Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 She's not a Hero [Pv Barbara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: She's not a Hero [Pv Barbara]   Lun 12 Jan - 19:37

Batman
The Dark Crusader
23h36, Docks Falcone.

Un cadavre a été repêché par un employé de Falcone Industries. D'après les dernières nouvelles, le GCPD est déjà sur place et le corps avait été emmené à la morgue. Si le Bat-signal était allumé, c'est qu'on avait forcément besoin de mon aide pour ce sujet-là, et qu'aucun membre de la police n'avait la moindre idée sur ce qui se passait dans cette foutue ville. Sur le toit, Gordon m'explique les faits. Une jeune femme, Karine Stettle, 26 ans, une balle dans le crane. Aucune trace, rien. Pas de cheveux, ni de peau sous les ongles, pas de traces ADN et encore moins de traces visibles de capture, de ligotage ou quoi que ce soit. Pas même la moindre trace de drogue. Le cas me semblait une énigme de plus dans la rubrique des chiens écrasés. Mais je ne classerais pas cette affaire tant que je n'aurais pas mis le fin mot sur cette histoire. Alors que je me hâte vers la scène du crime, je me balance de toit en toit pour arriver le plus vite possible sur le lieu du repêchage. Je garde néanmoins contact avec Alfred, qui m'assiste du mieux possible pour notre mission d'enquête. Alors que j'observe, une fois arrivé, la scène du crime, je repère les éventuels pistes possibles. Quelques cendres d'un cigare cubain, et une boite d'allumettes qui viennent du Pinky Match, un bar miteux du coin. Coïncidence ?

Batman - "Penny One ?"


Alfred - "Monsieur ?"

Batman - "Avez-vous les recherches sur cette Karine Stettle ?"


Alfred - "A première vue, elle a fréquenté beaucoup de centres de désintoxication, elle a tenté de se racheter en travaillant dans l'entreprise Sionis, en tant qu'aide auxiliaire au secrétariat, puis elle a replongé dans la drogue quand l'usine a fermé."

Batman - "Des contacts particuliers ?"


Alfred - "Pas vraiment monsieur, elle n'a aucun petit ami, ni-même de connaissances répertoriées. Puis-je vous suggérer de rencontrer ces personnes qui vendent des substances illicites en jouant avec la vie des dépendants aux stupéfiants ?"

Batman - "Vous voulez parler des dealers n'est-ce pas ?"

Alfred - "Le terme me semble impropre, monsieur. Désolé de ne pas vous rejoindre dans le domaine du langage des rues."

Je clos la conversation. Il était probable qu'elle devait de l'argent et qu'on l'ait éliminée car elle n'avait pas réuni le montant. Il fallait que je chope les raclures qui sévissaient dans le quartier industriel. D'après les données de la police, quelques petites frappes vendent leurs saloperies dans le secteur. Autant être malin et en attraper un au vol. Je suis patient ...

23h56, sur les toits ...

Je repère un vendeur qui essaie de fourguer sa came à des passants éméchés qui sortent de la boite de nuit. Je fronce les sourcils, et pendant qu'il compte la liasse qu'il vient de récupérer, je le ferre grâce à un crochet au bout d'un câble, qui l'amène directement à moi, la tête à l'envers. Son expression de terreur et un cri retentit, après la montée et la rencontre nez à nez avec moi. Il laisse tomber les billets mais je m'en fiche éperdumment. Une vie avait été volée, sous mes yeux. Et je n'allais pas laisser ça impuni. Le type s'appelait Harry, un petit être presque bossu, avec une barbichette et un crâne rasé. Un mec bien issu de la pauvreté de Gotham City, et qui n'avait aucun scrupules à jouer avec la vie des gens.

Batman - "Karine Stettle, parle."


Harry - "J'en sais rien ! Je sais pas de quoi tu causes, pitié, me fait pas de mal !"

Je lâche le câble, il fait une chute et je le rattrape à temps. Il pouvait presque toucher le sol avec sa main, je le remonte, décidé à en savoir plus. Il ne fallait pas me provoquer, pas en ce moment. Je fronce les sourcils et ma voix se fait entendre, tel un tigre sur sa proie.

Batman - "Ta dernière chance."


Harry - "Ok ok ! Elle est venue me voir, elle avait b'soin de sa dose et comme elle avait pas payé les autres fois d'avant, bah ça a pas plus au boss. Monsieur Whale aime pas quand on paie pas ses dettes."

Batman - "Si tu me mens, ne t'avise même pas de rester à Gotham ..."


Harry - "J'te jure ! Je te mens pas !"

Tobias Whale, un monstre de foire qui se cachait à Blüdhaven. Une ordure de la même trempe que le Pingouin, prêt à toutes les malversations possibles pour avoir un nom et un monopole presque conséquent. J'avais les infos qu'il me fallait pour ce soir. Whale allait salement souffrir pour cette vie volée. Je lâche le câble, un cri se fait entendre dans la nuit. Je retiens et je coupe le câble, atterrissage en douceur après une seconde frayeur. Je réfléchis à ce que j'allais faire quand j'entends alors un léger bruit derrière moi. Un bruit que j'avais déjà entendu auparavant, mais je n'y prêtais pas attention car ce n'était pas spécialement une menace, mais plutôt une gêne qui pouvait être une cible si elle se mettait sur mon chemin, pour les criminels. Je ne retourne pas ma tête, j'ai le regard fixe sur la ville, mais je l'entendais, elle n'était pas très ... silencieuse.

Batman - "Pourquoi me suis-tu ?"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: She's not a Hero [Pv Barbara]   Lun 19 Jan - 11:31





















Two bat, one night
.





Il était tard, et Barbara gisait sur son lit, sa journée l'avait épuisée. Elle feuilletait les pages d'un journal du quotidien, sans grande conviction, histoire de se mettre sa prochaine mission sous la dent. Mais il ne fallait pas se leurrer, c'était surtout pour jeter un coup d’œil aux appartements libres de Gotham. La jeune femme voulait vivre seule désormais, ses études avançaient bien, et sa vie masquée prenait un envol fascinant. Rien que James ne pourrait comprendre, d'ailleurs, et s'il l'apprenait il ne ferait qu'une bouchée de sa fille. C'était également une façon banale de tenter une approche auprès du Chevalier Noir, qu'elle brûlait d'envie de croiser. Il semblait tellement intouchable.

Soudain, Barbara entendit James claquer la porte de sortie. Cinq secondes plus tard, les pneus de sa voiture crissaient. « Mais où il va, si précipitamment ? » se demanda Babs, se dirigeant vers la fenêtre. Mais son père ne se bougerait jamais pour rien.
Elle sautilla jusqu'à son armoire, enleva la planche arrière qui abritait son costume, et se prépara rapidement. Une fois ses gadgets en place, elle sortit par la fenêtre, grimpant sur le toit. Le Bat-signal était allumé, ça devait être James. Ce signe dans le ciel, il était pour lui, mais Barbara se sentait également concernée. Sur cette pensée, elle s'y précipita... Batman devait également être en route vers son point de rendez-vous.
Sa moto garée en bas de l'immeuble, entre deux ruelles, Batgirl se hissa en haut du monument à l'aide de son bat-grappin. Grâce à son père, qui lui n'en savait rien, Barbara avait réussi à dénicher des informations sur quelques modes opératoires du justicier, ainsi que son attirail, et à défaut de modèle imposé... elle s'était approprié Batman, celui qui l'inspirait.
Elle entendit quelques brefs détails que son père résumait au justicier. Se rendait-il compte la chance qu'il avait de collaborer avec le Chevalier Noir ? Pourquoi lui, et pas elle ? Sans doute qu'avoir un flic dans sa poche faisait bon genre... Mais avoir la fille du flic à ses côtés pouvaient tout aussi être utile !

A cet instant, Batman se mit en route, et la jeune femme le suivit en se faisant discrète. Elle espéra qu'il ne remarque pas sa présence, Batgirl n'avait aucune idée de la façon dont il pouvait réagir. Ce n'était qu'au moment opportun qu'elle devrait se montrer. Barbara n'avait jamais été aussi proche de lui, et l'adrénaline grimpait dans ses veines à une vitesse ahurissante.
C'était en première loge qu'elle admira ces méthodes pour faire parler quelqu'un. Il n'alla pas plus loin que l'option dissuasif. La voix grave et rauque qui s'échappait de sa bouche donnèrent des frissons tout le long de la colonne de la jeune chauve-souris. Elle, elle ne possédait pas un modificateur de voix, c'était la raison principale pour laquelle elle ne parlait jamais en présence de gens qu'elle côtoyait au quotidien.

« Pourquoi me suis-tu ? »


Batgirl se stoppa net. Il n'y avait personne aux alentours. Était-ce à elle qu'il s'adressait ? Son cœur s'affola, mais elle reprit vite ses esprits.

« Je ne suis pas un ennemi » commença-t-elle de sa voix douce, afin d'essayer de mettre en confiance. « Je suis... » Que dire ? Il lui rirait au nez, si elle disait batgirl ? Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle n'était qu'une gamine en plus qui souhaitait l'imiter. Elle n'avait rien à voir avec eux : elle avait des connaissances, elle était équipée, entraînée depuis toute petite, et avait eu plus d'un an de formation avec Batwoman. Elle n'était pas qu'une simple amatrice. « Je suis Batgirl. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: She's not a Hero [Pv Barbara]   Mar 20 Jan - 19:36

Batman
The Dark Crusader
Alors que ma petite poupée qui servait d'indic venait de tomber dans les bras de Morphée, je me rend compte que la gamine qui me suit était douée du langage. Je ne la regarde pas encore, à vrai dire, je savais qu'elle m'écoutait, mais je ne pensais vraiment pas qu'elle aurait l'audace d'entretenir la conversation. Elle ne se définissait pas comme une ennemie, mais semblait vouloir m'assister, un copycat en quelque sorte, le côté criminel en moins c'était certain. Une petite voix sortit de la pauvrette qui venait à moi, qui ne savait pas se camoufler et qui était repérable à un kilomètre. Une amateur, une de ces pseudos-justicières de la ville qu'Alfred me ressasse pour qu'ils me remplacent.

Batgirl - "Je suis Batgirl."


J'aurais plutôt imaginé qu'elle s'enfuirait à toutes jambes, mais elle avait du courage et ça me plaisait, même si je n'étais pas très à l'aise avec l'idée de faire courir des risques à une gamine. Elle risquait sa vie à tout instant dans le rôle qu'elle voulait se donner, et je m'étais juré de ne plus voir d'innocents mourir pour rien. Je me retourne et je me remémore ce qu'elle vient de me dire : Batgirl.

Batman - "Batgirl ? Rien que ça ?"


Ma voix est neutre, sombre, presque linéaire pour ne montrer aucune émotion. A moins d'avoir eu une relation pubère et assez floue, j'ignorais que je pouvais revendiquer le fait d'avoir une descendance. Elle n'est clairement pas de mon sang, et malheureusement, le nom qu'elle revendiquait pouvait en faire une cible privilégiée pour les truands. Je fronce les sourcils tandis que je m'avance vers elle, je l'avais peut-être mis à bas, comme ça, d'un coup, mais je me devais d'être strict avec ces soi-disant nouveaux justiciers. Je n'étais pas vraiment d'accord avec ce genre de choses, mais j'avais bien recueilli Dick sous mon aile. Et puis, une nouvelle génération se levait pour défendre Gotham. Même si je n'appréciais que très rarement la compagnie des autres comme Clark ou Diana, je n'aimais pas être responsable d'une bande de gosses qui s'aventure à "jouer" comme des débutants aux justiciers amateurs.

Batman - "Donne-moi une bonne raison pour que je ne te renvoie pas chez ton père, jeune fille."


J'ignorais pour le moment, tout de l'identité de cette gamine, mais je ne tarderais pas à la pister et à savoir qui elle est. Après tout, je me devais de le savoir le plus vite possible afin de mieux la cadrer et lui mettre un peu la pression. Si elle tenait tant à combattre le crime, elle devrait faire ses preuves. J'éructe un petit grognement, montrant mon aversion pour cette nouvelle folie, mais je n'étais pas contre un peu d'aide pour cette affaire. Et puis, peut-être qu'elle ferait aussi un bon soldat, comme Grayson.

Batman - "Tobias Whale, ça te parle ?"


Je me retourne vers le bord du toit, jaugeant les environs. Tout était trop calme pour moi. Cela puait le coup fourré, et vu ce qui venait de se passer avec mon charmant informateur, il fallait néanmoins que je briefe la gamine avec ce que je savais. Si elle voulait s'investir, je devais d'abord voir ce qu'elle pouvait encaisser. C'est un risque à prendre oui, mais Gotham ne peut pas se battre seule, et je ne suis pas non plus infaillible, ce qui est hélas mon vrai problème. Des monstres plus dangereux erraient encore. Je me rappelais mes entrainements avec la Ligue des Ombres. Je me souvenais de l'entrainement que Ducard m'avait accordé. Parfois, la force seule ne suffit pas, une épaule permet de mener à bien le but fixé. Peut-être que cette fille pourrait aussi travailler avec Dick ? Peut-être ... Sur les différentes ondes, j'entends une malversation. Apparemment, Whale prépare une cargaison de drogues pour Métropolis. Je crois qu'il est temps de voir où la fille pourrait aller. Une sorte de test. Un autre grognement tandis que je sors mon grappin vers le lieu de la malversation.
Une fois à bonne hauteur et à bonne visibilité du lieu, j'observe la scène. Six truands, pas d'armes. Des conteneurs et des bennes pour charger la cargaison sur le bateau. Je tend mes jumelles vers la jeune rouquine avant de lui dire d'une voix rocailleuse.

Batman - "On va voir ce que tu sais faire."


Et sans tarder, je plonge vers le premier truand, l’assommant du premier coup au sol. Je me relève. La mission ne fait que commencer, mais cette fois, ça se joue à deux contre six.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: She's not a Hero [Pv Barbara]   Dim 12 Avr - 19:49





















Face à face
.





Dans l'obscurité de la nuit, la jeune chauve-souris se vit entretenir une conversation avec Le Chevaler Noir qu'elle avait tant de fois espérer rencontrer. Enfin, cela arriva en cet instant, et il ne la rejetait pas spécialement. Il était toujours dos à elle, mais Barbara savait pertinemment qu'il l'écoutait et qu'elle avait son attention pour un moment.

« Pourquoi tant d'étonnement ? Batgirl ne vous plaît-il pas ? » Elle eut un sourire mesquin que le Batman ne verra jamais, et tant mieux, pour ainsi dire. La jeune rouquine voulait lui montrer que malgré sa jeunesse, elle avait du cran, du talent et des tripes. L'homme masqué avait l'air terriblement mystérieux et distant, cette voix grave et impartiale n'aidait pas à donner envie de se rapprocher de lui. Il y avait sans doute une infinité de raisons pour qu'il la remballe d'un revers de main, mais il ne le faisait pas. Le sujet de, peut-être avoir une acolyte, lui travaillait l'esprit ?

Batman lui parla tout à coup comme à une enfant, Barbara n'apprécia pas vraiment qu'il fasse référence à son père. Elle avait certes l'air jeune, mais elle dépassait les dix-neufs ans, il ne fallait donc pas exagérer la situation. Mais bon, sa taille petite et fine, ainsi que son visage masqué la rendait peut-être plus jeune qu'elle n'y paraissait ? Dans tout les cas, ce justicier avait certainement l'âge d'être son père, elle éprouvait un certain respect à son égard qui n'était pas dû uniquement aux années...

« Pour votre gouverne, Batman, je n'ai pas besoin qu'on me dise quoi faire et je suis assez grande pour prendre soin de moi. » Barbara le regarda toujours, tandis qu'elle ne voyait toujours que sa longue cape noire à quelques mètres d'elle. « Je ne fais pas parti de ces imitateurs dépourvus de connaissances. J'ai mes infos. » La jeune fille prit un ton sûr et particulièrement confiant. D'ailleurs, le nom que venait de prononcer le Chevalier Noir, disait quelque chose à Babs... qui surveillait de près les dossiers du GCPD en secret. Elle se servait de James Gordon comme source d'informations quasi inépuisable. Batgirl déballa tout ce qu'elle savait à propos de Tobias Whale, et rajouta, un peu moqueuse : « Et il est gros et moche. On ne peut pas le rater. » Elle espéra qu'il soit étonné par tout ce qu'elle savait, elle, une simple jeune fille dont il ne savait rien. Pour l'instant. C'était un indice de plus pour lui faire comprendre qu'elle n'était certainement pas n'importe qui.

La jeune chauve-souris s'approcha, se mettant à côté de son aîné. Il était beaucoup plus grand et plus massif, sans doute de quoi ôter l'idée à quelques malfrats de vouloir combattre... Elle jaugea également les horizons, un endroit qui avait l'air d'intéresser le justicier solitaire. Il prit d'ailleurs quelques minutes pour la mettre au parfum, Barbara trouva cette attention particulièrement sympathique ; mais c'était la moindre des choses, n'est-ce pas ? De ce qu'elle en comprit, Batman lui laissa une chance de prouver ce qu'elle valait sur le terrain... et elle n'allait pas se faire prier deux fois.

Sortant sa ceinture, Batgirl suivit l'homme masqué. Elle n'avait pas les gadgets sophistiqués de celui-ci, mais elle savait qu'ils étaient de bonne qualité, assez pour ne pas avoir peur de finir comme une crêpe lorsqu'elle pendait au bout de sa grappe... Par sa légèreté, elle atterrit tel un chat sur le bitume froid, ne faisait presque aucun bruit. Elle analysa l'état des lieux un court moment, histoire de ne pas se lancer tête baissée dans le mur. Il y avait 6 hommes, répartis. Quelques mètres les séparaient chacun les uns des autres. Elle se dirigea vers le plus éloigné, longeant les murs et se tapissant dans l'ombre, afin de le mettre à terre sans alerter les autres. Sortant un batarang, elle l'envoya droit sur sa main. Trop surpris pour crier, il fit tomber son arme, constatant que sa main saignait. Il regarda de droite à gauche, sans rien voir, avant de se prendre une ombre noire en plein dans la figure. Qui n'était qu'un coup de genoux extrêmement bien placé, visant l'os du nez, qui le foutu à terre. Il gisait sur le sol en se roulant, les larmes coulaient sur son visage ; cela devait effectivement être douloureux. Batgirl l'attacha et scotcha sa bouche, avant de l'assommer une dernière fois.

Elle rejoignit Batman en courant, qui en avait déjà mis un hors d'état de nuire. Restait quatre, contre deux.

Batgirl sortit un fumigène et le balança en plein milieu de la bagarre, regardant bien à l'avance où était placée sa prochaine cible. Une fois sous la fumée, elle sauta sur un chauve aux lunettes affreuses. Se cramponnant à son dos comme une hyène, la rouquine appuya à l'aide de son pouce sur la nuque du bandit, touchant ainsi la zone qui l'emportera dans les bras de Morphée. L'homme ne tenta de résister qu'une minute top chrono, en essayant de la balancer dans tous les sens. En vain.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: She's not a Hero [Pv Barbara]   Lun 13 Avr - 15:50

Batman
The Dark Crusader
She's not a hero.

Le combat avait bien débuté, elle avait de bonnes techniques, un peu ratées sur certains abords en dépît de son jeune âge, mais elle avait du cran, et ça me plaisait beaucoup. Même si je ne le montrais pas, elle avait l'envie, la gniaque, la lutte et le besoin de faire quelque chose pour sauver la ville dans laquelle elle vivait. Elle serait un bon soldat, un très bon soldat. Elle avait balancé un fumigène, parfait. Bon esprit de ruse et de tactique. Elle connaissait certaines bonnes prises de neutralisation des adversaires. Bonne tactique. Alors que je me chargeais d'un autre truand que j'envoyais dans les pommes, une petite frappe sortit son flingue pour viser Batgirl dans le dos. Je sors du nuage fumigène et je lui broie la main, les os de la main. Plus jamais il ne tiendrait une arme dans cette main en particulier sans éprouver la plus horrible des douleurs. C'était injuste, mais cet homme avait fait son choix, elle était une justicière, et lui un criminel. Sa main broyée, il la méritait de toute façon. Alors qu'il hurlait, je décochais mon poing tout en disant.

Batman - "Fais de beaux rêves."

Et le mec s'envola, et s'écrasa contre une caisse en bois qui se cassa. L'homme était dans les vapes. Il en restait deux et Batgirl était en train de se charger d'un type qui essayait de la balancer dans tous les sens. Elle avait le sens de l'improvisation : Un excellent talent qui me plaisait. Elle m'avait montré qu'elle savait s'auto-gérer et que même si certains aspects de son entrainement sont maladroits, elle avait un style assez unique en matière de cabrioles. Cela me rappelait Dick. Surgissant de l'ombre, j'attrape les deux derniers qui tentent de s'enfuir et je les balance dans un bac de poissons pourris. Une immense cuve où l'on jetait les déchets pour faire de la nourriture pour poissons d'élevage. L'odeur était infecte, la cuve glissante, et les deux voyous n'en ressortiraient que par l'aide de la police.

Batman - "En général, on vide cette cuve le lundi, mais ne vous en faites pas, le GCPD s'occupera de vous très rapidement."

Batgirl semblait maitriser sa situation. Elle m'avait montré que son style de combat était plutôt aérien et dynamique. Les deux premiers criminels étaient eux aussi à terre. Le premier que j'avais cogné au début, et le second qui avait subit l'attaque de Batgirl. Et là, elle venait de terminer celui qui se croyait dans un rodéo texan. Je me dirige alors vers l'homme que Batgirl avait ligoté, elle me rejoindrait pour écouter ce qu'il y'avait à dire. Je détache le bâillon de l'homme et je l'entends qui éructe. L'homme que j'interrogeais s'appelait Ricardo, un petit voyou qui tentait de se faire un nom dans la ville en vendant sa drogue immonde. Pas de chance pour lui, j'étais là.

Ricardo - "Muerto ! Muerto para la monstruosidad que eres !"

J'écrase sa jambe avec ma botte. Quand on appuyait sur le nerf, ça pouvait faire très très mal. Et parfois, on pouvait même en perdre la sensibilité, ce qui n'était pas du tout une bonne nouvelle non plus. Je n'hésiterais pas à écraser sa jambe si besoin était. Il avait des informations, et Batgirl devait apprendre que nous devons nous endurcir pour réussir là où le crime triomphe.

- "Où est Whale ?"

L'homme se met à table, très vite d'ailleurs. Il se terrait à Blüdhaven comme promis, au siège même d'une fameuse enseigne de Gothcorps dans ma ville. J'aurais une grande discussion avec Ferris Boyle quand je le verrais en personne. Je bâillonne à nouveau Ricardo, Batgirl avait elle aussi eu les informations, mais elle a aussi eu la manière de les recevoir. Alors que nous nous éloignions tous deux de la scène du crime, je la jauge et je l'examine. Son costume est "étonnant" et assez simpliste, mais elle avait les talents avec. Je pense que la remercier et lui donner un titre de courage la rendrait confiante en elle-même. Enfin j'espère. Il fallait l'encourager et lui dire qu'elle avait réussit quelque chose, mais de l'autre côté, ça fait une vie en plus à surveiller et à protéger.

- "Tu as du talent, jeune fille. Néanmoins, tu as encore beaucoup à apprendre."


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: She's not a Hero [Pv Barbara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
She's not a Hero [Pv Barbara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: