Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]   Mer 23 Juil - 23:12


<< Réveillez-vous, réveillez-vous ... >>

Mon laboratoire en sous-sol. Un endroit des plus sordides, digne des plus grands films de Frankenstein ou de savant fou des films de James Bond, avec ses chaises à double protection, ses chaines, ses tables d'opérations, on était dans un lieu presque de type donjon. Le côté kitsch en moins. Salim, mon deuxième serviteur, était déjà là, prêt à retenir les deux projets déjà en phase d'hibernation. Alors que je consultais les derniers rapports affichés sur les cadastres, je restais impassible en lisant les relevés "normaux" de ces deux êtres.
Le premier sujet était un homme, barbu, en plein forme sportive, un athlète qui tenait à sa forme olympique sans nul doute, un homme qui prenait soin de son corps dans tous les dispositions possibles et inimaginables. Il devait surement se gaver d'anabolisants pour arriver à un tel résultat. Parfait, les connaissances de ces produits dans les fiches de tests montraient une forte consommation. Surement qu'il pouvait être le candidat idéal pour être Batman, du moins en apparence.
Le second candidat était une femme, typée asiatique, cheveux noirs et légèrement miséreuse. Recueillie non loin du cabinet par Ahmed, mon troisième et dernier serviteur. La jeune fille avait été amenée au laboratoire et elle recevait une perfusion d'un liquide nourrissant pour le corps mais aussi un léger somnifère pour qu'elle garde son calme le temps d'être ligotée et préparée à notre petite session.

Ahmed : << Sidi Strange, les invités sont prêts et ne tarderont pas à se réveiller. >>

<< Excellent ! >>

J'avais une grande hâte de les tester. Tout d'abord, je devrais bien entendu les surveiller, les étudier, les nourrir, comme de parfaites petites gerbilles. Puis, je les étudierais plus en profondeur. Les tripes et les nombreux organes pouvaient se révéler fort intéressants dans la plupart des cas, et la plupart avaient une valeur non négligeable sur le marché noir.
Avec un certain optimisme, je patientais de voir leurs yeux s'ouvrir, inéxorablement ligotés, et prêts à une mort certaine et indolore. Ce n'était pas du sadisme, c'était de la science, rien de plus. Même s'ils émergeaient, je pense qu'ils comprendraient l'importance des travaux que je mènerais sur leurs petites personnes.

<< Bonjour à vous, sujet 1 et sujet 2. Mon nom n'a aucune importance et vous n'aurez pas besoin de savoir qui je suis. Je peux déjà vous féliciter d'être des témoins coopératifs et compatissants aux recherches que je mène sur le comportement humain. Selon toute vraissemblance, vous êtes malheureusement des victimes colatérales, mais que voulez-vous ? La science ne doit pas s'arrêter devant la condition humaine sinon elle n'avance pas. >>

J'étais tout à fait sérieux en disant cela. Bon, à 86.1% je l'étais. Parfois, je prenais plaisir à découvrir quelques petites choses en prime dans tout ce qui fait un individu. Personne ne se soucierait de deux clochards de Gotham City, il y'avait un tel taux de criminalité dans cette ville que plus personne ne s'autorisait la moindre compassion pour des sans-abris. Je n'aimais pas tuer, je n'aimais pas infliger des souffrances inutiles à des citoyens sans défense, mais parfois, le prix de la science vaut la peine que l'on brave de nombreux interdits pour arriver à ses fins. Et j'étais résolu à les percer. Réfléchissant attentivement au mode d'exécution, j'observai attentivement les affaires personnelles des deux candidats, posées sur deux chaises non loin des tables. Pas grand chose d'intéressant, peut-être ce sabre ? La jeune fille avait été chloroformée par Ahmed, il repérait souvent les plus faibles, mais que Diable ce sabre faisait-il là ? Il ferait surement un beau trophée dans ma bibliothèque, s'il était volé bien entendu. J'avais laissé les bouches de mes interlocuteurs de fortune libres, pour qu'ils puissent profiter de leurs dernières paroles. Et puis, c'était une compagnie ...

<< Parlons un peu de vous pendant que je prépare mes instruments. D'où venez-vous ? Qui êtes-vous ? Sous quel trottoir avez-vous dormi ? Dites-moi tout, confiez vous donc une dernière fois. >>

Je souris, tout en regardant mon matériel personnel. Le docteur était dans la salle, et l'opération serait peut-être intéressante ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]   Jeu 24 Juil - 0:11

La lumière. Se concentrer sur la lumière. Dur. Cette ordure avait dû droguer la nourriture ... Son esprit était encore à quinze lieues, sans le contact chaud et rassurant de sa garde. Elle entendait les voix, elles hurlaient, ses filles, son mari la suppliait de revenir, de les enlacer.
Ce n'était pas possible. On l'avait harnaché, solidement.
Quelle fin médiocre. Elle avait exterminé mafieux, gangsters et autres psychopathes, tous sans la moindre once de remords... et c'était des mains d'une ombre blanche que lui parviendrait la mort, sans même la possibilité de la rencontrer l'arme à la main. D'aucuns diraient que c'était son karma qui lui revenait dans la gueule. Elle, pensait autrement. Elle pensait à son honneur. Elle pensait à sa dignité. Elle pensait à rejoindre ses proches, au milieu de tout ceux que ce bout d'acier avait déjà enlevé.
Tout, mais pas l'hypothétique scalpel de cet espèce de nain de jardin, avec sa barbe en collier et ses lunettes de vieux sage, car oui, il s'était rapproché, et elle le voyait maintenant. Elle le voyait et l'entendait. Elle ne comprenait pas. Son esprit ne voulait pas comprendre. Ses maigres notions d'anglais étaient encore perdues au-delà des sphères perceptibles, mais ce son, elle ne voulait plus l'entendre. Elle voulait qu'il se taise. Il abusait de son corps, mais par pitié, qu'il n'abuse pas de ses oreilles.
" Dameru. " susurra-t-elle, ne faisant guère attention à son monologue, et se concentrant plutôt pour récupérer ses esprits.
Elle le voyait lorgner sur son sabre, sur son seul véritable bien. Elle entendait les voix. Elle les entendait hurler, elles ne voulaient pas finir ainsi, pas finir entre les mains potelées d'un tâcheron américain. Elles avaient raison. Elle seule était leur gardienne véritable, et quel droit pourrait-il avoir dessus ? Pourtant, peut-être que sa garde devait s'achever, après une carrière courte et flamboyante ... Mais qui prendrait sa relève ? Lui ? Ah. Elle se le figurait déjà, dans un costume ridicule ... Peut-être même le costume du Batman, tiens. Un justicier ... Un justicier plus ridicule encore que les autres ! Elle comprenait maintenant, pourquoi certains se lançaient dans le crime, affligé de tels faces comme fardeaux.
Mais il recommençait, et l'empêchait par la même de se concentrer...
" Dameru ... " répéta-t-elle, plus assurée. " Atashi o korosu ... Demo, hayaku da."
Elle se démenait pour désigner son sabre, tout en continuant elle aussi à s'exprimer.
Anata no kotoba ga koroseranai ... Dôzo, sono Katana o tsukau .... "
Elle se fichait bien de l'agacement qu'elle pourrait causer, ou du plaisir que pourrait ôter ces gémissements cryptiques, mais elle en avait marre. Qu'il en finisse, et qu'il utilise ce sabre. Plus de mots, des actes. Les hommes n'étaient que des bouches et des mots, que lui agisse, pour changer !


Dernière édition par Tatsu Yamashiro/Katana le Jeu 7 Aoû - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]   Mer 6 Aoû - 21:20

[En attendant Romulus ......]

<< Le premier sujet se refuse à parler intelligement. Elle désigne son arme, un superbe sabre japonais qui semblerait avoir été volé à fortiori. La jeune femme présente les caractéristiques d'une jeunesse pétillante et semble ne souffrir d'aucune maladie présente dans le corps. >>

J'avais laissé un enregistrement pour pouvoir réécouter mes phrases pour une analyse ultérieure.
Check-up, tension, pression du sang, les appareils et les machines ne mentaient jamais. J'observe avec patience la jeune femme avant de lui couper une mèche de cheveux. Pour l'expérimentation bien sur. Je prend ensuite ma seringue avant de lui injecter un produit qui délie les langues. Elle allait parler.

<< Bien... >>

Je me rapproche d'elle une nouvelle fois avant de sourire. Elle allait parler, il fallait attendre que le produit agisse. C'était un dérivé de sérum de vérité. La victime parlerait et tenterait de se stopper d'elle-même, c'était un produit assez vicieux et dans quatre-vingt pour cent des cas, la victime s'avalait la langue. Un cadavre n'est rien d'autre qu'une enveloppe charnelle. J'observe la panoplie de bistouris et autres scalpels à lame tranchante. Peut-être que l'homme serait résistant et qu'il saurait être bien plus passionnant que sa chère collègue de douleur ?

<< Me comprenez-vous ? Si oui, veuillez décliner votre nom et votre âge. >>

Je m'assois près de la jeune fille, j'observe patiemment sa réaction tout en gardant mes distances. Une trachée, une gorge, c'était facile à arracher quand on avait des dents pointues. La jeune femme disposait néanmoins de quelques formes assez onéreuses mais là n'était pas la question, elle ferait une bonne cobaye pour l'expérience que j'allais mener ce soir.

<< Vous ne vous en rendez surement pas compte, mais le sacrifice que vous allez faire ce soir, permettra à la science d'avancer dans un domaine encore peu exploré. Et vos noms seront peut-être oubliés, mais rassurez-vous, vous aurez de magnifiques étiquettes à vos noms sur mes dossiers de tests. >>

Légère ironie macabre si l'on pouvait dire. L'autre patient continuait de dormir profondément. Pour ma part, l'entretien avec la jeune fille serait intéressant, peut-être même un peu trop qui sait ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: