Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jessica Dumont / Catbliz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 2:18



DOSSIER N° : 12007 (Jessica Dumont )00721


Nom : Dumont
Prénom : Jessica
Alias : Catblitz
Sexe : Féminin
Nationalité : Americaine
Base d'opération: Gotham City

Date de naissance: 19 mars 1970
Lieu de naissance: New Jersey
Rhésus: ??

Orientation sexuelle :
Bi-sexuelle(Femmes & Hommes)
Situation familiale: Célibataire
Autre information: Policière & Justiciére


Génétique du patient
Taille : 1 m 68
Poids : 60 kg
Description physique du sujet :


Je suis une fille, brune aux yeux marron et suis très jolie, du moins c'est ce que mes conquêtes me dise. Je suis petite, je n'aime pas être petite, ça m'empêche de faire beaucoup de choses ! Mais malgré ma petite taille, je parviens à contrer les adversaires et suis très robuste du moins si l'adversaire est réglo avec moi car si jamais il m'attaque sous la ceinture la je ne pourrais résister.

Je m'habille telle une jeune adolescente, car je suis resté adolescente dans ma tête bien oui faut bien rester jeune dans son esprit non ?
 
Mais ne me prenez pas pour une gamine, Je peux me sortir des situations. Ou du moins être optimiste pour les plus dangereuses hein ! Je suis très souple, même si je me trouve un peu trop musclé ! ce qui est un grand avantage et un handicap lorsque mon adversaire essaie de m'infliger une prise soumission, je peux mieux y résister ou sentir la douleur cela varie selon l'intensité du pris porté !  .
Aussi très agile, effectuent des attaques aériennes que presque aucune combattante actuelle ne serait capable de faire, du moins je l'espère. un physique normal, je n'ai peut-être pas un physique de rêve ou une forte poitrine que beaucoup d'autres combattantes, mais je suis une très jolie femme, oui je me trouve jolie même si j'aurais aimer avoir plus de poitrines et de derrière aussi ! .

Côté vestimentaire en mode justicière : je porte du cuir, une mini jupe, des bottes, des gants, des paires de lunettes rouge pour cacher mes yeux, mes cheveux sont en queue de cheval, rouge à lèvre de couleur rouge, fond de teint blanc, deux pistolets que je range dans deux poche attachées a mes deux cuisses, un poignard,une oreillette pour rester en contact avec Rosa etc ....en faite je me change du tout au tout comme cela il ne me reconnaîtront même pas..

Évolution notable du sujet :
Ce que l'on remarque tout d'abord chez la belle demoiselle hormis ses formes avantageuses c'est son visage. Un visage à la fois doux, mais aux traits forts, marqués par son passé terrible et tragique révélant son côté sauvage et instinctif, c'est un visage qui a du caractère et aussi souvent d'adorables mimiques ou un regard glacial presque sanguinaire. À vous de voir lequel vous préférez recevoir ...



Profil psychologique



Bien que son look de fille d'à côté et sa silhouette relativement musclée puissent induire en erreur, détrompez-vous. Jessica est une policière & Justicière extrêmement féroce .cette demoiselle à montrer qu'elle peut sauter aussi haut qu'elle le souhaite. Elle saute plus que facilement du moins s'il n'y a pas plus d'un ennemie en vue afin de punir ses adversaires. Mais, avec sa flexibilité et sa rapidité, elle peut également profiter de ses adversaires physiquement plus facilement dans un combat au sol. La faculté de Jessica est de se battre, et de regarder droit dans les yeux l'adversité ne date pas de son entrée dans ce métier. Vivant pendant toute son enfance dans le New Jersey, elle a affronté de nombreuses épreuves, surmontant la pauvreté et parfois n'ayant pas de domicile fixe. Malgré cela, elle n'a jamais perdu de vue son but de devenir la meilleure dans son domaine. Avec son style aérien et sa combativité indomptable, la dynamique Jessica est sûre de menacer n'importe qui qu'elle croise dans la rue ou dans un autre endroits.


Jessica est le genre de personne qui tourne tout à l’obsession. Lorsqu’elle tient un morceau, elle ne lâche pas facilement, jusqu’à ce que son adversaire ne puisse plus en prendre. Lorsqu’elle pense avoir raison, elle fait tout en son possible pour prouver son point, d’une manière ou d’une autre. Elle s’acharne jusqu’à l’épuisement. C'est une femme de caractère, qui sait ce qu'elle veut, et qui sait aussi comment aller le cherchait et l'obtenir. Jessica n'a pas un ego démesuré. En fait, elle a seulement conscience de sa valeur, et sait la démontrer à ceux qui le méritent. Quand quelqu'un lui témoigne du respect, elle sait faire de même. Mais quand on cherche les embrouilles avec elle, on peut vite le regretter. Si elle était profiteuse par le passé, maintenant, c'est tout le contraire. Elle refuse les victoires gagnées injustement, et veut absolument prouver qu'elle fait partie des meilleurs. Une tâche difficile, mais pas impossible. Il lui faut bien un but, après tout.


S'il est dans la personnalité de Jessica de harceler les criminels, c'est encore pire. Elle est du genre "sangsue" et aime beaucoup se moquer de son adversaire surtout le joker qui ne la laisse pas indifférente quand même. La douleur est son carburant, et elle aime autant la ressentir que la donner. Elle aime pousser ses adversaires à bout, parce qu'elle considère qu'un adversaire perdant le contrôle est à la fois amusant et vulnérable. Sans contrôle, on fait des erreurs... sauf elle (dans sa tête bien sûr) mais sa technique peut aussi se retourner contre elle ! .


Elle mélange beaucoup la lutte et la gymnastique. Elle est très flexible et met cette force à son avantage lorsqu'il est question d'éviter les coups ou encore de renverser la vapeur dans une situation où elle est coincée (ex: prises de soumission). Elle compense son gabarit par la vitesse et l'intelligence. Elle est très calculatrice dans un combat, en plus d'être acharnée. Tout est surtout psychologique avec elle. Une bataille veut dire une guerre psychologique intense. Elle n'aime pas qu'on essaie d'entrer dans sa vie personnelle si elle n'en a pas envie, et ça la fait généralement sortir de ses gonds et devenir froide..

Policière justicière ambitieuse, elle ne recule devant aucun défi. Malgré sa petite taille, elle n'est vraiment pas impressionnée par ses adversaires qu'ils soient plus grand, musclé, gros etc du moins si la situation le permet... Elle fonce quand même dans le tas. Capable du meilleur comme du pire elle peut très bien rusé voire même utiliser la triche pour pouvoir remporter un combat. Elle aime prendre des risques.



Antécédents et suivi du patient


J'ai vu le jour un 19 mars 1970 dans le New Jersey, dans j'ai affronté pleins d’épreuve venant de cette ville, surmontant la pauvreté et parfois n'ayant pas de domicile fixe. Malgré cela, je n'ai jamais perdu de vue mon but de devenir la meilleure dans mon domaine, le qu'elle vous demandez-vous c'est simple celui d’être la meilleure policière et arrêter les criminels qui m'ont enlevé mes chère parents un soir où j'avais 5 ans et j'ai juré ce jour-là que j'allais tousse les tuer un par un jusqu'au dernier.




Tout à commencer ce soir-là, de la joie de la bonne humeur dans la maison, mais quelques secondes suffisent à briser ce rêve et de transformer cela en cauchemar digne d'un film d'horreur, en s'amuser tousse il était environ 1h 30 du matin la pénombre régner dehors je sentit un froid glacial me parcourir le dos mais à cette époque je n'avais pas conscience du danger qui nous guetter de l'horizon. Mon père me regardait avec son sourire et ces yeux bien veillant tandis que ma mère était en train de me préparer mon lit, je ne me doutais pas que ça serait la dernière fois que j'allais les voir, tout était si parfait mais il a fallu que ces créatures ces monstres viennent tout gâcher en pénétrant sans permission dans la maison, en prenant ma mère en la violant sous mes yeux, en la tuant puis ce que je me suis caché comme une petite fille peureuse qui a peur du noir grâce  à ceci je suis resté en vie à ce jour ou je vous raconte ceci, tandis que mon père était le premier à mourir , en ayant la gorge troncher, j'ai failli crier mais heureusement, le destin ma épargner pourquoi car après ce drame j'ai vécu dans la rue.




Totalement terroriser et apeurer, je ne crois plus personne, j'avais peur de la nuit, jetait comment dire en choc posttraumatique, mais un soir alors que je dormais amène le sol une femme bienveillante me trouva et m'emmena chez elle, pour prendre soin de moi car selon elle j'avais un destin à accomplir, une élue qui a été désigner par les cieux pour accomplir une tâche difficile, je la pris pour une folle, mais quand j'entendis le nom de mes parents, tous mes muscles se stop airent sur place, je la regardai dans les yeux, elle sembler bien connaitre ce domaine, puis ce que c'est une ancienne policière à la retraite, je lui racontai ce qui s'était passé cette nuit-là, elle a voulu me prendre comme protégé elle m'apprit tout ce qu'elle sait, je lui dois la vie car si je ne l'avais pas rencontré je ne sais pas où je serais peut-être à faire comme une escorte girl, non pas question je vais me venger et j'y arriverais ne coûter que coute !



La nuit était mon domaine de jeux désormais, quand l'Espoir n'existait plus, quand le miroir reflète ton image, même si tu ne crois plus en toi le destin te tend la main, abandonner sa peur, relèves-toi, prend sur toi, relèves-toi croit en toi. Tu auras ta chance quelque part même si tout ne va, si tout est difficile croit en toi, même si je meurs, je resterais dans ton coeur, avec toi à chacun de tes pas. Jetait d'allonger dans mon lit, dans la maison qui m'a vu grandir et accueillit qu'on jetait une enfant. Âgée désormais de 25 ans je me considérais désormais comme chez moi, ainsi que la femme qui m'a sauvé la vie qu'ont j'en avais le plus besoin.


En regardon le plafond blanc de ma chambre je me renconte qui ya des choses dans l'univers que l'être humain ignore et que l'esprit humain ne peut guère accepter. Bien sure ma vie a changé depuis que je les rencontrais entraînement étude et histoire mythologique, ceci était désormais ma routine. Bien sure jetait douée dans les études elle était fière de moi, elle prenait soin de moi comme sa propre fille, elle voulait que je sois forte si un jour elle venait à mourir et aussi pour réussir ma mission à laquelle je consacre ma vie et l’éternité s'il le faut pour une seule et unique chose trouver les criminelles, qui ont osez-m'enlever mes parents. Mes parents seraient très fiers de moi s'ils me voyaient de la haut, je sentis des larmes me glisser sur les joues roses en repensant à mes parents tandis que je fixais toujours ce plafond si innocent et blanc comme neige et dire qui a des monstres que la raison ignore et que les humains caricaturent dans les séries où filme pour protégée l’espèce humaine.



Ne faut pas être idiot, ceci existe bel et bien, et moi je serais celle qui sera l'héroïne de cette histoire en sauvant la terre de c'est monstre de ces abominations envoyer des ténèbres pour nous combattre, et prendre notre place. Je me levai décidé à apprendre encore plus, mais aujourd'hui c'était mon premier jour au commissariat de Gotham City, car maintenant j'habite cette nouvelle ville, dans laquelle en raconte qui ya des quartiers super-dangereux. Je ne suis plus au New Jersey, je m'habillai t'el une fille d'à coter et me dirigeai vers la cuisine où je dis bonjour à Rosa, je pris mon petit déjeuner en l'écoutant me donner quelques conseils, car pour moi c’était la première fois que je pénétrais dans un commissariat, je lui fis une bise sur la joue et sur la tête car j'ai un profond respect pour elle, puis je pris la route vers ma direction voulue, avec ma voiture un peu comme moi digne d'une fille d'a coté....






Ce jour-là, je suis allé au bureau du chef de la police et m'expliquai avoir reçu un coup de fil de Rosa. L'ancienne Lieutenant depuis lors tous les Lieutenant était soit incompétente soit bêtes. Je ris sur le coup puits reprit mon sérieux, en discuta pendant des heures et des heures finalement en arriva a une conclusion. Je prends le poste de Lieutenant féminin laisser par mon mentor et ma mère ben oui je l’appelle maman maintenant. Ce jour-là, je suis allé à mon bureau plus tôt que prévu. Je suis Lieutenant, Je n’avais qu’un assistant, certes très compétent mais ne possédant pas la capacité de se dédoubler et mon affaire n’allait pas très bien.

À mon bureau, j’allais inspecter le dossier de la seule affaire reçue depuis le début du mois quand un homme est entré en ouvrant ma porte à la volée. J’ai sursauté avant de l’observer. C’était un homme d’une quarantaine d’année, avec des cheveux noirs grisonnant un peu. Il n’attendit pas que je me lève pour le saluer qu’il prenait la parole, une inquiétude perceptible dans la voie. " Lieutenant Dumont" j’ai besoin de vous. Mon manuscrit imprimé est introuvable et toutes les données de mon ordinateur ont été effacé suite à un virus !

Bien, parvins-je à répondre, prise au dépourvu. Je me repris et déclarai, d'un ton professionnel que je prenais dès qu’on venait réclamer mon aide. Bon, expliquez-moi en détail votre problème. Quand avez-vous vu pour la dernière fois votre manuscrit ?" Il avait imprimé l’histoire la veille et était allé se coucher, après avoir bu un verre de champagne pour fêter la fin de l’écriture de son roman. Le lendemain matin, il avait remarqué un problème dans son ordinateur : il y avait un virus ! Toutes ses données avaient été effacées ! Paniquer à l’idée de la perte de son chef-d’oeuvre, il avait cherché la version imprimée de son récit, en vain. Après avoir mis sens dessus dessous son appartement en quête du manuscrit, il avait commencé à vraiment s’inquiéter et était venu me voir, craignant un vol.

Après avoir écouté attentivement son histoire, j’ai réfléchi quelques secondes avant de lui demander si je pouvais aller voir chez lui. Puis, après qu’il ait accepté, je demandais à Kevin, mon assistant de ce chargé de l’autre affaire le temps que je prenne celle-ci. Dans ma voiture, je me demandai ce qui avait pu se passer. Chez lui, je fus impressionnée par l’État de l’appartement. Tout était dans un désordre extraordinaire. J’allais lui demander si c’était lui qui l’avait mis quand j’aperçus quelque chose : un gros paquet de feuilles posé sous un torchon. Je m’avançai et soulevai le tissu. Dessous, en tête de la pile, était inscrit au milieu "Retrum". Je souris et regarda l’homme qui m’avait engagé.

Eh bien le voilà votre manuscrit !
Comment ! Mais j’avais cherché partout ! Je l’aurais vu s’il était là !
Mais avez vous cherché SOUS le torchon ?
Euh... Désolé de vous avoir dérangé pour rien et merci quand même ! Je vous enverrais ce que je vous dois !

L’écrivain était toujours à se traiter d’imbécile quand je sors de l’appartement, un grand sourire aux lèvres. "Il y a des gens qui ne savent pas chercher !" pensais-je avant de me demander où j’avais pu mettre mon portable.

Bip..Bip...Bip


Merde. Encore mon biper, décidément cette fois-ci on va me dire d'aller sauver un chat d'un arbre, Really ! Je pris le biper et regarda l'expéditeur, c'était le chef de la police, il voulait me voir, je pris ma voiture et revins au commissariat. Arriver devant sans bureaux il me dit d'entrée je pris place et commençai à l'écouter, il me dit que je faisais du bon bouleau pour mes deux jours passé ici, par contre l'activité confier était bof et je devais le lui dire. Donc à la fin de son récit je lui expliquai qu’à part les papiers, je voulais de l'action, des millions de gens meurt chaque jour dans les quartiers dangereux de Gotham city et moi je suis l'a classé des feuilles ou aidé un foutu écrivain à chercher ses papiers, je lui expliquai que pour moi la police était source de justice et non de babysitter. Certes j'avais un tempérament fougueux et presque des fois irréfléchies, mais le chef de la police aimer ceci, il m'expliquait qu'il le voyait dans mes yeux, le gout de l'action du danger, alors avec réticence et presque étonner lui-même, il me confia une mission dangereuse et si je la réussis je serais officiellement charger des missions dangereuses. Je devais arrêter un criminel qui braque les banques de Gotham city, une petite frappe au solde du Joker, minute le joker il se croit dans un cirque, fin bref je m'enfichais du moment qui y avait de l'action, je me levai, et sortis du bureau pour aller régler cette affaire vite fait.






Banque de Gotham City 22h 15.


Le hall de la banque nationale de Gotham, ressemble à une vraie fourmilière, les secrétaires courent à droite à gauche pour remettre à leurs supérieurs des demandes de prêt, des relevés bancaires, demandent de transaction, bref, c'est à se demander comment un système pareil fait pour fonctionner... Dans le hall, un jeune couple patientait : la jeune fille avait les cheveux roux, assez long, et arborait un décolleté vertigineux, le jeune homme quant à lui, avait les cheveux noirs, courts, et avait un soixante-neuf tatoué sur la joue droite.

La jeune rouquine n'arrêtait pas de demander aux secrétaires qui défilaient dans le couloir, quand est-ce que ce serait leur tour et le jeune homme semblait agacé par l'impatience de sa compagne :
Bon, maintenant ça suffit Rangiku, prends ton mal en patience et laissent ces secrétaires faire leur boulot !
Mais je m'ennuie, c'est long !
Lis un magazine ça t'occupera.
-J'ai une meilleure idée... Si on allait faire des galipettes dans les bureaux non occupés.
À peine avait-elle prononcé ces mots, qu'une rougeur monta aux joues de son compagnon :

Ça va par nan !? Tu as vu le nombre de personnes qui circulent dans cette banque ? On va se faire prendre tout de suite, c'est hors de question !
Donc si je comprends bien, ce n'est pas parce que tu n'en as pas envie, mais parce que tu as peur que quelqu'un nous surprenne... Petit coquin ! Lui adressa-t-elle avec un clin d'oeil malicieux.
Elle vint se coller contre lui. Que c'était bon, d'être enlacée dans les bras de son homme, de se sentir aimée, de s'enivrer de son parfum... Ils étaient là, dans le hall, enlacés comme deux amoureux au premier jour, quand une secrétaire vint les chercher

Monsieur le directeur est prêt à vous recevoir, veuillez me suivre.
Très bien, allons-y chérie, et il colla un baiser sur le front de sa compagne.

Ils étaient sur le point de se diriger vers le couloir menant au bureau du directeur, quand la porte principale de la banque s'ouvrit à volée, et trois hommes cagoulés et armés d'AK-47 firent irruption dans le hall de la banque :

TOUT LE MONDE AU SOL !! LE PREMIER QUI TENTE DE JOUER LES HEROS J'LE TRANSFORME EN PASSOIRE !!


Le jeune homme se jeta sur sa compagne et l'entraîna au sol, la jeune femme surprise, se rattrapa sur son poignet qui émit un léger craquement, et lui fit pousser un gémissement de douleur. Elle ne savait pas si c'était la peur, la douleur ou un mélange des deux, mais des larmes commencèrent à perler sur ses joues, et finalement elle éclata en sanglots. Son compagnon s'en rendit compte, et resserra son étreinte, en essayant tant bien que mal de la rassurer. Deux des hommes menaçaient le banquier chargé des coffres avec leurs armes, tandis que le troisième circulait dans le hall, son arme pointée vers les otages.
Le banquier venait de mettre les dernières liasses de billets dans le sac, quand la sirène d'une voiture de la police se fit entendre :
merde les flics ! On fait quoi .
On emmène un otage, Gin je te laisse l'honneur !
Avec plaisir Aizen...

Manque de bol pour Rangiku, le dénommé Gin se tenait justement à côté d'elle, et il l'empoigna violemment. Son compagnon voulut à retenir et la serra de toutes ses forces, pour empêcher le gangster de l'emmener, ce qui eut le don de particulièrement l'agacer, et il donna un coup de pied dans la tempe du jeune homme qui perdit immédiatement connaissance.

La jeune fille toujours en pleurs, se retrouva avec le pistolet du gangster braqué sur la tempe, et son bras la tenait fermement au niveau de la poitrine. Elle était en état de choc, et tenait à peine sur ses jambes.Ils sortirent de la banque, menaçant les flics qu'ils avaient un otage et qu'ils n'hésiteraient pas à la buter s'ils tentaient quelque chose.

Rangiku fut précipitée dans une voiture de sport noire aux vitres teintées, les trois montèrent ensuite, puis la voiture démarra en trombe... Une course-poursuite s'engagea travers les routes de la ville, je n'avais qu'une seule idée sauvait la pauvre fille des mains de ces crétins, je conduisis en exé de vitesse tandis que les voitures de police me suivent tant bien que mâle, arriver dans une ruelle déserte, les braqueurs ce stop airent, sortirent de la voiture en menaçant de tuer la fille, mince que faire ! la police me dit que Batman étant pas disponible je devrais régler cela toute seule minute ces qui Batman?

 

Pour le moment je me concentre sur la mission, je sortis mon arme, parla au braqueur mais ils ne voulaient rien savoir des coups de feu se firent, je me suis blessé au bras, tandis que un étant mort et l'autre arrêté et stoppé à temps par mes coéquipier, mince! j'ai mal tandis qu'ont me soigner ma blessure.


On me donnèrent des antidouleurs aussi, de retour à la maison j’expliquai la situation à Rosa elle me cria dessus mais en même temps elle était fière de moi, que j'ai réussi ma mission de stage, je reçus un coup de téléphone m'annonçant que désormais je faisais partie des équipes spéciales de police des missions dangereuses, j'avais un sourire radieux au visage, mais avec la douleur est ce voyer moins. Deux mois était passé j'enchainai les missions, jusqu'au jour où j'entendis de nouveau parler du Batman dans un bar du coin en regardant la télé je veux dire les news, un justicier en chauffe souris qui sauve la ville, jetait étrangère à cette ville mais ceci m'intriguer, s'il pouvait le faire pour quoi moi je ne le ferais pas aussi tien.

Je finis mon verre et était décidé à expliquer mon idée à ma mère, au début elle me dit que jetait folle, puis lui expliqua précisément mon but c'est vrai que ce sera épuisant mais ça sera aussi plus cool en plus je pourrais aider les gens en même temps recherchés ceux qui mon enlever mes parents.




Fallait que je change complètement que je devienne mon alter-ego, je veux dire sexy avec des gadgets, un nom de code de justicière, âpres trois semaines passées chaque soir en rentrant du boulot à travailler sur ce projet je finis par trouver comment j'allai m'appeler, et comment j'allais m'habiller.Ce jour allait marquer la naissance de CatBlitz la sexy justicière au tempérament de feu, qui tire avant de questionner, avec ce déguisement en ne fera pas le rapprochement entre mes deux personnes et mon identité secrète....





Behind the screen
Information(s) importante(s) : Aucun mechant ne m’échappera je vais toussent vous arrete et vous conduire en prison ou a l'asile Arkham
Un surnom ? Rosa

Nom de l’avatar : Jessica Dumont
Lien éventuel avec un joueur déjà présent : écrire ici
Disponibilité pour poster ? 7 J 7  sion si je ne suis pas la je préviendrais
Comment as-tu connu le forum ? Google
Code du Règlement : Gâteau au chocolat
v>v>


Dernière édition par Jessica Dumont/CatBlitz le Dim 31 Aoû - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 10:33

Bienvenue à toi Jessica ! Sois la bienvenue sur notre forum !

Alors j'ai lu, et relu ta fiche. Dans l'ensemble, on sent que tu as travaillé ton histoire, et que tu sembles prête à en découdre. Même si je ne sais pas si je dois te donner la couleur "GCPD" ou "Justicier", ça faudra que tu me le dises à la suite de ce message :P

Date de Naissance
> Attention, actuellement nous sommes en 1995 ;) De plus, le GCPD fait la chasse aux Justiciers :P

Un point important
: Beaucoup, beaucoup trop de fautes d'orthographes, je peux te proposer ce petit logiciel pour te corriger :) http://www.reverso.net/orthographe/correcteur-francais/ Logiciel qui corrige l'orthographe, la grammaire, le vocabulaire.

Rappelle-toi que chaque personnage à ses forces et ses faiblesses ;) Tu es une jeune justicière en herbe, avec des talents, oui, mais attention, Batman est là pour te ramener à l'ordre si tu dépasses certaines limites :D
Le reste de la fiche est intéressant, mais comme je te l'ai dit, les fautes d'orthographes sont à revoir. N'hésite pas à passer sur la chatbox si tu as besoin d'aide, notre équipe sera là pour te renseigner ;)

Cordialement !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 12:40

Voilà c'est corrigé avec tout ce qui était demandé. Je pense être plus justicière que policière dans l'esprit de mon personnage car la police c'est une couverture pour masquer sa double identité après à vous de me dire votre avis, bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 13:03

Tout d'abord je te dire que je suis agréablement surpris de la richesse de ta fiche, l'histoire est très belle et surtout tout est bien décrit, bravo !

Je noterai comme Joker des fautes, par exemple une qui revient assez souvent > " j'allais toussent les tuer" Toussent = le verbe tousser. Tu aurais dût écrire "tous". Si cela peut t'aider, nous serons prêt à t'aider niveau orthographe ;)

Pour moi ce sera un +1, je te laisse cependant relire ta fiche pour courir après les fautes et si vraiment tu ne trouves pas, envoie moi un MP je te ferais un corrigé détaillé ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 13:23

Merci beaucoup :) Voila j'ai recorrigé j'espére que c'est tout bon maintenant =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 16:19

"m'ont enlevé mes chère parents un soir où j'avais 5 ans et j'ai juré ce jour-là que j'allais tousse les tuer" > m'ont enlevée mes chers parent un soir ...Tous les tuer.

De plus il va falloir faire un choix ma chère entre l'écriture au passé et l'écriture au présent, tu as un peu tout mélangé.
"Je marchais" > Imparfait (description)
"Je marche" > présent
"Je marcherai"> futur

Tu utilises souvent l'imparfait donc ce sera toujours "ais" à la fin de tes verbes quand tu dis "je".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 18:40

bon jen est marre j'arrete j'ai corrigé hein j'ai pas que cela a faire adieux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 18:44

On se calme quand même Bart Simpson.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 18:45

Très bien, alors tu m'expliqueras le principe de s'inscrire sur un forum rpg si c'est pour se casser à la moindre contrariété. Sérieusement, tu crois que j'ai que ça à faire de te faire des gentils corrections expliquées ? Non. J'ai fait ça par sympathie et vraiment là tu vois, j'ai pas envie de t'encourager alors part, ça nous fera du boulot pour rien en moins.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 18:47

L'intérêt premier de s'améliorer est de savoir reconnaitre ses torts.
Si tu ne veux pas t'améliorer pour te rendre encore meilleure, nous ne te retiendrons pas.
Au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   Dim 31 Aoû - 21:09





Bannie + IP dégagée
Merci au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jessica Dumont / Catbliz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jessica Dumont / Catbliz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Présentations refusées-
Sauter vers: