Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je viens emprunter de l'argent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Je viens emprunter de l'argent.    Mer 25 Mar - 23:38

GHOST 


Tout était prêt et tout le monde était survolté, je fumais tranquillement ma cigarette avant d'aller à l'attaque de cette foutu banque. Je pouvais entendre des meneurs d'hommes motiver les troupes, chacun était armé et connaissais le rôle qu'il avait à jouer, car même s'il n'y a pas de courant la police pourrait avoir eu l'idée de surveiller cette banque. C'est aussi à mon tour de m'armer, la cigarette finie fumante dans le cendrier je pars vers mon armoire, à l'intérieur je prends mon Desert Eagle et mon Katana, je place mon chapeau sur la tête et c'est parti, on peut y aller.
 
Qu'elle surprise, tous mes hommes étaient déjà préparés le masque blanc sur le visage le costume blanc et noir et enfin la cravate rouge. Ils étaient tous pareils seul moi sortais du lot, en même temps c'est normal je dois bien montrer qui est le patron ici. Tous sortent avant moi et se mette en position Le Bowery n'est pas très je pars avec une quinzaine de gars tous habillés pareil armé comme des malades mentaux de la tête au pied. Je me fiche de ce que les gens peuvent penser continuer à me regarder, cela me donne encore plus d'estime et augmente la peur que les gens ont de moi.


La tenue de La Ghost Scouad !:
 


Enfin arrivé sur les lieux tous connaissaient leur rôle trois sur les toits avec des fusils de précision cinq juste devant la porte et le reste avec moi. Il n'était pas trop tard et je savais qu'il y aurait quelque personne à l'intérieur. J'ouvre les portes tellement fortes que ça fait raisonner toute la banque, il y avait une dizaine de personnes devant qui se sont tous retourné. Et les voilà qu'ils se mettent à crier, ils sont obligés de faire ça à chaque fois. Je fais signe à mes mercenaires de les attraper et de les mettre au sol, il ne faut pas qu'il y en est un qui s'échappe.
 
-Bonjour à tous, je me présente je suis Ghost je vais vous demander deux choses, la première et de fermer vos gueules parce que le premier qui me gonfle il dira bonjour à bon dieu et la deuxième c'est de ne pas essayer de s'enfuir. Après si vous voulez vous barrer faites-le, mais le bâtiment et cerné par mes hommes et qui ont l'ordre de tuer quiconque sort d'ici. Je vous laisse faire votre choix ?
 
Bien je vois qu'il n'y a aucun « héros » ici ils sont tous en train de se faire dessus j'aurais aimé filmer tout ça. D'ailleurs ce n'est pas con, je sors mon carnet dans la poche de mon blouson et inscrit dessus « PS : la prochaine fois amener une caméra ».
 
-Avant que je commence à vous tirer dessus quelqu'un veut me dire qui est employé ici ?
 
Alala... Quel courage sur 12 personnes dix ont désigné les deux employés qui sont présents. Ils méritent la médaille du courage ces types.
 
-Bon je pense que je ne dois pas vous expliquer comment tout cela marche si ? Vous me montrez gentiment le coffre et tout le monde reste en vie, je n'ai pas besoin de vous faire un dessin de ce qui va se passer si vous me prenez pour un con ?
 
Pas de réponse, mais bon je n'en attendais pas non plus. Au moins ils sont silencieux et ça c'est bien. Les deux hommes me conduisent vers le coffre avec des fusils braqué sur leur crâne. En effet trois de mes hommes m'ont accompagné deux pour surveiller les employés et un qui peut forcer le coffre sans aucun problème avec des explosifs.
 
En cinq minutes le coffre était forcé, c'était une mine d'or que je voyais devant moi je ne pensais pas qu'autant d'argent pouvait se trouver à un seul et même endroit en même temps. J'étais comme un gamin qui découvre ses nouveaux jouets j'explose dans un gros fou rire de joie. Je retourne dans la salle principale pour prévenir mes hommes que le coffre était ouvert et je leur fais signe d'aller chercher l'argent. Je reste avec tout ce gentil monde qui depuis le début n'avait pas fait de bruit et cela aurait été un rêve que ça dure toute la mission, mais non il faut toujours qu'il y en est un qui ouvre sa gueule.
 
-Pourquoi faites-vous cela en plus vous profitez de la panne de Gotham pour qu'aucun service de police ne soit prévenu, qui êtes-vous ?
 
-Mon très cher monsieur, je vais vous répondre, car en gentleman que je suis-je ne peux pas vous laisser parler tout seul. Oui tout ceci est prévu je viens de gagner une sommes énorme d'argent sans aucun problème avec les forces de l'ordre et je vais repartir comme une fleur alors oui je profite de la panne. Je suis GHOST le fantôme de cette ville retenez bien ce nom, car vous entendrez bientôt parler de moi je serai bientôt une légende.
 
-vous vous ferez avoir par Batman comme tous les autres !
 
-Argh ! Batman toujours ce nom à la bouche, fermez vos gueules je l'ai rencontré votre fantasme de la nuit et je suis toujours en vie et en liberté, il n'est donc pas aussi fort que vous le pensez.
 
Qu'est-ce qu'il m'énerve, toujours Batman ils ne peuvent pas arrêter de placer tout leur espoir en lui, cet homme n'est qu'un rat, un pauvre symbole qui n'a pas lieux d'être.
 
-Patron, tout prêt c'est fini on peut y aller, nous n'attendons plus que vous.
 
-Très bien j'arrive balancer un gaz pour les endormir un coup ils m'ont cassé les noix. Client de la banque vous avez été un très bon public et maintenant je pars avec votre argent, n'oubliez pas mon nom, je vous laisse ma carte, prenez le temps de tout expliquer à la police et dite leur bien qui je suis. Un fantôme.
 

Même si je suis sûr que la police ne viendra pas, il faut tout de même que je sois vigilant on ne sait jamais sur qui je peux tomber, surtout que je suis certain de ne pas être le seul à avoir eu cette idée. Quand on transporte des millions dans des fourgons même s'il n'y a pas d'électricité je ne peux pas me permettre de me sentir en sécurité. Et voilà qu'il y a un mec qui se pointe , je ne sais pas qui il est, mais j'espère qu'il ne va pas me casser les couilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je viens emprunter de l'argent.    Jeu 26 Mar - 20:58





Arrivée en ville



1h30 de route... il est bon ce routier... 3h que je roule et j'arrive seulement à proximité de Gotham. Il y a au moins un aspect positif à ce qui arrive à cette ville : personne sur la route. La dernière fois que j'ai pu circuler si librement c'était lors de mon voyage de noce en Egypte quand nous avons fait une excursion dans le désert. Heureusement que j'arrive bientôt, j'ai presque plus de fuel. Encore quelques kilomètres et j'étais bon pour me taper la route à pied.

Effectivement la journaliste n'avait pas menti, on peut déjà apercevoir au loin de nombreuses colonnes de fumée. J'ai hâte de découvrir ce qu'il se trame dans cette ville. A part quelques histoires pour les gamins sur un homme chauve-souris et la réputation de la ville la plus corrompue de l'Est américain, je connais très mal Gotham. 


WELCOME TO GOTHAM CITY

Enfin arrivé, je vais essayer de me familiariser avec cette ville. J'aimerai commencer par voir ce qui me semble impossible... une cathédrale à terre ! Je sais bien que plus grand monde à la foi mais quand même... une cathédrale... J'ai hâte de voir de quoi sont capable les lascars du coin.
 

On pense toujours, en cas de panne de courant, à son confort. Mince ma tv ne va plus fonctionner, toute la bouffe de mon frigo est bonne pour la poubelle, ma clim ne marche plus... mais en réalité le plus difficile est de se balader en ville. Essayez de traverser Gotham sans aucun feu de signalement en marche et avec une population qui court dans tous les sens... On pourrait faire un jeu tv à sensation avec un concept comme ça.


Mince, la voiture tousse, plus de gaz... juste le temps de mettre ma voiture sur le bas coté. J'embarque un maximum d'affaire avec moi et je continue à pied. Heureusement je ne suis qu'à deux rue de l'édifice qui à l'époque devait être imposant. Qu'est ce qu'elle pue cette ville, pas au sens figuré, elle sent littéralement la merde, les égouts sans doute. Il va être sympa mon séjour ici.


J'arrive au coin de la rue menant à la cathédrale quand je remarque, à proximité, un comportement plus que suspect. Je m'approche et me cache derrière une poubelle. Gotham city bank, des hommes armés et cagoulé, il m'en faut pas plus pour comprendre ce qu'il se trame. C'est tellement simple avec cette coupure de courant.


Bon réfléchissons, je dois faire attention, je ne connais encore personne ici, pas de moyen de replie sans ma voiture, pas de planque en cas de mauvais coup, les hôpitaux et la police, mieux vaut ne pas compter sur eux. Allez tant pi, j'étais venu chercher un peu d'action. Je me lève de derrière ma cache temporaire et j'avance vers la porte principale. Je marche lentement, ma main sur le Colt à ma ceinture quand sort un type au masque étrange. Alors que les autres avaient un masque intégralement blanc, ce type avait quelques motifs dessinés. Il donne des ordres aux autres, c'est le chef. Je m'avance vers lui avec mon regard le plus noir, une démarche lente.


"Hey toi ! Pose ton arme, mets toi à plat ventre et les mains derrière la tête ! Je le répéterai pas deux fois."


Putain ils sont une bonne dizaine... qu'est ce qu'il m'a pris... J'espère que ces affreux jojo ne sont pas trop cinglés. Je vais rester à bonne distance le temps de voir si il s’exécute. Je me garde une petite marge de sécurité, au cas ou ces mecs décident de défourailler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je viens emprunter de l'argent.    Lun 30 Mar - 20:49

Putain je le savais qu'il allait me casser les couilles, j'en étais persuadé encore un con de plus dans cette ville de fou. De plus, le type il pense que mettre sa main sur son révolver va me faire quelque chose ? Je ne sais pas s'il a des problèmes de vue le gugusse, mais on est quinze et en plus on est armé jusqu'aux dents. Mais je vais essayer de bien rigoler avec lui, il s'approche un peu plus de moi et je commence à me mettre à genou les mains sur la tête tout en m'adressant à lui.
 
-Oh mon dieu il a un pistolet, cacher vous les gars ce type à trouver mon point faible un tout petit pistolet. Et puis, je commence à me relever tout en rigolant. Ahahah tu ne sais pas compter imbécile ou tu ne tiens pas à ta vie ? Puis tout en désignant un membre de mon escouade. Va me chopper ce rigolo et ramène le moi.
 
Voilà qu'un de mes mercenaires courts vers lui pour l'attraper et... Oh putain il vient de se faire mettre minable par Walker Texas Ranger, j'en connais un qui vient de perdre sa place avec moi. Mais bon ce pauvre petit cow-boy a l'air de pas trop mal se débrouiller en plus de ça il se prend pour un justicier et j'ai horreur des pseudo-héros à la mort moi le noeud !
 
- Prenez les sacs monter dans la voiture et allez au QG, sauf toi et toi, vous deux vous restez avec moi on va offrir un petit spectacle à Walker !
 
Les voilà tous partis avec le pognon sauf mon sac qui lui était resté avec moi parce qu'on ne sait jamais ce type-là peut être véreux et si c'est le cas peut m'aider beaucoup dans mon petit business.
 
-Ecoute moi le grand blond, tu dois surement avoir une petite famille qui t'attend et tu as de la chance aujourd'hui je n'ai pas envie de meurtre, du moins pas pour l'instant ça pourrait changer si tu continus à me faire chier. Alors, prend cet argent et rentre tranquillement chez toi.
 
J'espère qu'il ne va pas faire son têtu et foncer tête baissée dans le tas parce que dans ce cas-là je n'aurais pas d'autre choix que de le tuer ou le faire atrocement souffrir. Des fois la torture est bien plus destructrice que la mort. En tout cas ce qui est sûr c'est que je viens de ramasser un bon petit paquet d'argent et que je vais peut-être me mettre sur la gueule avec le petit blondinet devant moi.
 

-Alors, mon grand j'espère que tu as fait ton choix. Ne sois pas trop con sinon tu n'oseras plus jamais te regarder dans un miroir. Je te conseille de prendre l'argent ou de t'enfuir, mais sache que je n'oublie jamais aucun visage et que je te retrouverais. Ce n'est que partie 
remise, si tu ne viens pas à Ghost c'est Ghost qui viendra à toi. Retiens bien mon nom !




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je viens emprunter de l'argent.    Jeu 16 Avr - 11:29






Arrivée en ville




Réfléchir... il faut réfléchir...
Ces types n'ont pas l'air de rigolos et surtout ils sont bien plus nombreux que je le pensais. Il en reste trois face à moi, deux gorilles bien armés et ce Ghost, un petit comique à ne pas prendre à la légère.


"Ok petit, je vais prendre ton sac, barre toi vite. Et Ghost ? Encore une chose, on se reverra je te le promets"


Je m'avance lentement vers le sac posé au sol, le temps de faire les quelques pas ces petites frappes avaient déjà pris la fuite. Disparu...
J’agrippe le sac et entre dans la banque. Il faut que je vérifie si il y a des blessés. Ils dorment, malin ce Ghost, il a balancé un gaz. Après quelques petites claques, des verres d'eau au visage, tout le monde reprend conscience. Pas de blessés, miracle, il leur restera juste le traumatisme d'avoir vécu une journée infernale.


"Qu'est ce que vous pouvez me dire sur ce Ghost ?"
GARDIEN "On en avait déjà entendu parlé de ce type mais c'est la première fois que je le vois ici. On a rien pu faire, ils étaient nombreux et bien mieux équipés que nous."
"Vous avez fait ce qu'il faut, personne n'est blessé c'est le principal. Tenez, j'ai pu récupérer un de leur sac avant qu'ils ne prennent la fuite. Mettez ça en sécurité."


Toujours personne du GCPD malgré le signal envoyé par un des gardes, en même temps ils doivent être totalement dépassés avec tous ces événements. Gotham n'est vraiment pas sure... et c'est bien pire que ce que j'imaginais.
Je vais attendre devant la banque en attendant que tout le monde parte, que les gardes et les employés ferment boutique. Il y a bien quelqu'un qui va se pointer.
En attendant que la cavalerie arrive je vais examiner les maigres indices sur place. Pas grand chose... ça m'indique que ces mecs sont des pros, en même temps vu leur armement et leur audace c'est clair que ce ne sont pas des amateurs. Et leur chef, ce Ghost, il faut que je trouve des infos sur lui, il faut que je trouve quelqu'un à faire parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je viens emprunter de l'argent.    Mer 29 Avr - 23:37

C'est vraiment un con ce pauvre Walker, moi à sa place je l'aurais pris depuis longtemps de sac pas besoin de réfléchir des plombes. Ce n'est pas comme s'il y avait plusieurs mecs le canon de son révolver en direction de sa petite tête blonde. Enfin il le prend ce pauvre sac rempli de billet et en plus il s'adresse à moi en me manquant de respect, petit moi ? Je ne sais pas s'il voit bien, mais je suis loin d'être un petit bonhomme.
 
-Oui on se reverra mon petit chou, mais pour l'instant j'ai d'autre chat à fouetter bien plus important que ta petite tête, mais oui Walker on va se revoir j'y compte bien.
 
Le temps qu'il s'avance pour prendre le sac moi et mes hommes avec tout le calme et la discrétion possible on est parti. Ce pauvre con ne m'intéresse pas, il ne vaut pas un Batman ou un Dark Star. Enfin rentré dans la voiture le coffre rempli de billet de banque, je suis enfin riche et je vais enfin pouvoir faire mes petit achat pour mes hommes. Une belle collection d'arme et d'objet en tout genre et maintenant que j'ai tout cet argent je peux enfin lancer le projet Chaos pour dominer Gotham, les gens vont entendre parler de moi avec ce braquage, c'est le début de l'aventure pour moi mon ascension va commencer maintenant. Je prends mon téléphone et j'envoie un message à tous les intéressés, Cesare Regoli, Don Falcone, Anthony Zucco et Micheal Sonata et je leur donne rendez-vous chez moi. Le message est précis :
 

Ghost a écrit:
« Bonjour, vous ne me connaissez certainement pas, mais je serais un allié de taille dans la conquête de cette ville, avec Cesare nous avons fait les bases du Projet Chaos et à partir de maintenant il est lancé, je vous donne rendez-vous à Otisburg dans la Maison Hantée celle-ci est mon domaine, mes hommes vous accueillerons devant et nous ferons connaissance et lancerons le Chaos sur cette ville. Rendez-vous dans une semaine à 20 H 30. Avec tout mon respect, GHOST »


 
L'avantage de cette banque c'est que le chemin n'est pas long pour aller chez moi, pas le temps de s'ennuyer, les sacs sont montés dans mon bureau suite à cela je fais les comptes et prépare sa part du butin pour chaque personne m'ayant aidé, je les réunis tous dans la pièce principale.
 
-Messieurs, je vous félicite bien que l'épreuve n'a pas été dure tout était organisé parfaitement, voici votre part du butin, vous l'avez bien mérité, continué comme cela et vous gagnerez encore plus d'argent que vous ne pouvez l'imaginer. Préparé vous, car la semaine prochaine nous recevons ici même des invités de hauts rangs, aucune erreur ne sera tolérée. La Ghost Scouad vaincra, vous pouvez retourner à vos affaires.
 

Dans une semaine se sera le début de la fin je me languis d'avance. Je remonte dans mon bureau dans un léger éclat de rire m'allume une cigarette lorsque je suis enfin assis sur mon fauteuil et je pense à ce que je vais pouvoir faire et pouvoir dire à ces messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je viens emprunter de l'argent.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je viens emprunter de l'argent.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: