Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 YEAR ZERO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: YEAR ZERO   Dim 22 Mar - 19:53


YEAR ZERO


Gotham City ...

Gotham ...


Ville des Merveilles, ville des lumières, des projecteurs qui illuminent ces hauts buildings synonymes du Self Made Man Américain. Gotham City, c'est aussi son histoire, ses terribles malédictions, les massacres des indiens Miagani, les folies de Vandal Savage et des aventures de Jonah Hex durant l'heure du Far West américain. C'est la reconstruction de Gotham par les frères Porter commandités par le Quatuor des Grands de Gotham que furent Theodore Cobblepot, Alan Wayne, Eliot et Kane qui rebâtirent la ville. Gotham ... C'était plus qu'une ville, c'était une histoire, une ville que l'on épouse pour tout son folklore. Une ville que l'on aime ou que l'on déteste. Une ville qui pouvait broyer, de son hasard, quiconque voyait la vie un peu trop en rose. Du petit voleur de porte-feuilles au truand de la mafia qui vous dézingue, vous aviez autant de chance qu'une souris face à une tapette avec un bon gros fromage dessus. Tant que vous résistiez à la tentation, vous ne creviez pas bêtement.
Une ombre observait en ce moment-même quelques caméras, il était assis, son visage dissimulé dans la pénombre. Ses écrans reflétaient certains lieux dits de Gotham City. Certains lieux de haute importance. Il attendait que tout soit en place. Son informateur, lui, était dans le lieu où la caméra numéro 6 indiquait. 6 pour 666, le lieu du Diable, de la monstruosité, de la folie, des suppôts de Satan. La caméra 6 indiquait l'asile d'Arkham. La caméra était figée à l'intérieur de l'asile. Non loin de la salle de contrôle. On pouvait y voir trois hommes, assis, prêts à surveiller et à agir en cas d'évasion. Ils n'étaient pas conscients d'être eux-mêmes surveillés. Tandis que sur une autre caméra, on avait en gros plan les générateurs de la centrale de Gotham City. De nombreux lieux sur les écrans, de la vue sur le bureau du Maire en passant à Jim Gordon, on pouvait aussi avoir certains lieux fermés comme les tribunaux, le musée Cyrus Pinkney et biens d'autres lieux de Gotham. Qui était cet homme qui observait ces caméras ? Son identité ne vous sera pas dévoilée, pas encore, et c'est pour mieux vous instiller le doute sur l'identité de celui qui allait plonger Gotham City dans le chaos. Bien sur, on croit souvent que les choses sont ce qu'elles sont, or, parfois, les habits ne font pas le moine dirons-nous. L'homme portait une oreillette et entendait parfaitement ce que ses agents faisaient et à quel stade ils étaient de leurs missions. Pour ce faire, ils avaient chacun des noms de code, certes, pas spécialement intéressants, mais c'était surtout pour éviter de dévoiler les noms.

Numéro 5 - "Charges posées à la Centrale."


L'homme approcha sa tête pour parler dans un micro posé sur la table. Souriant, il ne concluait qu'avec une petite affirmation. Toujours camouflé dans l'obscurité, l'homme était très calme, comme s'il avait déjà jugé les risques encourus par ce qu'ils allaient faire ce soir.

??? - "Compris."


Puis, une autre homme fit entendre sa voix. Une voix plus discrète, plus inaudible se fit elle aussi entendre. Une voix plutôt calme et enrouée aussi. Observant les caméras, l'inconnu regardait les emplacements probables de ses hommes.

Numéro 3 - "En position."


??? - "Vous agirez à l'évocation de vos numéros."


Les voix résonnèrent dans l'oreillette. Ils étaient prêts, tous, les uns après les autres et au fur et à mesure que les voix se suivaient, tous avaient finalement répondu à l'appel de leur chef, prêt à lancer sa terrible opération. La tension montait, alors que chacun des hommes de main observaient leurs montres tout en espérant ne pas échouer la mission qu'on leur avait confié. D'un revers de la main, l'inconnu caressa ses longs doigts fins avant de dire dans le micro.

??? - "5."


Et soudain, un immense bruit d'explosion résonna dans tout Gotham City. Et soudain ... Les ténèbres. La ville n'illuminait plus, plus une seule lumière, exceptée pour le moment, à Arkham et à Blackgate, les deux instituts pénitentiaires. L'état d'alerte venait d'être déclaré et les générateurs venaient de se remettre en marche pour ces deux bâtiments.

??? - "3 et 6."


Les deux hommes étaient visibles sur l'écran de l'inconnu. Celui-ci avait son propre générateur pour tenir un bon moment, ainsi que des vivres, de quoi tenir un siège dans l'ombre. Il s'était préparé, il s'était préparé mentalement pour ce genre de scénario. Depuis très longtemps ... Sur les écrans, 3 et 6 étaient en train de tuer les gardes qui s'occupaient des commandes et des contrôles de Blackgate / Arkham. Le tumulte se répercutait dans les écouteurs de l'homme assis dans son fauteuil, qui regardait la scène sur ses téléviseurs. Des gardes abattus, d'autres suppliants de rester en vie ... Pour ce qui allait suivre, il n'y aurait pas besoin de suivre ce qui allait arriver, et au final, ces gardes seraient plus chanceux que ceux qui resteraient.

Gardes - "Earl ne fait pas ça HSSSSSS ... NON ! Pitié ! NON ! HSSSSSSS ... J'ai des enfants s'il HSSSSSS ...."


Des coupures sur les ondes, et puis le calme. Les charges posées allaient réduire aussi les générateurs de secours. Ils avaient déjà surement été sabotés à l'heure qu'il était et détruits. Les hommes avaient été abattus et ce devait être une FURIE dans les couloirs de Blackgate et d'Arkham. L'inconnu n'espérait nullement que ses hommes reviennent vivants de ces lieux là. Ils étaient déjà morts et seraient dans le lot des cadavres de la soirée. Que le crime et la Folie règnent dans Gotham ? Avec un état plus que sauvage, ce serait des plus amusants ...

??? - "2,4,7."


Et soudain, sur les écrans, on pouvait voir trois lieux qui venaient d'être réduits en poussière. Le premier était la mairie. Le but était de réduire en cendres l'espérance de la population en la coupant de ses élites. Deuxième bâtiment, la cathédrale de Gotham City. Si les Hommes échouent, pourquoi ne pas s'en prendre aux dieux pour montrer la fin et le commencement d'une nouvelle ère plus pure et détachée de la religion que l'on se construit nous-mêmes. Et enfin troisièmement, le Manoir Wayne qui venait d'être pulvérisé en un souffle. Pourquoi Wayne ? Tout simplement parce qu'il représentait quelque chose qui s'apparentait à l'argent facile, à un homme qui donne des leçons et qui avait une certaine stature dans Gotham City. On le considérait comme un jeune Adonis, et bien, les dieux devaient tomber pour permettre à l'Homme de se relever. Des gravats, c'est tout ce qui restait de cette magnifique demeure deux centenaires, le Manoir Wayne était renvoyé dans les tréfonds de l'Histoire à jamais.

??? - "8,9,10."


Ce furent là, les dernières paroles. Ces trois agents pénétrèrent dans les maisons des grands ingénieurs qui connaissaient les plans des centrales, des alimentations et des systèmes d'électricité de la ville. Ces trois hommes avaient rénovés toute la ville pour Shreck et pour Wayne. Et leurs morts permettra à la vraie lumière et à la nature de se répandre dans toute la ville comme une magnifique lueur d'espoir pour tous. Se relevant de son siège, l'inconnu sourit suite à la fin de l'opération. Toujours dans la pénombre, il coupa le micro et éteignit ses écrans.

??? - "Demain est un nouveau jour, Gotham. Fais de tendres rêves ..."


La lumière s'éteignit, comme toutes les autres à Gotham City. Et la ville tomba alors dans le cauchemar, dans les ténèbres, dans un abysse ...


Univers-Batman

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: YEAR ZERO   Dim 22 Mar - 20:17

Après lecture de ce topic, veuillez consulter le Lien ici :
http://batmanlegacy.forumactif.org/t1856-comment-va-se-derouler-year-zero#21513
Revenir en haut Aller en bas
 
YEAR ZERO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: