Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La colère est une courte folie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 21:11



DOSSIER N° : 2727MULIPHEINALUDRABLACK0208


Nom : BLACK
Prénom : Muliphein Aludra
Alias : Muliphein
Sexe : Féminin
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 21 Janvier 1978
Lieu de naissance: Seattle
Rhésus: A-

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation familiale: Célibataire et orpheline
Autre information: Patiente d'Arkham... pour l'instant.


Génétique du patient
Taille : 161cm
Poids : 48kg
Description physique du sujet : Muliphein est une fille brune,  teinte en blonde, aux cheveux longs dont un côté de son crâne est chauve. Lorsque ses cheveux sont lâchés, cela ne se voit pas. Ses cheveux ne peuvent pas pousser de ce côté de sa tête à cause d'une expérience menée par son père, de laquelle elle s'est trouvée trop près. Elle est petite mais imposante par son charisme. Elle est menue mais sait se défendre et se battre. Ses yeux sont bleu d'océan, et quiconque s'attache à les contempler deviendra son sous-fifre. Elle a une bouche en cœur et des pommettes rondes, ce qui fait d'elle une magnifique jeune femme. En dehors des vêtements imposés par l'hôpital, elle est très féminine et coquette. Elle aime s'habiller de toutes couleurs, tous les styles lui vont. Elle apprécie aussi les capuches, et en porte une à chaque fois qu'elle s'aventure à l'extérieur.  Elle est toujours accompagnée de son rat albinos, Sirius, un animal rendu quasi-immortel par son père lors d'une expérience ratée, et qui lui est aussi dévoué qu'un chien à son maître.
Capacité physique du sujet : Elle est petite mais costaud ! Elle sait se battre et ne se bat d'ailleurs qu'au corps à corps. Elle se sert en général de poings américains. Elle possède un don de mentalisme : elle peut très facilement manipuler les gens faibles d'esprit ; ils lui obéiront s'ils la regardent dans les yeux.
Comportement potentiellement à risque : Elle est majeure et prête à être libérée d'Arkham. C'est une solitaire mais il se pourrait qu'elle s'allie avec ceux qui payent le plus.



Profil psychologique
Muliphein est une manipulatrice, de par son don de mentalisme. Elle se sert de celui-ci à foison, épuisant parfois ses victimes jusqu'à ce qu'elles n'aient plus aucun intérêt pour elle. Elle n'a aucun état d'âme, aucune pitié. Elle est froide et distante. Elle ne parle que si cela lui est nécessaire, préférant s'exprimer par des soupirs profonds ou des rires à peine dissimulés. Elle aime à dire qu'elle n'a jamais tué personne de ses propres mains, mais elle en a manipulé beaucoup pour les pousser au suicide. De plus, elle a aussi laissé pour morts certains de ses opposants dans les bagarres, sans savoir ce qu'il a pu en advenir ensuite. Elle ne ressent rien, ne peut rien ressentir de fort, ni amour, ni tristesse. Uniquement la colère et la rage.



Antécédents et suivi du patient
[Enregistrement vidéo n°555-0165, Muliphein A. Black, 1987, Dr. Durkin, Seattle]
Le sujet est dans une chambre d'hôpital psychiatrique. Assise sur son lit, elle caresse son rat albinos lorsque le Dr. Durkin finit de régler sa caméra et s'assoit à côté d'elle pour lui parler.
- Bonjour Muliphein. Tu vas bien aujourd'hui ?
- *hochement de tête*
- Tu sais pourquoi je suis venu te voir ?
- *hochement de tête*
- Demain, tu vas rejoindre une famille d'accueil. Mais je voudrais que tu me dises une dernière fois ce qu'il s'est passé dans le laboratoire de ton papa, ce soir-là, il y a deux ans.
- *Soupir* Mon papa m'avait emmené dans son laboratoire car ma maman devait travailler tard pour regarder les étoiles. C'était son métier, regarder les étoiles. C'est pour ça que mes prénoms, c'est des étoiles. Maman était pas d'accord car c'est un soir comme ça où je suis restée avec Papa que j'ai perdu mes cheveux sur le côté. Mais je m'en souviens pas, j'étais trop p'tite. Papa, son métier à lui, c'était de faire des expériences sur des animaux, pour découvrir des trucs sur les humains. Il appelait ça la génétique, mais je sais pas ce que ça veut dire. En tout cas, j'étais contente, parce qu'il avait plein de rats et de souris à son travail. J'adore les rats et les souris. Comme Sirius. Vous voulez caresser Sirius ? *elle montre le rat au docteur* Je me suis arrêtée devant la cage de Sirius parce qu'il me regardait. On se comprenait, comme si c'était un copain de l'école. Comme si je pouvais lui parler. Alors Papa s'est approché et m'a dit qu'il y avait un problème avec Sirius, qu'il lui avait fait une piqûre et qu'il était devenu trop fort, trop intelligent, trop résistant. Qu'il devait le prendre pour le mettre au ciel et pouvoir voir pourquoi la piqûre avait fait ça et pas ce qu'elle devait faire. Mais moi, je voulais pas que Sirius aille au ciel. Je voulais qu'il reste avec moi. Alors quand Papa a pris Sirius et qu'il l'a emmené sur sa table toute grise, je suis allée voir Papa et j'ai fais en sorte qu'il me regarde dans les yeux. Je devais pas faire ça. J'avais pas le droit de regarder Papa et Maman dans les yeux. Papa ne bougeait plus, il ne disait plus rien. Sirius a sauté de la table et s'est réfugié derrière mes jambes. Alors j'ai dit que je ne voulais pas qu'il tue Sirius, et il a hoché la tête. Rien de plus. Mais il ne quittait pas mes yeux. Il s'est levé, a reculé, et toujours en me regardant, a reculé par la fenêtre. Maman venait d'arriver, elle a crié, puis a couru vers moi en criant encore, en me faisant un câlin. Et après elle a couru vers la fenêtre, puis a vu que Papa était tombé de très très haut. Puis elle a glissé sur la rambarde, et elle est tombée de très très haut aussi. Alors j'étais toute seule, avec Sirius, jusqu'à ce que les policiers viennent me chercher et m'emmènent à l'hôpital, puis après, je suis arrivée ici.
- C'est bien, Muliphein. C'est très bien.
Le docteur se lève et éteint la caméra.

[Extrait de l'enregistrement audio n°554-0178, Muliphein A. Black, 1990, Dr Riviera, Phoenix]

- Muliphein ! C'est la troisième famille d'accueil dans l'Arizona ! Je ne suis pas content du tout ! Que s'est-il passé, cette fois-ci ? Je veux tout savoir !
- Mais j'en sais rien ! Au surplus de tout, demandez-le à la vieille mégère ! C'est pas de ma faute si toutes vos familles sont pourries ! Elle, elle fait ça pour le fric de toute façon ! Elle se fait passer pour gentille devant vous, mais en vrai, c'est une s*l*p* ! Elle m'a brûlé le bras avec une casserole, mais ça, tout le monde s'en fiche ! Et je suis pas la seule à qui elle fait du mal !

[Extrait de l'enregistrement audio n°554-0199, Muliphein A. Black, 1994, Dr Plummer, Chicago]

- Muliphein, j'ai quelque chose à te proposer. Il y a, à l'est d'ici, une ville qui s'appelle Gotham. Tu en as déjà entendu parler ? C'est une très jolie ville. Il y a un établissement, là-bas, qui pourrait t'accueillir. A long terme.
- Vous voulez me renvoyer chez les dingos ?
- Selon la police, c'est cela ou la prison pour mineurs.
- Bah, l'asile et la prison, la peste et le choléra, lalalalala...
- Muliphein, tu ne te rends pas compte. Ce que tu as fait est très grave. Tu as poussé cet homme par la fenêtre, enfin ! Il est mort !
- Ca, j'espère bien. Il tapait sur Mme Jenkins. Alors, pour une fois que j'avais une Madame avec qui je m'entendais bien dans les familles, j'allais pas la laisser entre les mains de ce c*n*a*d !
- Muliphein. C'est l'internement ou la prison. Tes antécédents ne jouent pas en ta faveur.
- Ouais, ouais. Va pour les dingos. Je pourrais dire au revoir à Mme Jenkins avant de partir ?
- Bien sûr.

Depuis, la patiente est internée à Arkham, dans la ville de Gotham. Elle vient de prendre 21 ans, la majorité, et après 5 ans d'un comportement irréprochable, elle a émis le souhait de pouvoir être libre.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : DC d'Oswald Cobblepot, histoire de me redonner de l'inspiration.
Un surnom ? Ozzy
Nom de l’avatar : Natalie Dormer
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Bah euh ouais, un peu. x)
Disponibilité pour poster ? Comme avec Pingu, 1 à 2 fois par semaine.
Comment as-tu connu le forum ? Pwete
Avez-vous besoin d'un Parrain pour vous aider ? Je pense que ça devrait aller
Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 21:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 21:21

WECOME (enfin si je peux dire ça)

Tu es une sorte de Mercenaire en faite. J'aime ça ! DEVIENS MON ROBIN !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 21:22

Très belle présentation.
+1 accordé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 21:58

Une autre manipulatrice d'emotions o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 23:22

Jolie présentation ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 23:25

Aller +1 pour le double compte d'un confrère mafieux. 

En tout cas très belle fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   Mar 3 Fév - 23:31




Félicitation Muliphein Black, vous avez obtenu votre validation. Voilà une patiente envers laquelle on évitera de lui envoyer une carte d'invitation pour l'heure du thé. Les infirmiers se feront un plaisir de vous conduire tout droit à l'asile d'Arkham en isolation. Au programme, une thérapie musclée, les douches froides et les électrochocs. Vous pouvez chercher un partenaire dans la salle de jeu, vous pouvez entretenir votre journal intime et consulter votre boîte postale. Amusez vous bien à Gotham City.
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La colère est une courte folie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La colère est une courte folie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: