Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretien avec Bruce Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Entretien avec Bruce Wayne    Mer 14 Jan - 6:51


ERIC LALSHER 


Cela faisait quand même pas mal de temps que je cherche du boulot et qu'elle était ma surprise quand j'apprends que le grand milliardaire Bruce Wayne revient à Gotham, je dois avoir de la chance car il revient peu de temps après que j'arrive. Quand même, même à starling city on connait chaque mouvement de M.Wayne soirée alcooliser, gala de charité tout le monde parle de lui tout le temps et puis il a disparu et plus rien. Mais maintenant le voilà de retour et depuis le temps que je rêve de bosser avec lui. J'ai de suite appelé Wayne Enterprise et j'ai eu sa secrétaire, Loma, une femme très 
gentille avec qui j'ai discuté et un peu insisté pour avoir un entretien avec M. Wayne, car son emploi du temps est assez chargé, mais j'ai réussi à le décrocher ce fichu entretient.


Bon c'est aujourd'hui mon entretien je suis tellement impatient et stresser de le rencontrer en vraie, parce que bon le mec je le connais que derrière un écran avec ses sourires charmeur etc. Mais je ne le connais pas en vrai si ça se trouve c'est une véritable enflure qui pense qu'au pognon et traite ses employés comme de la merde, mais je ne pense pas, je n'ai jamais entendu personne se plaindre de l'ambiance de la boite, bien au contraire. J'ai mis mon réveille assez tôt pour avoir le temps de me préparer et de ne pas arriver en retard, pour une fois ça le ferait mal si jamais j'arrivais comme d'habitude avec 30 minutes de retard. Mais bon ça y est me voilà debout pour me préparer, douche, brossage de dents rasage je me fais le plus classe possible pour pouvoir au moins l'impressionner. Je vais enfin pouvoir mettre ce costume qui m'a coûté les yeux de la tête que je me réserve pour une grande occasion et bien la voilà. C'est bon j'ai fini, je n'ai rien oublié et j'ai bien pris mon attaché-case. Direction le métro pour aller dans le quartier le plus chic de cette ville « le nouveau Gotham ».


Bon je savais que la tour Wayne avait une sacré gueule, mais être la devant c'est vraiment un truc de malade mental je me sens tout petit et dire que je dois avoir rendez-vous dans l'endroit le plus haut qui surplombe toute cette ville... Aaaaaah j'en peux plus d'attendre c'est bon je me lance, j'ouvre la porte et je vais en direction du bureau au milieu de la salle et je m'adresse à la secrétaire surement cette Loma que j'avais eu il y a quelque temps au téléphone.


-Bonjour, je suis Eric Lalsher et j'ai rendez-vous avec Bruce Wayne.


-Bonjour, Monsieur Wayne vous attend au dernier étage.


-D'accord merci bonne journée à vous.


Dernier étage comme je l'avais imaginé je vais donc avoir la chance de voir Gotham de haut. Direction l'ascenseur, je n'aime pas spécialement ce truc soit ça ne marche jamais et on reste coincé comme des con à l'intérieur, soit il a pleins de gens et alors toutes les odeurs se mêle et ça devient une infection, j'ai de la chance il n'y a que moi et c'est parti le bouton s'illumine. Plus on monte plus je ressens le stress je ne sais pas pourquoi ça me fait ça je ne ressens rien quand je m'amuse à tuer les justiciers je n'ai même pas peur et là de rencontrer un homme inoffensif me fait trembler et transpirer. L'ascenseur s'arrête je sors un mouchoir de ma poche et je m'essuie le front avec pour enlever toute la transpiration accumulée dans ce petit trajet du rez-de-chaussée au dernier étage. Les portes se sont ouvertes et il y a devant moi une grande salle de réunion et tout au bout devant l'une des vitres les mains dans le dos le voilà Bruce Wayne.


-Bonjour, Monsieur Wayne ? Je me présente je suis Eric Lalsher nous avons rendez-vous c'est un honneur de vous rencontrer. Désolé de mon léger retard, mais il faut mieux être en retard dans cette vie qu'en avance dans l'autre n'est-ce pas ?



Et c'est là qu'il me regarde avec un grand sourire je ne pense pas que mon petit retard ne l'est déranger sinon il n'aurait surement pas fait cette tête-là. Il s'approche de moi tranquillement et il me tend sa main que je m'empresse de serrer. Il s'assoit sur une chaise et m'invite à faire de même. Voilà nous pouvons enfin commencer à parler, si tout se passe bien à la fin de cette entrevue je travaillerais pour Wayne Enterprise !


Dernière édition par Eric Lalsher/ Ghost le Jeu 22 Jan - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    Mer 14 Jan - 13:33

Batman
The Dark Crusader
Wayne Enterprises.

Jouer Bruce Wayne, c'était un rôle en or à vrai dire. Enfin, je suis réellement Bruce Wayne mais je jouais surtout la comédie dans ce domaine. Les actions Wayne Enterprises, c'était surtout Lucius Fox qui s'en chargeait, il gérait l'empire de mon père depuis mon retour il y'a quatre ans. Cooper avait été viré, sans parachute doré, et Fox avait ramené la puissance de mon entreprise à sa juste valeur. Bien que je n'aimais pas ces longues heures pénibles au bureau, il fallait que je donne néanmoins le change aux citoyens de Gotham et aux journalistes qui rêvaient de me voir au bras d'une blonde platine, ou dans la poitrine exorbitante d'une brune aux yeux de velours dans une cage d'ascenseur. Si cela pouvait m'écarter du box-office des prétendants au rôle de Batman, pourquoi pas. Alors que Lorna m’amène un café, je regarde l'agenda qu'elle m'a préparée pour la journée. J'observe sur les lignes de mon cahier, un rendez-vous avec un certain Eric Lalsher. Je bois mon café rapidement avant d'attendre le premier rendez-vous. Lucius me signale par interphone que les prototypes sont arrivés et qu'il ne faudra que quelques essais avant de les utiliser pour mon activité nocturne. Parfait.
Lucius me rejoint dans le bureau, au vu que mon rendez-vous semblait bien en retard, je me dis que nous pourrions le voir ensemble et s'occuper de son cas une fois qu'il nous aura remis son curriculum vitae. Nous discutons un moment des derniers réglages pour le futur armement que j'utiliserais lors de mes sorties nocturnes. Alors, c'est à ce moment bien précis que l'on toque à la porte vitrée, je patientais bien entendu, le regard perdu à la ville tandis que mon directeur général rangeait ses affaires. Lucius referme les dossiers avant de les mettre dans un tiroir à côté de mon armoire. On fait entrer l'homme, qui se singularisa par son enthousiasme et sa joie d'être reçu par le "grand" Bruce Wayne. Les gens étaient subjugués par toutes les possibles intrigues que l'on me prêtait. C'était fascinant de voir que les cours d'Alfred marchaient aussi biens. Je fis un sourire presque sympathique, après tout, je n'étais pas habitué à faire cette grimace, mais il le fallait, et Fox dans son fauteuil, attendait que l'entretien commence avec un léger sourire.

Batman "Soyez le bienvenu à Wayne Enterprises, monsieur Lalsher. Ne vous inquiétez pas pour votre retard, nous en avions profité pour mettre à profit ce temps en parlant de nos projets."


Empoignades et salutations, je l'invite à s'assoir en face de nous. Je réfléchis avant de sortir le peu que nous avons sur cet homme, enfin, ce qu'il nous a communiqué. Fox regarde son CV avec un léger intérêt tandis que je tapote le bureau avec un stylo. Je le regarde avant de bien discerner ses traits. L'homme semblait confiant, très confiant, et même enchanté de me rencontrer, or, c'est justement quand on veut faire passer certaines images positives qu'on a plus souvent à craindre. Je renchérissais avec une première question, histoire de voir sa réaction et aussi ses mimiques.

Batman "Vous n'avez aucun casier judiciaire dans l'état de Gotham City, j'espère ?"


Fox continuait de lire le dossier que Lorna avait préparé. Tandis que le temps passait doucement et inexorablement, le vieil homme leva les yeux avant de retirer ses lunettes. Un maigre sourire dévoila ses dents blanches. Il prit sa voix la plus sobre avant de parler calmement.

Lucius - "Votre parcours me semble des plus intéressants, mais pourquoi vouloir travailler pour monsieur Wayne ici présent ? Qu'avez-vous à apporter à notre entreprise que nous n'ayons pas déjà ?"

Je regarde Lucius, il avait toujours les bonnes questions. C'était normal, après tout, c'était l'homme qui se chargeait de mon entreprise, et c'était lui qui avait le plein pouvoir sur l'exécutif de ma société. Moi, je n'étais là que pour le nom et le prestige. Les actionnaires aimaient les images jeunes, séduisantes, comme moi bien sur. J'étais la figure de proue, et même si j'avais une sacrée intelligence, face à Lucius, mon génie n'était que très peu de choses face à l'argumentaire et l'expertise de Fox. Il décèlerait les failles, et pour ma part, je ne m'en plaindrais pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    Dim 18 Jan - 8:05

Alors, c'était lui le fameux Lucius Fox, l'homme qui gère visiblement Wayne Enterprise, c'était dans un monde utopique que je voyais Bruce Wayne gérer sa propre entreprise, mais il est ici seulement pour représenter le nom il n'a même pas posé un oeil sur mon CV et il l'a tout de suite donner à M. Fox qui lorsqu'on regarde son visage on peut voir qu'il a apprécié ce qu'il a vu. C'est un bon point pour moi, car je pense vraiment que la personne qui va décider de m'engager est Lucius Fox


-Si j'ai un casier judiciaire dans l'état de gotham city ? Non, bien sûr que non et puis-je suis un nouvel arrivant ici. Mais je n'ai pas de casier à Starling city non plus vous pouvez vérifier je suis blanc comme neige. Mon père était avocat et donc le respect de la loi est quelque chose de primordial pour moi.


Enfin c'est quelque chose de primordial lorsqu'il fait jour et qu'il ne s'agit pas de ce confronter à des Justicier. Et c'est qu'il pose de bonne question le Lucius et il a raison qu'est-ce qu'un pauvre mec comme moi pourrais faire ici alors que tous les employés sont surement tous plus qualifiés que moi.


-J'imagine très bien que vous aviez déjà des hommes compétant pour chaque fonction dans cette entreprise, mais comment dire... J'ai un « Don » je peux reproduire tout ce que je vois ce qui fait que niveau professionnel je réussis tout ce que j'entreprends je peux absolument tout faire à partir du moment où on me montre la chose une fois. Je pourrais être un couteau suisse pour cette entreprise et mon CV parle pour moi, tous mes employeurs ont été fier de moi. Je ne vais pas vous mentir, travailler pour vous est aussi un rêve d'enfant.


J'espère ne pas avoir l'air trop prétentieux quand je parle de mon talent parce que ce n'est pas du tout mon intention. Mais bon avec la tête que les deux font je n'ai pas l'impression d'avoir déçu en tout cas leur visage ne le montre pas, mais c'est vrai que j'ai énormément mal à lire ce Bruce Wayne, c'est une porte blindé le gars par contre M. Fox lui est plus facile à discerner et je pense que je lui plais un peu.


-Je ne postule pas pour un poste particulier, même si je suis plus qualifié en tant que comptable et avocat suite à mes études antérieures. Je suis prêt à prendre le poste que vous voulez me donner bien sûr dans la mesure du respectable je ne compte pas faire le ménage de la tour de Wayne Enterprise il faut le comprendre je veux rentrer dans ce business et me faire un nom à vos coter.


C'est marrant quand on regarde bien j'ai sorti un peu la même salade à Régoli, le fait que je veuille me faire un nom en rentrant dans le business etc. Mais bon ce sont des situations complètement différentes.



-Voilà M. Wayne, M. Fox j'attends vos réponses. Je comprendrais totalement si mon profil ne vous convenez pas, mais j'espère tout de même que ce n'est pas le cas.




HRP:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    Mar 20 Jan - 19:07

Batman
The Dark Crusader
Wayne Enterprises.

Le vieux Lucius Fox avait un grand sourire, un sourire comme je les connaissais, qui en disait long sans vraiment le dire. Lui-même avait un don pour remonter les entreprises, une sorte de main dorée assez conséquente. Chaque secteur que Lucius gérait, les actions remontaient. Pour Lucius, tout ça n'était qu'un petit entretien avec ses possibilités et ses nuances, pour Bruce, ce n'était qu'un long et fastidieux travail de gérer une entreprise. Mais même si je donnais l'impression que je n'étais qu'un dandy qui se moquait éperdumment de son entreprise, je gérais aussi les comptes avec un certain discernement propre à mon autre alter-égo. Lucius me tend son CV et je regarde avec une certaine attention les caractéristiques qu'il possède. On ne manquait jamais d'avocats à vrai dire, mais il fallait quand même faire attention aux véreux et autres magouilleurs. Après tout, dans ce beau pays qu'est l'Amérique, il était très facile de se faire des diplômes sans passer les examens, moyennant finance. Je plisse les yeux en écoutant le nouvel arrivant et je porte ma main gauche près de ma bouche tout en relisant entre les lignes. Batman enquêterait sur lui de toute manière. Mais restons prudents.

Lucius - "Chez Wayne Enterprises, nous avons à cœur une image importante et sérieuse. C'est pourquoi nous préférons nous renseigner sur les casiers et antécédents de nos collaborateurs. Vous ne verrez, j'imagine, aucun soucis à ce que je contacte vos anciens patrons à Starling City n'est-ce pas ?"

Lucius avait ce don pour être à la fois calme et faire passer une pilule qui pouvait être douleureuse pour certains actionnaires. Le vieil homme modillait ses lunettes tout en dévisageant le candidat. Il avait la sagesse du vieil ours et la malice du renard. Fox portait parfaitement son nom à vrai dire. Pour ma part, je faisais confiance à Lucius. Je repose la feuille de papier sur la table avant de regarder Lucius avec un léger sourire.

Batman "Si monsieur Lalsher remplit certaines conditions qui sont propres à notre devise, je pense que nous pourrions lui donner satisfaction à sa demande."


Lucius - "En effet, monsieur Wayne. Je suis sur que monsieur Lalsher saura donner toute satisfaction suite à la demande de travail. Néanmoins, je le vois bien dans notre secteur d'échanges mondiaux. Un avocat qui se renseigne des lois du pays où nous exportons peut apporter une certaine aide là où nous ne pouvons agir. Monsieur Lalsher nous apportera une aide, quantifiable et rémunérée comme il se doit en fonction de ses talents."

Batman "Dans ce cas, je n'ai plus rien à dire. Vous avez une femme ? Des enfants ? Une attache ? Je suis sur que vous avez une ravissante épouse monsieur Lalsher. N'hésitez pas à l'amener au Manoir Wayne pour le gala de charité qui va s'y dérouler."


J'éclate d'un petit rire, un petit rire qui sonne faux pour moi. Les femmes ne m'intéressent pas, elles ne m'intéressent en aucune manière. Mais je dois donner le change en permanence. Je dois montrer que je suis un homme attiré par les femmes, la vie et tout le reste. Dieu merci, Alfred était là pour m'y aider, sans lui, il y'aurait bien longtemps que Batman aurait été découvert. Je regarde ma montre avant de croiser les doigts une dernière fois, un regard envers Lucius.

Lucius - "Bien, vous aurez une réponse d'ici trois jours. Mais je pense que l'on aura quelque chose pour vous. Soyez patient, tout vient à point pour qui sait attendre."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    Mer 21 Jan - 0:58

Je pense bien que ce sourire sur les lèvres de M. Fox était vraiment bénéfique pour moi. Qui l'aurait cru que je suis à deux doigts de travailler dans une des plus grosses boites de ce monde, avec une renommée énorme. Puis enfin c'est au tour de Bruce Wayne de lire mon CV Lucius avait fini de le regarder et lui avait donné. J'aurais espéré un grand sourire comme son associé, mais non pas du tout j'ai eu un plissage d'yeux c'est fou j'ai beau le regarder avec discernement ce gars-là ne laisse rien transparaitre.


-Pour contacter Starling City il n'y a aucun problème allez-y, si vous avez besoin d'autre chose pour compléter mon CV n'hésite pas à demander je vous ferais transmettre ces papiers le plus vite possible.


Ils peuvent appeler tout ce qu'ils veulent je n'ai pas la moindre inquiétude, pas du tout. Tout ce que je fais professionnellement je m'arrange pour qu'il soit toujours parfait. Etre perfectionniste n'est pas toujours une bonne chose, mais dans certain cas surtout pour le boulot ça peut aider. Je n'ai jamais commis de faute. Même lorsque je tue des gens je fais tout minutieusement pour ne pas qu'il n'y ai de trace derrière moi sinon comment j'aurais fait pour être ici, je serais déjà incarcéré en prison. Je continue à sourire gentiment en regardant l'un est l'autre, en attendant une réponse convenable. Et voilà que M. Wayne pose mon CV sur la table et s'adresse à Lucius qui suite à ça lui donne une réponse pour le moins bénéfique. Je vais être leur avocat pour les échanges mondiaux. Quoi de mieux ?


-Si je peux me permettre M. Fox ce poste est génial et je serais ravi de le prendre si vous êtes prêt à me le donner. Ce que je veux dire par là c'est que je pense être désigné pour ce poste. Je peux apprendre une langue en très peu de temps et donc la barrière de la langue ne causera aucun problème avec vos clients et associés à travers le monde et puis c'est tout de suite plus chaleureux quelqu'un qui maitrise la langue du pays pour pouvoir commercer ou alors pour vous défendre dans des affaires. Enfin je pense que vous m'avez compris je m'embrouille un peu dans mes explications ne m'en voulaient pas c'est l'émotion, bien que rien n'est encore fait je suis content que vous pensiez à un poste pour moi.


Et là c'est la consécration Bruce Wayne m'invite à un de ses galas dont lui seul a le secret et ou l'entrée est très sélective. Je pourrais me pavaner un verre de champagne à la main rencontrer des gens et sympathiser. De plus il me fait bien rire me poser des questions sur ma vie de couple, non pas que la question en elle-même était marrante, mais c'est juste que ma vie sentimentale est au point mort depuis quelque temps maintenant.



-Non pas du tout ni femme, ni enfant seulement des aventures par-ci par-là, mais rien de sérieux je viendrais surement seul sauf si bien sûr une de mes fréquentations veut venir. Et bien merci beaucoup M. Wayne M. Fox de m'avoir reçu aujourd'hui et d'avoir utilisé de votre temps pour juger mon cas. J'attends une réponse et espère pouvoir travailler avec vous au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    Sam 24 Jan - 18:06

Batman
The Dark Crusader
Wayne Enterprises.

La conversation semblait prendre une tournure finale presque prévisible dans un entretien pour un travail chez Wayne Enterprises. La vieille entreprise des Wayne avait une renommée mondiale, c'était vrai. De grands génies y'avaient travaillé, dont un certain Victor Fries, Jervis Tetch ou encore même Karl Hellfern du temps où Bruce était revenu, juste avant l'an zéro. Son oncle, Philippe, avait un portrait dans le bureau même où Wayne et Fox s'entretenaient avec Lalsher, on y voyait un cinquantenaire fringuant, ses cheveux blancs en arrière, souriant, avec un bandeau noir. Philippe avait hélas, commis quelques erreurs en croyant le Red Hood One, et en se faisant tuer par ce-dernier. Je n'avais jamais vraiment établi si le Joker avait été ce Red Hood One comme il le prétendait dans ses moments de folie, qui sait ? Aux dernières nouvelles, un certain Silas White avait été retrouvé, avec un casque rouge sur son cadavre. On ne le saura jamais et c'est ce qui fait hélas parti des trop nombreux mystères de Gotham City. Pour finir, ce fut Fox qui termina le discours et l'entretien en concluant par lui-même.

- "Si monsieur Wayne n'y voit aucun inconvénient, votre dossier est maintenant en étude. La réponse arrivera très bientôt à votre domicile mentionné dans votre feuille de cv. Néanmoins, je tiens à vous rappeler que travailler pour Wayne Enterprises, c'est avoir non seulement une certaine classe, mais aussi une certaine moralité et un respect des traditions de l'entreprise de feu monsieur Thomas Wayne. Vous le comprenez je l'espère ?"

Fox referma son stylo en repositionnant le capuchon sur l'objet qu'il tenait dans les mains. Quant à moi, j'observais, nonchalamment, jouant mon rôle comme Lucius le connaissait si parfaitement. Après tout, donner le change était un mode essentiel si Batman devait survivre à son anonymat. Je réfléchis tout en regardant le dénommé Lalsher, souriant comme toujours, pour faire illusion. Regardant avec un certain intérêt ses aptitudes, je me permettais de voir qu'il avait de bonnes connaissances dans certaines langues, le choix d'avocat au niveau mondial était bien trouvé. Ma montre hélas, m'indique par un petit bip qu'il est temps d'avoir un "rendez-vous" avec la plèbe de Gotham City. Quelque chose, une menace, venait de se déclarer, et Batman devait agir avec la plus grande sobriété.

Batman - "Je n'ai rien à ajouter, Lucius. Je vous laisse gérer le cas de monsieur Lalsher. Je dois foncer à un rendez-vous avec Jézébel Jet, vous m'excuserez."


- "Nous comprenons tout à fait monsieur Wayne. Vous excuserez notre Directeur, monsieur Lalsher. Monsieur Wayne tient à financer le gala de charité en compagnie de mademoiselle Jet, la célèbre top-modèle."

Je me dirige tranquillement vers la porte qui mène vers une entrée de service au sous-sol. Le sous-sol interdit, dont la porte se trouve derrière les étagères de la bibliothèque de Fox. M'assurant qu'il n'y ait personne, j'ouvre l'étagère et je prend le petit ascenseur pour le service des armes létales. Le secteur technologique qui regroupe les armes les plus dangereuses de l'entreprise. J'y ai pris soin d'y camoufler une armure de combat, au cas où. On a toujours besoin de caches pour se dissimuler et agir au plus vite sans repasser par le Manoir.

J'enfile ma tenue ... Et le combat reprend toujours.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    Mer 28 Jan - 3:00

Çà y est, mon cœur avait arrêté de battre le stress avait disparu, l'entretient avec c'est deux grands hommes prenez fin, qui sait peut-être quand dans quelque temps je serais rentré dans le panthéon des employés de Wayne Enterprise. Et s'il y a bien quelque chose que j'espère c'est de pouvoir me lier d'amitié avec Bruce Wayne pas pour attirer l'attention sur moi non loin de là et puis ça ne ferais que détruire toute cette double vie que je me suis emmerdé à construire depuis maintenant plusieurs années, mais parce que j'aime ce genre de mec et cette vie qu'il mène j'aimerais être avec lui et partager des moments avec lui comme deux bons pote. Enfin bon ce n'est encore qu'un rêve qui ne se réalisera peut être pas.

-Je comprends complètement M. Fox, vous n'avez pas de souci à vous faire, j'essaye toujours d'être aussi bien habillé que possible et comme je vous l'ai dit récemment, j'ai été élevé dans une famille stricte sur ce qui concerne le respect. Je ne salirais en aucun cas le nom de votre entreprise et je ferais tout ce dont je suis capable pour pouvoir lui apporter le plus de louanges possibles à travers le monde.

Jamais je n'oserais détruire ou salir quelque chose qui a une aussi grande histoire. La seule chose qui pourrait peut-être me faire peur c'est le fait qu'on découvre que je suis Ghost, après cela je serais surement envoyé en prison ou à l'Asile c'est éventuellement le seul le seul pépin qui peut arriver. Mais qui pourrait découvrir qui je suis ? Ce « Batman » n'importe quoi ce n'est qu'un fou parmi tous les autres, un fou qui va finir dans un joli cercueil et s'il le faut je le mettrais moi-même à l'intérieur. S'il ne vient pas à Ghost c'est Ghost qui ira à lui.

Voilà que M. Wayne se lève c'est maintenant je pense la fin de cette entretient même si Lucius lui est toujours assis son stylo à la main. Il s'en va voir Jézébel Jet, pas besoin de préciser qui elle est, tout le monde la connait, enfin du moins les hommes qui s'intéressent aux belles femmes. C'est un sacré veinard ce Wayne mais bon en travaillant avec lui peut-être que j'aurais moi aussi l'occasion de faire ce genre de rencontre qui change un homme.

-Vous êtes tout excusé ! Dis-je rigolant légèrement. Allez-y pour une femme comme celle-ci je ne comprends pas pourquoi vous n'êtes pas déjà parti la voir. Je pense que cet entretien est fini, donc je vais moi aussi y allez, merci beaucoup de m'avoir reçu dans vos locaux et j'attends avec impatience votre réponse lorsque celle-ci me sera parvenue, ça sera un honneur de travailler à vos côtés.

Me voilà marchant tout sourire vers l'ascenseur qui m'emmène au premier étage et je recroise la secrétaire de Bruce Wayne, Loma toujours le sourire aux lèvres et ça fait plaisir de voir que si je suis pris je vais travailler dans un endroit où la joie de vivre règne.


Direction Otisburg attendre que la nuit tombe pour laisser place à la bête assoiffé de sang qui sommeille en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien avec Bruce Wayne    

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec Bruce Wayne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: