Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Abyss   Mer 3 Sep - 15:27



DOSSIER N° : 428571HERRINGSARAH659


Nom : Herring
Prénom : Sarah
Alias : Abyss
Sexe : Femme 
Nationalité : Americano-aquatique
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 15 Janvier 1967
Lieu de naissance: Gotham
Rhésus: Inconnu

Orientation sexuelle : Indéterminée
Situation familiale: Sa mère est internée dans un asile, et il ne lui reste que son grand père qui est un illuminé
Autre information: (ajoutez ici le groupe d’appartenance, ainsi qu’un éventuel métier)
Elle est l’héritière d’une flotte de pèche et de quelques poissonneries et se fait éventuellement passer pour une biologiste marine


Génétique du patient
Taille : 175 cm
Poids : 75 environ
Description physique du sujet :
Abyss peut être considérée comme une belle femme, si on est capable de faire abstraction de certaines particularités plutôt gênantes de son physique. Elle n’est pas humaine, et sous sa véritable forme, cela se voit. Sa peau est extrêmement blanche, et elle est en faite recouverte de minuscules écailles particulièrement au niveau des épaules, du dos et du dessus de ses bras. Pour le reste, sa peau ne semble pas très différente de celle des humains si ce n’est l’absence de pilosité propre aux mammifères. Bien entendu cela n’empêche pas Abyss de posséder ses propres cheveux, longs, blancs et soyeux, qui ont tendance à flotter lorsqu’elle nage comme s’ils avaient une vie propre. Leur structure cellulaire est en effet plutôt différente de celle des cheveux humains, se rapprochant plus de certains unicellulaires aquatiques.
Son visage est gracieux, bien proportionné si ce ne sont les lèvres noires et les colorations le long de ses yeux. D’ailleurs ces mêmes formes sombres apparaissent le long de son corps, masquant son intimité sans pour autant posséder de fonction particulière, mis à part peut-être une poche d’encre ou de pigments. Ce qui nous amène à la plus grande particularité d’Abyss, sa capacité à synthétiser des organes d’animaux aquatiques. De manière générale, quelques tentacules émergent de son bassin et elle les utilise naturellement comme paires de mains supplémentaires. Une fois dans l’eau, des nageoires se déploient le long de ses jambes et de ses avant-bras ce qui lui permet de nager extrêmement vite. Avec du temps et l’énergie nécessaire, elle peut modifier certaines parties de son corps, comme pour transformer une main en pince, ou synthétiser des dards de certains poissons.
Toutefois, l’intérêt principal reste le camouflage. Abyss peut utiliser les propriétés de ses cellules issues de certaines espèces possédant de grands talents pour changer de forme et de couleur de manière à prendre une apparence humaine. Dans ce cas, sa peau prends un teinte normale et même se cheveux se colorent pour être plus blonds. Ses yeux sont d’un bleu grisé. Mis à part ces modifications, son corps reste parfaitement à l’identique. Elle rechigne toutefois à passer trop de temps sous les traits de Sarah Herring, car pour elle, sa véritable identité n’est autre qu’Abyss.
Évolution notable du sujet : Abyss a passé toute sa vie à apprendre les secrets de ses origines, ou tout du moins ceux connus de sa famille, mais aussi à perfectionner ses connaissances scientifiques. Le monde extérieur est flou pour elle, et de la même façon, elle ignore l’étendue de ses pouvoirs et n’a jamais développée de compétence martiale pour le moment.  



Profil psychologique
Abyss n’a jamais été élevée comme une humaine, et ne l’a jamais vraiment été de toute façon. Ses pensées sont tournées uniquement vers ses buts, et elle a appris à chérir sa différence comme une sorte de pureté, de force. Elle pense sincèrement être l’héraut de forces ancestrales dormant au fond de l’océan et qu’elle doit amener les humains à suivre son chemin, en commençant pas Gotham. Du fait de son manque de considération pour l’humanité, ses notions de bien et de mal sont différentes du commun des mortels. Une vie humaine n’est pas aussi précieuse qu’on pourrait le penser à ses yeux, tout ce qui importe c’est son objectif.
Il est difficile pour elle de mener une double vie, car ses actes et émotions manquent de spontanéité. Elle est toutefois prête à tout pour arriver à ses fins, manipulation et séduction sont des armes récentes à son arsenal qu’elle se doit d’apprendre à mieux maîtriser. Les émotions sont une preuve de faiblesse dont il faut purger les fidèles du Culte des Marées. Elle-même a été préservée de toute interaction pour le moment, si ce n’est une certaine affection pour son grand-père et son adoration pour l’océan bien entendu. Pour le reste, son aspect humain, s’il existe, n’attend que d’être découvert.  



Antécédents et suivi du patient
L’histoire d’Abyss n’est pas uniquement la sienne, elle prend racine dans celle de ses ancêtres, de ses prédécesseurs, et de la folie qui les accompagnât. Car la folie peut prendre de nombreuses formes, discrètes ou non, pour cet homme, Arthur Herring, quelques siècles plus tôt, la folie se dissimulait dans le ressac des vagues, sous la forme d’un murmure. Elle était dessinée dans les contours d’un coquillage, dans la courbure des tentacules d’un poulpe. L’océan et tout ce qu’il arbitrait fascinait l’homme, et absorbèrent inlassablement sa santé d’esprit ainsi qu’une partie de l’argent de son empire.
 
Arthur Herring était fasciné par de nombreuses histoires, et notamment par celle d’une île, quelque part non loin des côtes françaises. Traversant l’Atlantique, il se rendit sur les lieux, où il rencontra des gens peu enclins à discuter, mais il parvint à obtenir les fragments de la légende qui habitait ces lieux. Autrefois fondée pour abriter les lépreux, ce lieu fut un mouroir pendant des années, un berceau pour le mal et la maladie, puis la famine. Jusqu’à ce qu’un jour vienne une enfant, apparue sur les rivages. Elle les chargea de dédier leur église et leurs idoles à l’Océan, en échange de quoi, son père les délivrerait du mal.
 
L’américain venant de Gotham crut difficilement ce qui se trouvait sous ses yeux. Le lieu de culte était empli de reliques issues des profondeurs des flots. Une pieuvre était suspendue sur les épaules d’un Christ aux yeux recouverts de bernacles. Des filets de pêche s’étendaient devant les vitraux, la mâchoire d’un requin ornait le cou de la vierge. Les habitants avaient été délivrés de la maladie et de la famine, maintenant ils vivaient en autarcie, seuls avec leur culte de l’Océan. Arthur Herring fut convaincu d’entendre quelque chose dans cette église, d’entendre des murmures indistincts et porteurs de vérités presque inconcevables.
 
Car le poisson connaît tous les secrets. Il connaît l’obscurité, il connaît le froid.
 
Fort de ce qu’il avait appris, il revint à Gotham avec un objectif certain : instaurer le culte dans sa ville natale. Ses talents de marchand, ainsi que l’assurance des zélés dont il faisait preuve lui permirent de créer un petit empire économique sur les ports de Gotham, et il acquit sa propre flotte de pèche. Bien souvent, munit d’un scaphandre il descendait dans les profondeurs des flots, à la recherche de reliques. C’était une mission divine dont il se sentait chargé : celle de restaurer une idole primitive et pure pour amener l’humanité vers le droit chemin, pour la guider vers les profondeurs à nouveau.
 
Il mourut, mais sans avoir consigné tous ses écrits dans une série de carnets dont hérita son fils. Ce dernier fut alors habité par la même fièvre, la même passion que son géniteur. Il étendit alors le Culte, tout en le faisant avancer vers la science, et vers l’avenir. La famille se tenait éloignée des mafias et des conflits pour se concentrer sur sa spiritualité décadente. Arthur Herring Junior connût des découvertes pour le moins effrayantes, pour lui et pour les quelques personnes qui avaient rejoint le Culte des Marées.
 
Dans une grotte reliée à la mer, tous se réunissaient pour écouter la voix de l’Océan, pour énoncer des prières dans un langage incompréhensible. Mais jamais ils n’avaient espéré que quelque chose vienne répondre à leurs prières. Quelques mois plus tard, Arthur Herring enferma sa fille de dix neuf ans dans cette grotte pendant trois jours, seule. Lorsqu’il revint, elle était enceinte. Neuf mois plus tard, elle donnait naissance à la créature aujourd’hui nommée Abyss.
 
Clairement, cette enfant n’était pas humain, pas le moins du monde. C’était pour Arthur une créature sainte, même si elle lui avait coûté la santé mentale de sa fille. Les capacités que démontraient l’enfant de l’Océan étaient fantastiques, c’était comme si elle était constituée d’une multitude de créatures aquatiques différentes, passant d’une à l’autre selon ses besoins. Mais surtout, elle devait devenir pour lui celle qui mènerait l’humanité dans l’Océan, qui leur donnerait ce qu’ils désiraient vraiment… Abyss apprit à utiliser les capacités de certains animaux tels que le poisson-pierre, la pieuvre mimétique ou encore le poisson-scorpion pour prendre forme humaine. Alors elle devint Sarah Herring, héritière de plusieurs flottes de pèches et de quelques poissonneries sur le port de Gotham.
 
Les années ont passé. Abyss a parcouru inlassablement les écrits de son arrière grand-père, elle a mené le Culte dans la plus parfaite discrétion, elle est devenue presque une légende pour quelques marins avec un amour certain pour la bouteille. Sous la tutelle de son grand-père, elle apprit tout ce qu’elle pouvait savoir sur la biologie marine, sur la biochimie et sur la génétique. Son objectif pour le moment irréalisable : recréer l’humanité à son image.
 
Mais pour guider le bon peuple de Gotham, pour leur montrer ce qui gît dans les profondeurs, les attendant, elle doit cesser d’être un murmure. Elle devra devenir un typhon s’écrasant sur leurs vies quotidiennes.
 
Au fond de l’océan même la lumière meurt.



Behind the screen
Information(s) importante(s) : Il y a un humain derrière le poisson
Un surnom ? Pas vraiment, même si certains m’appelle Kosh en diminutif mal orthographié de Cauchemar.
Nom de l’avatar : Sea Witch – Grimm Fairy Tales
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Je suis arrivé ici grâce à Shiva (tout est de sa faute)
Disponibilité pour poster ? Autant que mon emploi du temps et que ma motivation me le permet !
Comment as-tu connu le forum ? Shiva Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abyss   Mer 3 Sep - 15:33

Bienvenue.
Une fiche et un personnage fascinant. Vous avez mon aval. +1
(Préciser votre groupe, dans information)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abyss   Mer 3 Sep - 16:30

Personnage intéressant !
On aura besoin de "cultistes" ça peut être drôle :D
Personnage validé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abyss   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abyss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: