


" ... Évitez de vous coucher trop tard quand même, même si vous êtes en week-end. Surtout si vous devez sortir demain encore une fois. Je finis mon service à 5h00 du matin, donc ne m'attendez pour manger à midi, je serais sans doute en train de dormir. On pourra faire un peu de baseball si tu veux James. Bonne soirée les jeunes ! "

C'est sur ces mots que James Gordon quitta l'appartement familial pour aller travailler, comme trop souvent ces derniers temps. Il fallait dire que les criminels d'Arkham et de Blackgate ne permettaient jamais de se reposer, car il y en avait toujours pour semer la pagaille à Gotham, à tout heure du jour ou de la nuit. Cependant, cette nuit-là, James ne savait pas qu'il s'agissait des derniers mots qu'ils diraient à ces deux enfants avant un long moment. Il pouvait bien entendu les laisser seuls, puisqu'ils étaient âgés d'une vingtaine d'année pour Barbara, un peu moins pour James Junior. Barbara Senior, la femme de James, était parti depuis environ une semaine à Chicago, l'ancien lieu de travail de James, pour réconforter une amie qui venait de perdre son mari dans un tragique accident de voiture. James arriva assez rapidement au QG du GCPD, puisque en cette soirée le trafic était très faible dans les rues de la ville du célèbre Batman. James gara sa voiture, avant d'aller rapidement saluer ses collègues et de s'enfermer dans son bureau. Ce soir, toute intervention serait certainement inutile, puisque ni Bullock, ni Allen, et ni Montoya étaient de services, et Miller étaient sans doute parti une nouvelle fois discrètement, elle qui esquivait la présence de James depuis les évènements avec Anarky. James posa ensuite sa veste contre sa chaise, avant de se mettre à taper des rapports qu'ils avaient écrits sur papier ces derniers jours et qu'ils devaient désormais informatisé. Fichu Internet ... La plupart des rapports que tapaient James concernaient de petits membres de la plèbe, qui se contentait pour la plupart de revendre la drogue de Falcone ou de Cobblepot aux habitants de Gotham. Cependant, dans ses rapports se trouvaient une grande intervention devant les bureaux de Wayne Enterprises. James prit rapidement le rapport qu'il relu rapidement pour se remémorer la scène, avant de se mettre à écrire rapidement sur le clavier. Il fallait dire que James commençait à prendre l'habitude de taper sur ce maudit clavier, et il n'avait malheureusement qu'à faire ce boulot indigne de son statut de commissaire, en attendant qu'une des patrouilles ne ramènent un petit délinquant de Gotham pour se donner bonne conscience mais surtout recevoir quelques billets de leur boss pour avoir limiter même qu'un peu le trafic d'un des clans de Gotham.

" Alors ... Personne ayant commis le méfait : le Joker ... Victimes du méfait : Monsieur Dick Grayson et de nombreux journalistes de différents journaux. Leurs noms sont pour le moment confidentiel et ne seront dévoilés que bien plus tard pour éviter toute représailles des hommes de main du criminels ... Lieu du méfait : Devant les bureaux de Wayne Enterprises. Ca sert à quoi de faire ça en faite, à part nous faire perdre notre temps. Description du méfait : Attaque du Joker pendant une conférence de presse de Monsieur Grayson. Meurtre de 2 journalistes présent sur les lieux au moment du crime et qui avaient été pris en otage. L'intervention du SWAT a permis de tuer 12 hommes de main. Ensuite .... "

Ensuite, la suite et la fin de cette intervention ne pourra pas être tapé, car soudainement, l'écran de l'ordinateur s'est éteint, tout comme les lumières du bureau du commissariat. James tapa contre la table par dépit, car il allait devoir retaper ce rapport. Cependant, ce n'était pas le plus important, car James se leva rapidement avec une lampe de torche qu'il alluma, avant de se rediriger vers le bureau où étaient réunis tous les simples agents. Tout le monde semblait étonné par ce qu'il venait de se passer, et un technicien présent était immédiatement parti pour voir le compteur électrique et voir s'il y avait eu un problème. De longues minutes passèrent durant lesquels tout le monde attendait, quand soudainement, un grand bruit retentit très proche du commissariat. James essaya rapidement de voir ce qu'il se passait dehors, mais absolument rien n'était visible, car tout Gotham semblait plonger dans l'obscurité. Sans attendre le retour du technicien qui de toute façon lui dirait qu'il n'y a aucun problèmes, James descendit rapidement afin de remonter dans sa voiture. Il alluma les phares de manière à enfin avoir une luminosité dans cette pénombre. Les passants qui marchaient dans la rue regardait sur le passage de James, croyant avec espoir que la lumière revenait de Gotham. Cependant, des flammes se voyaient clairement, et quand James s'approche, ses pires craintes furent confirmés. La mairie de Gotham était en ruine devant ses yeux, les flammes montant très haut dans l ciel de Gotham, de manière à montrer à tous les habitants que le pouvoir en place était abattu comme l'était ce bâtiment emblématique. Soudainement, James réalisa quelques choses, et il repartit très rapidement, roulant le plus vite qu'il le pouvait en direction de Coventry. Il voulait voir si le quartier n'avait pas été attaqué, et surtout si ses enfants n'étaient pas en danger. Cependant, à proximité du quartier, James ne put aller plus loin. L'eau inondait la route, et il était impossible de s'aventurer plus loin. On pouvait d'ailleurs entendre des cris de simples habitants, emportés par les eaux qui montaient de plus en plus, de telle manière à atteindre les toits. On pouvait voir des habitants montés le plus haut possible, attendant de l'aide. Mais James ne pouvait rien faire pour eux, l'homme était impuissant face à la nature dans des cas comme celui-ci.

" James ... Barbara ... "

La voix de James était rempli de crainte, d'inquiétude. Que dirait sa femme si ses deux enfants était mort ? Et puis, James se sentirait coupable de ne pas les avoir suffisamment protégé, d'avoir laisser la mort les accueillir à bra ouverts. James fit alors demi-tour, ne voulant pas à son tour être emporté par les flots. Ce qu'il ignorait, c'était que Barbara, comme toutes les nuits où son père travaillait, avait enfilé son costume de Batgirl afin de patrouiller dans les rues de Gotham. Quant à James Junior, il était également parti peu de temps avant sa soeur, voulant rejoindre discrètement des amis pour pouvoir jouer à la Playstation. Cependant, James ignorait tout cela, et retourna rapidement dans le QG du commissariat. Tous les hommes dans le bâtiment le regardait avec inquiétude, car aucun ne savait ce qui était en train de se passer.

" A partir d'aujourd'hui, et jusqu'à ce que l'électricité réapparaisse dans la ville, je souhaiterais que chacun reste dans le bâtiment et n'en sorte que pour intervenir. Vous pouvez sortir les lampes de torches et vous dirigez dans la réserve où des lits de camps et des couvertures vous attendent. Je veux que vous fassiez un maximum de ronde. Nous verront l'évolution de la situation au levée du jour, et nous verront la situation à ce moment là pour aviser et prendre des décisions "

James retourne rapidement dans son bureau, avant d'aller aider les autres à installer tous les lits. Désormais, il ne pouvait plus y avoir de hiérarchie. Tout le monde était dans la même galère, et tout le monde devrait s'entraider pour pouvoir ... survivre.
Revenir en haut Aller en bas
 
La fin du monde tel qu'on le connait ... Dans les rues, la tragédie de ses cendres renaît
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: