Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charlotte Rivers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Charlotte Rivers   Mer 3 Sep - 11:50



DOSSIER N° : 0203456789CHARLOTTERIVERS9876543020


Nom : Rivers
Prénom : Charlotte
Alias : Aucun
Sexe : Féminin
Nationalité : Américaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 19 Avril 1970
Lieu de naissance: Gotham City, Hôpital Central, Burnley
Rhésus: AB

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation familiale: Célibataire.
Autre information: Citoyenne engagée, prend son métier de journaliste très à cœur


[size=24]Génétique du patient
Taille : 1m67
Poids : 56kg
Description physique du sujet : Charlotte Rivers est de ces femmes qui sont splendides et qui le savent. Elle est dotée d'un corps sensuel qui peut parfois aider à délier les langues d'interlocuteurs méfiants. Elle sait très bien se mettre en valeur et adapte son style vestimentaire à la situation : dans son travail, elle porte surtout des tailleurs sombres légèrement décolletés, néanmoins, invitée à une soirée, elle pourra se présenter dans une robe chic mais joliment aguicheuse.Elle sait jouer sur son physique pour obtenir ce qu'elle veut et ne s'en prive pas.[/size]


Elle a un visage plutôt avenant, encadré par de raides mèches brunes qu'elle attache le plus souvent en un chignon. Malgré ses lèvres pleines, son nez fin et sa peau dorée, elle laisse transparaître une certaine dureté. Sans doute est-ce à cause de ses yeux perçants qui semblent porter atteinte à l'intimité de son interlocuteur, et de sa mâchoire carrée, indice d'un caractère prononcé.


La journaliste est passée maître dans l'art de camoufler les signes de faiblesse comme les cernes dus à ses fréquentes nuits blanches qu'elle couvre de fond de teint. Pour elle, le maquillage est devenu un outil utile presque autant que le bloc-note et le crayon qui ne la quittent jamais.
Elle a prit l'habitude de dissimuler son ressenti derrière une expression neutre, parfois accompagnée d'un sourire aussi factice que celui de certains politiciens. Pourtant, il arrive que quelques tics viennent perturber le masque impassible : les yeux verts qui brillent d'excitation quand elle flaire quelque chose d'intéressant, la mâchoire qui se crispe quand elle enrage, les lèvres qui mordillent l'intérieur de la joue quand elle est inquiète... Toutes ces petites marques d'émotions qu'elle s'efforce de cacher peuvent renseigner l'observateur (très) attentif.


Depuis son retour à Gotham (et sans doute à cause de sa consommation de stimulants), elle a un peu maigri, mais cet infime changement ne se voit presque pas. On ne remarque sur elle nul autre indice de sa consommation de drogue car elle se maquille et ne prend que de très petites quantités.
Évolution notable du sujet : Comme Charlotte a l'habitude de remuer la crasse, elle risque de s'attirer les foudres de pas mal de monde..



[size=24]Profil psychologique
[/size]Charlotte a un caractère très affirmé et... volontaire (pour ne pas dire exécrable). Elle est également bornée, ce qui la pousse à terminer tout ce qu'elle entreprend (quitte à s'en mordre les doigts si tout lui retombe dessus). En tant que journaliste d'investigation, cela peut être un atout comme un handicap (en effet, être incapable de reconnaître un échec ou d'abandonner un dossier trop « sale » pour être examiné peut amener à des situations contrariantes...)


Profondément attachée à sa famille, elle serait prête à tout pour sortir sa sœur Jill de postures épineuses, et ce, même si elle désapprouve ses choix de vie. Une sœur reste toujours une sœur et c'est probablement la seule personne pour qui Charlotte pourrait risquer sa vie.


Dotée d'une grande intelligence, elle est capable de tirer les vers du nez d'un individu lambda (pour les tordus et les génies... elle a plus de mal). Charlotte est très (peut être trop) investie dans son travail. On pourrait même dire que son bureau au Gotham News est son deuxième logis. C'est une idéaliste qui suit SES idées, déteste l'hypocrisie (mais n'hésite pas à mentir pour arriver à ses fins) et est prête à plonger dans la fange des bas-fonds de Gotham pour extraire la vérité qui, selon elle, devrait être montrée plus souvent. Dans son travail, elle recherche l'objectivité à tout prix et tente de recueillir le plus de témoignages possible (au risque de s'attirer des ennuis), pour essayer d'approcher au plus près la vérité cachée au cœur des choses.


Dans son bureau comme à ses pénates, il règne un désordre monstrueux, comme si une bombe avait explosé dans l'appartement. On peut y trouver des dossiers étalés par terre sans ordre apparent, des feuilles volantes un peu partout. Pourtant, elle déteste qu'on la qualifie de « bordélique » et affirme que chaque chose est à sa place et qu'elle s'y retrouve très bien. Il est vrai qu'en dépit du capharnaüm ambiant, elle fait toujours le ménage et la vaisselle... Nous pouvons donc qualifier son domicile de « désordre ordonné et propre ».


Pour Charlotte, le travail prévôt sur tout le reste. Afin de rester éveillée le plus longtemps possible, elle prend régulièrement des amphétamines, ce qui provoque chez elle une certaine dépendance et agitation. Elle présente peu de symptômes de consommation de stimulants, car elle n'en absorbe qu'à petites doses. Pour se procurer ces drogues, elle a recours à un médecin peu scrupuleux qui, en échange de son silence quant à son irrespect du secret professionnel, lui fait régulièrement une ordonnance pour de l'Adderall. Comme quoi le chantage a parfois du bon...



[size=24]Antécédents et suivi du patient
[/size]Charlotte est née le 19 Avril 1970 à Gotham City, dans le quartier de Burnley. Sa mère mourut en lui donnant naissance, les laissant, sa sœur Jill et elle, seules avec leur père, Sebastian Hady, alors maire de Gotham. Très tôt, elle fut séparée de sa sœur et grandit chez son père, dans le Bowery. Le brave homme avait contracté de grosses dettes auprès de la mafia de la ville pour obtenir son soutien durant sa campagne et était donc corrompu jusqu'à la moelle (c'est d'ailleurs pourquoi il a abandonné Jill aux mains des patrons du crime organisé). Bien entendu, Charlotte n'en savait rien. Elle ignorait tout des dettes de son père, jusqu'à ce qu'il apporte son soutien à un capitaine de police particulièrement incorruptible et se fasse « nettoyer » par un porte-flingue de la mafia. La jeune femme, qui venait tout juste d'entamer ses études de journalisme à l'Université de Gotham, eut un choc quand elle ouvrit la porte du bureau de son père pour trouver celui-ci, gisant, une balle logée dans le crâne.
L'enquête fut menée, et la police conclut que le maire s'était suicidé. Persuadée que l'enquête avait été bâclée, à grand renfort de pots de vin, Charlotte tenta de trouver le véritable meurtrier de Sebastian. Mais on estima qu'elle allait fouiner trop loin, et on lui signifia qu'elle ferait mieux d'abandonner.
C'est à ce moment, agacée par cet échec, que la jeune femme commença à nourrir l'ambition de devenir journaliste d'investigation. Dégoûtée par la décadence de Gotham, Charlotte quitta sa ville natale à l'âge de 19 ans, pour poursuivre ses études à Métropolis.
Dans cette autre cité brillante, elle obtint son diplôme. Cette récompense était le fruit d'un travail acharné, qui lui avait valu une vie sociale quasiment inexistante durant toutes ses études. Bien décidée à devenir une bonne journaliste, elle trouva un emploi dans un quotidien de Métropolis, sa cité d'accueil. Sa vie sociale n'en fut pas beaucoup plus active, mais elle eut quelques histoires, affaires de une ou deux semaines.


En 1994 Charlotte revint à Gotham. La ville qu'elle découvrit était encore plus corrompue, encore plus décadente, encore plus sale que dans ses souvenirs. A ses yeux, la belle cité que Gotham fut jadis était à présent enfouie sous des années de dépravation et de souillure. Dénigrant l'ancienne maison paternelle, elle s'acheta un appartement dans le Coventry et se mit en quête d'un travail. Après de nombreux CV et lettres de motivation, elle finit par acquérir un poste au Gotham Globe, à la rubrique « cuisine et entretien ». Sans doute la rubrique réservée aux ménagères... Irritée par ce manque évident de considération (on l'avait apparemment engagée pour qu'elle arrête de postuler), elle reprit son enquête sur la mort de son père (elle n'avait jamais digéré cette défaite) et constitua un beau dossier sur la corruption qui put être publié grâce au soutien d'Alexander Knox, le plus gros fouille-merde qu'elle ait jamais rencontré (et une des rares personnes pour qui elle ait un peu d'estime).


Elle se consacre depuis lors à tenter de dénoncer la débauche des personnalités importantes de la ville qui l'a vue naître.



[size=24]Behind the screen
Information(s) importante(s) : Aucune
Un surnom ? Appelez-moi comme vous voulez, tant que je sais de qui il s'agit, ça me va.
Nom de l’avatar : Charlotte Rivers
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : Aucun
Disponibilité pour poster ? Irrégulière (les études ont la priorité)
Comment as-tu connu le forum ? Sur fanfiction.net
Code du Règlement :
[/size]


Dernière édition par Charlotte Rivers le Mer 3 Sep - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlotte Rivers   Mer 3 Sep - 13:02

Hello et bienvenue sur le forum Univers Batman. Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser au staff (Joker, Nigma, Scarecrow et Catwoman) ou bien à la modération (Music Meister et moi même).

Voici un petit rappel des topiques qu'il faut lire pour que la fiche ne comporte pas d'erreurs :

http://batmanlegacy.forumactif.org/f61-le-reglement

http://batmanlegacy.forumactif.org/f55-le-contexte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlotte Rivers   Mer 3 Sep - 14:00

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlotte Rivers   Mer 3 Sep - 15:43

Bienvenue.
Une journaliste d'investigation o/
La fiche est excellente, tu as mon +1 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Charlotte Rivers   Mer 3 Sep - 16:23

Très très bonne fiche
Je donne mon +1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charlotte Rivers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charlotte Rivers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciennes Présentations-
Sauter vers: