Batman Legacy


 
AccueilRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’errance a parfois du bon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L’errance a parfois du bon...   Mer 23 Juil - 17:37

Cette soirée n'annonçait rien de bon. Il n'y avait aucun bruit, aucun geste. Tout paraissait mort, sans vie. On ne reconnaissait plus les rues de Gotham City, qui, pourtant, le soir, sont peuplées d'infâmes brigands sans âme et sans coeur. La ville gothique semblait enfonçée grossièrement dans les Ténèbres les plus sombres pour rencontrer le Diable. Peu de lumière pour peu d'éclairement, c'était sans doute la pluie battante qui décourageait tout le monde de sortir, en entendant par « tout le monde » les bandits... Qu'est-ce qui pouvait bien motiver ces gredins, mis à part l'argent et le profit qui étaient les maîtres mots à Gotham si l'on excluait le mot « folie » et « damnation »? Telle était la question. Tant de psychiatres et docteurs ont évalué des centaines de patients en concluant à une schyzophrénie ou une bipolarité sans pour autant aller plus loin dans les détails... Qu'est-ce que des individus comme Black Mask recherchaient? La gloire, cela pourrait être un fait. Chaque fois qu'on prononce le pseudonyme de Sionis dans les rues, le sang des citoyens ne fait qu'un tour. Etait-ce quelqu'un d'autre qu'un grand parrain de la pègre qui torturait et s'amusait dans le sang et la douleur des autres, de ses victimes, plus précisemment...

Ra's Al Ghul décida de sonner le tocsin de ce vide monumental qui effrayait beaucoup de membres de la Ligue, certains en mission, d'autres en méditation. Lorsque la Tête de Démon termina sa séance de méditation qui devait être sans mentir la 4e de cette journée, cette dernière se leva en sommant son fidèle servant, Ubu, et le servant arriva. C'était un énorme gaillard de deux mètres environ, expert des arts martiaux, formé par Ra's Al Ghul lui-même. Il servait docilement son maître et il savait que jamais sa loyauté pour le fils du Senseï ne faillirait. Il était donc grand, blond, les yeux verts et un tein clair. Ubu n'aimait pas beaucoup le soleil et préférait les zones d'ombres pour méditer, car, comme son maître, il pensait que la méditation était la reine de tout sur cette planète. Il était l'heure pour Ra's de sentir l'air frais de l'extérieur, pour sentir ce qu'humaient les Gothamites, future chair à canon. Ghul et son serviteur personnel s'assurèrent de traverser les couloirs aménagés des catacombes sans trop traîné, car ces deux-là étaient largement préssés de sortir. Bientôt la Renaissance de Gotham La Nouvelle serait en marche et rien ne saurait arrêter le Démon...

Quand les deux membres de la Ligue des Ombres arrivèrent au pas du trou qui délimitait l'entrée du repère secret de Ra's, Ghul sentit l'air frais et marcha quelque peu pour se dégourdir les jambes, sans doute. En outre, il se caressait sa barbe venitienne, car il réflechissait à la Nouvelle Gotham. Soudain, l'on entendit du bruit dans les buissons qui entouraient l'Eglise toute proche, peu fréquentée. Ubu saisit alors son arme et pris les devants. Ra's resta dans l'ombre pour pas que l'on le repère, c'est alors qu'un homme sortit de l'ombre, un bien curieux personnage...


« Qui es-tu? »


Ubu devait être bien sot pour penser que l'Homme, bien souffrant allait lui répondre... Encore une de ses âmes égarées qui n'avaient plus grand soin de leur personne... Ra's préméditait déjà sa mort prochaine...
Revenir en haut Aller en bas
 
L’errance a parfois du bon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Legacy :: Gotham City :: Archives du Forum :: Anciens RP's-
Sauter vers: