Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Red Line North

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Red Line North   Mer 26 Nov - 0:48





















A strange black bird
Who is he ?





Blüdhaven, entourée d'eau. Batgirl marchait le long d'une ligne de voie ferrée, à la recherche du premier indice qui la mènerait à son but. Elle avait énormément utilisé James Gordon pour venir à ses fins, comme à la plupart de ses enquêtes pour livrer les virus de Gotham et ses alentours. Non, Barbara n'avait pas l'impression de lui mentir, ni d'être hypocrite. Car en plus de le faire à contre cœur, elle savait qu'elle rendait service à toute une population... son père y compris. A chaque enfoirés livrés à la police, il était content, cela le mettait de bonne humeur, avant que la dure réalité de la vie ne lui retombe dessus. Il aimerait savoir, forcément, qui leur livrait ces impies ; une question sans réponse, à laquelle la jeune femme ne pouvait que garder silence. Elle entendait souvent James se plaindre entre ses dents, se dire que les justiciers étaient aussi coupables que ceux qu'ils arrêtaient... Opinion qu'elle ne comprenait pas.

Quoiqu'il en soit, elle avait été fouiller les dossiers en suspend de la police. Avec ses études en criminologie et étant fille de Gordon, elle avait un laisser-passer évident aux yeux des flics... Même si les plus corrompus ne l'appréciaient guère. Elle devrait un soir venir, masquée, et leur faire une peur bleue une bonne fois pour toute.

Premier problème non réglé en haut de la pile : un tueur de sans domicile fixe qui arpentait les rails, les quais, les docks. Batgirl était déjà venue plusieurs fois sur les lieux, histoire d'en savoir plus. Batwoman, tout comme Batman, lui avait bien appris à ne pas se jeter la tête première dans le mur. Cela lui avait certainement sauvé la vie. Ses virées nocturnes dans chacun de ces endroits différents lui ont fait comprendre qu'il ne s'agissait pas d'une seule personne, mais de plusieurs, et pas plus que trois. Le nombre la soulagea quelque peu, mais les expériences faisaient en sorte qu'elle ne sous-estimerait aucun adversaire. L'orgueil n'avait pas sa place auprès d'un vrai justicier.
Red line north était un nid où les clochards se donnaient rendez-vous pour y loger en sécurité. Sauf que la sécurité, depuis plusieurs mois, n'y était plus. Et tout partait petit à petit, craignant pour leur vie. Batgirl avait réussi à faire parler l'un d'entre eux, un vieil homme rongé par la vie. Telle une ombre, elle était apparue en face de lui sans crier gare, au milieu de la nuit.

« Vous.. vous êtes le tueur... ! Je n'ai rien sur moi ! Pitié... » avait-il gémit, se laissant tomber à terre. Ses genoux s'étaient mis à saigner, à travers son vieux jean troué. Mais il avait l'air si effrayé qu'il ne le remarqua pas. L'apparition de Batgirl semblait le terrifier. « Calme-toi » répondit-elle sur un ton extrêmement doux. Elle s'agenouilla à son tour et prit la main de l'homme aux traits abîmés. « Que sais-tu de ces meurtriers ? Les as-tu vu ? » Ses questions étaient insistantes, mais Batgirl était pressée. Elle ne supporterait pas un mort innocent en plus. « Je ne te ferai aucun mal, parle avec confiance. » Le vieil homme se mit à pleurer, et balbutia des noms. « Ils les ont tous tué... ! Mes amis, les seuls que j'avais... » La rouquine prit la peine de le réconforter, bien que le temps sembla durer. Mais aider Gotham passait par ses habitants. « Dis-moi ce que tu sais, ils seront vengés. Tu n'auras plus à craindre pour ta vie chaque nuit. »
Il acquiesça, se moucha avec sa manche et essuya ses larmes avec un torchon sale sortit de sa poche. « Trois, ils sont trois, et armés.. ils... ils ont tué mon ami sous mes yeux, mais j'étais caché... »

Enfin une piste.

« Un.. un noir, il semble aux commandes, puis ... puis deux autres plus jeunes... qui font le sale boulot pour lui... » La haine se percevait dans ce regard inquiet. Il expliqua également qu'après avoir tuer, ils volaient tout ce qui était de valeur. « Le noir avait dit, et j'ai bien entendu ''nettoyez-moi tout ça'' » Tiens, ce détail était fort intéressant. Ils semblaient savoir ce qu'ils faisaient : armes, discrétion, ni vu ni connu. Ils étaient préparés, sans doute entraînés à ne pas laisser de traces vu que la police ne trouvait aucune empreinte. Peut-être même, qu'en regardant plus loin, ils travaillaient pour un plus gros poisson ? Nettoyez-moi tout ça confirmait la pensée de Batgirl, qui craignait un homme plus puissant encore, qui ne présageait pas un avenir glorieux pour la ville.
« Merci, et va-t-en d'ici jusqu'à ce que les nouvelles disent que ces tueurs ont été attrapés. » Elle repartit aussi furtivement que sa venue.

Arpentant la ligne souterraine, en compagnie des rats, Batgirl cherchait depuis plus d'une trentaine de minutes maintenant. Elle commença à se résigner, peut-être que le trio avait changé de lieu à cause des clochards qui filaient tous un par un ? Les mauvaises nouvelles allant vite, cela n'aurait pas étonné la justicière.

Un cri résonna dans tout le périmètre. Batgirl reconnut la voix du vieil homme, et rebroussa chemin aussi vite qu'elle put, sortant ses batarangs. Ils ne devaient pas être loin, car le bruit était assez proche. Batgirl s'irrita, l'SDF ne l'avait pas écoutée et avait continué dans la mauvaise direction au lieu de s'en aller... On lui avait pourtant répéter de ne rien promettre à quiconque, car elle ne savait pas ce qui pouvait arriver. Batgirl espéra de tout cœur qu'il soit sauf.

Arrivée à moins de dix mètres, deux jeunots en cagoule fracassaient purement et durement leur victime. Batgirl hurla, et toujours en courant vers eux, lança ses deux bijoux aiguisés en plein dans leurs genoux. Ceux-ci s'y enfoncèrent, les arrêtant dans leurs coups. Ils boitèrent quelques mètres plus loin, avant de lever leurs calibres droit sur elle et tirer n'importe où. Cela seraient de nouveaux indices, criblés aux murs, pour la police, sans parler du bruit infernal que les projections émettaient. La petite chauve-souris se jeta à terre, se protégeant le crâne, mais ne fut pas touchée. Elle se trouva non loin du vieil homme, dont le regard était déjà vide. La déception qu'elle ressentit, et cette profonde tristesse l'aidèrent à se relever. Sur sa ceinture, elle arracha la bombe aux effets sonores qui vous mettaient à terre en deux secondes.

Sauf qu'avant de pouvoir la lancer, un coup à tête la mit K.O. Il s'agissait du leader, qu'elle n'avait pas vu, car tout simplement il s'était caché. Cela devait être leur mode opératoire. A demi-inconsciente, la vision floue, elle vit trois têtes au-dessus d'elle.

« Bande de cons, INCAPABLES, je vous tuerai de mes propres mains si je pouvais. On a failli être pris ! » Une grosse et dure voix, le patron.
« Désolé chef, elle nous est tombée dessus.. on peut la tuer ? »
« La ferme. Finissez avec l'autre déchet, moi je m'occupe de la jolie donzelle qui a voulu jouer l'héroïne. » ricana-t-il en fixant la rouquine.

Puis, tout à coup, renversement de situation.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Lun 16 Fév - 19:20

la nuit était jeune et son retour à Red Line North l'avait plus choqué qu'auparavant. Il avait l'habitude de cet endroit. Les clochards vivaient dans la misère et la peur, mais aujourd'hui était vraiment pire qu'avant. Nightwing était déçu d'avoir laissé cet endroit seul à lui même, mais il n'a pas eu le choix. Autrefois, il avait fait ce lieu, celui qui privilégiais pour avoir accès à des informations. Peut-être il y a encore de l'espoir pour cette endroit. Une patrouille dans ce secteur allait faire du bien à la ville qui avait complètement oublié ce monde de pauvreté. Par peur, sa seule mention pourrait provoquer à l'être un état aussi pauvre que ses gens. 


Je cherchais les ennuis, mais Barbara les avait trouvés avant moi. Quand je la vis se battre avec des brigands, je me suis dit qu'elle maîtrisait la situation et que je n'avais pas besoin d'intervenir. Un troisième arriva dans l'ombre et voulait attaquer par derrière Batgirl. Il n'en était pas question, je ne laisserais personne lui faire du mal. 


Malheureusement j'arrivais trop tard pour l'arrêter, mais la guerre n'était pas terminée. Je lançai plusieurs fumigènes et un flash bang. Je vais peut-être aveugler Barbara pour un moment, mais je vais arrêter ces criminels pour de bons. Le bruit de ses bombes attira l'attention du leader


- hein, mais c'est quoi sa. En pointant en direction des objets qui étaient apparu de nulle part. Boum, les boules rondes s'étaient mis en actions. Nightwing se mit tout en action en frappant de tous ses forces le leader à la tête.  Il tomba tête première par terre, mais il n'était pas KO. plus fort que ces deux congénères qui revenaient. Il frappa rapidement encore le leader pour qu'il reste encore à terre. J'ai mis mon pied sur sa gorge. On pouvait entendre le bruit d'un raclement de gorge du leader qui essayait de respirer normalement bien qu'il était obstrué. Il regardait en fureur les deux autres bandits qui s'arrêta pour voir le nouveau venu dont le bleu pouvait perçu avec plus de facilité que le reste. 

- Je suis Nightwing et vous n'êtes que mes jouets d'entraînements. 

J'étais dans une énorme colère, mais je savais qu'elle n'était toujours vivante. Je ne pouvais pas résister à l'envie de torturer jusqu'à la fin des temps ces trois mécréants. Ils avaient blessés un innocent et une personne qu'il aimait beaucoup. Ils n'allaient pas apprécier la suite. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Sam 21 Mar - 18:00





















A strange black bird
Who is he ?





Son crâne semblait avoir enflé, il tambourinait à vive allure. La pire de ses cuites n'égalait nullement l'atroce sensation d'un coup si violent à la tête. Batgirl n'avait pas non plus la force d'y mettre la main, afin de voir si elle saignait ou non et de constater les dégâts. Comment n'avait-elle pu voir ce type embusqué ? La justicière en payerait le prix fort. Elle comprit que c'était la fin en voyant l'homme malsain s'approcher d'elle, un sourire particulièrement immonde sur le visage. Il s'agenouilla sur la jeune femme, l'emprisonnant entre ses grosses cuisses. Ses mains pâteuses cherchaient tout le long du corps de la rouquine comment défaire cet uniforme...

Tout à coup, une fumée grise se propagea partout dans le tunnel, les yeux de Batgirl se mirent à piquer. Cela avait au moins eut l'effet désiré ; le leader dégagea son emprise en constatant que la justicière était de toute façon sonnée et pas dangereuse pour l'instant. Il se retournant et ne vit rien, mais entendit ses compagnons crier au secours. Des flash aveuglant le prirent par surprise. Batgirl ne comprenait pas ce qui se passait, et n'attendit pas ; elle profita de la situation pour péniblement se relever. Autour d'elle, les cris et les coups de flingue à l'aveugle grouillaient. Elle s'installa derrière un tonneau avant de se prendre une balle volante, mais en vain, une douleur lancinante s'installa dans son mollet. Barbara lâcha un cri qu'elle retint tant bien que mal. Elle y jeta un coup d’œil inquiet, elle ne voyait pas comment expliquer ça à son entourage. Par chance, la balle n'avait que frôler son épiderme, laissant une marque béante et sanglante. La cicatrice sera très certainement visible.

Cachée derrière le tonneau rouillée, Batgirl prit le risque d'essayer d'entrevoir qui était venu à sa rescousse. Elle ne put apercevoir que des ombres, dans cette fumée. Il lui sembla apercevoir du bleu. Juste.... du bleu. Elle regarda son propre costume, regardant la chauve-souris jaune sur son torse. La personne venue l'aider était peut-être un justicier qui passait par là, et sa couleur était le bleu ? Batgirl n'en connaissait aucun avec cette couleur représentative. Faisait-il partie des « gentils », des « méchants » ?

Batgirl se releva et fonça dans le tas, droit sur le premier qu'elle croiserait. Elle se battit aux côtés de cet inconnu dont elle n'apercevait que l'ombre, et la couleur. Vu sa taille et sa carrure, c'était bien un homme. Il était rapide et doué, ce n'était pas un débutant. Lorsqu'ils fussent tous à terre, la fumée avait presque disparue. Batgirl se tenait juste en face de ce justicier, dont la silhouette commençait à lentement prendre forme. La jeune chauve-souris n'attendit pas qu'il parle, et s'en alla en courant à toute vitesse, prenant le chemin inverse. Barbara n'avait aucune idée de qui il était, et ne voulait pas prendre plus de risque en sachant qu'elle était blessée et qu'elle ne pourrait pas facilement se défendre s'il décidait de se mettre contre elle.

Son mollet la faisait souffrir, ralentissant sa course. Elle jeta un coup d’œil au-dessus de son épaule pour voir s'il la suivait...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Mar 24 Mar - 16:28

Le justicier fut surpris que son amie combattit à ses côtés encore plus lorsqu'elle partit en courant. Il fallait dire que la dernière fois qu'ils s'étaient vu, cela n'avait pas fini en bon termes et la date remontait à 7 mois sans la contacter. En plus, il y a eu ma disparition de plusieurs mois. Elle devait croire que j'étais mort depuis. En se moment, Elle doit être en colère que je ne l'ai pas contacté, mais cela pouvait attendre encore un peu. Elle sera en colère auprès de Bruce parce qu'il ne lui a certainement pas dit que je suis revenu à Gotham.


 j'évite le coup de celui qui m'affronte et lui donne un coup pour lui briser le bras avec mon bâton qui l'électrifie en même temps. Au final, je n'ai réussis qu'à moitié se que je voulais lui faire, mais il souffre terriblement. Je me penche et me donne de l'élan en me retournant pour faire un 360* pour lui donner un coup de pied pour le faire trébucher et il tombe vite à terre. Je m'approche du criminel. il me donne un coup poing sur le visage et je l'accepte sans broncher. J'arrête le prochain coup avec ma main et je lui donne plusieurs coup sans pouvoir m'arrêter.

Je prends conscience qu'il est complètement hors d'état de nuire et que je le frappe pour mon pur plaisir. Je me relève et je l'attache pour ne pas qu'il s'enfuit bien que pour le moment cela m'étonnerait qu'il va quelque part de lui-même sauf peut-être l'hôpital le plus proche. Je regarde Barbara qui me regarde d'un air comme si j'étais un étranger pour elle. Je vois du sang sur sa tête et je me dis qu'elle devrait à l'hôpital le plus vite possible.Je n'ai même pas le temps de dire un mot qu'elle s'enfuit en courant. Je la regarde s'enfuir et je me dis que je devrais la suivre, mais il reste encore les deux autres brigands à attacher.

Je dois choisir entre celle qui faisait battre mon cœur ou la justice et l'assurance que ses brigands n'allaient pas commettre un autre crime avant longtemps. Je lance un mouchard sur Batgirl, mais je ne suis pas sûr que je l'ai touché. Je vérifie mon ordinateur et je constate que j'ai fait chou blanc. Je pourrais toujours suivre le sang tomber par terre, mais il y a des chances que d'autre aperçoivent Batgirl dans cette mauvaise position et en profite. Je décide de me lancer à sa poursuite et je toucha un bouton de mon ordinateur pour que NightSpeed vienne à ma position le plus vite possible lorsque je vais rattraper Batgirl. Je pourrais peut-être essayer de l'appeler mais elle penserait que je suis le fruit de son imagination. Il vaut mieux que j'interviens en personne et de vive voix.


Bien que je courais plus vite que elle à l'époque, je dois dire qu'elle s'est entraîné depuis. Pourtant, je constate aussi qu'elle avait pris de l'avance beaucoup d'avance à se que je pensais.  Je vois des gens qui me regardent, la plupart sont effrayés et surpris de ma présence et d'autres qui souris à pleine dents et qui cours vers d'autres. L'endroit risque d'être très dangereux si on ne sort pas rapidement de cet endroit. Je la vois qu'elle me regarde et je pense qu'elle ne me reconnait pas parce qu'elle continue de courir. Il faut que je la rattrape.




   
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Mer 25 Mar - 11:23





















A strange black bird
Who is he ?





Cela faisait dix bon mètres que Batgirl avait quitté le tunnel. Ses poumons lâcheraient bientôt. Courir sur une longue distance n'était pas compliqué pour elle, mais le fait d'être superficiellement blessée la rendait un brin plus faible. Cette position de faiblesse pouvait la nuire, elle ne savait pas qui était cet homme derrière elle. Bien que la justicière avait pris de l'avance, elle s'inquiéta lorsque le bruit d'un moteur se fit entendre. C'était un moteur puissant. Un second coup d’œil au-dessus de son épaule lui confirma que l'inconnu masqué était à ses trousses. Il voulait peut-être finir le travail pour avoir zéro témoin qui aurait pu le voir cette nuit ? La peur monta lentement, mais Batgirl la gérait complètement. Les gens autour les regardaient, effrayés, d'autres amusés ou rassurés. Ils s'écartaient naturellement pour laisser libre passage à cette étrange course-poursuite.

La distance baissait entre les deux justiciers, la jeune chauve-souris se devait de réagir. Elle saisit son crochet qui attendait sur la bat-ceinture le moment où il serait utile. Tout en courant, elle le lança sur le toit le plus proche, à savoir un immeuble de taille moyenne et quelque peu délabré. Une fois fixé, Batgirl s'envola au-dessus des têtes des citoyens de Blüdhaven. Le vent frais fouetta son visage, déchaînant sa chevelure rousse. Le choc contre le mur de pierre lui coupa le souffle, mais elle se ressaisit et se laissa tomber sur le toit. Barbara prit le temps de reprendre sa respiration, son traqueur n'arriverait pas facilement à atteindre cet endroit sur son engin.
Remettant son crochet en place, elle se releva doucement, constatant que durant sa course, sa plaie s'était ouverte un peu plus. « Mince » lâcha-t-elle pour elle-même, craignant une infection. Ignorant la douleur, elle se remit à courir, sautant avec facilité sur le toit d'en face. Les immeubles étaient rapprochés, c'était un détail qui l'avantageait particulièrement.

Qui était-il, pourquoi s'acharnait-il à la suivre ?

Le bruit du moteur s'était considérablement éloigné, mais elle l'entendait toujours. Batgirl observa les rues en bas ; il la suivait toujours. Trois tours plus loin, la justicière fut obligée de redescendre ; la distance entre les deux immeubles étaient beaucoup trop élevée. Elle finit telle une crêpe si l'envie de jouer dans la cour des grands lui prenait subitement. Mais Batwoman lui avait appris à ne pas jouer inutilement avec sa vie... Elle redescendit donc, toujours à l'aide de son crochet. La ruelle, petite et sombre, dans laquelle elle atterrit avec délicatesse était vide. Que des bennes à ordure, une odeur désagréable, et des tags sur les murs sales.

S'apprêtant à sortir de la ruelle, elle marcha vers l'étroite sortie. Mais il bloqua la route, se tenant debout devant elle, la toisant. « Dégage-toi de mon chemin. » répliqua la justicière, sûre d'elle, fidèle à elle-même. « Tout de suite. » Batgirl pouvait enfin voir à quoi il ressemblait, malgré l'ombre de la nuit qui cachait son visage. Il était grand, imposant, et le logo bleu sur son torse lui rappelait étrangement quelque chose. Mais trêve de plaisanterie.

La rouquine sortit deux batarangs aiguisés, et elle ne raterait certainement pas sa cible.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Mer 25 Mar - 19:54

Je cours toujours après de Batgirl et nous sortons du tunnels. Je regarde mon ordinateur et je constate que NightSpeed est sur le point d'arriver de ma position, mais je vais devoir perdre de vu Batgirl et perdre de précieuse secondes. Je files vers NightSpeed qui arrive vers un tournant et je saute pour atterrir sur ma moto. J'accélère pour essayer de retrouver la trace de Batgirl. Je vois un groupe d'individus qui se regroupe et se dirige vers un point précis. Je comprend assez rapidement que Batgirl est en grand danger et qu'elle n'arrivera pas toute seule. Je tourne vers une ruelle en parallèle avec le groupe et je remarque au loin une ombre sur le toit d'un immeuble et je constate la direction qu'elle prend. J'accélère encore plus et évite les voitures sur le route.



Je ralentis tranquillement lorsque je me rapproche de ma destination finale. Je m'arrête proche de la ruelle dont je suppose que Batgirl va sortir et j'ai le temps d'installer ma moto et d'aller à pied vers l'ombre. elle arrive en sueur et l'odeur des poubelles se faisaient sentir, mais cela importait peu vu qu'ils avaient été dans un tunnel encore plus dégoutant. Il allait devoir prendre une bonne douche avant de se coucher. Elle arrive devant, mais elle ne me reconnait pas. Elle voit mon costume, mais je cache mon visage. elle me menace avec mes batarangs mais je crois que lorsqu'elle saura la vérité sur qui je suis. Elle les lancera quand même. Je lui est fait faux bond pendant plusieurs mois sans l'avertir et la dernière conversation s'est trop mal déroulé. Elle m'a demandé dégager le chemin et je pense que le mieux serait de partir sans rien lui dire et de courir après les brigands qu'il en avait après elle. je la regarde encore un peu parce que la voir ainsi de très près faisait trop longtemps et mon cœur battait la chamade. Mon visage reste dans la pénombre et je touche à mon ordinateur. J'envoie des coordonnées à Alfred pour qu'il vienne la récupérer. Je pense que je dois l'avertir, mais je ne veux pas vraiment qu'elle sache qui je suis pour ne pas la blesser. J'actionne mon trafiqueur de voix et je commence à parler d'un ton neutre.



- Reste ici, Alfred va venir te chercher. C'est un ordre. 



Je fais plusieurs saut arrière pour atterrir sur NightSpeed. J'actionne le moteur et Je pars en direction opposé de Batgirl et la lumière rencontre mon visage, sauf que la vitesse du bolide pourra peut-être contre balancer le problème. Je la regarde une dernière fois avant de tourner et je crois qu'elle m'a vu, mais j'en suis par sûr. Il aurait dû l'endormir et l'emmener à l'hôpital, mais Alfred pouvait faire le travail. Je dois m'occuper de ceux qui voulait faire du mal à Batgirl.





Retrouver le groupe de criminelles fut plus facile que prévu. Ils étaient en plein milieu de la rue et démolissait tout sur leur passage. Quand ils me virent arriver, ils arrêtèrent ce qu'ils étaient en train de faire pour former un cercle. Il me laissèrent entrer dans le milieu du cercle assez facilement. En sortir sauras une autre histoire. Ils jubilent comme s'ils avaient gagné à la loterie. On dirait des chiens que leur maître aurait donner un gros steak comme souper. Aucun d'eux n'avait d'arme à feu, mais plusieurs avaient des armes blanches ou des objets qui pouvaient servir d'arme.



- On chercher une belle chauve souris, mais on finit par attraper l'oiseau à la place.


- Le petit oiseau à son papa, il est où la grande chauve souris ? il n'est pas là pour protégé son petit oiseau.


- Non...Ils ne sont pas là pour vous protéger de moi et je crois que vous allez souhaité qu'ils arrivent vite.




Nightwing fit tomber ses derniers fumigènes par terre et actionna l'électricité de ses bâtons et la deuxième bagarre commence. Une bataille entre animaux. Est-ce qu'il allait se battre pour protéger ou pour le plaisir de la violence, la réponse n'était plus clair dans son esprit. Seule la victoire comptait.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Jeu 26 Mar - 0:41





















A strange black bird
Who is he ?





La nuit froide rajoutait un peu plus d'étrange à cette rencontre inattendue. Batgirl s'était attendue à tout, sauf à cette réaction. Il aurait pu dégainer, la défier, sans doute la mettre facilement à terre. Mais non, à la place, il parla enfin. Le justicier utilisait quelques mêmes méthodes que Batman, notamment le célèbre modulateur vocal qui donnait cette voix froide et neutre, qui enrichissait le mystère. Puis il prononça le nom d'Alfred, qu'elle connaissait très bien. Mais lui, d'où le connaissait-il ? Toutes ces coïncidences attisaient de plus en plus de curiosité en la jeune femme. Des impressions de déjà-vu lui brouillaient l'esprit, mais cela était.. impossible. La chauve-souris voulut lui demander qui il était, mais il la coupa en lui ordonnant de rester ici, et que le majordome viendrait la chercher. Cela était absolument hors de question, comme pouvait-il croire qu'elle écouterait une seule seconde ce qu'il dirait ? Il y avait cependant un début de confiance aveugle qui s'était installé depuis que l'inconnu avait parlé d'Alfred. Celui-ci ne s'entouraient que de bonnes personnes, peut-être que lui en faisait parti ? Il s'enfuit juste après, au volant de sa moto peu banale, semblant vouloir rattraper quelque chose, ou quelqu'un.

Têtue comme elle l'était, Barbara rappela Alfred pour lui dire de ne pas bouger, qu'elle n'avait pas besoin de lui, et que s'il venait à l'endroit indiqué par l'inconnu, il n'y trouverait que des rats et des poubelles négligées...

Remontant sur le prochain toit de l'immeuble voisin, la justicière continua sa route, mais cette fois-ci ce fut elle qui poursuivit sa proie. Ses intentions n'étaient pas mauvaises, juste curieuses, et elle comptait bien avoir des réponses à ses questions. Sinon, trouver le sommeil cette nuit lui serait quasiment impossible. Batgirl était en ce moment même si interrogative que sa blessure au mollet ne sembla même plus exister. Sa traque la mena à un affrontement entre ce justicier mystérieux et plusieurs voyous. Elle ne comptait pas venir l'aider, son objectif était de justement voir comment il se débrouillait. Cette manière de se défendre et de se battre lui paraissaient tellement familière... Son cœur se mit, inexplicablement, à doucement chauffer. Comme si son cerveau avait enfoui des choses qui ressortaient inconsciemment. Il avait beaucoup d'adresse et de fluidité, il savait parfaitement ce qu'il faisait. Tous ses gadgets, notamment la moto dernier cri et personnalisée, confirmaient que cet homme n'était pas un novice.

Après plusieurs minutes, il les réduit tous en bouilli. Mais c'était une fin qui n'étonna pas Barbara. Elle redescendit en rappel tandis que l'inconnu masqué était occupé à attacher ces types dangereux et... inoffensifs pour l'instant. Sans crier gare, elle sauta sur lui par derrière, et le cloua au sol. Son genoux maintenant avec une certaine opposition au niveau de la gorge, afin qu'il ne bouge pas. « Maintenant tu vas me dire qui tu es. Et pourquoi tu m'as poursuivie. » Elle le regarda dans les yeux. Malgré son masque, ce regard lui disait quelque chose. Une chose particulièrement expressive qui lui fit peur. Mais Batgirl ne laissa rien paraître et ne lâcha pas prise. Il n'y avait personne aux alentours à cette heure-ci, ils étaient seuls, elle avait tout le temps de le questionner. « Et d'où est-ce que tu connais Alfred ? » rajouta-t-elle, intriguée surtout par ce détail. « Je ne te laisserai pas partir tant que tu ne me réponds pas. » La jeune chauve-souris espéra être convaincante, car à l'intérieur elle n'était que peu sûre d'elle.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Jeu 26 Mar - 19:28

La vie est si triste et la colère prend le dessus sur le reste. Ils couraient comme des chiens apeurés. Ils avaient cherché la colère du justiciers. Ils allaient goûté à la fureur. Je les rattrape et frappa sans remords. La colère d'avoir mal agis deviens de plus en plus grande.  Le sang giclait de partout et le cercle fait par ses mécréant n'étaient plus que plusieurs hommes par terres blessé gisant par terre de peur de recevoir un autre coup. Je les attaches le plus rapidement possible et je pars sans demandé mon reste.





Les sirènes de police se font entendre au loin et je ne m'en préoccupe plus. Ils auront beau dire que le Nightwing avait été brutal sur se coup si je m'en moque royalement pour le moment. Je devrais aller vérifier que Batgirl est bien rentrer avec Alfred, mais je n'ai pas le gout de la revoir dans ces conditions. Je n'ai pas montrer le meilleur de moi-même aujourd'hui. Je rentre à pieds et je touche au clavier de mon ordinateur pour NightSpeed rentre de lui-même. Il restait encore à faire à Red Line North. Il commençait à peine de nettoyer le quartier. Tobias Whale allait tomber son emprise sur ce lieux. Nightwing va reprendre les droits qui avaient laisser aux premiers venus.



Quelque chose me surprit derrière moi bien que je pensais qu'il y avait des minces chances qu'elle essaie de me retrouver. Barbara Gordon, Tu es vraiment une tête de mule, invétéré. Qu'est-ce que je vais faire de toi ? Tu es tellement belle même sous ton masque. Malheureusement, ton genoux m'empêche de t'embrasser. Tu ne sais plus qui je suis. Troublant, perte de mémoire dû à ta blessure ou tout simplement parce que j'ai changé mon costume de Nightwing entre-temps. Le bleu ciel était trop voyant et je dois maintenant me cacher pour te protéger et ceux que j'aime. Le temps de la naïveté est terminé. J'ai mieux compris le message que Batman doit passer. 




 Je m'attarde encore sur le fait qu'elle n'arrive pas à comprendre et à accepter qui je suis en réalité. Est-ce que c'est par peur d'être triste que son esprit lui a oublier cette parcelle de mémoire ? Le temps seul le dira. Je me souviens par contre du premier enseignement de mon maître. Il faut toujours être prépare à tout. Je souris en coin parce que la préparation n'est pas mon fort. Par contre, j'ai encore quelques tours dans mon sac. Le problème est que je ne veux pas les utiliser sur celles que j'apprécie. Je réfléchi encore un instant. Est-ce que je dois vraiment essayer de lui faire retrouver la mémoire ? elle pourrait partir et ne plus jamais me revoir si s'est le cas. Je l'a regarde encore un peu dans les yeux avant de prendre une décision.


- Le savoir est douloureux et ta blessure est plus importante que tu le crois. Laisse Alfred te conduire à l'hôpital.


Toujours avec ma voix déformé. Je lui laissais une chance de comprendre que je lui voulais aucun mal et qu'elle n'avais pas besoin de me tenir dans cette position, mais je touche discrètement à un gadget que l'oreille humaine ne peut t'entendre. Elle s'allume et s'éteint discrètement à chaque seconde. Il ne dois rester environ 2 ou 3 minute avant que les chauves souris arrivent. Je réussis à me déprendre un bras et j'allume l'électricité de mon bâton vers le visage pour l'aveugler et je me relève. Je reste debout et je la regarde en position combat et qui cherche encore qui je suis. Il reste encore quelques secondes avant qu'elle comprend ce que je suis.


- Je suis le premier héritier ... de lui. 



Les chauves souris  sont arrivés et elles m'entourent de partout. Elles me font peur comme elles représentent la peur à cette ville. Pour moi, cette peur est unique à son genre et elle deviendra réalité un jour. Pour l'heure, je me concentre sur Barbara qui change peu à peu à chaque seconde. Elle se souvient plus de moi, mais je l'a perds en conséquence.





 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Jeu 26 Mar - 21:35





















A strange black bird
Who is he ?





Ce matin en se levant, si quelqu'un aurait dit à Batgirl qu'elle vivrait une soirée aussi mouvementée, elle y aurait cru. Mais si on lui aurait dit qu'une nuée de chauve-souris s'en serait pris à elle, la justicière aurait certainement ri avec ironie. Sauf qu'en ce moment même, des centaines de ces petites bestioles fascinantes volaient frénétiquement autour de cet homme. Mais ce n'était pas cela qui lui avait retourné le cœur, non. C'était plutôt la révélation que cet inconnu, qui n'en n'était plus du tout un, venait de faire. Barbara laisse tomber les armes en sentant son corps chauffé. Tant par l’adrénaline que par la colère, la surprise soudaine ou encore l'incompréhension. Elle avait écarquillé les yeux, les mots sortaient à peine de sa bouche. Retenant des larmes, Batgirl se pinça les lèvres. Non. Ce n'est pas possible, pensa la rouquine avec appréhension. ça ne peut pas être... lui...

La pluie commença à tomber doucement, comme si le monde entier s'était donné à cœur joie pour donner une couche en plus à cette situation inqualifiable. « Dick... » Ce prénom, depuis longtemps resté en retrait dans la mémoire de Barbara qui pensait voir un fantôme, sortit comme un souffle désespéré de sa bouche. Malgré les chauve-souris, Batgirl se mit à marcher vers le justicier qu'elle avait cru mort. Il était parti sans donner de nouvelles, en sachant pertinemment les sentiments sincères que la jeune femme éprouvait pour lui à l'époque. Une première larme s'échappa, coulant le long de sa joue, se mêlant aux gouttes de pluie. Avec un peu de chance il ne verrait pas quel point Barbara était touchée par une dizaine de sentiments différents. C'était l'accumulation de nombreux mois horribles, qui avaient plongés Batgirl dans une solitude inconsolable.

A distance égale, face au premier Robin pour qui elle avait totalement craqué, Barbara le regardait droit dans les yeux sans trop y croire. Elle posa sa main sur la joue de Dick, se disant qu'en le touchant, elle ne penserait pas à un mauvais rêve. C'était bien sa peau que la jeune justicière touchait de sa paume, tout cela n'avait rien d'un songe. Ni cette fine pluie de plus en plus agressive, qui tapait sur le sol avec un impact quasi fracassant.
Barbara avait tant de question qu'elle ne savait plus par où commencer. Puis, plus les secondes passaient, plus elle se rendait compte qu'il n'avait pas pris son avis en compte, il y a plusieurs mois. De la même main avec laquelle elle l'avait caressé quelques minutes plus tôt, Batgirl le gifla avec force. Il en gardera certainement une marque le lendemain, mais cela n'était rien comparé à la souffrance que son absence avait infligé à la jeune femme. Son regard rancunier en disait long sur ce qu'elle pensait. Babs était heureuse, réellement heureuse qu'il soit finalement en vie et de retour à Gotham... mais elle lui pardonner sera difficile. « COMMENT as-tu PU ? COMMENT ? » cria-t-elle, se retenant d'éclater en sanglot. « Tu savais ce que je ressentais pour toi. Mais tu m'as abandonné. Je ne veux plus jamais te revoir. » La colère parlait, et Barbara regretta ses paroles. Mais son orgueil était le plus fort, et elle fit marche arrière, avec la ferme intention de le laisser en plan. L'enlacer la tiraillait, mais il n'en était pas question. Ce n'était pas à elle de le faire.

Batgirl se mit à marcher en direction de son appartement, en prenant les chemins les plus discrets, bien qu'en plein milieu de la nuit il n'y avait personne. Ses cheveux rouges, trempés, s'étaient plaqués sur son costume, le long de son dos. Elle ne regarda pas en arrière, parce que dans le cas où elle le ferait, Barbara savait pertinemment qu'elle retournerait vers lui...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Red Line North   Sam 28 Mar - 5:05

- Vous ne pensez pas faire cela. Monsieur


- Je n'ai pas le choix, Alfred.


- Pourquoi m'incluez vous dans cette histoire


- parce qu'il le faut...


une heure plus tôt




Elle se transforma peu à peu en bien ou mal cela importe peu pour le moment. Tout ce que je voulais était la regardé encore avant que le passée refait surface. Les chauve-souris s'agitent partout, mais ce n'est pas ce qui paralyse Barbara. Le fait de savoir que j'étais bien vivant et que j'étais de retour l'avait cloué sur place. La tristesse de ne pas avoir pu rien lui dire était insupportable et que je ne pouvais encore rien lui dire pour l'instant. Je restai neutre bien que mon cœur voulait que je lui fasse un câlin et que je l'embrasse. Je voyais ses larmes mais je devais resté neutre à la situation. J'éteins le gadget qui attire les chauve-souris.




La pluie tombe doucement et elle prononce mon nom comme si j'étais un monstre, un mort vivant dans ce monde de guerre. Je la regarde qui s'approche de moi bien que la forte présence des chauve-souris. On pouvait croire que je pleurais à cause de la pluie, mais il en n'était rien. J'avais agis pour une bonne raison. Pour la protéger, Pour les protégé tous. je connaissais les conséquences à ses actes, mais j'avais espéré qu'elle aurait de la compréhension que j'avais travaillé sur quelque chose de vraiment dangereux.




Nous sommes tellement proches que tout mon être a envie de l'embrasser sur la bouche et d'oublier tout le passé, tout ce qui me reste à faire, partir et abandonner la guerre pour toujours. Mais les chauve-souris se font entendre et l'énorme bête arrive près de lui pour rappeler au soldat pourquoi il avait fait tout cela. L'oiseau devait rester l'oiseau. La bête disparu à l'intérieur de lui près à entendant son heure. Il se dit qu'elle devra attendre longtemps avant que le vrai Batman disparaisse. Il rejoignit la réalité quand il sentit la main de Barbara et ne fit rien en retour. Il l'a regarde sans afficher de remords.


Elle est devenu une déesse. Non, Je me trompe. Elle a toujours été une déesse à chaque jour que je l'ai regardé. À chaque nuit que nous avons traversé dans les rues de Gotham. À chaque sourire qu'elle faisait. À l'époque, je n'ai pas compris parce que j'étais trop naïf de la vie et enfantin, mais aujourd'hui, je comprenais ce qu'elle a toujours représenté dans mon cœur. Les deux batailles le prouvaient, la colère que j'avais eu, n'était pas normal. Mes émotions avaient pris le dessus, une grossière erreur selon Batman. Tout cela n'avait plus d'importance parce qu'elle était là devant moi. Elle est mon plus grand rêve depuis ces derniers mois et je l'avais en face de moi bien que je savais ce qui m'attendait.


Nightwing sentait que Barbare avait plusieurs chose à dire, mais il n'avait aucune réponse à lui apporter pour l'instant. Elle enleva sa main pour son plus grand malheur et reçu la gifle qui avait mérité. La marque qu'elle laisserait le lendemain, je m'en foutais royalement. Tout ce qui compte c'est qu'elle me pardonne et que ce geste suffirait pour calmer les ardeurs de Barbara. Pourtant, il paraîtrait que j'ai encore un peu de cette naïveté de l'enfance parce que ce fut tout le contraire qui se passa. Elle me cris dessus avec raison mais ses émotions avait pris le dessus, mais est-ce que sa importait dans cette situation? Pour John Dick Grayson la réponse est non, mais pour le justicier est oui. La blessure qu'elle avait subis était trop importante et il constatait qu'elle était plus en mauvaise état depuis qu'il l'avait laissé la dernière fois.


Elle partit en le laissant seul et il réfléchit pendant un instant sur la situation. Il partit à sa recherche et il savait où elle allait. Il était sur un toit d'immeuble quand il la vit et tomba en arrière d'elle. Elle ne se retourna pas, mais si elle le savait qu'il était là.



Je la regarde de dos et je me dis que ce que je vais faire. Je risque de le regretter pendant toute ma vie.Au moins, elle ne me regarde pas ce que je dois être fait. Je lui plante une seringue sur le bras et je lui injecte un somnifère rapidement. Elle se retourne pour me confronter et ne comprend pas mes actes. Elle me lance un regard accusateur encore une nouvelle fois. Elle ne pourra jamais comprendre le geste que je venais de faire, mais cela m'importait peu. 


- je t'aime...


Elle tombe dans mes bras et je la dépose tranquillement à terre. J'appelle Alfred pour qu'il vienne nous chercher. Je l'installe contre le mur et je vais dans la rue plus loin acheter quelque chose de ridicule. cela me prend moins de 3 minute et je suis de retour vers elle. Et je m'assis en face d'elle par terre contre le mur. 


- Tu sais que j'ai voulu t'appeler chaque jour, chaque heure, chaque seconde. j'ai voulu te raconter la vérité, mais je crois que tu m'aurais pris pour un fou. Un dément  qu'il serait bon pour aller à Arkham. Si tu savais à quel point que je t'aime...


Une limousine arrive et j'ouvre la portière pour mettre Batgirl dans la voiture et j'entre à mon tour avec le truc que j'avais acheté. Alfred reste silencieux tout le long du trajets et nous arrivons rapidement au manoir. J'entre par la porte principale et je dépose sur le divan. Alfred arrive avec mon colis et le dépose sur la petite table à côté.


- Alfred, elle a une blessure sérieuse au niveau de la tête veuillez la guérir le plus rapidement. 


- Je vois que votre dispute avec elle a déborde peut-être je devrais apporter de la glace pour vous aussi. 


- Alfred, un brigand lui a causé ceci et ma joue n'est qu'un détail. Je lui donné un somnifère. 


- Pourquoi avez vous fais cela Monsieur ? 


- Parce qu'elle ne doit pas savoir que je suis en ville. 


- Vous ne pensez pas faire cela. Monsieur


- Je n'ai pas le choix, Alfred.


- Pourquoi m'incluez vous dans cette histoire


- parce qu'il le faut, sans vous, lorsqu'elle se réveillera, elle pensera que je suis revenu et je veux que vous servez d'alibi pour prouver qu'elle a tort. Je vais appelez Gordon rien de ce qui sauras passer hier sera affichez dans les journaux ou classé dans les dossier de la police à Blüdhaven. Vous allez lui dire qu'elle s'est blessez lors de l'entrainement avant d'aller en mission et qu'elle est resté inconsciente toute la nuit ici. 


Je me retourne  et me marche vers la sortie. Alfred me regarde de haut et cherche la confrontation lui aussi. 


- Vous savez que si elle apprend la vérité et elle le saura un jour. Vous ne la reverrez jamais et Je vais faire ce que Nightwing souhaite et je le ferai toujours, mais dites à John Dick Grayson qu'il ne peut plus remettre les pieds dans ce lieu. 


- Alfred, lorsqu'elle apprendra la vérité , tout cela sera terminé, et même si elle ne voudra plus me parler au moins elle sera vivante et vous tous aussi. Dites à Bruce de jouer le jeu. Merci. 


- Vous allez où maintenant Nightwing ? 


- En guerre comme toujours... 


J'ouvre la porte et la ferme aussitôt. Je ne regarde pas en arrière. Mon choix a été fait, je ne pouvais plus reculer. Je touche à mon ordinateur et NightSpeed viens me récupéré. Je pense qu'au final tout ce que j'ai réussi a faire est un mensonge pour le bien de tous. Est-ce que je vais gagner de cette façon ? Je ne sais pas encore le temps le dira. Je m'installe sur ma moto et je file vers Red line North. La guerre ne faisait que commencer. 




Alfred s'occupa de Batgirl comme il le pouvait. Il entendit le bruit du colis et enleva la toile qui cachait le contenu pour apercevoir un Passerin indigo. Un oiseau d'une extrême beauté et mâle. Il restait silencieux au niveau du chant mais il s'agitait un peu dans sa cage. Un cadeau pour Barbara de Nightwing. Alfred soupira parce qu'il ne pouvait pas décidément comprendre la jeunesse. Il attendit qu'elle se réveille. 


  


   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Red Line North   

Revenir en haut Aller en bas
 
Red Line North
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: